Aller au contenu principal

Devon Hardy (elle)

Directrice de programme

Outils Creative Green Canada

À propos de ma carrière

Je dirige un programme à but non lucratif qui soutient la durabilité de l’environnement dans le domaine des arts. 

Je suis né/j’ai grandi à : Barrie, ON

J’habite désormais : Montréal, QC

J’ai fait ma formation ou mes études à : Baccalauréat en sciences de l’environnement, Université de Guelph. Maîtrise en sciences (Gestion intégrée des ressources en eau), Université McGill

Je coordonne le programme Outils Creative Green Canada. Je gère le personnel, rédige les demandes de subvention et fais rapport aux bailleurs de fonds. Je forme également des partenariats et m’assure que nos outils répondent aux besoins du secteur des arts et de la culture. Mon travail exige également une connaissance approfondie des impacts environnementaux, des émissions de gaz à effet de serre et de la façon de calculer les empreintes de carbone. Ma formation en STIM m’a beaucoup aidée dans mon travail actuel. Elle m’a appris la pensée critique, les mathématiques et la compréhension de nombreux processus biologiques et chimiques.

L’équipe que je gère est composée de personnes très compétentes. L’une des choses que je préfère est d’apprendre des autres membres de mon équipe. Le fait de pouvoir échanger des idées apporte beaucoup à notre travail. Je prends souvent des décisions au travail. Dans la mesure du possible, je demande l’avis de mon équipe avant de le faire. Je suis toujours prête à changer notre approche si elle ne fonctionne pas. J’ai également la chance de travailler dans un environnement bilingue. J’ai l’occasion de parler l’anglais et le français.

Lorsque j’étais à l’école secondaire, je ne pensais certainement pas que je travaillerais dans le domaine des arts! Au départ, je voulais être médecin. Lorsque j’ai réalisé que le sang et les aiguilles me répugnaient, j’ai changé de matière principale pour les sciences de l’environnement. Vers la fin de mon baccalauréat, je me suis beaucoup intéressée à l’eau. J’ai donc fait une maîtrise en gestion intégrée des ressources en eau. J’ai travaillé dans les secteurs de l’eau et de la durabilité pendant quelques années. J’ai même fait un stage à l’Association internationale de l’eau aux Pays-Bas! Puis, j’ai décidé de combiner ma passion pour l’art et le théâtre avec ma formation en sciences environnementales. C’est ainsi que j’ai trouvé mon métier actuel.

Notre programme est axé sur les données : comment elles peuvent être recueillies et utilisées à bon escient. J’aime le fait que les données que nous recueillons par le biais de notre plateforme peuvent être utilisées pour aider les artistes et les organisations artistiques à réduire leurs impacts environnementaux. Elles peuvent également être utilisées pour créer des programmes et des services qui ciblent les besoins démontrés du secteur des arts et de la culture. Pour moi, cet emploi est la combinaison parfaite de logique et de créativité!

J’aime mon travail parce qu’il combine deux choses qui me tiennent à cœur : l’art et la protection de la planète. Je crois que les artistes et les créateurs ont une capacité unique à utiliser leurs plateformes pour apporter des changements positifs. Je pense qu’il est très important d’engager le secteur des arts et de la culture dans l’action climatique.

J’adore aller voir des spectacles de théâtre (et parfois me produire sur scène!). Je suis également bénévole pour un théâtre et un festival communautaires locaux. Je fais aussi beaucoup de yoga et de méditation et je flatte sans cesse le ventre de mon chien.

Collaborez avec d’autres personnes! Il y a tellement de gens qui font des choses intéressantes. En unissant vos forces, vous pouvez créer de grandes choses et éviter de faire un travail qui est déjà fait.

Ce que je fais au travail

Je coordonne le programme Outils Creative Green Canada. Je gère le personnel, rédige les demandes de subvention et fais rapport aux bailleurs de fonds. Je forme également des partenariats et m’assure que nos outils répondent aux besoins du secteur des arts et de la culture. Mon travail exige également une connaissance approfondie des impacts environnementaux, des émissions de gaz à effet de serre et de la façon de calculer les empreintes de carbone. Ma formation en STIM m’a beaucoup aidée dans mon travail actuel. Elle m’a appris la pensée critique, les mathématiques et la compréhension de nombreux processus biologiques et chimiques.

L’équipe que je gère est composée de personnes très compétentes. L’une des choses que je préfère est d’apprendre des autres membres de mon équipe. Le fait de pouvoir échanger des idées apporte beaucoup à notre travail. Je prends souvent des décisions au travail. Dans la mesure du possible, je demande l’avis de mon équipe avant de le faire. Je suis toujours prête à changer notre approche si elle ne fonctionne pas. J’ai également la chance de travailler dans un environnement bilingue. J’ai l’occasion de parler l’anglais et le français.

Mon parcours

Lorsque j’étais à l’école secondaire, je ne pensais certainement pas que je travaillerais dans le domaine des arts! Au départ, je voulais être médecin. Lorsque j’ai réalisé que le sang et les aiguilles me répugnaient, j’ai changé de matière principale pour les sciences de l’environnement. Vers la fin de mon baccalauréat, je me suis beaucoup intéressée à l’eau. J’ai donc fait une maîtrise en gestion intégrée des ressources en eau. J’ai travaillé dans les secteurs de l’eau et de la durabilité pendant quelques années. J’ai même fait un stage à l’Association internationale de l’eau aux Pays-Bas! Puis, j’ai décidé de combiner ma passion pour l’art et le théâtre avec ma formation en sciences environnementales. C’est ainsi que j’ai trouvé mon métier actuel.

