Aller au contenu principal

Hill Huang

Spécialiste de l’environnement

EllisDon

À propos de ma carrière

Je m’assure que nos projets respectent les lignes directrices environnementales et ont le moins d'effets négatifs possibles sur l’environnement.

Je suis né/j’ai grandi à : Je suis né dans la ville de Kaiping, dans la province du Guangdong, en Chine.

J’habite désormais : Je vis actuellement à Toronto, dans la province de l’Ontario, au Canada.

J’ai fait ma formation ou mes études à : Baccalauréat ès sciences spécialisé en sciences de l’environnement et de la Terre (en anglais) à l’Université McMaster. Certificat d’études supérieures en gestion et évaluation environnementales au Collège Niagara.

Je travaille pour une société de services de construction appartenant aux employées et employés. Mon travail consiste à m’assurer que nos projets respectent les lignes directrices environnementales et qu’ils ont le moins d’impacts négatifs sur l’environnement. Pour ce faire, je m’assure que notre entreprise, ainsi que nos sous-traitants respectent toutes les réglementation de l'environnement. Il peut s’agir de réglementations fédérales, provinciales ou municipales. De plus, je gère les politiques de notre entreprise liées aux chantiers de construction. Pour bien accomplir mon travail, je passe du temps sur les chantiers. Lors de mes visites sur les chantiers, j’effectue des inspections pour m’assurer que tout progresse normalement; et je m’assure que toutes les réglementations sont respectées.

J’utilise au quotidien les mathématiques, la physique, la chimie et les sciences de la Terre dans le cadre de mon travail. Par exemple, j'utilise des équipements spécialisés pour contrôler l’air, le bruit et les vibrations. J’utilise également des équipements pour analyser des échantillons de sol ou d’eau précis avant de les envoyer au laboratoire pour analyse. C’est ce que l’on appelle la vérification sur le terrain.

Mes tâches de résolution de problèmes consistent à m’assurer que les activités de construction se déroulent selon le calendrier prévu avec le moins d'impact sur l'environnement. Les éléments les plus évidents que nous examinons sont le sol, l’eau, l’air, les animaux, les poissons et les arbres et autres végétaux. Par contre, les éléments moins évidents sont les éléments liés à la protection du patrimoine culturel, des ressources archéologiques et, surtout, des personnes.

Je prends des décisions tous les jours. La première étape de mon processus décisionnel consiste à m’assurer que j’ai bien compris l’enjeu ou les enjeux. Ensuite, je rassemble des informations et j’évalue les solutions possibles. Une fois que j'ai adopté un bon plan d'action, je mets en œuvre ma décision. Ensuite, lorsque l’enjeu est réglé, j’évalue la décision. À ce moment, mon évaluation vise à m’assurer que ma décision était la meilleure; savoir si les choses auraient pu être faites différemment. Par ailleurs, si l’enjeu est nouveau, je rédige un rapport sur les leçons apprises. La rédaction de ce rapport nous aide à prendre de meilleures décisions à l’avenir. Les sciences, la technologie et l’ingénierie m’aident à comprendre les enjeux. Avant de proposer des solutions ou de faire des suggestions, il est important de comprendre l’enjeu . Il est important que tous les aspects de la décision soient fondés sur la science et non sur les émotions ou les sentiments.

Je travaille toujours en équipe. C’est important de faire partie d’une équipe, car personne n’est parfait et tout le monde peut commettre des erreurs. De plus, chacun a son propre domaine d’expertise. En effet, lorsque tu travailles en équipe, tu peux résoudre des problèmes et prendre la bonne décision de manière plus efficace et plus judicieuse. C’est la raison pour laquelle j’interagis avec mes collègues de manière équitable, sans égard à leur ancienneté, leur race ou leur religion. Tout le monde est égal! Je communique seulement en anglais au quotidien dans mon travail; mais si tu maîtrises l'espagnol, cela pourrait t’être utile dans le secteur de la construction.

Lorsque j'étais au secondaire, je voulais en quelque sorte la carrière que j’ai aujourd’hui. Pendant mes études secondaires, j’avais l’intention de devenir ingénieur civil. Aujourd’hui, je travaille sur divers projets de construction civile, en tant que géoscientifique professionnel. À mon avis, c’est assez semblable.

