Impact environnemental du gaspillage alimentaire

Parlons sciences
Lisibilité
7.17

Quels sont les liens avec mon programme d'études?

Le tiers des aliments produits est gaspillé. Apprends les conséquences environnementales du gaspillage alimentaire et ce que tu peux faire pour le réduire.
Empreinte écologique du gaspillage alimentaire (2014) de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (3 min 15 sec).

La plupart d’entre nous avons jeté de la nourriture à un moment donné au cours de notre vie. Peut-être que nous mettons plus de nourriture dans notre assiette que notre estomac est capable d’en prendre. Ou peut-être que nous avons laissé du lait dans le réfrigérateur un peu trop longtemps et qu’il a tourné. 


Jeter de la nourriture de temps à autre peut sembler anodin. Mais savais-tu que le tiers de tous les aliments produits dans le monde est gaspillé? La vidéo « Empreinte écologique du gaspillage alimentaire » de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture nous expose le problème du gaspillage alimentaire. Examinons attentivement ce problème et les solutions possibles. 

Quels sont les problèmes liés au gaspillage alimentaire?

Pense à toutes les étapes qui précèdent l’arrivée de la nourriture dans ton assiette. Les aliments doivent être cultivés, transformés, emballés, transportés, commercialisés et, finalement, vendus. 

Missing élément de média.

Les aliments peuvent être gaspillés de plusieurs façons. Nous avons déjà parlé de la nourriture jetée qui se trouvait dans notre assiette ou le réfrigérateur. Mais les aliments sont gaspillés bien avant d’arriver jusqu’à nous. Certains aliments sont gaspillés à l’étape de la production. Par exemple, des insectes nuisibles attaquent parfois les récoltes. Parfois, le mauvais temps peut aussi détruire le rendement d’une culture. Les aliments peuvent aussi se gâter lors du transport. Enfin, les épiceries jettent souvent les aliments qu’elles ne peuvent pas vendre ou qui ne se vendent pas. 

Aliments invendus à l’extérieur d’une épicerie
Aliments invendus à l’extérieur d’une épicerie (Source : Eivaisla via iStockphoto).

Chaque fois que des aliments sont gaspillés, toutes les ressources utilisées à chacune de ces étapes sont aussi gaspillées. Par exemple, pense au plastique qui a servi à emballer des légumes surgelés jetés. Ou encore, pense à tous les gaz émis lorsque des fruits sont expédiés de l’Amérique du Sud à l’Amérique du Nord.

Le gaspillage alimentaire entraîne également des coûts environnementaux énormes. Par exemple, de l’eau est utilisée à chaque étape du processus de production alimentaire. Des gens arrosent les cultures. Ils donnent de l’eau aux animaux élevés pour la viande. L’emballage et le transport des aliments nécessitent également de l’eau. Lorsque tu gaspilles de la nourriture, toute cette eau est également gaspillée. Tout comme l’eau contenue dans les aliments gaspillés – pense à une pomme juteuse! Cette eau gaspillée équivaut à environ 170 billions de litres (ou 45 trillions de gallons) d’eau par année. Selon l’Organisation mondiale de la santé, la quantité minimale d’eau nécessaire par personne est d’environ 15 à 20 litres par jour. Si seulement une fraction de l’eau gaspillée était économisée, cela permettrait de fournir de l’eau aux gens partout dans le monde! Le gaspillage alimentaire gaspille tellement d’eau que, si on le combine, il pourrait combler tous les besoins en eau des ménages du monde entier.

Le savais-tu?

Actuellement, environ 70 pour cent des ressources mondiales d’eau fraîche disponibles servent à irriguer (arroser) les cultures et à produire des aliments. 

