Aller au contenu principal

Janet Smylie

Médecin de famille et chercheuse
Hôpital St. Michael’s
Janet Smylie | Médecin de famille et chercheuse
Janet Smylie | Médecin de famille et chercheuse
Secteur
Lieu de naissance
Emplacement
Parcours education

Janet Smylie est médecin de famille et chercheuse à l'hôpital St. Michael's.

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Vancouver mais j'ai passé la plupart de mon enfance au nord de Toronto

J’habite désormais : Toronto, Ontario

J’ai fait ma formation ou mes études à : J'ai étudié la biochimie à McGill puis la médecine à l'Université Queen's. J'ai fait mon internat et ma résidence à Ottawa, en me spécialisant en médecine familiale, avec une année supplémentaire consacrée à la santé des femmes. Après avoir exercé en tant que médecin pendant quelques années, je suis retournée à l'école pour étudier la santé publique et poursuivre la recherche sur la santé.
Je travaille également en tant que professeure associée à l'École de santé publique de l'Université de Toronto.

Ce que je fais au travail

Chaque jour est un peu différent pour moi, ce que j'apprécie ! Je passe beaucoup de temps à travailler avec les communautés autochtones pour les aider à rendre les systèmes de soins de santé plus utiles pour elles. Je passe probablement la moitié de mon temps en réunion, à travailler sur des projets de recherche avec une équipe composée de spécialistes en recherche , en coordinatation de recherche, de patients, de membres de la communauté, d'aîné(e)s, d'étudiant(e)s et de travailleurs, travailleuses de la santé. Je passe généralement un jour par semaine à la maison à écrire. J'utilise beaucoup de statistiques (un type de mathématiques) afin d'analyser les données d'un groupe de personnes pour voir ce qu'elles peuvent nous apprendre sur la population globale des personnes sur lesquelles nous enquêtons. Mon travail nécessite aussi des compétences en numérique pour rechercher des informations dans des bases de données et aussi pour partager mes résultats avec la communauté mondiale.

Mon parcours

Je me sens vraiment chanceuse de pouvoir faire ce que je fais. Ma famille a encouragé mon intérêt pour les sciences et m'a inculqué l'importance de l'éducation et du travail acharné. En grandissant, j'ai appris les valeurs métisses de réciprocité et d'équité. Je suis allée directement à l'université après le secondaire, puis je me suis orientée vers des études en médecine dans le but de faire de la recherche sur la santé. J'ai exercé en tant que médecin de famille pendant quelques années avant de retourner à l'école pour devenir chercheuse en santé. J'ai ressenti un certain racisme à mon égard en tant que métisse tout au long de ma carrière, mais la persévérance et l'aide de bonnes personnes en cours de route m'ont permis de m'en sortir.

Ce qui me motive

J'ai toujours été intéressée par l'étude des sciences, en particulier des humains ; nous sommes des systèmes complexes étonnants, tant individuellement qu'en groupe. J'aime construire des idées avec d'autres personnes, en jetant des ponts entre différents domaines de connaissances. Dans mon travail, j'ai l'occasion de travailler avec de nombreuses personnes différentes pour faire le lien entre le système de santé traditionnel et les communautés autochtones. J'aime particulièrement travailler avec des jeunes comme les étudiants et étudiantes en recherche et les médecins ou sages-femmes en formation et aider à former davantage de scientifiques en recherche et de professionnels, professionnelles de la santé autochtones.

Comment j’influence la vie des gens

Même dans un pays riche comme le Canada, il existe des inégalités entre les autochtones et les non-autochtones. Les familles autochtones sont confrontées à de nombreux défis et leurs enfants sont davantage touchés par la maladie que les autres Canadiens et Canadiennes. Je travaille pour tenter de remédier à ces inégalités en essayant de rendre le système de santé plus accessible et plus utile pour les autochtones. En tant que médecin de famille, il est facile de voir comment tu aides les gens. Par exemple, tu peux mettre un plâtre sur un bras cassé pour qu'il aille mieux. Avec la recherche sur la population, il peut être un peu plus difficile de voir la différence que tu fais, mais c'est toujours possible. Par exemple, j'ai travaillé avec un groupe de sages-femmes autochtones à Toronto pour évaluer leur programme et démontrer qu'il aide les familles et améliore les résultats pour des nourrissons en santé. Cette recherche a aidé les sages-femmes à obtenir des fonds pour construire un nouveau centre d'accouchement à Toronto.

En dehors du travail, je

J'aime passer du temps avec ma famille, qui comprend des jumeaux de sept ans ! J'ai été leur entraîneur de soccer cet été. J'aime aussi lire des romans policiers, regarder des films et voyager dans des endroits chauds.

Mon conseil aux autres

Trouve ton talent, crois en toi et persévère. Ne laisse pas les gens te dire que tu n'es pas capable. Entoure-toi de personnes gentilles et honnêtes. Et amuse-toi bien en cours de route !

