Aller au contenu principal
Profils de carrière

Rob Arsenault

Agent de l’application de la loi en environnement
Environnement et Changement climatique Canada
portrait de Rob Arsenault
Les agents chargés de l'application de la loi en environnement veillent à ce que la pollution ne contamine pas notre environnement en faisant respecter les lois. Cela permet de protéger les poissons, la faune, les humains et l'environnement des effets d'une pollution trop élevée.

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Je suis né et j’ai grandi à dans le sud de l’Ontario

J’habite désormais : J'ai vécu au Nunavut pendant les 13 dernières années et je suis revenu récemment en Ontario.

J’ai fait ma formation ou mes études à : J'ai étudié au Collège Sir Sandford Fleming à Lindsay, en Ontario. J'y ai obtenu mon diplôme de technicien de la pêche et de la faune (en anglais).

Ce que je fais au travail

Une journée typique au travail peut impliquer d'analyser des rapports sur l'écoulement des eaux (pour trouver si elles contiennent des substances potentiellement nocives) provenant de mines, de rencontrer des représentants de l'industrie pour leur expliquer les règlements, de donner des contraventions, de préparer une action en justice, et de survoler et d’observer des sites à l’aide de drones ou en hélicoptère. Toutefois, notre principal objectif est de faire en sorte que les gens respectent les règles. Si nous pouvons y parvenir sans recourir à des mesures contraignantes telles que des contraventions, des ordonnances de tribunal ou des ordres d'exécution en matière de protection de l'environnement, nous le ferons.

 Si nous constatons que des personnes n'ont pas respecté les règles, nous pouvons ouvrir une enquête.

 Lors des inspections sur le terrain, nous utilisons ce que l'on appelle un multimètre pour déterminer les mesures scientifiques nécessaires pour analyser adéquatement les échantillons d'eau. Nous utilisons également des détecteurs à photo-ionisation qui aident les agents à assurer leur sécurité en détectant les gaz et les fumées qui peuvent être nocifs pour nous. Nous utilisons également du matériel d'échantillonnage tel que des bandelettes de test de pH, des bouteilles, des seaux et des additifs pour préserver les échantillons sur le terrain pendant qu'ils sont transportés au laboratoire pour analyse.

 Nous devons parfois faire appel à nos compétences en mathématiques pour convertir la conductivité de l'eau (la capacité de l'eau à conduire un courant électrique) de notre échantillon d'eau en salinité (la quantité de sel dans l'eau). D'autres compétences mathématiques sont utilisées pour déterminer le pourcentage d'autres nombres, car certaines des lois que nous appliquons comportent certains privilèges lorsque les nombres sont maintenus en dessous d'un certain pourcentage.

 Nous utilisons des systèmes de localisation GPS pour trouver notre chemin, éviter de nous perdre, enregistrer les points d'échantillonnage et suivre nos itinéraires. Nous utilisons également des appareils de géolocalisation SPOT, capables de contacter les services d'urgence en cas de problème de sécurité ou de situations mettant la vie en danger.

 Comme mesure supplémentaire de protection de l'environnement, nous utilisons également des bases de données pour examiner les informations soumises par l'industrie règlementée (c’est-à-dire qui doit se conformer aux règlements) en comparant les données soumises aux normes prévues dans les règlements.

Mon parcours

Ce travail ne correspond pas à ce que je pensais faire lorsque j’étais à l’école secondaire. Par contre, je savais que je voulais servir le public.

J'étais à un moment de ma vie où j'avais occupé trop d'emplois qui ne me plaisaient pas. Je ne me sentais pas épanoui et je n'avais pas l'impression que mon travail avait un sens pour moi. Je me suis donc demandé : qu’est-ce que j’aime faire? La réponse a été facile : j'aime le plein air et les régions sauvages de l'Ontario. J'aime particulièrement le camping, la randonnée et la pêche, et voir des animaux sauvages ou découvrir une chute d'eau dans la forêt. Je me suis alors demandé ce que je pouvais faire pour mettre à profit ma passion pour le plein air et servir le public en même temps. C'est alors que j'ai décidé de devenir agent de protection de la faune. Un agent de protection de la faune fait respecter les lois sur la chasse et la pêche afin de protéger suffisamment d'espèces sauvages et de poissons pour que les générations futures puissent en bénéficier également.