De plus, le gaspillage alimentaire contribue grandement à l’émission de gaz à effet de serre. Les aliments jetés se ramassent souvent dans les sites d’enfouissement. À mesure qu’ils pourrissent, ils produisent un gaz à effet de serre appelé méthane. Des gaz à effet de serre sont également émis pendant la production et le transport des aliments. Les vaches élevées comme du bétail produisent du méthane. Les émissions des véhicules qui transportent les aliments produisent du dioxyde de carbone. Les scientifiques croient que si nous cessions de jeter de la nourriture, nous pourrions prévenir 11 pour cent des émissions de gaz à effet de serre produites par le système alimentaire. 
Enfin, n’oublions pas les étapes nécessaires pour produire nos aliments. Par exemple, pour créer une ferme, il faut défricher la terre. Cela peut détruire les habitats fauniques et, par conséquent, diminuer la biodiversité.

Missing élément de média.
Le gaspillage alimentaire par habitant dans différentes régions du monde
Graphique illustrant le gaspillage alimentaire par habitant dans différentes régions du monde. (Source : Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, SAVE FOOD : Initiative mondiale de réduction des pertes et du gaspillage alimentaires, [http://www.fao.org/save-food/ressources/keyfindings/fr/]. Reproduction autorisée)

 

Graphique - Version textuelle

L'Amérique du Nord possède les plus hauts taux de pertes alimentaires, par individu et au total. L'Amérique latine possède le plus haut taux de perte du côté production et vente au détail. L'Afrique subsaharienne a le plus faible taux de pertes du côté consommateurs et l'Asie du sud et sud-est possède les plus bas taux de pertes en production et vente au détail.

 

Comment pouvons-nous résoudre le problème du gaspillage alimentaire?

Il y a beaucoup de choses que les producteurs et les fournisseurs d’aliments peuvent faire pour réduire la quantité d’aliments gaspillés. Les producteurs d’aliments peuvent investir dans les technologies d’entreposage et de conservation. Les aliments se détériorent s’ils ne sont pas entreposés correctement après avoir été récoltés. Dans certains endroits, la réfrigération n’est pas toujours pratique. Ceci est particulièrement vrai dans de nombreux pays en développement. Les scientifiques cherchent des solutions de rechange à la réfrigération dans ces régions. Déshydrater les aliments pour les entreposer ensuite dans des contenants à l’épreuve de l’humidité pourrait être une option. 
Les supermarchés peuvent réduire les prix des aliments jugés « imparfaits » ou « laids ». Ils peuvent surveiller attentivement les dates « meilleur avant » sur les aliments. Ainsi, des aliments tout à fait bons ne seront pas jetés. Les supermarchés peuvent également faire don des aliments invendus.

Le savais-tu?

En 2016, la France a adopté une loi stipulant que les supermarchés ne peuvent plus jeter les aliments invendus. Désormais, ils doivent en faire don à des banques alimentaires.

Parfois, des aliments sont considérés comme impropres à la consommation humaine. Plutôt que de jeter toute cette nourriture, une partie peut servir d’aliment pour les animaux. Actuellement, une quantité phénoménale de terres agricoles est consacrée à des cultures qui serviront à nourrir le bétail. Le défrichement de terres à des fins agricoles détruit l’habitat d’animaux et de plantes locales et, par conséquent, cela vaut toujours la peine d’examiner d’autres solutions.

Le savais-tu?

La Tablée des Chefs a pour mission de nourrir les personnes dans le besoin et de développer l’éducation culinaire des jeunes. Par son volet Nourrir, cet organisme de Longueuil, au Québec, lutte contre l’insécurité alimentaire grâce à son programme de récupération alimentaire et son activité mobilisatrice de préparation alimentaire annuelle : La Semaine des écoles hôtelières.

Mais il y a aussi des choses que les consommateurs peuvent faire pour diminuer la quantité de nourriture gaspillée. Ça veut dire des personnes comme toi et moi! Nous pouvons entreposer les aliments correctement pour éviter qu’ils se détériorent. Nous pouvons demander de plus petites portions quand nous mangeons au restaurant. Enfin, nous pouvons aussi aider la terre en compostant nos déchets alimentaires plutôt que de les jeter.

Missing élément de média.
Les meilleurs endroits où entreposer les aliments dans le réfrigérateur
Graphique illustrant les meilleurs endroits où entreposer les aliments dans le réfrigérateur (© 2019 Parlons sciences, d’après une image de J’aime manger, pas gaspiller Canada).

