Aller au contenu principal

Patty Simpson (elle)

Coordonnatrice en environnement
Orano Canada
Patty Simpson
Patty Simpson
Lieu de naissance
Emplacement
Parcours education

En tant que responsable du département Environnement d'une mine d'uranium, mon équipe doit s'assurer que la mine ne pollue pas le milieu environnant en surveillant l'état de l'air, de l'eau, des plantes et des animaux autour du site de la mine.

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Je suis née à Uranium City, une petite ville minière à l'extrême nord de la Saskatchewan. Ma famille a déménagé à Saskatoon quand j'avais 4 ans et j'y ai vécu jusqu'à mes 20 ans.

J’habite désormais : Maintenant, je vis de nouveau à Saskatoon, mais je prends l'avion pour me rendre sur le site de la mine pour des quarts de travail de 2 semaines, je passe donc la moitié de mon temps dans le Grand Nord.

J’ai fait ma formation ou mes études à : À l'Université de la Saskatchewan, j'ai obtenu un baccalauréat en littérature anglaise, puis après une pause de 9 ans, je suis allée à l'Université de Waterloo pour obtenir une maîtrise en études environnementales.

Ce que je fais au travail

Chaque jour, je rencontre les techniciens et techniciennes en environnement  et nous planifions leur travail de la journée. Ils vont sur le terrain pour prélever des échantillons d'air, d'eau, de végétation et de vie aquatique. Certains jours, je les accompagne pour les aider, observer leurs techniques d'échantillonnage et pour me faire une meilleure idée de la situation.

Je vérifie toutes les données collectées la veille. Je fais cela pour m'assurer qu'il n'y a pas de problèmes. Cela permet également de vérifier que les instruments de collecte de données fonctionnent correctement. Certains jours, nous trouver le problème et réparer des instruments ou les connexions entre appareils.

Les échantillons collectés par mon équipe sont envoyés aux laboratoires pour être analysés. Nous surveillons le niveau de diverses substances dans l'eau et l'air environnants. J'examine tous les résultats des laboratoires. Des connaissances en biologie et en chimie, ainsi que la compréhension des statistiques, sont essentielles pour reconnaître ce que disent les données. Par exemple, si je vois que la quantité d'ammoniac dans les eaux usées de la mine augmente, je dois interpréter ce que cela signifie. Je dois ensuite décider si nous devons prendre des mesures préventives. Je dois comprendre si le niveau d'ammoniaque est suffisamment élevé pour être dangereux pour les poissons en aval de la mine. Il est également important pour moi de découvrir pourquoi le niveau augmente, et s'il va continuer à augmenter. Lorsqu'il y a un problème, je travaille avec d'autres départements pour trouver un moyen de le résoudre. 
Je rencontre également d'autres départements pour les aider à planifier leurs activités de manière à ce qu'elles soient sûres et ne causent pas de dommages à l'environnement.  Parfois, j'organise des séances de formation.

Je suis également responsable des rapports destinés au gouvernement.  Nos rapports comprennent toutes nos données, et j'explique toute tendance ou tout résultat inhabituel.  Je m'assure que mon entreprise est à jour en matière de lois et de réglementations afin que nous répondions à toutes les exigences. Les rapports que je rédige démontrent que nous faisons tout ce qui est nécessaire pour protéger l'environnement.  Parfois, je rencontre aussi des personnes des communautés voisines. Là, je leur donne des informations sur les activités de protection de l'environnement de mon entreprise. 
 

Mon parcours est

Après le secondaire, je suis allée à l'université et j'ai obtenu mon baccalauréat en littérature anglaise. Après avoir obtenu mon diplôme, j'ai travaillé comme rédactrice pendant un an. J'ai appris à écrire clairement, ce qui m'a été très utile.  Ensuite, je suis partie voyager à l'étranger pendant plusieurs années.  Le fait de voir le monde a éveillé mon intérêt pour la protection de l'environnement et le développement durable. Le développement durable est un développement qui ne détruit pas les ressources naturelles.

