Aller au contenu principal

Sylvie Cloutier

Chercheuse scientifique – généticienne moléculaire
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Sylvie Cloutier | Chercheuse scientifique – généticienne moléculaire
Sylvie Cloutier | Chercheuse scientifique – généticienne moléculaire
Secteur
Lieu de naissance
Emplacement
Parcours education

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à :  près de Québec (Québec) au Canada.

J’habite désormais : Ottawa (Ontario) au Canada.

J’ai complété ma formation ou mes études dans les établissements suivants : Baccalauréat en sciences appliquées – bioagronomie à l’Université Laval, à Québec; M.Sc. en biotechnologie à l’Université de Guelph; Ph.D. en génétique moléculaire à l’Université de Montréal

Ce que je fais au travail

Les sciences, les maths et la technologie sont mon travail. Au quotidien, je gère les activités de recherche. Je passe beaucoup de temps devant un ordinateur. J’y fais des demandes de subventions, je rédige des manuscrits pour parution dans les revues scientifiques, je produis des rapports, j’analyse les données et je réponds aux courriels. Gérer des projets de recherche implique une collaboration avec d’autres scientifiques ailleurs au pays et dans le monde. Je dirige parfois les projets, mais je suis aussi participante ou co-directrice sur d’autres projets.

La gestion de la recherche signifie aussi que je supervise des étudiants et étudiantes diplômés, des adjoints et adjointes de recherche, des étudiants et étudiantes postdoctoraux, des professeurs et professeures invités, des stagiaires, etc. La gestion quotidienne comporte la surveillance des progrès réalisés, une aide en cas de problèmes touchant les expériences et l’attribution de tâches. Il arrive parfois que je doive accomplir des activités pratiques, comme montrer l’utilisation de certaines techniques à quelqu’un. J’aime particulièrement l’été parce que, bien que je sois généticienne moléculaire, mon travail porte sur les cultures agricoles et, pendant l’été, j’œuvre sur le terrain. Même si c’est exigeant physiquement, c’est aussi un agréable changement de rythme. Il est important d’être à l’aise avec l’objet de son travail, et c’est aussi très valorisant de voir ses plants pousser dans les champs.

Comme généticienne moléculaire, la génomique et les études épigénétiques sont mon domaine d’expertise. J'examine le contrôle génétique de caractéristiques comme la résistance aux maladies du blé, particulièrement la résistance aux champignons pathogènes qui causent la rouille brune et la brûlure de l’épi causée par fusarium. Chez le lin, je m’intéresse notamment à la production d’oméga-3 et de sa résistance à la sécheresse. Sur le plan technologique, j’utilise le séquençage de nouvelle génération (NGS) qui produit des téraoctets de données sur l’ADN. Ces analyses exigent des algorithmes computationnels, des logiciels et des pipelines à la fine pointe de la technologie. J’aimerais améliorer mes compétences en informatique, par exemple j’aimerais pouvoir utiliser certains langages de programmation ou être à l’aise avec différents systèmes d’exploitation comme Linux. Cela me faciliterait la vie. Pour combler ces lacunes, je collabore avec de brillants bioinformaticiens et bioinformaticiennes. Nous interagissons par courriel, vidéo ou téléconférence ou bien en personne. On s’arrange pour que ça fonctionne. L’échange de données se fait au moyen de serveurs de partage.

En 2016, j'étais l’organisatrice d’une conférence sur la génétique du blé. Cela exige de nombreuses réunions et d’innombrables courriels et appels téléphoniques. Ce genre de travail ne fait pas partie de mes tâches habituelles. Mais, comme scientifiques, nous sommes souvent sollicités pour participer à des comités, à des équipes et à des activités qui sont en marge de nos principales fonctions. Les scientifiques font rarement du 9 à 5. Généralement, nous sommes très motivés et déterminés.
 

