Amy King dans un studio d'enregistrement

Amy King

Productrice de musique et ingénieure aux enregistrements

Grant Avenue Studio

Secteur : Arts, communications et technologies audio/vidéo, Gestion et administration des affaires

Lieu de naissance : NL

Emplacement : ON

Éducation : Formation en entreprise / Collège / Cégep / École de métiers

Type : Profil de carrière

Sujets :

Art, Affaires et économie, Art dramatique, Musique, Sciences, Technologies et ingénierie

Commerce, Carrières, Entrepreneuriat, Gestion financière, Technologies d'enregistrement, Son, Ondes sonores

Amy King dans un studio d'enregistrement
Amy KingProductrice de musique et ingénieure aux enregistrements
Ce qui me motive

Chaque jour où je travaille en musique, c’est une belle journée pour moi! Bien entendu, c’est stressant et épuisant sur le plan créatif et, bien honnêtement, la DERNIÈRE chose que je souhaite faire à la fin de ma journée, c’est d’entendre encore de la musique ou même de jouer moi-même d’un de mes instruments. Mais ça me rend heureuse quand un artiste qui quitte mon studio après une séance d’enregistrement est fier de ce que nous avons accompli. Dans mon domaine, le succès ne se mesure pas toujours en fonction du compte bancaire. À mes yeux, une personne a du succès si elle fait un bon travail pour les autres et qu’elle va au bout de leurs idées comme si c’étaient les siennes. Pour les artistes, leurs chansons sont leur « bébé », et nous devons les traiter aussi bien que s’il s’agissait de notre propre œuvre. 

Je peux travailler à un type de musique différent chaque jour de la semaine. Par exemple, la semaine dernière a été très variée : un groupe de country lundi, un opéra mardi, du heavy métal mercredi, du jazz jeudi et un groupe de tambours autochtones vendredi. Puis, j’ai travaillé samedi et dimanche avec un quatuor de gospel. Je travaille vraiment avec des gens de tous les horizons, et ce sont des personnes intéressantes (en particulier les artistes)! J’ai dû perfectionner mes compétences en relations humaines dès le début. C’était essentiel.

J’ai toujours su ce que je ferais dans la vie – dès mon jeune âge, je n’avais aucun doute à ce sujet. En vieillissant, je repense souvent à différentes choses tout au long de ma vie qui m’ont amenée dans cette direction. Ça n’a pas été facile, mais tous ceux qui ont le privilège de pratiquer un métier qui les passionne sont vraiment privilégiés. 

Ce qui me motive
Mon parcours est

D’après moi, l’un des plus grands avantages que j’ai tirés de mon programme de certification, c’est le réseau de contacts que j’ai établi. Une multitude de personnes de l’industrie de la musique viennent à l’école pour prononcer des conférences ou participer à des discussions avec les étudiants. J’ai profité de l’accès à ces personnes en envoyant mon CV à certaines d’entre elles. Bob Doidge, propriétaire du studio où je travaille maintenant, est l’un de ceux qui ont prononcé des conférences. Il est mon collègue depuis maintenant 18 ans. 

J’ai fait un stage de six mois ici même au Grant Avenue Studio. Ma première idée, c’était de perfectionner mes compétences, puis de retourner à Terre-Neuve pour ouvrir mon propre studio. Mais je me suis rendue indispensable, si bien que les clients m’aimaient beaucoup. Il y a déjà 18 ans de cela! Je suis encore ici et j’adore mon travail! Jusqu’à présent, j’ai participé à plus de 1 000 projets d’enregistrement. La liste des défis à surmonter dans le domaine est interminable. J’ai très peu de temps libre, je ne suis pas riche et j’ai complètement mis de côté mes propres projets musicaux. De plus, la concurrence est très vive. Mais quand on fait du bon travail (en ayant une attitude positive), les artistes reviennent.

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Si tu veux travailler comme ingénieur aux enregistrements, il te faudra peut-être revoir ta définition du succès. Si tu es une fille, ne te laisse pas intimider. Le milieu de l’enregistrement est encore à prédominance masculine (quoique la situation change lentement). Demande conseil à des gens de l’industrie que tu connais, car chaque milieu est différent. Le parcours professionnel varie d’un ingénieur et d’un producteur à l’autre. Le meilleur conseil que je peux te donner, c’est de tenir bon. Ce ne sera pas facile. De fait, ce sera difficile, mais ça vaudra la peine!

