Aller au contenu principal

Jeff

Fabricant d'outils et matrices
Homme travaillant avec des équipements pour façonner des outils et matrices.

Façonnage du métal dans une presse industrielle.

Homme travaillant avec des équipements pour façonner des outils et matrices.

Façonnage du métal dans une presse industrielle.

Lieu de naissance
Emplacement
Parcours education

Je crée, répare, teste et fais fonctionner l'outillage de production, comme les matrices, les gabarits, les fixations et les jauges en lisant et en interprétant des dessins techniques complexes.

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Ontario

J’habite désormais : Ontario

J’ai fait ma formation ou mes études à : J'ai appris ce qu’était l'usinage en classe d'atelier au secondaire. J'ai suivi un programme d'enseignement coopératif pendant mes études secondaires. Tous les après-midis pendant l'années scolaire, je gagnais des crédits valides pour l'obtention de mon diplôme en travaillant dans un atelier d'usinage dans une entreprise locale. Grâce à cela, j'ai appris le métier d’outilleur-ajusteur et machiniste. Lorsque j'ai obtenu mon diplôme d'études secondaires, j'ai commencé un programme d’apprentissage pour devenir un outilleur-ajusteur agréé avec le Sceau rouge. Parallèlement à mon apprentissage, j'ai également suivi des cours au Collège Conestoga.

 

Ce que je fais au travail

Les tâches d’une journée dépendent du projet spécifique sur lequel je travaille. Nous avons un classeur avec des pages d'informations et des dessins pour les clients, sur les pièces qui doivent être usinées pour le projet. Je découpe les matériaux nécessaires et j'usine les blocs pour créer le produit fini. Parfois, cela peut prendre des semaines, voire des mois, pour mener à bien l'ensemble du projet d'usinage et d'assemblage. En tant que fabricant d'outils et de matrices, chaque jour est différent. Pour les grands projets, vous pouvez faire la même chose pendant des semaines. Par exemple, je peux travailler avec une meuleuse pendant quelques heures ou quelques jours.

Tout l'équipement que j'utilise est spécialisé, comme les fraises, les tours, les meuleuses sur socle et plus encore. Les outils que j'utilise dépendent du travail à accomplir. Certains projets peuvent nécessiter un soudage et/ou un traitement thermique. Pour d'autres travaux, je peux utiliser une perceuse à colonne ou une machine-outil à commande numérique ( ou mieux connue sous le terme anglais CNC pour Computer Numerical Control). Souvent, je dois construire un outil spécialisé qui tient, plie ou façonne une pièce de métal pendant le processus de fabrication. 

Chaque projet comporte ses propres défis et problèmes à résoudre. Par exemple, il arrive que le métal ne se plie pas ou ne se forme pas comme vous le souhaitez. Vous devez déterminer l'outillage adéquat pour que les pièces prennent la forme requise. Parfois, il peut s'agir d'un processus d'essais et d'erreurs, en créant différentes méthodes, en continuant à créer des ajustements jusqu'à ce que ce soit parfait.

La science de la métallurgie est une composante importante de ce métier qualifié. Les différents types d'acier réagissent différemment à la chaleur, au formage et au découpage. Il existe différentes qualités de métal, ce qui signifie que les différents métaux ont des compositions différentes. Ce qui fait que certains métaux ne se forment pas aussi facilement que d'autres où ils peuvent éventuellement se fissurer. Lorsque vous travaillez avec du métal, vous devez connaître les compositions et les caractéristiques de ces métaux pour être en mesure de les travailler.

Une partie du travail d'un outilleur-ajusteur ou une ajuteuse-outilleuse consiste non seulement à créer de nouvelles pièces, mais aussi à effectuer des travaux de réparation. Récemment, j'ai effectué un travail de réparation sur une plaque d'acier de 4 pouces de diamètre dont un coin avait été cassé. Il s'agissait d'une plaque d'acier de 3 pieds sur 3 pieds qui pesait environ 1100 livres. Dans cette réparation, le coin n'était cependant pas complètement cassé. Parfois, il est possible de serrer et de ressouder ce type de réparation, mais dans ce cas-ci, le coin a dû être enlevé pour effectuer la réparation correctement. D'abord, j'ai dû retirer le coin cassé à l'aide d'une presse. Ensuite, j'ai meulé les bords de la surface cassée pour la préparer, afin que le coin soit soudé à nouveau en place.