 

Graphique - Version textuelle

La meilleure température pour un réfrigérateur est de 4 degrés Celsius ou moins. Le meilleur endroit pour conserver les restants de repas, les breuvages et baies est la tablette du haut. La meilleure place pour les produits laitiers, le lait et les oeufs est la tablette du centre. Le tiroir du haut est le meilleur endroit pour conserver les charcuteries et le fromage. La tablette du bas est la plus froide, c'est l'endroit idéal pour la viande et fruits de mer. L'endroit le plus tiède est la porte, où l'on devrait placer les condiments et cornichons. Un tiroir à légumes devrait être réglé à humidité élevée. Ceci est pour les légumes qui se fanent rapidement comme la laitue. L'autre tiroir à légumes devrait être réglé à faible humidité, pour les fruits et légumes qui ne s'assèchent pas rapidement.

 

Le gaspillage alimentaire est un énorme problème. Faisons notre part pour le réduire!

Points de départ

Connecter et Relier

  •  As-tu déjà gaspillé de la nourriture? Que pourrais-tu faire à l’avenir pour éviter ce genre de gaspillage?
  • Quels gestes pourrais-tu poser pour diminuer le gaspillage d’aliments chez toi? À l’école?
  • Achèterais-tu, ou achètes-tu, des fruits et des légumes meurtris ou difformes? Pourquoi, ou pourquoi pas?
  • Imagine que tu essaies de convaincre quelqu’un de réduire le gaspillage de nourriture à la maison. Que lui dirais-tu?

Connecter et Relier

  •  As-tu déjà gaspillé de la nourriture? Que pourrais-tu faire à l’avenir pour éviter ce genre de gaspillage?
  • Quels gestes pourrais-tu poser pour diminuer le gaspillage d’aliments chez toi? À l’école?
  • Achèterais-tu, ou achètes-tu, des fruits et des légumes meurtris ou difformes? Pourquoi, ou pourquoi pas?
  • Imagine que tu essaies de convaincre quelqu’un de réduire le gaspillage de nourriture à la maison. Que lui dirais-tu?

Liens entre les sciences, la technologie, la société et l’environnement

  • Les gouvernements et les municipalités devraient-ils mettre en place des programmes, comme des incitatifs ou des pénalités financières, pour réduire le gaspillage alimentaire?
  • Les restaurants devraient-ils être obligés d’offrir aux moins deux grosseurs de portions pour que les gens puissent commander des portions plus petites? Explique.
  • Devrait-on supprimer des aliments les étiquettes « meilleur avant » et « date de péremption »? Pourquoi, ou pourquoi pas?

Liens entre les sciences, la technologie, la société et l’environnement

  • Les gouvernements et les municipalités devraient-ils mettre en place des programmes, comme des incitatifs ou des pénalités financières, pour réduire le gaspillage alimentaire?
  • Les restaurants devraient-ils être obligés d’offrir aux moins deux grosseurs de portions pour que les gens puissent commander des portions plus petites? Explique.
  • Devrait-on supprimer des aliments les étiquettes « meilleur avant » et « date de péremption »? Pourquoi, ou pourquoi pas?

Explorer les concepts

  • Quelle quantité d’aliments est gaspillée mondialement chaque année?
  • Lorsque des aliments sont gaspillés, d’autres ressources sont également gaspillées. Donne un exemple de deux ressources précieuses qui sont gaspillées lorsque de la nourriture est jetée dans la poubelle.
  • Décris deux problèmes environnementaux et sociétaux qui sont liés au gaspillage alimentaire. 
  • Le gaspillage alimentaire est réduit lorsque la détérioration des aliments est réduite. Décris la science ou la technologie utilisée pour diminuer la détérioration des aliments.

