Ressources pédagogiques  Les participants du challenge

Salon virtuel des carrières

Salon virtuel des carrières (kate_sept2004, iStockphoto)

Salon virtuel des carrières

Parlons sciences
Format
Texte
Classe
Secondaire 1,  Secondaire 2,  Secondaire 3,  Secondaire 4,  Secondaire 5,  CEGEP
Jurisdiction
AB,  BC,  MB,  NB,  NL,  NS,  NT,  NU,  ON,  PE,  QC,  SK,  YT
Carrières et orientation

Résumé

Les élèves découvriront des parcours professionnels variés en examinant divers profils de carrière.
Ils continueront d’approfondir leur compréhension de l’importance des cours/programmes en STIM pour leur avenir dans le monde du travail.

Mise en contexte

Pour faire découvrir aux jeunes la diversité des métiers qui s’offrent à eux, on peut notamment leur permettre d’interagir directement avec des personnes qui occupent des postes dans différents domaines. Les enseignants peuvent faire en sorte que ces interactions se produisent en invitant de telles personnes en classe pour parler de leur carrière et du parcours qu’ils ont emprunté pour l’obtenir. On peut aussi faire participer les élèves à des expériences de jumelage, de bénévolat au travail ou de stages coopératifs. Une autre solution serait d’organiser ou de cibler un salon des carrières où les jeunes pourraient s’entretenir avec des professionnels œuvrant dans des secteurs qui les intéressent et leur poser des questions précises sur leur travail. 

Chacune de ces options comporte des avantages et des inconvénients. Dans les trois cas, on pourrait éprouver de la difficulté à trouver des personnes occupant une bonne variété d’emplois, surtout quand on se trouve dans des régions rurales ou éloignées. Et même quand une telle variété existe, il pourrait encore s’avérer difficile d’accéder aux ressources (indisponibilité de bénévoles, fonds limités, peu d’occasions dans la collectivité, etc.).

Cette activité permet aux enseignants d’organiser un salon virtuel des carrières sans les inconvénients décrits plus haut. Écrits à la première personne, les profils de carrière de Parlons sciences fournissent l’information que les élèves obtiendraient s’ils rencontraient vraiment leurs auteurs. En les lisant, ils découvriront des carrières et des parcours qu’ils n’ont peut-être même jamais imaginés. Ils en viendront aussi à comprendre qu’un intérêt envers les STIM (sciences, technologies, ingénierie et mathématiques) peut leur ouvrir des portes vers une foule de professions captivantes. Ils apprendront en outre que les cours en STIM peuvent les doter d’un bagage de connaissances et de compétences très utiles dans des contextes « hors sciences », comme le métier de journaliste par exemple.

Matériel et préparation

  • Faites en sorte que les élèves puissent travailler en équipes de deux ou plus, et qu’ils aient accès à un ordinateur doté d’une connexion internet.
  • Sélectionnez les profils de carrière à inclure dans votre salon virtuel des carrières.
  • Téléchargez la fiche reproductible Salon virtuel des carrières - Devoir (une par élève) [Document Google] [PDF]

Marche à suivre

Décidez d’abord quels profils de carrière vous allez inclure dans votre salon virtuel des carrières. Ces profils peuvent être présentés pêle-mêle ou encore être regroupés par secteur professionnel (soins de santé, technologies de l’information, métiers spécialisés, etc.), par parcours scolaire (collège, stages, université, etc.) ou par discipline préférée des élèves (langue, biologie, économie domestique, etc.). Des exemples de profil sont fournis ci-dessous.

Les enseignants pourraient aussi demander aux élèves de créer leur propre salon virtuel des carrières en utilisant des profils d’un secteur/parcours qui les intéresse. Leurs sélections pourraient alors être présentées à leurs camarades de classe. 

