Curtis Jackson | Plombier

Curtis Jackson

Plombier

G. J. Cahill

Secteur : Architecture et construction, Métiers spécialisés

Lieu de naissance : NL

Emplacement : NL

Éducation : Programme d’apprentissage

Type : Profil de carrière

Sujets :

Arts industriels

Carrières, Hydraulique et pneumatique, Plomberie, Métiers spécialisés

Curtis Jackson | Plombier
Curtis Jackson Plombier
Ce qui me motive

J’aime que mon travail ne soit pas routinier comme ce serait le cas dans un bureau. Je fais quelque chose de différent tous les jours. Quand le travail est terminé, on se rend à un nouvel endroit pour résoudre de nouveaux problèmes et rencontrer de nouvelles personnes. Je sais que, même s’ils ne s’arrêtent pas pour y penser, le travail que je fais fera toute la différence pour les gens qui habitent ou travaillent dans le bâtiment que j’aide à construire.

Ce qui me motive
Mon parcours est

J’ai complété le programme de base de neuf mois au centre de formation de la United Association of Plumbers and Pipefitters. Dans ce programme, on apprend la base en plomberie et en montage de tuyauterie. Ensuite, je suis entré sur le marché du travail en tant qu’apprenti plombier pour travailler sous la supervision de journaliers et de plombiers certifiés plus expérimentés. Ils m’ont aidé à parfaire mes connaissances et à vérifier mon travail pendant que j’en apprenais plus sur la plomberie grâce à cette expérience pratique. Lorsque j’ai acquis 5 400 heures d’expérience de travail, je suis retourné à l’école.

J’ai suivi des cours qui allaient plus loin en science et en mathématiques tout en développant mes compétences technologiques, des notions nécessaires pour être tuyauteur plombier. Par exemple, même si j’ai appris la base pour lire les plans dans mon cours d’introduction, j’ai depuis approfondi mes connaissances et j’ai acquis une compréhension plus fine du rôle que joue le plan de construction d’un bâtiment. En ce moment, je travaille à accumuler les heures requises pour avoir le Sceau rouge. Lorsque j’aurais atteint ce nombre d’heures, je vais suivre un cours de deux mois et passer l’examen du Sceau rouge. Une fois que j’aurai le Sceau rouge en main, je serai qualifié pour occuper un poste de plombier n’importe où au Canada.

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Si tu aimes travailler de tes mains et être dehors, c’est une carrière pour toi. Plombier et tuyauteur sont des métiers parfaits pour ceux qui aiment faire de nouvelles choses constamment. Personnellement, je ne changerais pas mon choix de carrière pour quoi que ce soit d’autre!

Mon conseil aux autres
Comment j'affecte la vie des gensJe pense que mon métier est pertinent à la vie de tout le monde. Les gens ne pensent pas à la plomberie qui se cache derrière les murs et sous le plancher de leur bureau ou de leur domicile, jusqu’à ce qu’il y ait un bris. S’il est vrai qu’il est important de s’assurer que la plomberie soit installée correctement dans tout bâtiment, c’est d’autant plus le cas pour les bâtiments commerciaux. La raison est que si un problème survient avec l’eau ou la tuyauterie, il fait fermer le bâtiment jusqu’à ce que le problème soit réglé. Les gens qui travaillent dans le bâtiment perdront de précieuses heures de travail. Comment j'affecte la vie des gens En dehors du travail je

Quand je ne travaille pas, j’aime passer du temps dehors. J’aime les sports motorisés et j’aime particulièrement faire du hors route (quad et motoneige).

En dehors du travail je
Ce que je fais au travail

Je travaille avec les gens des autres corps de métiers spécialisés pendant la phase de construction des bâtiments commerciaux. En tant que tuyauteur plombier, j’étudie les plans pour vérifier comment les architectes ont pensé les différents systèmes, en particulier le système de plomberie, qui seront mis en place. J’interprète ces plans et je travaille avec mon équipe pour faire l’installation en respectant les plans. J’utilise des outils manuels et électriques comme des scies et des perceuses.

Les aptitudes mathématiques comptent pour beaucoup, car tout ce que je fais nécessite de prendre des mesures et faire des calculs et des estimations. Une grande partie du travail demande simplement un peu d’algèbre. Par contre, je dois avoir recours à ma capacité à résoudre des problèmes et à évaluer l’ampleur du travail pour produire une estimation de la quantité de matériel et de tuyauterie qui seront nécessaires (pour rester efficace, il ne faut pas qu’il y ait de surplus ou de manque de matériel pour tous les aspects du travail).

Bien communiquer avec les autres est une aptitude vitale sur les chantiers. En plus de la coordination avec d’autres tuyauteurs plombiers, on doit coordonner son propre travail avec les autres spécialistes sur place pour éviter les conflits d’espace (c’est-à-dire, être pris avec plusieurs équipes spécialistes essayant de travailler dans le même espace clos). On doit aussi souvent se remuer les méninges en groupe pour résoudre un problème avec le plan. Par exemple, il faut parfois arriver à passer des tuyaux dans un petit espace sans déranger les fils électriques qui passent au même endroit.
 

Ce que je fais au travail
À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Cavindish, baie de la Trinité, Terre-Neuve-et-Labrador

J’habite désormais : Cavindish, baie de la Trinité, Terre-Neuve-et-Labrador

J’ai fait ma formation ou mes études à : Centre de formation de la United Association of Plumbers and
Pipefitters

À propos de moi

Quand j'étais

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Commerce et économie
  • Géographie
  • Histoire
  • Cours de métiers
  • Mathématiques
  • Éducation physique/Santé
  • Sciences
  • Technologie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Voulait toujours sortir dehors
  • Aimait aider les autres
  • Organisait des activités pour ses amis
  • Aimait travailler avec ses mains
  • Était motivée par le succès
  • Aimait recevoir des instructions précises
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Se sentait à l'aise à l'extérieur, en milieu naturel
  • Était très créative
  • Ne voulait jamais être en classe
  • Ressentait une grande satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • Apprenait mieux en expérimentant
  • A toujours su ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Aimait démonter les objets pour comprendre comment ils fonctionnaient
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets
  • Participait à des activités telles la pêche, la cueillette de petits fruits et la chasse

Explorez les profils de carrière

Les partenaires

Logo de Compétences Canada , Terre-Neuve et Labrador
Compétences Canada , Terre-Neuve et Labrador

Parlons sciences remercie Skills Canada Newfoundland and Labrador de nous avoir mis en contact avec cette professionnelle.