Aller au contenu principal

Andrea Bellingham (elle)

Responsable des programmes de gestion des urgences

Commission canadienne de sûreté nucléaire

À propos de ma carrière

Mon travail est axé sur la gestion et la prévention des urgences nucléaires potentielles.

Je suis né/j’ai grandi à : Région de Durham 

J’habite désormais : Région de Durham 

J’ai fait ma formation ou mes études à : Je suis titulaire d’un baccalauréat en génie nucléaire (en anglais) de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario

 

Mon travail est axé sur la gestion et la prévention des urgences nucléaires potentielles. J’utilise mon expérience en génie nucléaire pour me renseigner sur les événements nucléaires passés afin d’améliorer les plans de préparation et d’intervention du Canada en cas d’urgence nucléaire.

Une grande partie de mon travail consiste à coordonner les exercices/simulations nucléaires et radiologiques et à y participer. Ces événements impliquent des opérateurs et opératrices nucléaires ainsi que des organismes d’intervention hors site. Ces organismes relèvent de divers ordres de gouvernement (p. ex., provincial, fédéral et international).

Je suis très impliquée dans la phase de planification d’un exercice. Je travaille avec des gens et des groupes à l’intérieur et à l’extérieur de l’industrie nucléaire. J’aide à élaborer des plans et des procédures opérationnels. Je passe également en revue les plans déjà élaborés. Je donne de la formation et je soutiens la conception de l’exercice/de la simulation. Une fois l’exercice effectué, j’aide à évaluer les résultats de l’exercice. Ce processus permet d’identifier les aspects qui doivent être améliorés. Il aide aussi à cerner les choses qui sont bien faites. En fin de compte, ces exercices/simulations nous aident à renforcer les programmes de gestion des urgences nucléaires.

À l’école secondaire, j’ai très bien réussi en mathématiques, en physique et en chimie. Je savais que je me retrouverais dans une carrière en STIM. Lorsque je me suis inscrite à des programmes universitaires, je suis tombée sur le génie nucléaire (en anglais). Au cours de ma troisième année d’université, la CCSN m’a embauchée dans son programme coopératif de 15 mois. Ce programme m’a permis d’acquérir une précieuse expérience de travail dans l’industrie nucléaire. Lorsque j’ai obtenu mon diplôme, je suis retournée à la CCSN pour travailler dans le service d’assistance technique. À ce poste, j’ai participé à des simulations/exercices d’urgence liés aux centrales nucléaires. Mon intérêt pour ce domaine m’a permis d’accroître mon expertise et mes connaissances en gestion des urgences nucléaires. C’est ce qui m’a amenée à fournir des conseils techniques et opérationnels sur la préparation et l’intervention en cas d’urgence nucléaire.

Il est personnellement gratifiant que je sois considérée comme une experte dans mon domaine. Je suis fière d’être dans une position où je peux offrir des conseils professionnels. Ma capacité et ma motivation à apprendre et à développer de nouvelles compétences sont une force. À titre d’exemple, lorsque j’ai commencé à travailler à la CCSN, je n’ai travaillé que sur des événements simulés touchant les centrales nucléaires. Grâce à mon perfectionnement professionnel, j’ai élargi mon expertise et mes connaissances. Aujourd’hui, je soutiens tous les aspects de la gestion des urgences nucléaires.

J’ai pu acquérir de nouvelles compétences et apprendre de collègues travaillant dans différents domaines. J’ai développé ma compréhension dans des domaines comme les communications publiques et les relations gouvernementales. J’ai également élargi mes connaissances en matière de protection environnementale et radiologique. J’ai aussi développé mes connaissances en gestion de la performance humaine.

La sûreté et la sécurité nucléaires sont très importantes pour la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN). Nous nous efforçons de protéger le public et l’environnement. Les simulations et les exercices d’urgence nous permettent de mettre à l’essai les programmes, les plans et les efforts d’intervention. Ils augmentent également la confiance du public dans ce que nous faisons.

Je suis la tante de trois nièces et d’un neveu. Quand je ne suis pas avec eux, je passe mon temps à planifier ma prochaine aventure de voyage.