Les enseignants peuvent utiliser le Devoir sur le salon virtuel des carrières (fiche reproductible téléchargeable) pour donner l’occasion à leurs élèves de « rencontrer » des gens ayant des carrières intéressantes en STIM. On peut se servir de la collection de profils présélectionnés, ou encore en créer une soi-même. Comme on le mentionne plus haut, les salons des carrières peuvent être élaborés de manière à répondre aux objectifs des enseignants, tout en correspondant aux intérêts des élèves. Les enseignants et enseignantes peuvent aussi examiner un exemple complété par l'élève dans la section ci-dessous.

Variantes
Les enseignants pourraient attribuer des profils particuliers à des élèves ou groupes d’élèves. Quand ces derniers les consulteront, ce sera comme s’ils visitaient un kiosque à un vrai salon des carrières. On peut se servir de la fiche reproductible « Devoir sur le salon virtuel des carrières » pour focaliser les recherches des jeunes. 
Les élèves pourraient « visiter » des bénévoles en fonction de leurs intérêts (p. ex., personnes qui travaillent dans un labo, avec des jeunes ou à l’extérieur, ou encore qui requièrent un diplôme collégial ou universitaire) ou suivant les directives de leur enseignant ou de leur enseignante. 
Les enseignants pourraient adapter le contenu en créant des listes pour chaque groupe d’élèves dans leur classe. Par exemple, les jeunes en anglais, langue seconde, ou ceux éprouvant des difficultés de lecture pourraient travailler avec un jeu de profils vidéo seulement; ils pourraient aussi être individuellement jumelés à un ou une partenaire. 
Les enseignants pourraient donner plus de marge de manœuvre aux élèves en leur permettant de choisir les profils qui les intéressent. On recommande qu’ils en sélectionnent au moins cinq. Ils pourraient travailler seuls, en équipe, ou avec un ou une partenaire. S’ils ne travaillent pas seuls, tous les participants doivent toutefois s’entendre sur les profils choisis. Il est à noter que les élèves doivent consigner les adresses électroniques des profils en question. 

La fiche reproductible « Devoir sur le salon virtuel des carrières » peut servir dans une variété de scénarios, en procurant aux élèves l’occasion d’explorer un éventail de parcours professionnels. Les enseignants peuvent enrichir cet exercice en ajoutant les activités suivantes : 

Utilisant la carrière choisie à la question 1, les élèves peuvent effectuer des recherches afin de déterminer :
l’éducation/la formation requise; 
les établissements qui procurent l’éducation/la formation requise;
les possibilités d’emploi aux échelles provinciale, nationale et internationale;
l’échelle salariale à l’embauche et au zénith de la carrière.
Utilisant les renseignements recueillis, les élèves peuvent créer une courte présentation (audio, vidéo, écrite, etc.) conçue pour décrire la carrière choisie à leurs camarades.

Détails

Exemple complété par l'élève

Exemple de sélection de profils pour créer un salon virtuel de carrière spécifique à un domaine d'emploi

 Domaine d'emploi Nom, titre et lien vers le profil
Arts, technologies audio/vidéo

Adam Walsh - Journaliste
Marcia Mordfield – Technicienne en catalogage
Maxyme (Max) Paiement - Chef d’équipe en graphisme, multimédia et décors virtuels
Maya Bankovic – Cinéaste

Technologies de l’information Anais Kassardjian – Webmestre indépendante
Anissa Agahchen – Cofondatrice et directrice générale, Verably.com
Shelley Sandiford – Fondatrice, Siconic Science Media
Kelly Shkuratoff - Gestionnaire principale, Salesforce
Leigha Mitchell - Ingénieure en logiciels, Hubba
Michael Hopkins - Spécialiste en soutien informatique
Marketing, ventes et services

Tammy Barrett - Directrice de la recherche et du développement, Compagnie de crème glacée Chapman’s
Scot Ryan – Conseiller financier

