Ryan Conder

Scientifique principal
STEMCELL Technologies
Secteur
Lieu de naissance
Emplacement
Parcours education



En dehors du travail je

J’ai la chance d’avoir une famille, des amis et amies, et des collègues qui ont des champs d’intérêt très variés. J’apprécie beaucoup ces interactions. J’aime les sports et je tente toujours d’intégrer quelques activités physiques à mon quotidien. J’essaie aussi de redonner à ma communauté en étant bénévole pour des activités universitaires, sportives ou humanitaires.

En dehors du travail je
Mon parcours est

Plus jeune, je voulais devenir joueur de baseball (je le souhaite toujours, mais je sais que mon âge et mes blessures jouent en ma défaveur). J’ai dû changer d’objectif en cours de route. En étudiant les sciences dans mes cours au secondaire et à l’université, je savais que je souhaitais faire carrière en science, mais je n’étais pas certain de ce dont il s’agissait. Au départ, je pensais être intéressé par un emploi en médecine. C’est seulement quand j’ai réalisé que la découverte me fascinait plus que la mise en pratique que j’ai commencé à cheminer vers la carrière que j’ai aujourd’hui.

J’ai été incroyablement chanceux de collaborer avec deux mentors formidables pendant mes études et ma formation aux cycles supérieurs. Dr Harden de l’Université Simon Fraser et Dr Knoblich de l’Institut de biotechnologie moléculaire m’ont appris différentes façons d’aborder des problèmes.
L’une des plus importantes leçons qu’ont réussi à me transmettre ces deux personnes est la persévérance et la capacité d’apprendre de nos revers et nos échecs. Presque tous les jours, dans le domaine de la recherche, on obtient des résultats inattendus. Plutôt que de les voir comme des problèmes, ces résultats peuvent être perçus comme de nouvelles occasions d’explorer une autre ligne de pensée.
 

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Essaie le plus de secteurs différents possible. Chaque laboratoire, qu’il soit dans des établissements d’enseignement ou dans des instituts commerciaux, fonctionne de manière légèrement différente. Si tu veux te dépasser dans un secteur complexe, tu dois être capable d’apprécier et d’aimer ce que tu fais pour contrebalancer les moments difficiles et les défis constants. Trouve un milieu qui te procure les responsabilités et l’autonomie dont tu as besoin pour être à ton meilleur.
Le plus important, c’est de ne pas te décourager. La plupart des gens que tu admires ou que tu considères comme des modèles ont déjà été dans la même situation que toi.

Mon conseil aux autres


À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Vancouver, Colombie-Britannique

J’habite désormais : Vancouver, Colombie-Britannique

J’ai fait ma formation ou mes études à : Doctorat à l’Université Simon Fraser à Burnaby, en Colombie-Britannique. Dans l’équipe du Dr Nicholas Harden.

Recherche postdoctorale – Institut de biotechnologie moléculaire (IMBA), à Vienne, en Autriche. Dans l’équipe du Dr Juergen Knoblich.
 

À propos de moi


Ce qui me motive

Je suis motivé par la découverte. La recherche scientifique est le domaine idéal pour cela, car le travail n’a jamais de fin. Nous continuons de nous poser des questions biologiques et de chercher des réponses. Quand nous y parvenons, cela nous mène simplement vers un niveau plus profond de questionnement. Plus nous en apprenons, plus nous sommes en mesure de partager ces connaissances avec d’autres personnes du monde entier qui se posent des questions similaires et qui partagent toutes l’objectif de mieux comprendre le corps humain et ses maladies. C’est très satisfaisant de savoir que, même si je travaille techniquement à un seul endroit, notre recherche nous met en relation avec tous et toutes les scientifiques du monde qui peuvent bénéficier de nos résultats. Ma carrière est personnellement enrichissante en raison du défi que posent la recherche et la collaboration avec d’autres personnes qui poursuivent un objectif commun.

Ce qui me motive
Comment j'affecte la vie des gensNous avons la chance d’être témoins des effets directs de notre travail sur la vie des gens. La devise de notre entreprise est : « Les scientifiques au service des scientifiques ». Beaucoup de scientifiques avec qui nous travaillons directement ont pu utiliser notre technologie pour dépister ou identifier certains aspects d’une maladie d’un patient ou d’une patiente. Ces diagnostics ont conduit à de meilleurs traitements. Beaucoup de découvertes ayant mené à des traitements qui ont sauvé la vie de patients et de patientes n’auraient pas été possibles sans notre technologie.
 
Comment j'affecte la vie des gens
Ce que je fais au travail

Lors d’une semaine typique, je rencontre les membres de mon équipe en groupe et individuellement pour discuter des recherches spécifiques. Nous partageons des renseignements et nous essayons de tirer profit des expériences différentes de chacun et de chacune ainsi que de notre diversité pour avancer la recherche et faire des découvertes. Je suis aussi chargé de suivre tout ce qui se passe dans le domaine de la recherche intestinale. Pour ce faire, je lis la littérature scientifique actuelle, j’assiste à des conférences et je communique avec des collègues. À partir de ces renseignements, je m’efforce de déterminer ce qu’il faut pour soutenir l’avancement de la recherche et je tente de trouver un moyen de créer et d’offrir cela à STEMCELL Technologies.

Je compare nos projets à un casse-tête. Par exemple, nous savons que le corps humain produit tout ce dont il a besoin pour la santé de son tractus intestinal. Nous devons simplement comprendre quelles sont ces choses (les pièces du casse-tête) et les recréer à l’extérieur du corps.

Une formation en STIM est absolument nécessaire, car de nombreuses disciplines scientifiques sont nécessaires pour choisir la bonne voie à suivre dans le cadre de projets de recherche variés. Même si je travaille en sciences biochimiques, mon travail comporte des aspects de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques.
Cette diversité supplémentaire garde les choses amusantes.
 

Ce que je fais au travail
Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts visuels
  • Arts dramatiques
  • Littérature et langues
  • Musique
  • Éducation physique/Santé
  • Sciences
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aimait aider les autres
  • Faisait partie d’une équipe sportive
  • Était motivée par le succès
  • Souhaitait diriger
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Aimait la lecture
  • Se sentait à l'aise à l'extérieur, en milieu naturel
  • Aimait démonter les objets pour comprendre comment ils fonctionnaient

Explorez les profils de carrière