Pam Chilton

Propriétaire et conceptrice principale
Zimba Design



En dehors du travail je

Quand je ne suis pas au travail, j’aime flotter sur ma planche à pagaie (paddle board) et me balader dans la province avec ma famille au volant de notre fourgonnette Volkswagen 1981 nommée Filmore. Je suis une cheffe au sein du mouvement des Guides et je siège à titre de vice-présidente à la Commission de dérogation de la Ville de North Vancouver.

En dehors du travail je
Mon parcours est

À la fin du secondaire, je n’étais pas du tout certaine de ce que j’allais faire. J’ai ressenti la pression de poursuivre des études postsecondaires, alors j’ai commencé un diplôme en sciences. Avec du recul, je crois que j’aurais dû prendre une année sabbatique pour voyager et mûrir. C’est ce que je recommanderais maintenant. Je pensais que je voulais aller à l’école d’architecture, mais je devais d’abord avoir un « diplôme quelconque » alors je suis allée au collège et à l’université.

Lors de mon premier été après le collège, j’ai postulé à plusieurs cabinets d’architecture pour voir si je pouvais mettre un pied dans la porte et tester si j’aimais réellement ce genre de travail. Après une série d’entrevues, j’ai finalement obtenu un emploi en tant que « secrétaire polyvalente » (essentiellement, je faisais les courses et diverses tâches pour tout le personnel). Ce fut un été tellement amusant, et je n’ai jamais eu de regret!

Malheureusement, je n’étais pas réellement intéressée par les cours que je suivais pour obtenir un diplôme de « baccalauréat en quelque chose ». Après quelques années d’université, j’ai trouvé l’Institut de technologie de la Colombie-Britannique. et le programme en technologie du bâtiment. C’était tout à fait pour moi, car les classes étaient petites (pas trop écrasant pour une fille d’une petite ville!) et dirigées. Une liste de cours à suivre était fournie et à la fin, si tu faisais de ton mieux, tu obtenais un diplôme et partais ensuite dans le monde.

En tant que première inspectrice en bâtiment de la ville de North Shore, j’ai rencontré de nombreux hommes qui étaient d’avis que je n’avais pas ma place dans l’industrie du bâtiment. Il m’a fallu du temps pour faire mes preuves. Toutefois, une fois qu’ils ont réalisé que je savais de quoi je parlais, tout s’est bien déroulé. J’aime être dehors, sur un chantier, et interagir avec les entrepreneurs et entrepreneures. Consulte mon profil LinkedIn pour en savoir plus.

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Pose des questions; aiguise ta curiosité; sois toi-même!

Mon conseil aux autres


À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : .Je suis née à North Vancouver, en Colombie-Britannique et j’ai grandi à Squamish, en Colombie-Britannique

J’habite désormais :  North Vancouver, Colombie-Britannique.

J’ai complété ma formation ou mes études à : J’ai étudié les sciences générales au Collège Capilano et à l’Université Simon Fraser, mais je n’ai pas obtenu de diplôme.J’ai obtenu un diplôme en technologie du bâtiment avec majeure en architecture, puis un certificat en design intérieur, tous deux à l’Institut de technologie de la Colombie-Britannique (ITCB).

À propos de moi


Ce qui me motive

J’ai travaillé dans le secteur municipal en tant qu’inspectrice en bâtiments pendant 14 ans avant de lancer mon entreprise de conception (design). Le travail d’inspectrice en bâtiment était très technique et ma créativité n’était pas utile. J’aime être ma propre patronne, avoir la liberté de créer et de rencontrer des clients et clientes. J’adore le côté créatif de mon travail! Il n’y a rien de plus satisfaisant que de réfléchir à quelque chose dans sa tête, puis de le voir construit dans la vraie vie.

L’un de nos projets, The Urban Longhouse, a gagné le Prix de construction en bois de la Colombie-Britannique. dans la catégorie Cèdre rouge de l’Ouest. C’était une réussite réjouissante. J’ai aussi reçu le Prix de leadership professionnel pour les femmes en technologies (ASTTBC).

Ce qui me motive
Comment j'affecte la vie des gensMon travail laisse libre cours à la créativité. J’ose croire que nous facilitons la vie de notre clientèle. Le but de chacun de nos projets est de rendre les espaces de vie de notre client ou cliente plus fonctionnels au quotidien et d’éviter de causer du stress en cours de route. Nous concevons et gérons le projet de sorte que le client ou la cliente puisse vaquer à ses occupations sans subir les impacts de la construction.
Comment j'affecte la vie des gens
Ce que je fais au travail

En tant que conceptrice principale chez Zimba Design, je conçois des maisons de A à Z. Je fais aussi des travaux de conception pour de petits espaces commerciaux. Comme l’ampleur des projets et la portée des travaux varient, mes activités changent d’une journée à l’autre. Il peut s’agir simplement de rédiger un rapport (ce qui fait appel à mes compétences en anglais, en communications, en raisonnement, en arts du langage et en dactylographie). À d’autres moments, la tâche peut être plus complexe, comme concevoir une maison entière (ce qui fait appel à mes compétences en mathématiques, en résolution de problèmes, en arts, en dessin technique, en communications et en informatique). Je n’ai jamais trouvé d’utilité pour la chimie dans mon travail (ouf!), mais j’ai recours à la physique de temps à autre.

J’ai appris à dessiner à la main à l’école. L’utilisation des ordinateurs est apparue plus tard. Le fait de connaître ces notions de base rend tout le reste plus logique. Auparavant, pour la conception, l’équipement spécialisé se limitait à une table à dessin et une équerre en T. Maintenant, tout ce dont j’ai besoin c’est d’un ordinateur et de mon logiciel de conception. Je garde toujours un carnet de dessin à portée de main pour esquisser des idées et prendre des notes.

En tant que propriétaire de l’entreprise, c’est moi qui prends toutes les décisions. Parfois, j’ai l’occasion de me réunir avec des pairs pour lancer des idées. Un groupe de rétroaction peut aider à prendre des décisions.

Ce que je fais au travail
Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts visuels
  • Alimentation et nutrition
  • Géographie
  • Cours de métiers et en atelier
  • Littérature et langues
  • Mathématiques
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aidait les gens à se rapprocher
  • Voulait toujours sortir dehors
  • Organisait des activités pour ses amis
  • Faisait partie d’une équipe sportive
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • Aimait la lecture
  • Se sentait à l'aise à l'extérieur, en milieu naturel
  • Était très créative
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Apprenait mieux en expérimentant
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets
  • Participait à des activités telles la pêche, la cueillette de petits fruits et la chasse

Les partenaires

Pour l'avancement des femmes en génie et en technologie

Parlons science tiens à remercier l’Association des technologues et techniciens en sciences appliquées de la Colombie-Britannique (ASTTBC) de nous avoir mis en contact avec la personne présentée ci-dessus.

Les technologues et techniciens en sciences appliquées de la Colombie-Britannique (ASTTBC) dirigent le Projet de promotion des femmes en génie et en technologie, un projet de partenariat sectoriel sur le marché du travail, financé par l’Accord de développement de la main-d’œuvre Canada-Colombie-Britannique. L’objectif du projet est d’accroître la participation des femmes aux métiers de l’ingénierie, de la géoscience, de la technologie et des techniques grâce à la mise en œuvre de stratégies de diversité et d’inclusion pour recruter, retenir et soutenir le développement de carrière des femmes afin de diriger un changement culturel au niveau du système au sein de ces professions.

ASTTBC Technology ProfessionalsFunding provided by the Government of Canada through the Canada-British Columbia Workforce Development Agreement

Explorez les profils de carrière