J’ai commencé à me préparer pour cette carrière en décrochant un diplôme en sciences de l’environnement et de la Terre. J’ai poursuivi sur cette voie en effectuant un certificat d’études supérieures au Collège Niagara en gestion et évaluation environnementales. L’université m’a transmis les connaissances et le Collège m’a donné les compétences pratiques que j’utilise dans mon travail au quotidien. J’ai également fait un stage pendant mon parcours universitaire. Je te recommande fortement de suivre un programme coopératif ou de faire un stage pendant ton année scolaire ou tes vacances d’été. Par ailleurs, j’ai travaillé dans divers domaines (vente, aménagement paysager, usine alimentaire) avant d’obtenir mon premier emploi professionnel.

C’est formidable de voir les infrastructures changer quotidiennement et d’offrir de meilleurs services aux communautés de la région. Quand j’énumère les projets auxquels j’ai participé à mes amies et amis et à ma famille, tout le monde est très fier de moi.

Il m'arrive de sauver des animaux sur mes chantiers. Voici un exemple de ce qui peut se passer au travail : pour moi, c'était un jour d'été comme les autres, jusqu'à ce que je sois confronté à une invasion de crapauds. En fait, moi et un autre collègue de l'environnement avons été alertés d'une situation qui nécessitait notre expertise dans un local mécanique. En entrant, nous avons été choqués de constater que le local mécanique était occupé par plus de 1 000 crapauds d'Amérique! J'ai retroussé mes manches, enfilé des gants et mis chaque crapaud en sécurité. L'enlèvement des crapauds et leur transport en lieu sûr ont pris une journée entière. Mais cela en valait la peine et nous nous sommes tous sentis bien après l'avoir fait. Nous ne savons pas avec certitude comment ils sont entrés dans la pièce, mais il s'agissait certainement d'une situation unique pour ces crapauds!

J’aide à protéger l’environnement et à réduire autant que possible l’impact des activités de construction sur l’environnement et les populations environnantes. Je fais également partie de l'équipe qui construit de fantastiques projets d'infrastructure dans la région du Grand Toronto. Ces projets sont bénéfiques pour la génération actuelle et  celle qui suivra.

Je joue à des jeux vidéo, je lis, je mange, je dors et je m’amuse avec mes amies et amis et ma famille. J’aime la randonnée. J’aime toutes les activités qui se déroulent à l’extérieur.

C’est important que tu gardes ta passion. Effectue un stage et suis un programme coopératif, c’est important. Sois sociable. Travaille fort et amuse-toi autant que possible.

Ce que je fais au travail

Je travaille pour une société de services de construction appartenant aux employées et employés. Mon travail consiste à m’assurer que nos projets respectent les lignes directrices environnementales et qu’ils ont le moins d’impacts négatifs sur l’environnement. Pour ce faire, je m’assure que notre entreprise, ainsi que nos sous-traitants respectent toutes les réglementation de l'environnement. Il peut s’agir de réglementations fédérales, provinciales ou municipales. De plus, je gère les politiques de notre entreprise liées aux chantiers de construction. Pour bien accomplir mon travail, je passe du temps sur les chantiers. Lors de mes visites sur les chantiers, j’effectue des inspections pour m’assurer que tout progresse normalement; et je m’assure que toutes les réglementations sont respectées.

J’utilise au quotidien les mathématiques, la physique, la chimie et les sciences de la Terre dans le cadre de mon travail. Par exemple, j'utilise des équipements spécialisés pour contrôler l’air, le bruit et les vibrations. J’utilise également des équipements pour analyser des échantillons de sol ou d’eau précis avant de les envoyer au laboratoire pour analyse. C’est ce que l’on appelle la vérification sur le terrain.

Mes tâches de résolution de problèmes consistent à m’assurer que les activités de construction se déroulent selon le calendrier prévu avec le moins d'impact sur l'environnement. Les éléments les plus évidents que nous examinons sont le sol, l’eau, l’air, les animaux, les poissons et les arbres et autres végétaux. Par contre, les éléments moins évidents sont les éléments liés à la protection du patrimoine culturel, des ressources archéologiques et, surtout, des personnes.

