Aller au contenu principal

Madiha Khan

Examinatrice de brevets
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
Madiha Khan à son bureau
Madiha Khan à son bureau
Emplacement
Parcours education
Sujets

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à :Je suis née à Karachi, au Pakistan, et j’ai déménagé à Ottawa (Ontario, Canada) à l’âge de 12 ans. J’ai vécu à Ottawa pendant 15 ans puis je suis allée vivre à Toronto (Ontario, Canada) pendant quelques années avant de retourner à Ottawa.

J’habite désormais :Ottawa, en Ontario

J’ai fait ma formation ou mes études à :  J’ai fait mon baccalauréat en biochimie/biotechnologie à l’Université Carleton. J’ai ensuite obtenu un doctorat en biologie avec spécialisation en biologie du développement des plantes, également à l’Université Carleton. J’ai fait ma recherche postdoctorale au département de biologie cellulaire et systémique de l’Université de Toronto en collaboration avec Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Ce que je fais au travail

Au travail, j’examine des demandes de brevets sur des inventions biotechnologiques. Celles que j’examine sont déposées au niveau national et international et concernent tous les domaines de la biotechnologie. Un brevet donne à son ou sa titulaire le droit légal d’empêcher des tiers de fabriquer, d’utiliser, de vendre et d’importer son invention pendant un nombre d’années limité. Au Canada, un brevet est valable pendant 20 ans. Les demandeurs et demandeuses peuvent aussi bien être des personnes qui enseignent à l’université que des multinationales. 

Mon rôle est d’examiner chaque demande de brevet. Je m’assure que la personne qui a déposé la demande a respecté toutes les lois et la réglementation relatives aux brevets. Je dois également déterminer si l’invention donne lieu à quelque chose de nouveau et s’il convient de la protéger par un brevet. 
Lorsque j’examine une demande de brevet, j’utilise les principes et méthodes scientifiques que j’ai appris, notamment dans les domaines de la biologie, de la biochimie et de la biotechnologie. Je suis une procédure établie et des étapes logiques pour parvenir à une conclusion. Mon travail est assez semblable à celui d’un enseignant ou d’une enseignante qui doit noter ou évaluer un devoir. C’est essentiellement ce que je fais : je « note » les demandes de brevet. 

Bien que tous les examinateurs et examinatrices comme moi font partie d’une équipe, il s’agit toutefois d’un travail indépendant. Il est essentiel de parler anglais dans mon poste, mais connaître le français est un atout. Le bureau des brevets compte plusieurs divisions, comme celles de la mécanique, de l’électricité et de la chimie, mais de mon côté, je travaille à celle de la biotechnologie.

Mon parcours

Au secondaire, je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire ni du domaine dans lequel je voulais me lancer. J’ai suivi des cours dans tous les domaines, dont l’informatique, la biologie, la chimie, la physique, les affaires, l’algèbre, le calcul, etc., afin d’avoir le plus d’options possible. J’aimais aussi l’histoire et j’ai voulu devenir archéologue. On m’en a toutefois dissuadée parce que les perspectives de carrière semblent peu nombreuses. On m’a plutôt encouragée à choisir les sciences ou l’ingénierie.

Comme je n’étais pas fan des mathématiques, j’ai choisi de me diriger vers les sciences. Même à l’époque, je ne savais pas si je voulais faire de la biologie ou de la chimie, alors je me suis inscrite au baccalauréat en biochimie/biotechnologie à l'Université Carleton. C’est pendant ma deuxième année à l’université que j’ai réalisé que je m’intéressais aux plantes. Par conséquent, j’ai commencé à suivre tous les cours de biologie végétale offerts. Pour mon projet de spécialisation, en quatrième année, je suis allée voir la professeure Shelley Hepworth qui faisait de la recherche sur le développement des plantes. Elle a accepté de me superviser et j’ai fini par passer les six années suivantes dans son laboratoire pour terminer mon doctorat.