Je suis autochtone

Je suis métisse. Je suis membre de la Nation métisse de l'Ontario. J'ai sept générations d'héritage métis du côté de ma mère et du côté de mon père, qui est d'origine mixte.

Explorez les profils de carrière

  • Karen Fleming

    Karen Fleming (elle)

    Formatrice en simulation

    Je collabore avec le personnel hospitalier pour créer des expériences éducatives qui favorisent des environnements plus sécuritaires pour les patients.
  • Portrait de Andrea Goldson-Barnaby

    Andrea Goldson-Barnaby

    Chargée de cours

    I teach and do research on the topics of Food Chemistry and Food Processing.
  • Yetong Dong headshot wearing lab coat

    Yetong Dong

    Research Assistant/Graduate Student

    I am studying to become a scientific researcher.
  • Adrienne Ethier

    Adrienne Ethier

    Spécialiste de l’évaluation des risques environnementaux

    Je suis responsable d’évaluer les risques d’exposition des personnes et de l’environnement à proximité des installations nucléaires et des mines.
  • Portrait de Dr. Marcia Anderson

    Marcia Anderson (elle)

    Médecin et vice-doyenne, santé autochtone, justice sociale et antiracisme

    Je suis médecin et je travaille à la mise en place de soins de santé culturellement sécuritaires et exempts de racisme.
  • Portrait de Sydney Robinson

    Sydney Robinson

    Ingénieure biomédical et chef d'entreprise

    Je suis une entrepreneure qui utilise sa formation d’ingénieure pour concevoir un dispositif aidant les personnes amputées à effectuer leurs tâches quotidiennes de façon moins douloureuse.
  • Hayleigh Conway

    Hayleigh Conway (elle)

    Technicienne en géomatique

    Je crée des cartes qui nous permettent de mieux répondre aux questions sur la santé de l’environnement dans l’Arctique de l’Ouest.
  • Portrait de Manpreet Kaur

    Manpreet Kaur (Elle)

    Boursière postdoctorale

    Je travaille sur des projets de recherche qui visent à découvrir des médicaments pour traiter les maladies infectieuses. Mon travail consiste à mener des expériences, à compiler des données et à les analyser, ainsi qu’à rédiger des articles de recherche pour des revues scientifiques
  • Portrait de Ryan Mitchell

    Ryan Mitchell

    Superviseur d’écloserie

    Mon travail consiste à superviser les tâches et les travaux quotidiens sur le site.
  • Terra MacDonald

    Terra MacDonald (elle)

    Vétérinaire et responsable de la santé des poissons

    En tant que vétérinaire pour Mowi Canada West, je m’occupe des saumons à toutes les étapes de leur vie, de l’œuf à la récolte. Je m’occupe de maintenir les poissons en bonne santé et je veille à leur protection tout au long de leur cycle de vie.
  • Portrait de Isha Berry

    Isha Berry

    Étudiante au doctorat en épidémiologie

    Je recherche des tendances dans les épidémies et les résultats sanitaires chez des populations à l’échelle mondiale.
  • Portrait de Jasmin Chahal

    Jasmin Chahal

    Professeure adjointe,

    J’enseigne au département de microbiologie et d’immunologie de l’Université McGill.
  • Lynn Henderson with German Sheppard dog

    Lynn Henderson (elle)

    Vétérinaire; clinicienne, professeure d’université.

    Je suis une vétérinaire spécialiste des petits animaux, au service de la santé animale de diverses façons.
  • Portrait de Megan Katz

    Megan Katz

    Prothésiste

    Un technicien ou une technicienne prothésiste est une personne qui fabrique et répare des membres artificiels.
  • Dr. Jackie Dawson faisant des recherches sur le terrain sur l'île Beechy, Nunavut.

    Jackie Dawson (Elle/iel)

    Professeure et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’environnement

    Je travaille avec de grandes équipes académiques, des détenteurs de savoirs inuits et ceux et celles qui prennent des décisions pour comprendre les risques et les solutions des changements environnementaux.
  • Portrait de Corie Houldsworth

    Corie Houldsworth

    Inspectrice

    J'effectue des inspections sur les lieux de travail où les rayonnements sont utilisés, stockés ou transportés.
  • Daryl Lawes

    Daryl Lawes

    Gestionnaire de l’environnement pour Seaspan

    Je suis responsable de tous les aspects de la protection de l'environnement, des performances et de la conformité réglementaire pour les chantiers navals de Seaspan.
  • Clair Poulin hiking near wetland area

    Claire Poulin

    Chercheuse sur le poisson zèbre/étudiante en pré-médecine

    J’étudie comment le poisson-zèbre réagit à la baisse du niveau d’oxygène dans son environnement.
  • Lauren Saville | Présidente et créatrice chez Primate Tales

    Lauren Saville

    Entrepreneure et créatrice

    Lauren Saville est la propriétaire et la créatrice de Primate Tales.