Aller au contenu principal

Donagh McAvinue

Superviseur de la région centrale

Le Groupe CWB

Profil créé le : 11 septembre 2023
Parcours education : Programme d’apprentissage
Matières scolaires associées :

À propos de ma carrière

Je supervise les représentants des services de certification du Bureau canadien de soudage (BCS).

Je suis né/j’ai grandi à : Je suis né dans la ville de Shannon, Co. Clare, en Irlande (en anglais). J’ai vécu 32 ans en Irlande.

J’habite désormais : Je vis actuellement en Ontario, mais j’ai également vécu en Saskatchewan et au Manitoba lorsque j’y ai occupé des postes de soudeur.

J’ai fait ma formation ou mes études à : En 2003, j’ai terminé ma formation de ferblantier en Irlande. J’ai fait mon premier stage au centre de formation FAS dans la ville de Waterford, puis mes deuxième et troisième stages au centre de formation Linnen Hall, qui fait partie de l’Institut de technologie de Dublin. Lorsque j’étais en Irlande, j’ai également suivi des cours de soudure de 12 semaines le soir.

Depuis mon arrivée au Canada en 2012, j’ai étudié dans le cadre d’un programme de formation offert par le Groupe CWB pour obtenir mes certificats de compétence en soudure et ceux de superviseur en soudage de l’acier et de l’aluminium. Par la suite, je suis devenu inspecteur en soudage de niveau 1, puis de niveau 2. J’ai obtenu mon certificat de compétence de spécialiste de la soudure en 2016, et suis devenu compagnon soudeur en 2022, ce qui représentait un objectif de 10 ans à mon arrivée au Canada.

Je supervise neuf représentants des services de certification à plein temps et cinq à temps partiel. Mon équipe effectue des vérifications, des contrôles de soudeurs et de procédures ainsi que des surveillances d’examens. Dans le cadre de nos vérifications, nous nous rendons également sur des chantiers où des structures en acier sont érigées.

Mes activités quotidiennes consistent à soutenir mon équipe. Je m’occupe également de la résolution des problèmes pour nos clients et j’aide tout le monde à rester sur la bonne voie. J’ai la chance d’avoir une excellente équipe, très compétente et très expérimentée dans le secteur du soudage. Notre équipe doit respecter des codes et des normes. Nous consultons aussi beaucoup de littérature et utilisons un grand nombre de techniques de soudage.

Dans mon poste, les décisions sont prises en fonction du problème qui se présente. L’utilisation des normes, de la documentation sur le soudage, des documents internes, de l’expérience et des protocoles joue un rôle important dans les décisions finales lorsque l’on participe au soudage et à la certification organisationnelle.

Je travaille au sein d’une équipe de la région de l’Ontario qui fait partie de l’équipe canadienne. Au quotidien, je peux communiquer avec des dizaines de coéquipiers et de clients.

Au cours de ma carrière au BCS, j’ai travaillé pour un certain nombre de services. J’ai notamment participé au programme de soudage avec fil W.E.S.T. en contribuant à la conception des manuels de formation, à la mise en page et à la mise en place des programmes de 12 semaines. J’ai également dirigé le programme en tant qu’instructeur principal.

J’ai également participé à la production de vidéos sur le soudage afin d’aider les soudeurs à se préparer pour le jour de l’examen. Jetez un coup d’œil à la vidéo 1 (en anglais) et à la vidéo 2 (en anglais). J’ai également travaillé en tant qu’enseignant pour le service de formation du BCS. À ce titre, j’enseigne aux élèves superviseurs en soudage et aux élèves inspecteurs de niveau 1.

Je ne m’attendais pas à devenir soudeur ou inspecteur en soudure. J’ai fait mon stage de fin d’études secondaires dans une entreprise de ma ville natale, Shannon. Lorsque j’ai passé mes examens, ils m’ont embauché dès la sortie de l’école pour devenir opérateur d’une soudeuse orbitale automatisée. J’ai ensuite fait partie d’une entreprise pour apprendre la soudure et devenir apprenti ferblantier.

Au fil des ans, j’ai travaillé dans le domaine de la métallurgie et de la soudure en Irlande. En 2012, un salon de l’emploi a été organisé à Dublin. J’y ai participé et ai été parrainé par une entreprise et par le gouvernement de la Saskatchewan pour m’installer au Canada.

J’ai eu la chance de vivre une carrière étonnante dans un domaine que je connaissais très peu à l’école secondaire, à l’exception d’un cours de construction. Et même après cela, je ne savais pas que le soudage était si important dans le monde. J’ai été influencé par les personnes avec lesquelles j’ai travaillé au fil des ans. Certains m’ont formé et m’ont aidé dans mes études. Parfois, il faut que quelqu’un croie en vous pour que vous puissiez gravir les échelons au cours de votre carrière.