Mon parcours

J’ai un B.Sc. en agriculture (bioagronomie), une M.Sc. en biotechnologie et un Ph.D. en génétique. Après mon doctorat, j’ai travaillé comme étudiante postdoctorale pendant un an avant de me joindre au Centre de recherches sur les céréales d’Agriculture et Agroalimentaire Canada comme chercheuse scientifique.

Ce qui me motive

Chaque jour, j’ai la chance de faire quelque chose que j’aime et qui me motive et me stimule intellectuellement. Je suis aux commandes et j’excelle en faisant un travail que j’aime. On me donne beaucoup de latitude pour prendre des décisions. Je peux choisir le domaine de recherche que je veux explorer et la façon de m’y prendre. C’est une carrière fort stimulante sur le plan intellectuel.
 

Comment j’influence la vie des gens

À l’heure actuelle, je travaille sur le lin. Savais-tu qu’il s’agit de la meilleure source végétale d’acide gras oméga-3, un nutriment essentiel aux fonctions cérébrales qui réduit le risque de maladies cardiovasculaires – ce qui est assez important surtout pour les végétariens et les végétaliens qui ne mangent pas de poisson?

En dehors du travail, je

J’aime les grands espaces et l’activité physique, comme la course (demi-marathon), la randonnée, le camping, le canoë, la bicyclette. J’aime aussi voyager. C’est encore mieux quand j’arrive à combiner les deux.

Mon conseil aux autres

Si une carrière en sciences vous attire, participez aux expo-sciences, discutez avec des experts et expertes dans votre champ d’intérêt, que ce soit à l’école secondaire, au collège, à l’université ou dans un centre de recherche. Ils peuvent vous offrir l’encadrement dont vous avez besoin et les ressources nécessaires pour explorer les possibilités.

Ma journée consiste à analyser les données, à rédiger, réviser et examiner des manuscrits scientifiques, des projets de recherche et des rapports. J’utilise beaucoup les logiciels bioinformatiques. J’interagis aussi quotidiennement avec des techniciens, des associés de recherche, des étudiants postdoctoraux et des étudiantes et étudiantes diplômés pour discuter de l’avancement de leurs recherches et les aider à résoudre des problèmes avec les expériences, l’analyse des données ou la rédaction.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts visuels
  • Histoire
  • Mathématiques
  • Éducation physique/Santé
  • Sciences
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aimait aider les autres
  • Faisait partie d’une équipe sportive
  • Aimait travailler avec ses mains
  • Était motivée par le succès
  • Souhaitait diriger
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • Aimait la lecture
  • Se sentait à l'aise à l'extérieur, en milieu naturel
  • Était très créative
  • Ressentait une intense satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • Participait à des activités telles la pêche, la cueillette de petits fruits et la chasse

Explorez les profils de carrière

  • Karen Fleming

    Karen Fleming (elle)

    Formatrice en simulation

    Je collabore avec le personnel hospitalier pour créer des expériences éducatives qui favorisent des environnements plus sécuritaires pour les patients.
  • Portrait de Andrea Goldson-Barnaby

    Andrea Goldson-Barnaby

    Chargée de cours

    J'enseigne et je fais des recherches sur les sujets de la chimie alimentaire et de la transformation des aliments.
  • Yetong Dong headshot wearing lab coat

    Yetong Dong

    Assistante de recherche/étudiante

    I am studying to become a scientific researcher.
  • Adrienne Ethier

    Adrienne Ethier

    Spécialiste de l’évaluation des risques environnementaux

    Je suis responsable d’évaluer les risques d’exposition des personnes et de l’environnement à proximité des installations nucléaires et des mines.
  • Portrait de Dr. Marcia Anderson

    Marcia Anderson (elle)

    Médecin et vice-doyenne, santé autochtone, justice sociale et antiracisme

    Je suis médecin et je travaille à la mise en place de soins de santé culturellement sécuritaires et exempts de racisme.
  • Portrait de Sydney Robinson

    Sydney Robinson

    Ingénieur biomédical et entrepreneur

    Je suis une entrepreneure qui utilise sa formation d’ingénieure pour concevoir un dispositif aidant les personnes amputées à effectuer leurs tâches quotidiennes de façon moins douloureuse.
  • Hayleigh Conway posant sur une carte des TNO et désignant Inuvik sur la carte. Pris lors de la Journée du SIG 2017.