Il y a toujours des occasions d’élargir ton expertise au-delà de ton domaine en apprenant et en développant de nouvelles compétences. Le savoir, c’est le pouvoir! Plus tu le construis, plus tu acquerras une confiance dans ton travail.

Ce que je fais au travail

Mon travail est axé sur la gestion et la prévention des urgences nucléaires potentielles. J’utilise mon expérience en génie nucléaire pour me renseigner sur les événements nucléaires passés afin d’améliorer les plans de préparation et d’intervention du Canada en cas d’urgence nucléaire.

Une grande partie de mon travail consiste à coordonner les exercices/simulations nucléaires et radiologiques et à y participer. Ces événements impliquent des opérateurs et opératrices nucléaires ainsi que des organismes d’intervention hors site. Ces organismes relèvent de divers ordres de gouvernement (p. ex., provincial, fédéral et international).

Je suis très impliquée dans la phase de planification d’un exercice. Je travaille avec des gens et des groupes à l’intérieur et à l’extérieur de l’industrie nucléaire. J’aide à élaborer des plans et des procédures opérationnels. Je passe également en revue les plans déjà élaborés. Je donne de la formation et je soutiens la conception de l’exercice/de la simulation. Une fois l’exercice effectué, j’aide à évaluer les résultats de l’exercice. Ce processus permet d’identifier les aspects qui doivent être améliorés. Il aide aussi à cerner les choses qui sont bien faites. En fin de compte, ces exercices/simulations nous aident à renforcer les programmes de gestion des urgences nucléaires.

Mon parcours

À l’école secondaire, j’ai très bien réussi en mathématiques, en physique et en chimie. Je savais que je me retrouverais dans une carrière en STIM. Lorsque je me suis inscrite à des programmes universitaires, je suis tombée sur le génie nucléaire (en anglais). Au cours de ma troisième année d’université, la CCSN m’a embauchée dans son programme coopératif de 15 mois. Ce programme m’a permis d’acquérir une précieuse expérience de travail dans l’industrie nucléaire. Lorsque j’ai obtenu mon diplôme, je suis retournée à la CCSN pour travailler dans le service d’assistance technique. À ce poste, j’ai participé à des simulations/exercices d’urgence liés aux centrales nucléaires. Mon intérêt pour ce domaine m’a permis d’accroître mon expertise et mes connaissances en gestion des urgences nucléaires. C’est ce qui m’a amenée à fournir des conseils techniques et opérationnels sur la préparation et l’intervention en cas d’urgence nucléaire.

Ce qui me motive

Il est personnellement gratifiant que je sois considérée comme une experte dans mon domaine. Je suis fière d’être dans une position où je peux offrir des conseils professionnels. Ma capacité et ma motivation à apprendre et à développer de nouvelles compétences sont une force. À titre d’exemple, lorsque j’ai commencé à travailler à la CCSN, je n’ai travaillé que sur des événements simulés touchant les centrales nucléaires. Grâce à mon perfectionnement professionnel, j’ai élargi mon expertise et mes connaissances. Aujourd’hui, je soutiens tous les aspects de la gestion des urgences nucléaires.

J’ai pu acquérir de nouvelles compétences et apprendre de collègues travaillant dans différents domaines. J’ai développé ma compréhension dans des domaines comme les communications publiques et les relations gouvernementales. J’ai également élargi mes connaissances en matière de protection environnementale et radiologique. J’ai aussi développé mes connaissances en gestion de la performance humaine.

Comment j’influence la vie des gens

La sûreté et la sécurité nucléaires sont très importantes pour la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN). Nous nous efforçons de protéger le public et l’environnement. Les simulations et les exercices d’urgence nous permettent de mettre à l’essai les programmes, les plans et les efforts d’intervention. Ils augmentent également la confiance du public dans ce que nous faisons.

En dehors du travail, je

Je suis la tante de trois nièces et d’un neveu. Quand je ne suis pas avec eux, je passe mon temps à planifier ma prochaine aventure de voyage.