Ressources naturelles Timea Filer – Technicienne de terrain en foresterie urbaine
Lacey Rose - Experte-forestière Comté de Renfrew
Collèges/écoles techniques Michael Greene - Gestionnaire de secteur, Services d’électronique et d’informatique, Garde côtière canadienne
Becki Peckham - Graphiste et photographe, Bold Creative
Shane Chambers – Instructeur de pilotes et d’équipes au sol/Coordonnateur de personnel de piste
Patrick Leclair – Technicien en CDAO, spécialiste des ponts, Gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard
Christina Passfield – Inspectrice d’ascenseurs et d’attractions mécaniques
Discipline du secondaire — Environnement

Katharine Scotton - Experte-conseil en environnement, PGL Environmental Consultants
Ryan Snoddon - Météorologue et animateur (CBC-NL)

Métiers spécialisés

Kaylyn Roloson – Transformatrice de métaux
Mandy Rennehan – PDG col-bleu et fondatrice, Freshco
Schuyler Kahgee – Apprenti mécanicien industriel de chantier
Timothy Wilkinson - Plombier et soudeurTimea Filer – Technicienne de terrain en foresterie urbaine

Exemple complété par l'élève

Exemple de sélection de profils pour créer un salon virtuel de carrière spécifique à un domaine d'emploi

 Domaine d'emploi Nom, titre et lien vers le profil
Arts, technologies audio/vidéo

Adam Walsh - Journaliste
Marcia Mordfield – Technicienne en catalogage
Maxyme (Max) Paiement - Chef d’équipe en graphisme, multimédia et décors virtuels
Maya Bankovic – Cinéaste

Technologies de l’information Anais Kassardjian – Webmestre indépendante
Anissa Agahchen – Cofondatrice et directrice générale, Verably.com
Shelley Sandiford – Fondatrice, Siconic Science Media
Kelly Shkuratoff - Gestionnaire principale, Salesforce
Leigha Mitchell - Ingénieure en logiciels, Hubba
Michael Hopkins - Spécialiste en soutien informatique
Marketing, ventes et services

Tammy Barrett - Directrice de la recherche et du développement, Compagnie de crème glacée Chapman’s
Scot Ryan – Conseiller financier

Ressources naturelles Timea Filer – Technicienne de terrain en foresterie urbaine
Lacey Rose - Experte-forestière Comté de Renfrew
Collèges/écoles techniques Michael Greene - Gestionnaire de secteur, Services d’électronique et d’informatique, Garde côtière canadienne
Becki Peckham - Graphiste et photographe, Bold Creative
Shane Chambers – Instructeur de pilotes et d’équipes au sol/Coordonnateur de personnel de piste
Patrick Leclair – Technicien en CDAO, spécialiste des ponts, Gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard
Christina Passfield – Inspectrice d’ascenseurs et d’attractions mécaniques
Discipline du secondaire — Environnement

Katharine Scotton - Experte-conseil en environnement, PGL Environmental Consultants
Ryan Snoddon - Météorologue et animateur (CBC-NL)

Métiers spécialisés

Kaylyn Roloson – Transformatrice de métaux
Mandy Rennehan – PDG col-bleu et fondatrice, Freshco
Schuyler Kahgee – Apprenti mécanicien industriel de chantier
Timothy Wilkinson - Plombier et soudeurTimea Filer – Technicienne de terrain en foresterie urbaine

Évaluation
  • Les enseignants peuvent recueillir et passer en revue les réponses des élèves aux questions du « Devoir sur le salon virtuel des carrières ».
Évaluation
  • Les enseignants peuvent recueillir et passer en revue les réponses des élèves aux questions du « Devoir sur le salon virtuel des carrières ».
Ressources à télécharger

Fiche reproductible Salon virtuel des carrières - Devoir (une par élève) [Document Google] [PDF]

Ressources à télécharger

Fiche reproductible Salon virtuel des carrières - Devoir (une par élève) [Document Google] [PDF]