Explorer les concepts

  • Quelle quantité d’aliments est gaspillée mondialement chaque année?
  • Lorsque des aliments sont gaspillés, d’autres ressources sont également gaspillées. Donne un exemple de deux ressources précieuses qui sont gaspillées lorsque de la nourriture est jetée dans la poubelle.
  • Décris deux problèmes environnementaux et sociétaux qui sont liés au gaspillage alimentaire. 
  • Le gaspillage alimentaire est réduit lorsque la détérioration des aliments est réduite. Décris la science ou la technologie utilisée pour diminuer la détérioration des aliments.

La nature de la science et de la technologie

  • Les scientifiques devraient-ils essayer de trouver des façons de produire davantage d’aliments pour remplacer ceux qui sont gaspillés, ou trouver de meilleures manières de prolonger la fraîcheur et la durée d’entreposage des aliments que nous produisons déjà? Explique.
  • Sachant que près d’un milliard de personnes ne disposent pas de suffisamment de nourriture, penses-tu qu’il est éthique qu’autant de nourriture soit gaspillée? Qu’est-ce que la société devrait faire à ce sujet?

La nature de la science et de la technologie

  • Les scientifiques devraient-ils essayer de trouver des façons de produire davantage d’aliments pour remplacer ceux qui sont gaspillés, ou trouver de meilleures manières de prolonger la fraîcheur et la durée d’entreposage des aliments que nous produisons déjà? Explique.
  • Sachant que près d’un milliard de personnes ne disposent pas de suffisamment de nourriture, penses-tu qu’il est éthique qu’autant de nourriture soit gaspillée? Qu’est-ce que la société devrait faire à ce sujet?

Littératie médiatique

  • Imagine que l’on te demande de concevoir une campagne de sensibilisation sur le gaspillage alimentaire. Quels sont les trois principaux points que tu voudrais que les gens retiennent de ta campagne?
  • Les médias sociaux peuvent être un outil très utile pour sensibiliser les gens à une question comme le gaspillage alimentaire. Selon toi, quels médias sociaux serviraient bien une campagne sur le gaspillage alimentaire?
  • Le chef québécois Jean-François Archambault a créé l’organisme La Tablée des Chefs en 2002 après avoir constaté le volume d’aliments jetés dans l’hôtel où il travaillait. L’organisme récupère les surplus de nourriture des hôtels pour cuisiner des repas pour les gens dans le besoin. Il a comme porte-parole le réputé chef Ricardo Larrivée. Penses-tu que les célébrités font une différence dans une campagne comme celle-ci? Explique.

Littératie médiatique

  • Imagine que l’on te demande de concevoir une campagne de sensibilisation sur le gaspillage alimentaire. Quels sont les trois principaux points que tu voudrais que les gens retiennent de ta campagne?
  • Les médias sociaux peuvent être un outil très utile pour sensibiliser les gens à une question comme le gaspillage alimentaire. Selon toi, quels médias sociaux serviraient bien une campagne sur le gaspillage alimentaire?
  • Le chef québécois Jean-François Archambault a créé l’organisme La Tablée des Chefs en 2002 après avoir constaté le volume d’aliments jetés dans l’hôtel où il travaillait. L’organisme récupère les surplus de nourriture des hôtels pour cuisiner des repas pour les gens dans le besoin. Il a comme porte-parole le réputé chef Ricardo Larrivée. Penses-tu que les célébrités font une différence dans une campagne comme celle-ci? Explique.