Après mon doctorat, j’ai été chargée de cours pendant une session, toujours à l’Université Carleton. J’ai ensuite reçu l’offre d’une bourse postdoctorale d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. Vers la fin de mon travail postdoctoral, j’ai postulé à des postes de professeure dans plusieurs universités. J’ai également présenté ma candidature à des emplois au gouvernement en lien avec mon domaine. C’est par hasard que j’ai entendu parler de l’affichage d’un poste en examen de brevets qui prenait fin le jour même. J’ai postulé, et j’ai été si ravie d’apprendre, quelques mois plus tard, que c’est moi qui avais été choisie! C’est ce qui m’a menée jusqu’ici.

Ce qui me motive

Ce qui est passionnant dans mon travail, c’est que j’ai le privilège de voir de la technologie à la fine pointe de la recherche. Chaque jour, je découvre une nouvelle invention ou l’amélioration d’une invention. Avec le temps, je vois des inventions pour lesquelles j’ai décerné des brevets faire leur apparition sur le marché et être utiles à la population. 

En recherche scientifique, les gens s’enlisent souvent dans leur domaine de recherche particulier. Mais de mon côté, en tant qu’examinatrice de brevets, j’ai l’occasion de voir le tableau d’ensemble. J’ai également la chance de voir les résultats de recherche dans tous les domaines de la biotechnologie.

Comment j’influence la vie des gens

L’obtention d’un brevet est la première étape que doit suivre une personne qui a inventé un produit qui est destiné au public. En accordant aux inventeurs et inventeuses un droit exclusif sur leurs inventions pour une durée déterminée, le gouvernement encourage la recherche et l’innovation. Cela incite les fonds d’innovation à investir dans de nouvelles lignes de production. Si, par exemple, les entreprises pharmaceutiques ne pouvaient pas faire breveter leurs produits, elles n’auraient aucune raison de mettre au point de nouveaux médicaments. Je contribue ainsi à promouvoir la recherche et l’innovation dans le domaine de la biotechnologie. Je veille également à ce que les règles et règlements établis soient respectés.

En dehors du travail, je

Hors du travail, j’aime passer du temps avec ma famille. J’ai récemment commencé à cuisiner les desserts. Il m’arrive aussi de peindre pour évacuer le stress. J’aime bien jouer au badminton et au basketball.

Mon conseil aux autres

Aux jeunes qui seraient intéressé(e)s par le métier d’examinateur ou d’examinatrice de brevets, je leur conseille de se concentrer sur des études en sciences ou en ingénierie. En ingénierie, il est courant de s’arrêter après le premier cycle universitaire, d’acquérir de l’expérience professionnelle puis d’obtenir un poste dans les brevets. En sciences, un doctorat est habituellement préférable. Si vous aimez lire, faire de la recherche et travailler seuls, vous adorerez le travail d’examen de brevets.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Histoire
  • Sciences
  • Technologie
  • Commerce et économie
  • Informatique
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Appréciait travailler seule
  • Aimait aider les autres
  • Aimait travailler avec ses mains
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Aimait la lecture
  • Ressentait une grande satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets
  • Apprenait mieux en expérimentant

Explorez les profils de carrière

  • Karen Fleming

    Karen Fleming (elle)

    Formatrice en simulation

    Je collabore avec le personnel hospitalier pour créer des expériences éducatives qui favorisent des environnements plus sécuritaires pour les patients.
  • Portrait de Andrea Goldson-Barnaby

    Andrea Goldson-Barnaby

    Chargée de cours

    J'enseigne et je fais des recherches sur les sujets de la chimie alimentaire et de la transformation des aliments.
  • Yetong Dong headshot wearing lab coat

    Yetong Dong

    Assistante de recherche/étudiante

    I am studying to become a scientific researcher.
  • Adrienne Ethier

    Adrienne Ethier

    Spécialiste de l’évaluation des risques environnementaux

    Je suis responsable d’évaluer les risques d’exposition des personnes et de l’environnement à proximité des installations nucléaires et des mines.
  • Portrait de Dr. Marcia Anderson