Je suis rentrée au Canada et j'ai suivi une année de cours de sciences à l'université. Ensuite, je me suis inscrite à un programme de maîtrise en études environnementales. Après avoir terminé, j'ai trouvé un emploi dans une société minière. Ce n'était pas ce que je m'attendais à faire. Je pensais que je serais consultante, ou que je travaillerais au gouvernement. Mais je crois qu'il est important que des personnes qui se soucient vraiment de l'environnement travaillent « à l'interne » - pour les entreprises qui ont le potentiel de nuire à l'environnement.

J'ai gravi les échelons, passant d'un poste d'assistante de recherche dans le bureau de la ville à celui de cheffe du département de l'environnement d'un site minier.

Ce qui me motive

Ma carrière me semble vraiment importante car je contribue à la protection de l'environnement. J'adore le plein air ! Je suis heureuse de jouer un rôle dans le maintien de lieux naturels sûrs pour la faune et la flore, et sûrs pour les gens aussi. De plus, comme l'extraction de l'uranium alimente l'industrie de l'énergie nucléaire, je sais que nous contribuons à la lutte contre les changements climatiques.

J'apprécie vraiment de pouvoir aller sur le terrain ! Nous sommes loin de la plupart des routes et entourés de lacs et de forêts. Par conséquent, nous devons nous déplacer en motoneige ou en VTT la plupart du temps.

L'une des meilleures parties de mon travail est la variété. Je fais de tout, de la collecte d'échantillons sur le terrain à l'élaboration de différents types de programmes, en passant par la formation de personnes et la rédaction de rapports. J'ai une équipe formidable avec laquelle j'aime travailler. J'aime aussi la responsabilité de gérer mon équipe et de m'assurer que nos programmes environnementaux répondent aux exigences.  Nous sommes toujours à la recherche de meilleures façons de protéger l'environnement. Je suis enthousiaste lorsque l'entreprise accepte de mettre en œuvre une de mes idées.

Comment j’affecte la vie des gens

Le but principal de mon travail est de m'assurer que la mine ne cause pas de dommages aux écosystèmes environnants.  Notre site minier se trouve dans une région éloignée du pays. Elle est entourée de lacs et de forêts. Les voisins les plus proches sont des communautés des Premières nations. Ces communautés utilisent et dépendent d'aliments sauvages tels que le caribou, l'orignal, le poisson, les baies et d'autres plantes comestibles. Mon travail consiste à m'assurer que l'eau, l'air, les plantes et les animaux restent sains et sans danger pour les gens.

En dehors du travail je

Pendant mes temps libres, j'aime voyager dans le monde entier. J'adore faire des randonnées en montagne. Je fais de la plongée sous-marine dès que je vais dans un endroit tropical avec de l'eau chaude. Je cours aussi régulièrement, j'adore faire du vélo et j’adore lire.

Mon conseil aux autres

Cela vaut vraiment la peine de suivre un programme dans une école technique ou une université axée sur la science ou la technologie de l'environnement.  Beaucoup de gens commencent par des techniques menant à du travail sur le terrain. Il y a beaucoup de cours disponibles qui vous qualifieraient pour cela. Si vous voulez gravir des échelons et avoir plus de responsabilités en matière de planification et de développement de programmes, un diplôme universitaire est très utile. Trouver un programme avec un stage ou un placement sur le terrain vous permettra d'acquérir une grande expérience et vous donnera une longueur d'avance au moment de trouver un emploi.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts dramatiques
  • Langues étrangères
  • Géographie
  • Littérature et langues
  • Sciences
  • Mathématiques
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aimait aider les autres
  • Était motivée par le succès
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Aimait la lecture
  • Se sentait à l'aise à l'extérieur, en milieu naturel
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Apprenait mieux en expérimentant

Explorez les profils de carrière

  • Clair Poulin hiking near wetland area

    Claire Poulin

    Chercheuse sur le poisson zèbre/étudiante en pré-médecine

    J’étudie comment le poisson-zèbre réagit à la baisse du niveau d’oxygène dans son environnement.
  • Lauren Saville | Présidente et créatrice chez Primate Tales

    Lauren Saville

    Entrepreneure et créatrice

    Lauren Saville est la propriétaire et la créatrice de Primate Tales.
  • Marc Fiume | PDG de DNAstack

