Carrières en plein air

Marika Schalla

Quels sont les liens avec mon programme d'études?

Les élèves explorent les carrières liées au plein air et à la terre, puis conçoivent et fabriquent un prototype de filtre à eau.

Résumé

  • Les élèves découvriront des carrières et des parcours de carrière associés au plein air et à la terre.
  • Les élèves entreprendront un processus de conception pour élaborer et fabriquer un prototype de filtre à eau.

Mise en contexte

De nombreuses raisons expliquent l’importance de la terre et du contact avec la nature. L’enseignement axé sur la terre et l’enseignement en plein air ont gagné en popularité dans les dernières années en raison des nombreux avantages pour les élèves ainsi que pour les enseignants et enseignantes. À l’extérieur, nous pouvons apprendre beaucoup de nouvelles choses que nous ne serions pas en mesure de découvrir entre les quatre murs d’une salle de classe. Amener les élèves à l’extérieur leur permet de vivre une expérience d’apprentissage plus authentique. L’apprentissage en plein air contribue à l’établissement de liens entre la vie réelle et les apprentissages en classe. Dans l’éducation autochtone, l’apprentissage axé sur la terre est important puisqu’il améliore la santé physique, mentale, émotionnelle et spirituelle. De plus, l’enseignement axé sur la terre favorise la compréhension et le respect de l’environnement chez les élèves autochtones et non autochtones.

Dans cette leçon pour les élèves de 6e à la 9e année, les élèves développeront une meilleure appréciation de notre Terre, découvriront des possibilités de carrière se déroulant essentiellement en plein air et mettront en pratique leurs compétences relatives au processus de conception. 

Matériel et préparation

  • À l’école
    • Papier et crayon (un par élève)
    • Bouteilles de boisson recyclées (1 L ou 2 L) (une par paire d’élèves)
    • Des retailles de carton recyclé, du papier d’aluminium, des bâtonnets de sucettes glacées, des tampons d’ouate, des feuilles de feutre, des petites éponges, des élastiques, des morceaux de ficelle de 15 cm de long, d’autres petits matériaux recyclés (en quantité suffisante pour tous les élèves)
    • De l’eau insalubre (comme de l’eau mélangée à du terreau de jardin ou des saletés) (1 tasse par paire d’élèves)
  • À la maison
    • Bouteilles de boisson recyclées (1 L ou 2 L) (une par élève)
    • Des retailles de carton recyclé, du papier d’aluminium, des bâtonnets de sucettes glacées, des tampons d’ouate, des feuilles de feutre, des petites éponges, des élastiques, des morceaux de ficelle de 15 cm de long et d’autres petits matériaux recyclés.
    • De l’eau insalubre (comme de l’eau mélangée à du terreau de jardin ou des saletés) (1 tasse par élève)
    • Fiche reproductible Chez soi – Activité de réflexion en plein air (une par élève) [Document Google] [PDF]
  • Les deux
    • Fiche reproductible Profils de carrières à l’extérieur (une par élève) [Document Google] [PDF] – fournie en version imprimée ou numérique.
    • Fiche reproductible Défi : Technologue en assainissement des eaux (une par élève ou par paire d’élèves) [Document Google] [PDF] – fournie en version numérique

Note : Le volet d’apprentissage en plein air devra se dérouler lors d’une journée aux conditions météorologiques appropriées.

 

