ATTENTION

Notre site web rencontre actuellement quelques difficultés techniques et nous travaillons fort pour les corriger.

Soyez assuré que vous pouvez toujours accéder à nos programmes et ressources!

Hubert Tong

Officier technique adjoint de la flotte
Flotte canadienne de l'Atlantique, Marine royale canadienne



En dehors du travail je

Jouer à StarCraft 2, Call of Duty Infinite Warfare et Civilization VI; suivre des circuits de jeu professionnels; peindre des figurines miniatures de WarMachine; lire (fiction et non-fiction); nager; jouer avec mes quatre chats; lire des bandes dessinées indépendantes; jouer aux Legos; manger au restaurant avec des amis et des collègues

En dehors du travail je
Mon parcours est

Ce n'est pas du tout ce que je pensais faire lorsque j'étais au secondaire. L’armée ne m'a jamais intéressé pour une carrière à plein temps avant que j’aie obtenu mon diplôme universitaire de premier cycle. Lorsque j'ai terminé mes études à l'Université Ryerson, j'ai appris que de nombreux stages en ingénierie dans le secteur privé étaient très mal payés. La plupart n'avaient aucun avantage et offraient peu de possibilités de voyager. J'ai visité un centre de recrutement et j'y ai trouvé un salaire élevé, des avantages intéressants et de nombreuses possibilités de voyager à l'étranger dans la MRC. Je n'aurais pas pu trouver un meilleur milieu de travail ! 

J'ai vécu beaucoup de rebondissements inhabituels dans ma carrière. Le meilleur, et le plus mémorable, a été l'obtention d'un poste inattendu dans le cadre duquel j’ai travaillé avec l’armée américaine pendant deux ans. Avec l'aide de mentors et de collègues, j'ai trouvé des moyens de m'adapter et de surmonter de nombreux autres défis depuis. Vous pouvez être cette personne qui paie pour entendre une bonne histoire sur la carrière de quelqu'un, ou vous pouvez être cette personne qui raconte l’histoire. J'ai décidé de franchir le pas, de vivre l'aventure plutôt que d'en entendre parler. Je ne peux pas imaginer ce que je pourrais faire de mieux.

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Une carrière en génie dans la MRC pourrait vous intéresser si vous souhaitez participer à des travaux techniques complexes au sein d’une organisation qui s’efforce constamment d’aider le Canada et ses alliés à atteindre leurs objectifs. Vous aurez la possibilité de poursuivre vos études et votre développement professionnel, ainsi que de voyager à l’étranger. Je pense que faire carrière en génie dans la MRC, c’est génial! Vous ne regarderez jamais en arrière une fois que vous aurez commencé ce voyage.

Mon conseil aux autres


À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Je suis né à Sarawak, en Malaisie. Je suis arrivé au Canada dans les années 1990 et j'ai grandi à Toronto, en Ontario.

J’habite désormais : Halifax, Nouvelle-Écosse

J’ai complété ma formation ou mes études à : Baccalauréat en génie électrique, Université Ryerson, Toronto

À propos de moi


Ce qui me motive

Aider les autres à réussir est la plus grande récompense de mon travail. Dans la MRC, aucun travail ne peut être réussi grâce aux efforts d'une seule personne. Pour former et maintenir une équipe efficace, on doit prendre soin les uns des autres. Enseigner, encadrer et permettre aux employés débutants et à leurs collègues d’atteindre leurs objectifs est l’un des deux aspects les plus intéressants de mon travail. Apprendre en travaillant avec de grands leaders est l’autre partie intéressante de mon travail. Chacun d'entre nous change d'emploi tous les deux ou quatre ans. Pour cette raison, nous formons une équipe de personnes très compétentes et polyvalentes. Malgré mon ancienneté et mon expérience à ce stade de ma carrière, je suis toujours en train d'apprendre et de faire de nouvelles choses. Je ne serais pas en mesure de relever avec succès tous ces nouveaux défis sans l'aide de grands leaders et de mentors.

Ce qui me motive
Comment j'affecte la vie des gensUn navire de guerre moderne est l’une des machines les plus complexes jamais construites. Il est essentiel de comprendre comment tous les systèmes et équipements fonctionnent ensemble. J'ai une équipe incroyable de personnes qui travaillent pour moi. En retour, je travaille pour soutenir une équipe composée de certains de mes supérieurs et de mes collègues afin de veiller à ce que ces navires de guerre soient maintenus aux normes les plus élevées possible. Ces navires sont utilisés dans les opérations nationales et internationales pour défendre les intérêts du Canada et de ses alliés. Cela me permet de savoir que mon travail d'ingénieur et d’officier technique de la marine est essentiel.
Comment j'affecte la vie des gens
Ce que je fais au travail

Dans le cadre de mes fonctions actuelles, je supervise la formation des officiers techniques maritimes (OTM) de la flotte. Je contribue également à la gestion du personnel pour d'autres OTM travaillant sur la côte est.

Pour ce faire, je me fie à mon expérience en tant qu'officier du génie des systèmes de combat (OGSC) et travaille aux côtés de mon homologue, l'officier du génie des systèmes de marine (OGSM). Nos deux services sont responsables de tous les aspects de la préparation technique à bord du navire. Une partie de mes fonctions en tant qu’OGSC comprend l’enseignement, le mentorat et l’encadrement des membres débutants de mon service dans leur formation et dans le développement de leurs qualifications.

Les principales compétences STIM qui m'ont permis de devenir OGSC sont les connaissances acquises en obtenant mon diplôme en génie électrique. Avoir une bonne formation générale en STIM est essentiel pour comprendre comment tous les systèmes de combat montés à bord d'un navire de guerre ont été assemblés. Cette compréhension, à son tour, explique comment je gère mon équipe et mes ressources. Je dois m'assurer que nous sommes prêts à accomplir une série d'opérations pouvant aller jusqu'au combat.

Ce que je fais au travail
Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Affaires et économie
  • Géographie
  • Mathématiques
  • Musique
  • Sciences
  • Technologie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Réuni les gens
  • Aime aider les gens
  • Activités organisées pour mes amis
  • Joué dans une équipe sportive
  • Aime être libre de pouvoir explorer mes idées
  • Engagé dans des activités de bénévolat
  • Lecture aimée
  • Jouait à des jeux vidéo
  • Senti une grande satisfaction d'avoir de bonnes notes
  • Je ne savais pas trop ce que je voulais faire
  • Mieux appris "en faisant"
  • A aimé concevoir ou construire des choses

Les partenaires

Forces armées canadiennes
Forces armées canadiennes

Parlons sciences remercie les hommes et les femmes des Forces armées canadiennes qui ont accepté de partager les détails de leurs passionnantes carrières. Pour en apprendre davantage sur les carrières possibles dans les Forces armées canadiennes, visitez-les sur YouTube, Instagram, Twitter ou Facebook.

Explorez les profils de carrière