Après avoir terminé le programme de technicien de la pêche et de la faune au Collège Sir Sandford Fleming, j'ai été embauché comme garde-parc provincial pour Parcs Ontario. Ce travail consistait à travailler avec le public et parfois à faire respecter les lois qui protègent ce qui se trouve à l'intérieur du parc. Par exemple, cela pouvait inclure la sécurité des personnes, la capacité à profiter du parc, les arbres, les plantes, la protection du parc contre les incendies et même l'application du Code de la route.

Après trois ans en tant que garde-parc provincial en Ontario, j'ai été engagé comme agent de protection de la faune par le gouvernement du Nunavut. C’est ce qui m’a permis d’acquérir de l’expérience en éloignant les animaux atteints de la rage des communautés, en appliquant les lois sur le poisson et la faune, et en travaillant dans le commerce de la fourrure en expédiant la fourrure de phoque, de renard, de loup, de carcajou et d'ours polaire à la vente aux enchères pour les chasseurs inuits. J'ai également appris à effrayer les ours polaires pour les éloigner des communautés et des cabanes situées en périphérie en les poursuivant avec une motoneige, un VTT ou en tirant des cartouches anti-ours (qui émettent un bruit très fort) à l'aide d'un fusil de chasse. J'ai vu des carcajous, des ours polaires, des loups arctiques, des bœufs musqués, des caribous et un orignal dans les terres dénudées de la toundra. Lors de mes patrouilles dans la toundra, je n'arrivais pas à croire que j'étais payé pour être là; la nature sauvage était si vaste et dépourvue d'arbres!

Ce qui me motive

Le fait que je puisse me lever du lit chaque matin et rendre le monde meilleur grâce à mon travail est incroyablement gratifiant. J'aime aller travailler tous les jours.

Heureusement, je travaille avec d'autres personnes qui ressentent la même chose et nous travaillons souvent en équipe pour faire avancer les choses.

Comment j’influence la vie des gens

Le rôle de l'agent de l’application de la loi en environnement est important parce qu’il permet de réduire la pollution, et de protéger l'environnement, les animaux, les personnes et la planète.

Si l'agent peut collaborer avec l'industrie pour veiller à ce que les niveaux de pollution soient maintenus au minimum, nous bénéficierons tous d'un environnement plus propre, notamment l'air que nous respirons, l'eau que nous buvons, le poisson que nous mangeons et les terres dont nous dépendons. Cela permet aussi de réduire les gaz à effet de serre.

En dehors du travail, je

En dehors du travail, j'aime le camping, la pêche et la randonnée. Je pratique également le jiu-jitsu brésilien et je fais de l'exercice à la maison pour rester en bonne forme physique et mentale. J'aime aussi le curling.

Mon conseil aux autres

Le conseil que je te donnerais est le suivant : n'abandonne pas. Certaines personnes avec lesquelles je suis allé à l'école n'ont pas réussi à entrer dans le domaine de travail qu'elles voulaient parce qu'elles n'ont pas assez persévéré. Vous devez y mettre l’effort. Je crois sincèrement que si tu fais les études nécessaires et que tu acquiers de l'expérience (j'ai dû faire du travail saisonnier pendant trois ans), tu pourras toi aussi accéder à cette carrière. N'abandonne pas.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts dramatiques
  • Alimentation et nutrition
  • Économie domestique
  • Éducation physique/Santé
  • Mathématiques
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aimait aider les autres
  • Se sentait à l'aise dans l'environnement extérieur et naturel
  • Jouait à des jeux vidéo
  • Était très créative
  • Ne s’inquiétait pas trop de ses notes
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Apprenait en expérimentant
  • Participait à des activités telles la pêche, la cueillette et de petits fruits

Les partenaires

Environnement et Changement climatique Canada (ECCC)

Parlons sciences remercie Environnement et Changement climatique Canada pour son soutien en nous ayant mis en contact avec cette personne.