Marche à suivre

Activation : Activité de réflexion en plein air à l’école 

  • Amenez les élèves à l’extérieur dans un endroit sûr, idéalement dans un espace vert. Demandez-leur de s’asseoir en cercle.
  • Demandez aux élèves de fermer leurs yeux. Invitez-les à inspirer et à expirer lentement et profondément. Encouragez les élèves à se concentrer sur la nature environnante dont ils font partie et à établir un contact avec elle.
  • Indiquez aux élèves qu’ils découvriront des carrières se déroulant à l’extérieur, mais qu’ils réfléchiront et discuteront d’abord des raisons pour lesquelles le plein air est important.
  • Posez des questions comme :
    • « Qu’est-ce que le plein air peut nous apprendre? »
    • « Pourquoi la terre est-elle importante? » 
  • Fournissez à chaque élève un papier et un crayon, et invitez-les à noter individuellement leurs réponses à ces questions.
  • Lorsque chaque élève a eu l’occasion d’écrire ses réponses, permettez aux élèves qui le désirent de partager leurs réponses.
  • Si les élèves n’ont pas mentionné les raisons ci-dessous, communiquez-leur vous-même.
  • Cela nous permet d’apprendre des choses différentes de celles que nous pouvons apprendre entre les quatre murs d’une salle de classe.
  • Cela nous permet d’acquérir une expérience pratique du monde extérieur.
  • Cela peut nous aider à faire des liens entre les travaux scolaires et le monde réel.
  • Cela peut favoriser notre santé physique, mentale, émotionnelle et spirituelle.
  • Cela peut aider à réduire le stress.
  • Cela peut contribuer à accroître la compréhension et le respect de l’environnement.

Activation : Activité de réflexion en plein air à la maison 

  • Assurez-vous que les élèves aient accès à la fiche reproductible Chez soi – Activité de réflexion en plein air. Les élèves devront trouver un endroit sûr où ils pourront s’asseoir sur le sol quelques minutes, idéalement dans un espace vert comme une cour ou un parc à proximité.
  • Demandez aux élèves de répondre aux questions sur la fiche d’instructions et de se préparer à discuter de leurs réponses en ligne.

Acquisition : Exploration des carrières à l’extérieur (à l’école et à la maison)

  • Vous pouvez inviter les élèves à participer à une activité de remue-méninges dans laquelle ils nomment les carrières potentielles qui s’accomplissent à l’extérieur. Inscrivez les réponses à un endroit visible par les élèves. 
  • Les réponses potentielles peuvent inclure des carrières dans divers domaines, comme par exemple:

Exploitation minière

Construction
Pêche Paysagement
Agriculture Écologie
Guide touristique Naturaliste dans les parcs
  • Après la séance de remue-méninges, et à l’aide d’exemples dans la section du site de Parlons sciences sur l’exploration des carrières, vous devriez fournir aux élèves une liste de profils de carrière de personnes dont le travail se déroule essentiellement en plein air. Vous voudrez peut-être vous servir de la fiche reproductible prête à utiliser Profils de carrières à l’extérieur.
  • Vous pouvez orienter les élèves vers un profil de carrière précis, comme l’un des profils de la fiche reproductible Profils de carrières à l’extérieur. Tout en parcourant le profil de carrière, discutez du secteur d’activité de la personne, de son parcours scolaire, de ce qu’elle fait au travail, et des sujets auxquels cet emploi se rapporte. Si le temps le permet, examinez le profil de carrière en entier.
Profil de carrière de Heather Dover
Profil de carrière de Heather Dover

Exemple: Heather Dover – Arboricultrice
https://parlonssciences.ca/carrieres/heather-dover

Secteur : Architecture et construction
Éducation : Secondaire / direct au travail / Programme d’apprentissage
Sujets : Biologie, Écosystèmes, Physique, Technologies et Ingénierie
Ce que Heather fait au travail : « Les arboriculteurs et arboricultrices peuvent travailler au sein d’une équipe, où la communication est d’une importance capitale. Si un membre de l’équipe travaille en hauteur, à élaguer ou à enlever un arbre, les ouvriers et ouvrières au sol doivent rester constamment aux aguets et agir en conséquence. Certains arboriculteurs et arboricultrices peuvent travailler en solitaire, par exemple, à dresser un inventaire des arbres sur la terre à bois d’un client ou à soigner des arbres malades à l’aide de méthodes d’entretien optimal des plantes ».

  • À l’aide de la liste de carrières à l’extérieur, les élèves choisiront, individuellement ou en paires, un profil à examiner. Ils devront déterminer pourquoi la personne aime son travail. Ils trouveront cette information sous la section « Ce que je fais au travail » ou « Ce qui me motive ». Demandez à chaque élève ou groupe d’élèves de présenter ses réponses à la classe.