Ce qui me motive

Notre programme est axé sur les données : comment elles peuvent être recueillies et utilisées à bon escient. J’aime le fait que les données que nous recueillons par le biais de notre plateforme peuvent être utilisées pour aider les artistes et les organisations artistiques à réduire leurs impacts environnementaux. Elles peuvent également être utilisées pour créer des programmes et des services qui ciblent les besoins démontrés du secteur des arts et de la culture. Pour moi, cet emploi est la combinaison parfaite de logique et de créativité!

Comment j’influence la vie des gens

J’aime mon travail parce qu’il combine deux choses qui me tiennent à cœur : l’art et la protection de la planète. Je crois que les artistes et les créateurs ont une capacité unique à utiliser leurs plateformes pour apporter des changements positifs. Je pense qu’il est très important d’engager le secteur des arts et de la culture dans l’action climatique.

En dehors du travail, je

J’adore aller voir des spectacles de théâtre (et parfois me produire sur scène!). Je suis également bénévole pour un théâtre et un festival communautaires locaux. Je fais aussi beaucoup de yoga et de méditation et je flatte sans cesse le ventre de mon chien.

Mon conseil aux autres

Collaborez avec d’autres personnes! Il y a tellement de gens qui font des choses intéressantes. En unissant vos forces, vous pouvez créer de grandes choses et éviter de faire un travail qui est déjà fait.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :

  • Arts dramatiques
  • Langues étrangères
  • Géographie
  • Mathématiques
  • Sciences

Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :

  • Aidait les gens à se rapprocher
  • Appréciait travailler seul
  • Aimait aider les autres
  • Était motivé par le succès
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Aimait recevoir des instructions précises
  • Ressentait une intense satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Apprenait en expérimentant
  • portrait par Kenzie Arnott

    Kenzie Arnott

    Profils de carrière

    Responsable du programme « Science in the City »

    Je dirige un programme de communication scientifique dans trois villes différentes. Le but est de connecter les scientifiques afin de les aider à comprendre les spécialités des uns et des autres.
  • portrait par Jose Chiriboga

    Jose Chiriboga (il)

    Profils de carrière

    Associé principal au soutien scientifique

    Mon équipe et moi créons et animons des programmes de formation illustrant les diverses manières d’utiliser nos produits afin de faciliter la recherche scientifique et l’innovation.
  • Genny Marcoux debout devant un fond de fleurs artificielles roses et blanches de taille humaine.

    Genny Marcoux

    Profils de carrière

    Responsable de l’infrastructure et de la sécurité

    Je dirige une équipe experte chargée de créer un environnement sécurisé pour l’équipe de développement de cours, permettant à la clientèle de se familiariser avec nos produits et d’apprendre la cybersécurité.
  • portrait par Gordon Martell

    Gordon Martell (il)

    Profils de carrière

    Professeur adjoint

    J’enseigne aux étudiants et étudiantes du postsecondaire à devenir des leaders dans les écoles et autres organisations.
  • Nancy Rogers debout sur un affleurement rocheux où elle prospecte des minéraux. Encadré : Roche de labradorite coupée pour exposer les motifs de couleur.

    Nancy Rogers

    Profils de carrière

    Prospectrice professionnelle et artisane

    Je me rends dans des régions reculées à la recherche de minéraux et de cristaux.
  • portrait par Marianne Parent

    Marianne Parent (elle)

    Profils de carrière

    Vétérinaire / Candidate au doctorat en épidémiologie vétérinaire,

    Je suis une docteure pour les chats et les chiens, ainsi que pour certains autres animaux comme les perroquets et les lapins. Je fais aussi de la recherche sur un parasite du saumon d’élevage.
  • portrait par Ali Ashrafi

    Ali Ashrafi (il)

    Profils de carrière

    Candidat au doctorat

    Je suis inscrit dans un programme de doctorat en sciences humaines.
  • portrait par Olivia Ivany

    Olivia Ivany

    Profils de carrière

    Technologue en échographie diagnostique

    J’effectue différents types d’échographies sur l'ensemble du corps.
  • portrait par Rashell Featherstone

    Rashell Featherstone (elle)

    Profils de carrière

    Associée principale au programme

    Je coordonne des projets pour le développement de nouveaux produits chez STEMCELL.
  • portrait par Tyler Morhart

    Tyler Morhart (il)

    Profils de carrière

    Scientifique, responsable de la ligne de faisceaux – SyLMAND

    Je fais partie du personnel scientifique à l’installation de rayonnement synchrotron du Centre canadien de rayonnement synchrotron. Je suis responsable de la ligne de faisceaux de SyLMAND.
  • portrait parMohamd Imad

    Mohamd Imad

    Profils de carrière

    Spécialiste de l’étalonnage des systèmes de diagnostic et de contrôle des véhicules

    Je travaille sur l’électronique, le câblage et les logiciels des véhicules extraordinaires de General Motors.
  • Brianna Lummerding à genoux près d’un cerceau en plastique collectant des échantillons dans un champ herbeux.

    Brianna Lummerding

    Profils de carrière

    Responsable de l’innovation agronomique

    Je m’occupe de tout ce qui concerne la gestion des sols pour un groupe de détaillants et détaillantes.