Le secteur de la soudure m’a toujours passionné pour de nombreuses raisons. Il permet de voyager et d’occuper des emplois intéressants dans le monde entier. Je suis également passionné par le lancement de nouvelles technologies! Il est toujours intéressant d’apprendre comment nous pouvons mettre en œuvre de nouvelles technologies dans l’industrie.

Ma carrière a toujours été gratifiante! J’ai travaillé sur une base régulière, et j’ai vu des industries et des endroits étonnants. Ce métier m’a également permis de me bâtir une vie familiale et professionnelle fantastique. J’aime rencontrer de nouvelles personnes dans le cadre de mon poste et de ma carrière en général. Il est toujours fascinant d’en apprendre davantage sur les personnes qui travaillent dans cette industrie et ce marché.

Cette carrière a toujours été faite pour moi, car je ne voulais pas rester derrière un bureau. Le soudage m’a permis de construire des choses et de voir des produits et projets une fois finis; cela me procure un sentiment d’accomplissement. Le fait d’enseigner dans cette industrie m’a permis de voir tellement de gens y poursuivre une carrière fantastique. C’est formidable de savoir que j’ai contribué à leur évolution.

L’équipe avec laquelle je travaille met l’accent sur la sécurité publique du point de vue du soudage. Nous veillons à ce que les entreprises qui fabriquent des structures et d’autres conceptions métalliques soient certifiées selon les normes appropriées. Nous veillons également à ce qu’elles continuent à respecter ces normes. Nous qualifions les soudeurs, les superviseurs et les inspecteurs qui travaillent pour ces entreprises. Cela permet de s’assurer qu’ils respectent les niveaux les plus élevés de l’industrie du soudage.

Cela crée des emplois pour les travailleurs qualifiés et ouvre des portes aux nouveaux soudeurs qui souhaitent faire partie du secteur. Je pense que le soudage est une carrière fantastique qui peut faire une grande différence dans la vie des gens. Cela est possible parce qu’il y a toujours des emplois offerts et des possibilités d’évolution dans le secteur. Et, comme moi, vous pouvez voir le monde grâce à ce métier.

Je suis un collectionneur passionné de bandes dessinées. J’ai toujours aimé jouer au football, que je pratique aujourd’hui avec mon fils de deux ans et demi. Je fais également de l’haltérophilie.

Mettez les efforts nécessaires quand vous êtes jeune. Terminez votre formation et obtenez vos certificats de compétence en soudure. Poursuivez ensuite vos études pour devenir superviseur et inspecteur. Même si vous préférez le travail pratique, l’aspect théorique de notre industrie peut vous ouvrir de nombreuses portes et des voies de carrière intéressantes dont vous ne soupçonnez peut-être même pas l’existence.

Ce que je fais au travail

Je supervise neuf représentants des services de certification à plein temps et cinq à temps partiel. Mon équipe effectue des vérifications, des contrôles de soudeurs et de procédures ainsi que des surveillances d’examens. Dans le cadre de nos vérifications, nous nous rendons également sur des chantiers où des structures en acier sont érigées.

Mes activités quotidiennes consistent à soutenir mon équipe. Je m’occupe également de la résolution des problèmes pour nos clients et j’aide tout le monde à rester sur la bonne voie. J’ai la chance d’avoir une excellente équipe, très compétente et très expérimentée dans le secteur du soudage. Notre équipe doit respecter des codes et des normes. Nous consultons aussi beaucoup de littérature et utilisons un grand nombre de techniques de soudage.

Dans mon poste, les décisions sont prises en fonction du problème qui se présente. L’utilisation des normes, de la documentation sur le soudage, des documents internes, de l’expérience et des protocoles joue un rôle important dans les décisions finales lorsque l’on participe au soudage et à la certification organisationnelle.

Je travaille au sein d’une équipe de la région de l’Ontario qui fait partie de l’équipe canadienne. Au quotidien, je peux communiquer avec des dizaines de coéquipiers et de clients.

Au cours de ma carrière au BCS, j’ai travaillé pour un certain nombre de services. J’ai notamment participé au programme de soudage avec fil W.E.S.T. en contribuant à la conception des manuels de formation, à la mise en page et à la mise en place des programmes de 12 semaines. J’ai également dirigé le programme en tant qu’instructeur principal.

J’ai également participé à la production de vidéos sur le soudage afin d’aider les soudeurs à se préparer pour le jour de l’examen. Jetez un coup d’œil à la vidéo 1 (en anglais) et à la vidéo 2 (en anglais). J’ai également travaillé en tant qu’enseignant pour le service de formation du BCS. À ce titre, j’enseigne aux élèves superviseurs en soudage et aux élèves inspecteurs de niveau 1.