    Hayleigh Conway (elle)

    Technicienne en géomatique

    Je crée des cartes qui nous permettent de mieux répondre aux questions sur la santé de l’environnement dans l’Arctique de l’Ouest.
  • Le Dr Harpreet Kochhar devant un ordinateur dans son bureau.

    Le docteur Harpreet Kochhar

    Président l’Agence de la santé publique du Canada

    Je suis le président de l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC).

  • Manpreet Kaur dans son laboratoire

    Manpreet Kaur (Elle)

    Boursière postdoctorale

    Je travaille sur des projets de recherche qui visent à découvrir des médicaments pour traiter les maladies infectieuses. Mon travail consiste à mener des expériences, à compiler des données et à les analyser, ainsi qu’à rédiger des articles de recherche pour des revues scientifiques
  • Portrait de Ryan Mitchell

    Ryan Mitchell

    Superviseur d’écloserie

    Mon travail consiste à superviser les tâches et les travaux quotidiens sur le site.
  • Terra MacDonald sur un site d'aquaculture tenant des saumons d'élevage.

    Terra MacDonald (elle)

    Vétérinaire et responsable de la santé des poissons

    En tant que vétérinaire pour Mowi Canada West, je m’occupe des saumons à toutes les étapes de leur vie, de l’œuf à la récolte. Je m’occupe de maintenir les poissons en bonne santé et je veille à leur protection tout au long de leur cycle de vie.
  • Portrait de Isha Berry

    Isha Berry

    Étudiante au doctorat en épidémiologie

    Je recherche des tendances dans les épidémies et les résultats sanitaires chez des populations à l’échelle mondiale.
  • Portrait de Jasmin Chahal

    Jasmin Chahal

    Professeure adjointe,

    J’enseigne au département de microbiologie et d’immunologie de l’Université McGill.
  • Lynn Henderson avec un chien berger allemand

    Lynn Henderson (elle)

    Vétérinaire; clinicienne, professeure d’université.

    Je suis une vétérinaire spécialiste des petits animaux, au service de la santé animale de diverses façons.
  • Portrait de Megan Katz

    Megan Katz

    Prothésiste

    Un technicien ou une technicienne prothésiste est une personne qui fabrique et répare des membres artificiels.
  • Dr. Jackie Dawson faisant des recherches sur le terrain sur l'île Beechy, Nunavut.

    Jackie Dawson (Elle/iel)

    Professeure et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’environnement

    Je travaille avec de grandes équipes académiques, des détenteurs de savoirs inuits et ceux et celles qui prennent des décisions pour comprendre les risques et les solutions des changements environnementaux.
  • Portrait de Corie Houldsworth

    Corie Houldsworth

    Inspectrice

    J'effectue des inspections sur les lieux de travail où les rayonnements sont utilisés, stockés ou transportés.
  • Daryl Lawes

    Daryl Lawes

    Gestionnaire de l’environnement pour Seaspan

    Je suis responsable de tous les aspects de la protection de l'environnement, des performances et de la conformité réglementaire pour les chantiers navals de Seaspan.
  • Clair Poulin hiking near wetland area

    Claire Poulin

    Chercheuse sur le poisson zèbre/étudiante en pré-médecine

    J’étudie comment le poisson-zèbre réagit à la baisse du niveau d’oxygène dans son environnement.
  • Lauren Saville | Présidente et créatrice chez Primate Tales

    Lauren Saville

    Entrepreneure et créatrice

    Lauren Saville est la propriétaire et la créatrice de Primate Tales.