Mise en pratique – Défi : Technologue en assainissement des eaux (à l’école ou à la maison)

  • Expliquez aux élèves qu’ils devront prétendre qu’ils et elles travaillent comme technologue en assainissement des eaux, un type de carrière qui se déroule souvent en plein air. 
  • Leur tâche consiste à créer un filtre à eau qui aura un effet sur la clarté de l’eau, c’est-à-dire qu’il s’agit de rendre de l’eau claire et propre. 

La sécurité d’abord

Signalez aux élèves qu’ils ne boiront pas leur eau filtrée pour déterminer si l’eau est propre. Il s’agit d’une bonne occasion de rappeler aux élèves qu’ils ne devraient jamais manger ou boire quoi que ce soit lors d’une expérience scientifique. Filtrer l’eau une fois pourrait ne pas la rendre assez bonne pour être buvable. Faire bouillir l’eau est une autre étape de l’élimination des bactéries néfastes et des contaminants dans l’eau.

  • Distribuez aux élèves la fiche reproductible Défi : Technologue en assainissement des eaux.
  • Demandez aux élèves de lire l’introduction et d’examiner les termes clés en gras
    • Si les élèves sont à l’école, parcourez le matériel offert aux élèves et revoyez la méthodologie avec eux.
    • Si les élèves sont à la maison, l’élève pourrait avoir besoin de l’aide d’un adulte pour rassembler tout le matériel adéquat.
  • Les élèves élaboreront un filtre à eau qui doit retirer les grosses particules de saleté de l’eau. Ce n’est pas grave si l’eau présente encore une légère décoloration après la filtration. Les élèves cherchent à améliorer la clarté de l’eau et s’assurent que les grosses particules sont éliminées de leur échantillon d’eau. Les filtres à eau doivent pouvoir contenir la moitié du volume d’eau original dans la partie inférieure. Les élèves peuvent utiliser tout au plus cinq matériaux pour leur filtre à eau. Cela n’inclut pas la bouteille de plastique ni le ruban. L’objectif est de préserver les ressources.

À l’école

  • En travaillant avec un ou une partenaire, les élèves dessineront un concept de leur filtre à eau et étiquetteront les matériaux dans le schéma. En dessous de leur schéma, les élèves disposent d’un espace pour dresser la liste des matériaux dont ils auront besoin. Lorsque leur croquis et leur liste de matériaux sont terminés, ils peuvent aller chercher le matériel nécessaire auprès de l’enseignant ou enseignante. L’enseignant ou enseignante devrait réviser le croquis et donner sa rétroaction, ainsi que s’assurer que tous les schémas sont dessinés et étiquetés de manière appropriée.
  • Une fois que vous avez révisé et approuvé la conception, les élèves peuvent commencer à fabriquer leur prototype de filtre à eau. Cette étape devrait prendre entre 10 à 20 minutes à réaliser. 
  • Lorsqu’ils ont fini de fabriquer leur filtre à eau, les élèves devront aller vous voir pour obtenir leur échantillon d’eau insalubre et tester leur filtre à eau. Vous devrez alors verser environ 60 mL (¼ tasse) d’eau insalubre dans le filtre pour tester sa capacité à filtrer l’eau. Si le filtre échoue au premier essai, vous devrez demander aux élèves de retourner modifier leur croquis de conception initial. Si le temps le permet, les élèves peuvent apporter d’autres modifications et tester à nouveau leurs filtres. 
  • Lorsque les modifications et les tests sont terminés, demandez aux élèves de répondre aux questions de conclusion.
  • Pour élargir ou modifier cette tâche de conception et de fabrication, vous pouvez demander aux élèves de construire des filtres à eau à l’aide de matériaux d’origine naturelle comme des roches, du sable, du limon, des copeaux de bois, de la terre et de la verdure. Une comparaison pourrait être établie entre la capacité à filtrer l’eau de ces matériaux naturels et celle des matériaux recyclés. 