Mon conseil aux autres
Comment j'affecte la vie des gensNous partons des pensées profondes et des idées créatives d’une personne pour produire une pièce musicale que d’autres pourront entendre. De nombreux artistes considèrent l’enregistrement et la diffusion de musique comme une forme de thérapie personnelle. Si une œuvre qu’ils ont créée touche ne serait-ce qu’une seule personne de façon positive, c’est un succès. Les producteurs et les ingénieurs aux enregistrements reconnus pour leur capacité d’obtenir un son bien particulier sont très recherchés par les autres artistes désireux d’obtenir ce son. Comment j'affecte la vie des gens En dehors du travail je

Je fais une promenade deux fois par jour avec mon énorme chien (qui vient au studio avec moi tous les jours). D’ordinaire, nous parcourons une quinzaine de kilomètres. Je passe tellement d’heures en studio que ce temps à l’extérieur est essentiel pour moi. Après les séances d’enregistrement, je me tiens loin de tous les appareils électroniques – je m’en sers suffisamment au travail! Je fais beaucoup de bénévolat pour les sans-abris à Hamilton.

En dehors du travail je
Ce que je fais au travail

J’occupe un emploi dans un studio d’enregistrement professionnel (une petite entreprise ne comptant que deux employés). Nous travaillons avec des musiciens, des groupes et des artistes pour les aider à présenter leur art au public. Je suis aussi chargée de l’aspect commercial (facturation, paiement des comptes, etc.). L’équipe du studio s’occupe aussi de l’entretien de tout notre équipement audio d’époque, ce qui exige une connaissance approfondie des pièces électroniques et du fonctionnement des appareils ainsi que des compétences en diagnostic de défaillances et en soudage. Notre studio possède certains équipements audio d’époque extrêmement recherchés au pays, surtout des appareils entièrement analogiques très spécialisés. 

En plus de savoir exactement comment utiliser cet équipement audio spécialisé sans avoir à y penser, nous devons être en mesure de faire le diagnostic des défaillances en cas de problème. Nous devons aussi avoir la capacité d’effectuer les réparations nécessaires. Il nous faut faire tout cela sans causer un stress aux musiciens ou aux artistes qui peuvent se trouver en plein processus de création. Pour la survie de notre entreprise, il est essentiel de disposer des connaissances techniques sur place. Travailler dans une entreprise axée sur les arts ou la musique, c’est très difficile financièrement. S’il fallait avoir recours à des spécialistes externes pour poser les diagnostics et réparer le type d’équipement que nous possédons, nous aurions déclaré faillite depuis TRÈS longtemps!

Dans le studio, mon travail consiste à utiliser tous ces appareils sans que ça semble difficile. Le véritable stress vient des rapports avec les personnes! Une partie de mon travail consiste à faire preuve de créativité et à susciter la prestation des artistes. L’autre partie consiste à faire en sorte qu’une chanson sonne d’une certaine façon sans occasionner de tensions ou de conflits avec son auteur. Notre équipe a pour objectif de rendre agréable un processus qui peut être très stressant pour les gens. Nous créons une atmosphère de bien-être psychologique, de confort et de liberté. Qui plus est, nous accomplissons un travail technique rapidement et de façon professionnelle et efficace. Nous sommes très bons dans ce que nous faisons! 

Ce que je fais au travail
À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Grand Falls-Windsor, à Terre-Neuve-et-Labrador, au Canada

J’habite désormais : Hamilton, en Ontario, au Canada

J’ai complété ma formation ou mes études à : Pour se préparer à faire carrière dans le domaine, il ne faut pas se limiter à une formation formelle, loin de là. J’ai suivi une formation en production sonore et musicale à l’Institut d’enregistrement du Canada et je détiens un diplôme en ingénierie audio. À bien des égards, les cours de formation musicale et 

À propos de moi

Quand j'étais

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts visuels
  • Cours de métiers
  • Sciences
  • Technologie
  • Musique
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Appréciait travailler seule
  • Voulait toujours sortir dehors
  • Aimait aider les autres
  • Aimait travailler avec ses mains
  • Souhaitait diriger
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Était très créative
  • A toujours su ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Aimait démonter les objets pour comprendre comment ils fonctionnaient
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets
  • Apprenait mieux en expérimentant

Explorez les profils de carrière