Mon parcours

Je ne m’attendais pas à devenir soudeur ou inspecteur en soudure. J’ai fait mon stage de fin d’études secondaires dans une entreprise de ma ville natale, Shannon. Lorsque j’ai passé mes examens, ils m’ont embauché dès la sortie de l’école pour devenir opérateur d’une soudeuse orbitale automatisée. J’ai ensuite fait partie d’une entreprise pour apprendre la soudure et devenir apprenti ferblantier.

Au fil des ans, j’ai travaillé dans le domaine de la métallurgie et de la soudure en Irlande. En 2012, un salon de l’emploi a été organisé à Dublin. J’y ai participé et ai été parrainé par une entreprise et par le gouvernement de la Saskatchewan pour m’installer au Canada.

J’ai eu la chance de vivre une carrière étonnante dans un domaine que je connaissais très peu à l’école secondaire, à l’exception d’un cours de construction. Et même après cela, je ne savais pas que le soudage était si important dans le monde. J’ai été influencé par les personnes avec lesquelles j’ai travaillé au fil des ans. Certains m’ont formé et m’ont aidé dans mes études. Parfois, il faut que quelqu’un croie en vous pour que vous puissiez gravir les échelons au cours de votre carrière.

Ce qui me motive

Le secteur de la soudure m’a toujours passionné pour de nombreuses raisons. Il permet de voyager et d’occuper des emplois intéressants dans le monde entier. Je suis également passionné par le lancement de nouvelles technologies! Il est toujours intéressant d’apprendre comment nous pouvons mettre en œuvre de nouvelles technologies dans l’industrie.

Ma carrière a toujours été gratifiante! J’ai travaillé sur une base régulière, et j’ai vu des industries et des endroits étonnants. Ce métier m’a également permis de me bâtir une vie familiale et professionnelle fantastique. J’aime rencontrer de nouvelles personnes dans le cadre de mon poste et de ma carrière en général. Il est toujours fascinant d’en apprendre davantage sur les personnes qui travaillent dans cette industrie et ce marché.

Cette carrière a toujours été faite pour moi, car je ne voulais pas rester derrière un bureau. Le soudage m’a permis de construire des choses et de voir des produits et projets une fois finis; cela me procure un sentiment d’accomplissement. Le fait d’enseigner dans cette industrie m’a permis de voir tellement de gens y poursuivre une carrière fantastique. C’est formidable de savoir que j’ai contribué à leur évolution.

Comment j’influence la vie des gens

L’équipe avec laquelle je travaille met l’accent sur la sécurité publique du point de vue du soudage. Nous veillons à ce que les entreprises qui fabriquent des structures et d’autres conceptions métalliques soient certifiées selon les normes appropriées. Nous veillons également à ce qu’elles continuent à respecter ces normes. Nous qualifions les soudeurs, les superviseurs et les inspecteurs qui travaillent pour ces entreprises. Cela permet de s’assurer qu’ils respectent les niveaux les plus élevés de l’industrie du soudage.

Cela crée des emplois pour les travailleurs qualifiés et ouvre des portes aux nouveaux soudeurs qui souhaitent faire partie du secteur. Je pense que le soudage est une carrière fantastique qui peut faire une grande différence dans la vie des gens. Cela est possible parce qu’il y a toujours des emplois offerts et des possibilités d’évolution dans le secteur. Et, comme moi, vous pouvez voir le monde grâce à ce métier.

En dehors du travail, je

Je suis un collectionneur passionné de bandes dessinées. J’ai toujours aimé jouer au football, que je pratique aujourd’hui avec mon fils de deux ans et demi. Je fais également de l’haltérophilie.

Mon conseil aux autres

Mettez les efforts nécessaires quand vous êtes jeune. Terminez votre formation et obtenez vos certificats de compétence en soudure. Poursuivez ensuite vos études pour devenir superviseur et inspecteur. Même si vous préférez le travail pratique, l’aspect théorique de notre industrie peut vous ouvrir de nombreuses portes et des voies de carrière intéressantes dont vous ne soupçonnez peut-être même pas l’existence.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :

  • Alimentation et nutrition
  • Géographie
  • Cours de métiers
  • Éducation physique/Santé
  • Sciences
  • Technologie

Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :

  • Voulait toujours sortir dehors
  • Aimait la lecture
  • Se sentait à l'aise dans l'environnement extérieur et naturel
  • Jouait à des jeux vidéo

Partenaires

La Fondation du soudage CWB

Parlons Sciences apprécie le soutien de la Fondation du soudage CWB qui nous a permis d'entrer en contact avec cette personne.