À la maison

  • Les élèves dessineront d’abord un concept de filtre à eau et étiquetteront les matériaux dans le schéma. Le schéma peut être dessiné sur du papier et photographié ou il peut être dessiné à l’aide d’un logiciel de dessin en ligne. Le dessin doit être fait dans l’espace réservé au dessin sur la première page de la fiche reproductible Défi : Technologue en assainissement des eaux.
  • Dans l’espace en dessous du schéma, les élèves dresseront une liste des matériaux dont ils auront besoin.
  • Lorsque leur croquis et leur liste de matériaux sont terminés, ils peuvent rassembler le matériel dont ils ont besoin à la maison. Ils pourraient avoir besoin de l’aide d’un adulte.
  • Les élèves doivent vous soumettre leur croquis pour obtenir une rétroaction. Vous devez vous assurer que tous les schémas sont dessinés et étiquetés de manière appropriée.
  • Une fois que vous avez révisé et approuvé la conception, les élèves peuvent commencer à fabriquer leur prototype de filtre à eau. 
  • Lorsqu’ils ont terminé de fabriquer leur filtre à eau, les élèves doivent préparer de l’eau insalubre. Pour ce faire, ils peuvent ajouter environ une cuillère de saleté ou de terre dans une tasse d’eau.
  • L’élève versera ensuite la moitié de l’eau insalubre dans le filtre pour tester sa capacité à filtrer l’eau. Si le filtre échoue au premier essai, vous devez demander aux élèves de retourner modifier leur croquis de conception initial. Les élèves doivent ensuite apporter d’autres modifications et tester à nouveau leurs filtres. 
  • Lorsque les modifications et les tests sont terminés, demandez aux élèves de répondre aux questions de conclusion.
  • Les élèves doivent remplir la fiche reproductible Défi : Technologue en assainissement des eaux pour l’évaluation.

Parlons sciences remercie Marika Schalla (Waabishkaanakwadikwe) de la division scolaire de Winnipeg pour son travail et sa contribution à l’élaboration de cette leçon.

Détails

Pour en savoir plus

Il s’agit de l’un des nombreux profils de carrière (en anglais seulement) en environnement sur le site Web d’EcoCanada.

Ce document d’information pour les enseignants et enseignantes explique étape par étape le processus de conception technologique.

Pour en savoir plus

Il s’agit de l’un des nombreux profils de carrière (en anglais seulement) en environnement sur le site Web d’EcoCanada.

Ce document d’information pour les enseignants et enseignantes explique étape par étape le processus de conception technologique.

Évaluation

  • L’activité de réflexion en plein air peut être utilisée comme évaluation formative. Les enseignants et enseignantes seront en mesure d’évaluer les connaissances des élèves, de connaître leurs intérêts et de corriger toute conception erronée qu’ils pourraient avoir.
  • L’activité Défi : Technologue en assainissement des eaux peut être utilisée comme évaluation sommative des apprentissages. La fiche de travail contient des paramètres et des attentes pour chaque étape, ainsi qu’un barème de correction suggéré. Puisque toutes les questions appellent des réponses courtes et portent à réflexion, la manière dont les points sont attribués est laissée à la discrétion des enseignants et enseignantes.

Évaluation

  • L’activité de réflexion en plein air peut être utilisée comme évaluation formative. Les enseignants et enseignantes seront en mesure d’évaluer les connaissances des élèves, de connaître leurs intérêts et de corriger toute conception erronée qu’ils pourraient avoir.
  • L’activité Défi : Technologue en assainissement des eaux peut être utilisée comme évaluation sommative des apprentissages. La fiche de travail contient des paramètres et des attentes pour chaque étape, ainsi qu’un barème de correction suggéré. Puisque toutes les questions appellent des réponses courtes et portent à réflexion, la manière dont les points sont attribués est laissée à la discrétion des enseignants et enseignantes.

Téléchargements

Téléchargements