ECCC est le principal ministère fédéral responsable d’un vaste éventail d’enjeux liés à l’environnement. Le travail du ministère vise à minimiser les menaces que représente la pollution pour les Canadiens et leur environnement; à aider les Canadiens à prendre des décisions éclairées quant aux conditions changeantes de la météo, de l’eau et du climat; et à préserver et à restaurer l’environnement naturel du Canada. ECCC s'efforce de garantir un environnement propre, sécuritaire et durable pour les générations actuelles et futures.

Explorez les profils de carrière

  • gros plan des mains des techniciens montrant une pipette avec un échantillon de sang provenant d'un récipient

    Marta V. (elle)

    Profils de carrière

    Biologiste judiciaire

    J’examine les preuves provenant des scènes de crime pour y trouver du matériel biologique comme du sang, du sperme ou des traces d’ADN.
  • Portrait de Michele Martin pris à l'extérieur avec une île en arrière-plan

    Michele Martin

    Profils de carrière

    Spécialiste du programme de formation sur le climat

    J’apporte un soutien au sein de programmes éducatifs sur les changements climatiques à l’échelle de l’université et je coordonne les occasions de perfectionnement professionnel externes.
  • Vincent Scully sur une plage près de St. Andrews, Nouveau-Brunswick

    Vincent Scully (il)

    Profils de carrière

    Communicateur en environnement

    J’aide les communautés à prendre des mesures qui auront des impacts positifs sur l’environnement.
  • portrait de Sonia Francoeur

    Sonia Francoeur

    Profils de carrière

    Directrice d'affaires

    Je gère les ventes des produits de laboratoire pour une partie du Québec et dans la région d'Ottawa.
  • Dure Butt assise sur une terrasse extérieure avec une ville turque en arrière-plan.

    Dure Butt (elle)

    Profils de carrière

    Je suis associée aux opérations

    Je travaille au sein d'une équipe. Nous contribuons à améliorer les méthodes utilisées pour créer des documents de soutien. Ces documents sont destinés au personnel de la santé et aux patients et patientes.
  • portrait de Adam Kowalczyk

    Adam Kowalczyk (il)

    Profils de carrière

    Chercheur en sciences analytiques

    J’aide à créer de nouveaux médicaments tels que des vaccins, des médicaments anticancéreux et des remèdes pour les maladies génétiques.
  • portrait de Maria Abou Chakra

    Maria Abou Chakra (elle)

    Profils de carrière

    Associé de recherche, biologie computationnelle

    Je crée des modèles informatiques pour prévoir ou expliquer le fonctionnement de différents systèmes biologiques.
  • Derek So lit un livre

    Derek So

    Profils de carrière

    Candidat au doctorat, génétique humaine

    J’étudie et effectue des recherches portant sur l’aspect éthique de la modification génétique des êtres humains.
  • portrait de Rudolf Uher

    Rudolf Uher

    Profils de carrière

    Psychiatre

    J’enseigne, je fais de la recherche, et je traite des patients et patientes.
  • portrait de Hill Huang headshot taken in large tunnel

    Hill Huang

    Profils de carrière

    Spécialiste de l’environnement

    Je m’assure que nos projets respectent les lignes directrices environnementales et ont le moins d'effets négatifs possibles sur l’environnement.
  • Joann Whalen headshot

    Joann Whalen

    Profils de carrière

    Professeure, Faculté des sciences agricoles et environnementales

    Je donne des cours avancés sur la façon de gérer les sols pour produire des aliments sains et nutritifs et maintenir les fonctions d'écosystèmes sains.
  • portrait de Anastasiia Prysyazhnyuk

    Anastasiia Prysyazhnyuk

    Profils de carrière

    Responsable de la science et de l’innovation, Initiative Nouveaux horizons en santé

    J'explore les façons dont la science et la technologie peuvent apporter des solutions aux problèmes de santé dans l'espace et sur Terre.