La Fondation du soudage CWB est un organisme de bienfaisance enregistré qui travaille avec des partenaires pour appuyer et soutenir le besoin de professionnels qualifiés en soudage et en technologie et contribuer à la prospérité économique du Canada. En créant une voie d’accès aux métiers spécialisés, la Fondation établit des partenariats entre l’industrie, la formation de la main-d’œuvre et le gouvernement pour permettre aux Canadiens d’explorer, de bâtir et de faire progresser des carrières réussies et passionnantes. La Fondation offre des programmes et des initiatives pratiques et virtuels axés sur l’éducation et fournit un soutien financier et technique aux programmes pour atténuer les obstacles auxquels se heurtent des groupes essentiels : les étudiants et les éducateurs des niveaux primaire, secondaire et postsecondaire, les peuples autochtones, les femmes et les personnes sous-représentées. Nous encourageons la reconnaissance et fournissons des programmes favorisant l’accès à l’exploration des carrières, indépendamment des facteurs d’identité, du statut social et financier et des expériences vécues, notamment le sexe, l’âge, l’origine ethnique, la langue, l’alphabétisation, la culture, le revenu et l’emplacement géographique.

Pour plus d’informations sur la Fondation du soudage CWB et ses programmes, visitez le site www.cwbweldingfoundation.org.

CWB Logo

Sujets connexes

Explorez les profils de carrière

  • portrait par Kenzie Arnott

    Kenzie Arnott

    Profils de carrière

    Responsable du programme « Science in the City »

    Je dirige un programme de communication scientifique dans trois villes différentes. Le but est de connecter les scientifiques afin de les aider à comprendre les spécialités des uns et des autres.
  • portrait par Jose Chiriboga

    Jose Chiriboga (il)

    Profils de carrière

    Associé principal au soutien scientifique

    Mon équipe et moi créons et animons des programmes de formation illustrant les diverses manières d’utiliser nos produits afin de faciliter la recherche scientifique et l’innovation.
  • Genny Marcoux debout devant un fond de fleurs artificielles roses et blanches de taille humaine.

    Genny Marcoux

    Profils de carrière

    Responsable de l’infrastructure et de la sécurité

    Je dirige une équipe experte chargée de créer un environnement sécurisé pour l’équipe de développement de cours, permettant à la clientèle de se familiariser avec nos produits et d’apprendre la cybersécurité.
  • portrait par Gordon Martell

    Gordon Martell (il)

    Profils de carrière

    Professeur adjoint

    J’enseigne aux étudiants et étudiantes du postsecondaire à devenir des leaders dans les écoles et autres organisations.
  • Nancy Rogers debout sur un affleurement rocheux où elle prospecte des minéraux. Encadré : Roche de labradorite coupée pour exposer les motifs de couleur.

    Nancy Rogers

    Profils de carrière

    Prospectrice professionnelle et artisane

    Je me rends dans des régions reculées à la recherche de minéraux et de cristaux.
  • portrait par Marianne Parent

    Marianne Parent (elle)

    Profils de carrière

    Vétérinaire / Candidate au doctorat en épidémiologie vétérinaire,

    Je suis une docteure pour les chats et les chiens, ainsi que pour certains autres animaux comme les perroquets et les lapins. Je fais aussi de la recherche sur un parasite du saumon d’élevage.
  • portrait par Ali Ashrafi

    Ali Ashrafi (il)

    Profils de carrière

    Candidat au doctorat

    Je suis inscrit dans un programme de doctorat en sciences humaines.
  • portrait par Olivia Ivany

    Olivia Ivany

    Profils de carrière

    Technologue en échographie diagnostique

    J’effectue différents types d’échographies sur l'ensemble du corps.
  • portrait par Rashell Featherstone

    Rashell Featherstone (elle)

    Profils de carrière

    Associée principale au programme

    Je coordonne des projets pour le développement de nouveaux produits chez STEMCELL.
  • portrait par Tyler Morhart

    Tyler Morhart (il)

    Profils de carrière

    Scientifique, responsable de la ligne de faisceaux – SyLMAND

    Je fais partie du personnel scientifique à l’installation de rayonnement synchrotron du Centre canadien de rayonnement synchrotron. Je suis responsable de la ligne de faisceaux de SyLMAND.
  • portrait parMohamd Imad

    Mohamd Imad

    Profils de carrière

    Spécialiste de l’étalonnage des systèmes de diagnostic et de contrôle des véhicules

    Je travaille sur l’électronique, le câblage et les logiciels des véhicules extraordinaires de General Motors.
  • Brianna Lummerding à genoux près d’un cerceau en plastique collectant des échantillons dans un champ herbeux.

    Brianna Lummerding

    Profils de carrière

    Responsable de l’innovation agronomique

    Je m’occupe de tout ce qui concerne la gestion des sols pour un groupe de détaillants et détaillantes.