Mon parcours est

J'ai toujours eu l'intention de devenir un ouvrier qualifié. Au secondaire, j'ai suivi des cours d'atelier où l'usinage était mon préféré. Cependant, j'ai également suivi des cours de mécanique automobile, d'électricité, de dessin et de menuiserie. J'ai suivi un programme d'enseignement coopératif et j'ai travaillé dans un atelier d'usinage, où j'ai appris à mieux connaître le métier d'outilleur-ajusteur. Lorsque j'ai terminé mes études secondaires, je me suis inscrit à un programme d'apprentissage de quatre ans et de 8 000 heures pour devenir un ouvrier spécialisé dans les outils et les matrices. Dans le cadre de ce programme, j'ai également suivi des cours du soir à l'université. Mon père était également outilleur-ajusteur et m'a encouragé à envisager une carrière dans les métiers spécialisés.

Les plus grands défis que j'ai dû relever étaient d'apprendre une nouvelle compétence d'usinage et de formage de l'acier. Dans le métier d'outilleur-ajusteur, vous construisez des outils et façonnez de l'acier plat ou du fil. Le processus de formage du métal était différent et nouveau par rapport à ce que j'avais appris au secondaire et à l'atelier d'usinage. Un, une machiniste  créera des pièces individuelles, mais un outilleur-ajusteur, une outilleuse-ajusteuse ira plus loin en prenant les pièces individuelles et en les assemblant ensemble, pour créer ce qu'on appelle une matrice. Vous créez l'outil, c'est-à-dire les pièces individuelles qui font partie de la matrice, qui sont utilisées pour couper, façonner et former les métaux. Vous produisez également des matrices qui sont utilisées pour façonner le métal dans les processus d'emboutissage . Par exemple, une matrice peut être utilisée pour estamper des trous dans une bande de métal, qui utilise ensuite un poinçon plus grand pour estamper la rondelle. Tu peux aussi créer des moules en métal pour façonner les plastiques et autres matériaux.

Ce qui me motive

Générer un projet à partir de l’étape du matériau brut en un produit fini. De l'avoir créé à partir de rien. Avoir la possibilité de travailler sur des projets nouveaux et différents, permet une croissance des connaissances et des opportunités, et vous ne cessez jamais d'apprendre.

Les processus et les produits évoluent, tout comme les types de matériaux utilisés et les matrices que je crée et répare, ce qui fait que le travail reste toujours stimulant, nouveau et passionnant. J'ai l'occasion de faire partie des premières étapes du processus de création dans la façon dont les nouveaux produits se développent et évoluent.

Comment j’affecte la vie des gens

Je suis fier de ce que je fais. J'aime voir le produit fini, car il m'apporte satisfaction et gratification. Lorsque je dis que quelque chose est terminé, je sais que j'ai fait le meilleur travail possible et j'en suis fier.

Les gens ne se rendent pas compte que les outilleurs-ajusteurs et outilleuses-ajusteuses ont un impact important sur leur vie quotidienne. Les pièces que je fabrique peuvent être utilisées pour créer des automobiles, des meubles, des matériaux de construction ou des appareils électroménagers. Même un article aussi simple qu'une canette de boisson gazeuse est créé à l'aide d'une matrice d'emboutissage profond.

En dehors du travail je

Je suis actif et j'aime les routines de conditionnement physique, mais j'apprécie particulièrement les cours de spinning. Je suis depuis longtemps un passionné d'histoire militaire, car de nombreux membres de ma famille ont participé à la Seconde Guerre mondiale. Je possède notamment une grande collection d'insignes de casquettes militaires et j'ai eu l'occasion de visiter Dieppe, Passchendaele et la crête de Vimy. Outre le travail quotidien du métal, j'aime aussi travailler le bois à la maison et travailler sur des projets de bricolage.

Mon conseil aux autres

Les élèves du secondaire devraient explorer des cours tels que le dessin ou la réalisation de plans, l'atelier d'usinage, la soudure, les mathématiques et la trigonométrie. D'autres classes, si elles sont disponibles, pourraient être explorées, comme les sciences, la métallurgie et la métrologie.

Si vous aimez résoudre des problèmes, avoir de nouvelles opportunités chaque jour et aimez travailler avec vos mains, alors je vous recommande ce métier spécialisé comme carrière ! Peu importe ce que vous faites, assurez-vous d'y prendre plaisir.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Géographie
  • Histoire
  • Cours de métiers et en atelier
  • Mathématiques
  • Éducation physique/Santé
  • Sciences
  • Technologie
  • Programmes d'atelier pour le travail du bois, le dessin, la mécanique automobile et l'électricité.
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Appréciait travailler seule
  • Aimait travailler avec ses mains
  • Était motivée par le succès
  • Aimait recevoir des instructions précises
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • Apprenait mieux en expérimentant
  • A toujours su ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets
  • Je conduisais et réparais ma propre moto