Je prends des décisions tous les jours. La première étape de mon processus décisionnel consiste à m’assurer que j’ai bien compris l’enjeu ou les enjeux. Ensuite, je rassemble des informations et j’évalue les solutions possibles. Une fois que j'ai adopté un bon plan d'action, je mets en œuvre ma décision. Ensuite, lorsque l’enjeu est réglé, j’évalue la décision. À ce moment, mon évaluation vise à m’assurer que ma décision était la meilleure; savoir si les choses auraient pu être faites différemment. Par ailleurs, si l’enjeu est nouveau, je rédige un rapport sur les leçons apprises. La rédaction de ce rapport nous aide à prendre de meilleures décisions à l’avenir. Les sciences, la technologie et l’ingénierie m’aident à comprendre les enjeux. Avant de proposer des solutions ou de faire des suggestions, il est important de comprendre l’enjeu . Il est important que tous les aspects de la décision soient fondés sur la science et non sur les émotions ou les sentiments.

Je travaille toujours en équipe. C’est important de faire partie d’une équipe, car personne n’est parfait et tout le monde peut commettre des erreurs. De plus, chacun a son propre domaine d’expertise. En effet, lorsque tu travailles en équipe, tu peux résoudre des problèmes et prendre la bonne décision de manière plus efficace et plus judicieuse. C’est la raison pour laquelle j’interagis avec mes collègues de manière équitable, sans égard à leur ancienneté, leur race ou leur religion. Tout le monde est égal! Je communique seulement en anglais au quotidien dans mon travail; mais si tu maîtrises l'espagnol, cela pourrait t’être utile dans le secteur de la construction.

Mon parcours

Lorsque j'étais au secondaire, je voulais en quelque sorte la carrière que j’ai aujourd’hui. Pendant mes études secondaires, j’avais l’intention de devenir ingénieur civil. Aujourd’hui, je travaille sur divers projets de construction civile, en tant que géoscientifique professionnel. À mon avis, c’est assez semblable.

J’ai commencé à me préparer pour cette carrière en décrochant un diplôme en sciences de l’environnement et de la Terre. J’ai poursuivi sur cette voie en effectuant un certificat d’études supérieures au Collège Niagara en gestion et évaluation environnementales. L’université m’a transmis les connaissances et le Collège m’a donné les compétences pratiques que j’utilise dans mon travail au quotidien. J’ai également fait un stage pendant mon parcours universitaire. Je te recommande fortement de suivre un programme coopératif ou de faire un stage pendant ton année scolaire ou tes vacances d’été. Par ailleurs, j’ai travaillé dans divers domaines (vente, aménagement paysager, usine alimentaire) avant d’obtenir mon premier emploi professionnel.

Ce qui me motive

C’est formidable de voir les infrastructures changer quotidiennement et d’offrir de meilleurs services aux communautés de la région. Quand j’énumère les projets auxquels j’ai participé à mes amies et amis et à ma famille, tout le monde est très fier de moi.

Il m'arrive de sauver des animaux sur mes chantiers. Voici un exemple de ce qui peut se passer au travail : pour moi, c'était un jour d'été comme les autres, jusqu'à ce que je sois confronté à une invasion de crapauds. En fait, moi et un autre collègue de l'environnement avons été alertés d'une situation qui nécessitait notre expertise dans un local mécanique. En entrant, nous avons été choqués de constater que le local mécanique était occupé par plus de 1 000 crapauds d'Amérique! J'ai retroussé mes manches, enfilé des gants et mis chaque crapaud en sécurité. L'enlèvement des crapauds et leur transport en lieu sûr ont pris une journée entière. Mais cela en valait la peine et nous nous sommes tous sentis bien après l'avoir fait. Nous ne savons pas avec certitude comment ils sont entrés dans la pièce, mais il s'agissait certainement d'une situation unique pour ces crapauds!

Comment j’influence la vie des gens

J’aide à protéger l’environnement et à réduire autant que possible l’impact des activités de construction sur l’environnement et les populations environnantes. Je fais également partie de l'équipe qui construit de fantastiques projets d'infrastructure dans la région du Grand Toronto. Ces projets sont bénéfiques pour la génération actuelle et  celle qui suivra.

