Résumé

Créez un modèle illustrant la composition du sang et apprenez-en davantage sur la fonction de chacune des composantes de notre sang.

Vous Avez Besoin

  • Verre (ou autre contenant) transparent
  • Eau (assez pour remplir la moitié du contenant)
  • Colorant alimentaire jaune (et un tablier pour éviter de tacher vos vêtements, si vous le souhaitez)
  • Haricots rouges secs (assez pour remplir le contenant)
  • Riz (sec)
  • 1 haricot de Lima (sec)

Mesures à prendre

  1. Préparation du plasma : remplissez le verre (ou le contenant) d’eau jusqu’à la moitié. Ajoutez quelques gouttes de colorant alimentaire jaune pour que ça ressemble davantage à du plasma.
  2. Ajout des globules rouges : ajoutez les haricots rouges jusqu’à ce que le verre soit presque plein. Laissez un peu de place dans le haut du verre.
  3. Ajout des plaquettes : ajoutez un peu de riz dans le verre.
  4. Ajout du globule blanc : ajoutez le haricot de Lima dans le verre.

Et voilà à quoi ressemble votre sang!

Vidéos

https://www.youtube.com/watch?v=2dAX1h45hMo (YouTube, en français)

Découverte

Qu’est-ce qui se passe?

Un humain adulte a, en moyenne, 5 L de sang dans le corps. Le sang est un mélange de plasma, de globules rouges, de plaquettes et de globules blancs. Il est transporté à travers divers types de vaisseaux sanguins : capillaires, veinules, veines, artérioles et artères. Les vaisseaux sanguins qui transportent le sang sortant du cœur s’appellent les artères, et ceux qui transportent le sang vers le cœur s’appellent les veines.

Le sang est composé à 54 % de plasma, un liquide jaune qui transporte les nutriments, les hormones et les protéines, mais aussi les déchets et les globules rouges. Le plasma est composé à 90 % d’eau.

Le sang contient aussi 45 % de globules rouges, des disques en forme de beigne de la taille d’une tête d’épingle. Ils contiennent de l’hémoglobine, qui ramasse et transporte l’oxygène et le gaz carbonique. L’hémoglobine est ce qui donne aux globules rouges leur couleur.

Les plaquettes sont de petites cellules qui contribuent à la coagulation du sang (le phénomène qui se produit quand le sang s’agglutine pour former une gale, comme après une coupure, par exemple). Elles sont plus petites que les globules rouges et ne comptent que pour 1 % du contenu sanguin.

Les globules blancs aident le corps à lutter contre les infections. Il y a deux principaux types de globules blancs : les lymphocytes et les monocytes. Les lymphocytes sont faits dans les tissus lymphatiques et produisent des anticorps qui s'attaquent aux substances étrangères. Le système lymphatique est un réseau indépendant qui possède ses propres capillaires, et qui est connecté au système circulatoire. Les monocytes, faits dans la moelle osseuse, « avalent » (enveloppent) les corps étrangers.

Qu’est-ce qui se passe?

Un humain adulte a, en moyenne, 5 L de sang dans le corps. Le sang est un mélange de plasma, de globules rouges, de plaquettes et de globules blancs. Il est transporté à travers divers types de vaisseaux sanguins : capillaires, veinules, veines, artérioles et artères. Les vaisseaux sanguins qui transportent le sang sortant du cœur s’appellent les artères, et ceux qui transportent le sang vers le cœur s’appellent les veines.

Le sang est composé à 54 % de plasma, un liquide jaune qui transporte les nutriments, les hormones et les protéines, mais aussi les déchets et les globules rouges. Le plasma est composé à 90 % d’eau.

Le sang contient aussi 45 % de globules rouges, des disques en forme de beigne de la taille d’une tête d’épingle. Ils contiennent de l’hémoglobine, qui ramasse et transporte l’oxygène et le gaz carbonique. L’hémoglobine est ce qui donne aux globules rouges leur couleur.

Les plaquettes sont de petites cellules qui contribuent à la coagulation du sang (le phénomène qui se produit quand le sang s’agglutine pour former une gale, comme après une coupure, par exemple). Elles sont plus petites que les globules rouges et ne comptent que pour 1 % du contenu sanguin.

Les globules blancs aident le corps à lutter contre les infections. Il y a deux principaux types de globules blancs : les lymphocytes et les monocytes. Les lymphocytes sont faits dans les tissus lymphatiques et produisent des anticorps qui s'attaquent aux substances étrangères. Le système lymphatique est un réseau indépendant qui possède ses propres capillaires, et qui est connecté au système circulatoire. Les monocytes, faits dans la moelle osseuse, « avalent » (enveloppent) les corps étrangers.

Pourquoi est-ce important?

La Société canadienne du sang collecte environ 810 000 unités de sang chaque année. Ces collectes reposent sur une connaissance approfondie du sang et des groupes sanguins.

Les unités de sang collectées peuvent être conservées et transfusées sous forme de sang entier, ou être séparées en leurs composantes afin d’aider le maximum de personnes possible. Le sang entier peut être traité et séparé en plasma, en globules rouges, en plaquettes et en divers facteurs particuliers.

Pourquoi est-ce important?

La Société canadienne du sang collecte environ 810 000 unités de sang chaque année. Ces collectes reposent sur une connaissance approfondie du sang et des groupes sanguins.

Les unités de sang collectées peuvent être conservées et transfusées sous forme de sang entier, ou être séparées en leurs composantes afin d’aider le maximum de personnes possible. Le sang entier peut être traité et séparé en plasma, en globules rouges, en plaquettes et en divers facteurs particuliers.

Aller plus loin
  • Certaines maladies du sang causent un changement dans la composition du sang, ou en sont le résultat direct. Faites des recherches sur une ou plusieurs de ces maladies (par exemple, l’anémie, la lymphocytopénie, la thrombocytopénie, l’hémoglobinopathie, etc.), puis recréez le « sang » d’une personne atteinte de l’une de ces maladies. Comparez-le à votre modèle du sang d’une personne normale.

Pour plus d’informations sur ce sujet, consultez ces ressources de Parlons sciences :

Aller plus loin
  • Certaines maladies du sang causent un changement dans la composition du sang, ou en sont le résultat direct. Faites des recherches sur une ou plusieurs de ces maladies (par exemple, l’anémie, la lymphocytopénie, la thrombocytopénie, l’hémoglobinopathie, etc.), puis recréez le « sang » d’une personne atteinte de l’une de ces maladies. Comparez-le à votre modèle du sang d’une personne normale.

Pour plus d’informations sur ce sujet, consultez ces ressources de Parlons sciences :