    Marc Fiume

    PDG

    Marc Fiume est le PDG de DNAstack, un logiciel qui gère les données génomiques.
  • Shakib Rahman | Assistant de recherche

    Shakib Rahman

    Assistant de recherche

    Shakib Rahman est un assistant de recherche à l’Institut de la santé des os et des articulations de l'Alberta
  • Kathy Deuchars | Ontario Genomics

    Kathy Deuchars

    Directrice, Développement commercial et recherche,

    Kathy Deuchars est la directrice, Développement commercial et recherche chez Ontario
    Genomics
  • Jordan Thomson | Responsable de la planification stratégique chez Ontario Genomics

    Jordan Thomson

    Responsable de la planification stratégique

    Jordan Thomson est le responsable de la planification stratégique chez Ontario Genomics.
  • Janet Smylie | Médecin de famille et chercheuse

    Janet Smylie

    Médecin de famille et chercheuse

    Janet Smylie est médecin de famille et chercheuse à l'hôpital St. Michael's.
  • Katie Harris essayant une combinaison spatiale de simulation au Centre européen des astronautes.

    Katie Harris (elle)

    Étudiante en médecine / future spécialiste en médecine aérospatiale

    Je m'oriente vers une carrière de spécialiste en médecine aérospatiale - médecin qui travaille avec les astronautes et les maintient en bonne santé pour les longues missions !
  • Amanda Naaum | biologiste moléculaire en chef chez TRU-ID

    Amanda Naaum

    Biologiste moléculaire en chef chez TRU-ID

    Amanda Naaum est biologiste moléculaire en chef chez TRU-ID.
  • Thomas Merritt | Professeur titulaire

    Thomas Merritt

    Professeur titulaire en génomique et bioinformatique

    Thomas Merritt est professeur titulaire en génomique et bioinformatique pour la Chaire de recherche du Canada.
  • Tania George

    Tania George

    Cheffe d'équipe, Gestion des données cliniques

    Tania George est Cheffe d'équipe, Gestion des données cliniques pour Hoffmann-La Roche (Roche Canada).
  • Susie Taylor | Susie Taylor, coordonnatrice du soutien aux programmes, sensibilisation pour Parlons sciences.

    Susie Taylor

    Coordonnatrice du soutien aux programmes

    Susie Taylor est coordonnatrice du soutien aux programmes de sensibilisation pour Parlons sciences.
  • Stephanie Welton | Chercheuse indépendante

    Stephanie Welton

    Chercheuse indépendante

    Stephanie Welton est une chercheuse indépendante, travaillant à distance dans tout le Canada.
  • Sarah Benjamin - Gestionnaire des opérations réglementaires

    Sarah Benjamin

    Gestionnaire des opérations réglementaires

    Sarah Benjamin est gestionnaire des opérations réglementaires chez Amgen Canada
  • Renee Mastalerz | Directrice

    Renee Mastalerz

    Directrice, Acquisition de talents

    Renee Mastalerz est directrice, Acquisition de talents chez Roche Canada.
  • Paulo Covizzi | Directeur principal des opérations de développement

    Paulo Covizzi

    Directeur principal des opérations de développement

    Paulo Covizzi est le directeur principal des opérations de développement chez Amgen.
  • Nusheem Ditta

    Nusheen Ditta

    Gestionnaire principale des données d'études

    Nusheen Ditta est gestionnaire principale des données d'études pour Hoffmann-La Roche (Roche Canada).
  • Namratt Joshi dans ses habits de graduation au doctorat

    Namrata Joshi

    Associée à l'innovation (neurosciences)

    Namrata Joshi a un doctorat en neurosciences et travaille au Moffitt Cancer Center.
  • Monica Gautam

    Monica Gautam

    Directrice générale / fondatrice

    Monica Gautam est la directrice générale / fondatrice de Compass Medical Affairs Consulting Inc.
  • Chris Derksen en train de faire ses recherches sur le terrain en Arctique.

    Chris Derksen (il/lui)

    Chercheur scientifique en climatologie

    J'utilise des données satellitaires et des modèles climatiques pour comprendre l'impact des changements climatiques sur la neige et la glace au Canada.