Explorez les profils de carrière

  • Roger Bragg à l'extérieur avec un VTT

    Roger Bragg

    Électricien en construction

    Roger Bragg est un électricien en construction, exerçant à Terre-Neuve.
  • Michelle Henry

    Michelle Henry

    Technicienne en essais non destructifs

    J'inspecte les pièces métalliques des réacteurs nucléaires pour m'assurer qu'elles sont en bon état.
  • Lauren Hutchinson

    Lauren Hutchinson

    Technicienne de laboratoire

    Lauren Hutchinson est une technicienne de laboratoire pour le Collège Camosun.
  • Julie-Claire Hamilton travaillant dans un boîtier de disjoncteurs électriques

    Julie-Claire Hamilton

    Enseignante du programme d'opérateur, opératrice d'usine

    Julie-Claire Hamilton est enseignante du programme d'opérateur, opératrice d'usine au Collège Selkirk
  • Heather Robertson

    Heather Robertson

    Gestionnaire de projet principale

    Heather Robertson est gestionnaire de projet principale pour Associated Engineering (B.C.) Ltd.
  • Curtis White | rocess engineer/marine terminal operator at Newfoundland and Labrador Asphalt Ltd.

    Curtis White

    Ingénieur des procédés/opérateur de terminal maritime

    Curtis White est un Ingénieur des procédés/opérateur de terminal maritime chez Newfoundland and Labrador Asphalt Ltd.
  • Diane Standen-Downie

    Diane Standen-Downie

    Responsable du contrôle de projet

    Diane Standen-Downie est une responsable du contrôle de projet chez Jacobs Engineering.
  • Adam Melnick | Coordinateur de l'apprentissage et instructeur en santé et sécurité pour un centre de formation en calorifugation

    Adam Melnick

    Coordinateur de l'apprentissage et instructeur en santé et sécurité

    Adam Melnick est coordinateur de l'apprentissage et instructeur en santé et sécurité pour un centre de formation en calorifugation
  • Homme travaillant avec des équipements pour façonner des outils et matrices.

    Jeff

    Fabricant d'outils et matrices

    Je crée, répare, teste et fais fonctionner l'outillage de production, comme les matrices, les gabarits, les fixations et les jauges en lisant et en interprétant des dessins techniques complexes.
  • Daniela Torelli dans un atelier de soudure.

    Daniela Torelli

    Instructrice en soudage

    J'enseigne le soudage à la prochaine génération de soudeurs et soudeuses.
  • Sarah Raddatz

    Sarah Raddatz

    Dessinatrice en bâtiment

    En tant que dessinatrice structurelle, j'utilise des logiciels pour créer des modèles et plans de bâtiments en 3D et en 2D avant la phase de construction.
  • Bryan Rolph

    Bryan Rolph

    Directeur des ventes

    Je dirige une équipe de 8 professionnels et professionnelles des ventes techniques qui contribuent à offrir les meilleures solutions technologiques à nos clients. Ce rôle exige de voyager dans tout l'Ouest canadien pour soutenir notre personnel et clientèle.
  • Kat Tyrell

    Kat Tyrell

    Directrice, Stratégies de l'automobile et de la mobilité

    En tant que stratège en acquisition de talents et compétences, je travaille avec une équipe et un certain nombre de partenaires pour élaborer une stratégie qui permettra au secteur de l'automobile et de la mobilité en Ontario de continuer à disposer des compétences et des talents dont nous avons besoin pour prospérer.
  • Autoportrait de Jill Stagg pris sur le chantier

    Jill Stagg

    Apprentie tuyautrice en montage de conduites à vapeur

    En tant qu'apprentie tuyautrice en montage de conduites à vapeur, Jill Stagg élargit ses compétences en matière d'installation de tuyaux qui transportent de gaz à haute pression ou des substances dangereuses.
  • Mariam Jordi sur le site de construction d'un bâtiment pour la formation des pompiers et pompières.

    Miriam Jordi (elle)

    Coordonnatrice de projet

    Miriam travaille pour une entreprise de construction et veille au respect des échéanciers et du budget des projets.
  • Chelsea Dyck

    Chelsea Dyck

    Compagnon électricienne

  • Ben Davis

    Benjamin Davis

    Responsable de territoire

    J’améliore la sécurité, la production et l’efficacité sur le lieu de travail
  • Wiebke

    Wiebke Jansen

    Apprentie soudeuse

    Je suis apprentie soudeuse aux chantiers navals Seaspan à North Vancouver, en Colombie-Britannique.
  • Lorne Bennett

    Lorne Bennett

    Vice-président à la direction des ressources humaines

  • Alan Locke au travail

    Alan Locke

    Technologue en recherche