Mon conseil aux autres

Il y a toujours des occasions d’élargir ton expertise au-delà de ton domaine en apprenant et en développant de nouvelles compétences. Le savoir, c’est le pouvoir! Plus tu le construis, plus tu acquerras une confiance dans ton travail.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :

  • Arts visuels
  • Mathématiques
  • Sciences
  • Technologie

Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :

  • Était motivé par le succès
  • Organisait des activités pour ses amis
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • Aimait la lecture
  • Ressentait une intense satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Apprenait en expérimentant

Sujets connexes

Explorez les profils de carrière

  • portrait par Kenzie Arnott

    Kenzie Arnott

    Profils de carrière

    Responsable du programme « Science in the City »

    Je dirige un programme de communication scientifique dans trois villes différentes. Le but est de connecter les scientifiques afin de les aider à comprendre les spécialités des uns et des autres.
  • portrait par Jose Chiriboga

    Jose Chiriboga (il)

    Profils de carrière

    Associé principal au soutien scientifique

    Mon équipe et moi créons et animons des programmes de formation illustrant les diverses manières d’utiliser nos produits afin de faciliter la recherche scientifique et l’innovation.
  • Genny Marcoux debout devant un fond de fleurs artificielles roses et blanches de taille humaine.

    Genny Marcoux

    Profils de carrière

    Responsable de l’infrastructure et de la sécurité

    Je dirige une équipe experte chargée de créer un environnement sécurisé pour l’équipe de développement de cours, permettant à la clientèle de se familiariser avec nos produits et d’apprendre la cybersécurité.
  • portrait par Gordon Martell

    Gordon Martell (il)

    Profils de carrière

    Professeur adjoint

    J’enseigne aux étudiants et étudiantes du postsecondaire à devenir des leaders dans les écoles et autres organisations.
  • Nancy Rogers debout sur un affleurement rocheux où elle prospecte des minéraux. Encadré : Roche de labradorite coupée pour exposer les motifs de couleur.

    Nancy Rogers

    Profils de carrière

    Prospectrice professionnelle et artisane

    Je me rends dans des régions reculées à la recherche de minéraux et de cristaux.
  • portrait par Marianne Parent

    Marianne Parent (elle)

    Profils de carrière

    Vétérinaire / Candidate au doctorat en épidémiologie vétérinaire,

    Je suis une docteure pour les chats et les chiens, ainsi que pour certains autres animaux comme les perroquets et les lapins. Je fais aussi de la recherche sur un parasite du saumon d’élevage.
  • portrait par Ali Ashrafi

    Ali Ashrafi (il)

    Profils de carrière

    Candidat au doctorat

    Je suis inscrit dans un programme de doctorat en sciences humaines.
  • portrait par Olivia Ivany

    Olivia Ivany

    Profils de carrière

    Technologue en échographie diagnostique

    J’effectue différents types d’échographies sur l'ensemble du corps.
  • portrait par Rashell Featherstone

    Rashell Featherstone (elle)

    Profils de carrière

    Associée principale au programme

    Je coordonne des projets pour le développement de nouveaux produits chez STEMCELL.
  • portrait par Tyler Morhart

    Tyler Morhart (il)

    Profils de carrière

    Scientifique, responsable de la ligne de faisceaux – SyLMAND

    Je fais partie du personnel scientifique à l’installation de rayonnement synchrotron du Centre canadien de rayonnement synchrotron. Je suis responsable de la ligne de faisceaux de SyLMAND.
  • portrait parMohamd Imad

    Mohamd Imad

    Profils de carrière

    Spécialiste de l’étalonnage des systèmes de diagnostic et de contrôle des véhicules

    Je travaille sur l’électronique, le câblage et les logiciels des véhicules extraordinaires de General Motors.
  • Brianna Lummerding à genoux près d’un cerceau en plastique collectant des échantillons dans un champ herbeux.

    Brianna Lummerding

    Profils de carrière

    Responsable de l’innovation agronomique

    Je m’occupe de tout ce qui concerne la gestion des sols pour un groupe de détaillants et détaillantes.