    Marcia Anderson (elle)

    Médecin et vice-doyenne, santé autochtone, justice sociale et antiracisme

    Je suis médecin et je travaille à la mise en place de soins de santé culturellement sécuritaires et exempts de racisme.
  • Portrait de Sydney Robinson

    Sydney Robinson

    Ingénieur biomédical et entrepreneur

    Je suis une entrepreneure qui utilise sa formation d’ingénieure pour concevoir un dispositif aidant les personnes amputées à effectuer leurs tâches quotidiennes de façon moins douloureuse.
  • Hayleigh Conway posant sur une carte des TNO et désignant Inuvik sur la carte. Pris lors de la Journée du SIG 2017.

    Hayleigh Conway (elle)

    Technicienne en géomatique

    Je crée des cartes qui nous permettent de mieux répondre aux questions sur la santé de l’environnement dans l’Arctique de l’Ouest.
  • Manpreet Kaur dans son laboratoire

    Manpreet Kaur (Elle)

    Boursière postdoctorale

    Je travaille sur des projets de recherche qui visent à découvrir des médicaments pour traiter les maladies infectieuses. Mon travail consiste à mener des expériences, à compiler des données et à les analyser, ainsi qu’à rédiger des articles de recherche pour des revues scientifiques
  • Portrait de Ryan Mitchell

    Ryan Mitchell

    Superviseur d’écloserie

    Mon travail consiste à superviser les tâches et les travaux quotidiens sur le site.
  • Terra MacDonald sur un site d'aquaculture tenant des saumons d'élevage.

    Terra MacDonald (elle)

    Vétérinaire et responsable de la santé des poissons

    En tant que vétérinaire pour Mowi Canada West, je m’occupe des saumons à toutes les étapes de leur vie, de l’œuf à la récolte. Je m’occupe de maintenir les poissons en bonne santé et je veille à leur protection tout au long de leur cycle de vie.
  • Portrait de Isha Berry

    Isha Berry

    Étudiante au doctorat en épidémiologie

    Je recherche des tendances dans les épidémies et les résultats sanitaires chez des populations à l’échelle mondiale.
  • Portrait de Jasmin Chahal

    Jasmin Chahal

    Professeure adjointe,

    J’enseigne au département de microbiologie et d’immunologie de l’Université McGill.
  • Lynn Henderson avec un chien berger allemand

    Lynn Henderson (elle)

    Vétérinaire; clinicienne, professeure d’université.

    Je suis une vétérinaire spécialiste des petits animaux, au service de la santé animale de diverses façons.
  • Portrait de Megan Katz

    Megan Katz

    Prothésiste

    Un technicien ou une technicienne prothésiste est une personne qui fabrique et répare des membres artificiels.
  • Dr. Jackie Dawson faisant des recherches sur le terrain sur l'île Beechy, Nunavut.

    Jackie Dawson (Elle/iel)

    Professeure et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’environnement

    Je travaille avec de grandes équipes académiques, des détenteurs de savoirs inuits et ceux et celles qui prennent des décisions pour comprendre les risques et les solutions des changements environnementaux.
  • Portrait de Corie Houldsworth

    Corie Houldsworth

    Inspectrice

    J'effectue des inspections sur les lieux de travail où les rayonnements sont utilisés, stockés ou transportés.
  • Daryl Lawes

    Daryl Lawes

    Gestionnaire de l’environnement pour Seaspan

    Je suis responsable de tous les aspects de la protection de l'environnement, des performances et de la conformité réglementaire pour les chantiers navals de Seaspan.
  • Clair Poulin hiking near wetland area

    Claire Poulin

    Chercheuse sur le poisson zèbre/étudiante en pré-médecine

    J’étudie comment le poisson-zèbre réagit à la baisse du niveau d’oxygène dans son environnement.
  • Lauren Saville | Présidente et créatrice chez Primate Tales

    Lauren Saville

    Entrepreneure et créatrice

    Lauren Saville est la propriétaire et la créatrice de Primate Tales.