En dehors du travail, je

Je joue à des jeux vidéo, je lis, je mange, je dors et je m’amuse avec mes amies et amis et ma famille. J’aime la randonnée. J’aime toutes les activités qui se déroulent à l’extérieur.

Mon conseil aux autres

C’est important que tu gardes ta passion. Effectue un stage et suis un programme coopératif, c’est important. Sois sociable. Travaille fort et amuse-toi autant que possible.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :

  • Mathématiques
  • Sciences
  • Informatique

Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :

  • Était motivé par le succès
  • Souhaitait diriger
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • Aimait la lecture
  • Jouait à des jeux vidéo
  • Ressentait une intense satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • portrait par Kenzie Arnott

    Kenzie Arnott

    Profils de carrière

    Responsable du programme « Science in the City »

    Je dirige un programme de communication scientifique dans trois villes différentes. Le but est de connecter les scientifiques afin de les aider à comprendre les spécialités des uns et des autres.
  • portrait par Jose Chiriboga

    Jose Chiriboga (il)

    Profils de carrière

    Associé principal au soutien scientifique

    Mon équipe et moi créons et animons des programmes de formation illustrant les diverses manières d’utiliser nos produits afin de faciliter la recherche scientifique et l’innovation.
  • Genny Marcoux debout devant un fond de fleurs artificielles roses et blanches de taille humaine.

    Genny Marcoux

    Profils de carrière

    Responsable de l’infrastructure et de la sécurité

    Je dirige une équipe experte chargée de créer un environnement sécurisé pour l’équipe de développement de cours, permettant à la clientèle de se familiariser avec nos produits et d’apprendre la cybersécurité.
  • portrait par Gordon Martell

    Gordon Martell (il)

    Profils de carrière

    Professeur adjoint

    J’enseigne aux étudiants et étudiantes du postsecondaire à devenir des leaders dans les écoles et autres organisations.
  • Nancy Rogers debout sur un affleurement rocheux où elle prospecte des minéraux. Encadré : Roche de labradorite coupée pour exposer les motifs de couleur.

    Nancy Rogers

    Profils de carrière

    Prospectrice professionnelle et artisane

    Je me rends dans des régions reculées à la recherche de minéraux et de cristaux.
  • portrait par Marianne Parent

    Marianne Parent (elle)

    Profils de carrière

    Vétérinaire / Candidate au doctorat en épidémiologie vétérinaire,

    Je suis une docteure pour les chats et les chiens, ainsi que pour certains autres animaux comme les perroquets et les lapins. Je fais aussi de la recherche sur un parasite du saumon d’élevage.
  • portrait par Ali Ashrafi

    Ali Ashrafi (il)

    Profils de carrière

    Candidat au doctorat

    Je suis inscrit dans un programme de doctorat en sciences humaines.
  • portrait par Olivia Ivany

    Olivia Ivany

    Profils de carrière

    Technologue en échographie diagnostique

    J’effectue différents types d’échographies sur l'ensemble du corps.
  • portrait par Rashell Featherstone

    Rashell Featherstone (elle)

    Profils de carrière

    Associée principale au programme

    Je coordonne des projets pour le développement de nouveaux produits chez STEMCELL.
  • portrait par Tyler Morhart

    Tyler Morhart (il)

    Profils de carrière

    Scientifique, responsable de la ligne de faisceaux – SyLMAND

    Je fais partie du personnel scientifique à l’installation de rayonnement synchrotron du Centre canadien de rayonnement synchrotron. Je suis responsable de la ligne de faisceaux de SyLMAND.
  • portrait parMohamd Imad

    Mohamd Imad

    Profils de carrière

    Spécialiste de l’étalonnage des systèmes de diagnostic et de contrôle des véhicules

    Je travaille sur l’électronique, le câblage et les logiciels des véhicules extraordinaires de General Motors.
  • Brianna Lummerding à genoux près d’un cerceau en plastique collectant des échantillons dans un champ herbeux.

    Brianna Lummerding

    Profils de carrière

    Responsable de l’innovation agronomique

    Je m’occupe de tout ce qui concerne la gestion des sols pour un groupe de détaillants et détaillantes.