Suggestions d'enseignement

  • Cette vidéo et cet article peuvent être utilisés pour soutenir l’enseignement et l’apprentissage des sciences de l’environnement et de l’alimentation et nutrition liés aux déchets solides, à la sécurité alimentaire, aux gaz à effet de serre, aux modes de vie durables et à la durabilité. Les concepts présentés incluent l’irrigation, les gaz à effet de serre, le méthane, la biodiversité, les producteurs alimentaires et le compostage. 
  • Pendant le visionnement de la vidéo, les enseignants peuvent demander aux élèves d’utiliser la stratégie d’apprentissage Lire-regarder-écouter pour les aider à consolider l’information contenue dans l’article et la vidéo. 
  • Après avoir regardé la vidéo et lu l’article, les enseignants peuvent demander aux élèves d’élaborer une Toile de définition du concept pour consolider leur compréhension du concept de gaspillage alimentaire. Les fiches reproductible prêtes à l’emploi de cette stratégie d’apprentissage sont disponibles en formats [Google doc] et [.pdf]. 
  • Pour une activité pratique liée au sujet, ainsi qu’à la gestion des données en mathématiques, les enseignants peuvent demander aux élèves d’effectuer un sondage sur le gaspillage alimentaire dans leur classe ou l’école. Le sondage pourrait être suivi par l’élaboration d’un plan d’action par les élèves afin de diminuer le gaspillage alimentaire à l’école. 
  • Pour consolider l’apprentissage tiré de la vidéo et de l’article, les enseignants peuvent fournir aux élèves un Billet de sortie. Les fiches reproductibles prêtes à l’emploi de cette stratégie d’apprentissage sont disponibles en formats [Google doc] et [.pdf].

Un grand merci à Colleen Ledwell pour avoir fourni le contenu de ces Points de départ.

Suggestions d'enseignement

  • Cette vidéo et cet article peuvent être utilisés pour soutenir l’enseignement et l’apprentissage des sciences de l’environnement et de l’alimentation et nutrition liés aux déchets solides, à la sécurité alimentaire, aux gaz à effet de serre, aux modes de vie durables et à la durabilité. Les concepts présentés incluent l’irrigation, les gaz à effet de serre, le méthane, la biodiversité, les producteurs alimentaires et le compostage. 
  • Pendant le visionnement de la vidéo, les enseignants peuvent demander aux élèves d’utiliser la stratégie d’apprentissage Lire-regarder-écouter pour les aider à consolider l’information contenue dans l’article et la vidéo. 
  • Après avoir regardé la vidéo et lu l’article, les enseignants peuvent demander aux élèves d’élaborer une Toile de définition du concept pour consolider leur compréhension du concept de gaspillage alimentaire. Les fiches reproductible prêtes à l’emploi de cette stratégie d’apprentissage sont disponibles en formats [Google doc] et [.pdf]. 
  • Pour une activité pratique liée au sujet, ainsi qu’à la gestion des données en mathématiques, les enseignants peuvent demander aux élèves d’effectuer un sondage sur le gaspillage alimentaire dans leur classe ou l’école. Le sondage pourrait être suivi par l’élaboration d’un plan d’action par les élèves afin de diminuer le gaspillage alimentaire à l’école. 
  • Pour consolider l’apprentissage tiré de la vidéo et de l’article, les enseignants peuvent fournir aux élèves un Billet de sortie. Les fiches reproductibles prêtes à l’emploi de cette stratégie d’apprentissage sont disponibles en formats [Google doc] et [.pdf].

Un grand merci à Colleen Ledwell pour avoir fourni le contenu de ces Points de départ.

En savoir plus

J’aime manger pas gaspiller -- Une organisation canadienne offrant des informations sur la réduction du gaspillage alimentaire à l'aide d'infographies, de vidéos et de tutoriels

Empreinte Écologique du Gaspillage Alimentaire 2 Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture -- La totalité des coûts économiques, environnementaux et sociaux du gaspillage et des pertes alimentaires (vidéo, 2014, 3 min 38 s).

Le gaspillage alimentaire : Décod’Actu, saison 2 Le gaspillage alimentaire commence dans les champs et finit dans l’assiette. Si c’est à la maison que nous gaspillons le plus, tous les acteurs du système alimentaire sont concernés. Découvre quelques astuces afin de réduire le gaspillage! (vidéo, 2 min 47 s)

Références

Eichenseher, T. (2012, auot 29). Waste food, waste water — A message from world water week. National Geographic.

Food and Agriculture Organization of the United Nations. (n.d.). Save food: Global initiative on food loss and waste reduction.

GMO Answers. (n.d.). Food waste & water loss.

United States Environmental Protection Agency. (n.d.). Reduce wasted food by feeding animals.

World Wildlife Fund. (n.d.). Fight climate change by preventing food waste.