Sasha Luccioni

Docteure en informatique et chercheure postdoctorale
Université de Montréal / MILA
Emplacement
Parcours education



En dehors du travail je

En dehors du travail, j’aime passer du temps avec mes enfants et les amener aux musées et dans les parcs. Je suis aussi bénévole pour des organismes comme le Creative Destruction Lab et Climate Change AI, et je siège au conseil consultatif de Kids Code Jeunesse.

En dehors du travail je
Mon parcours est

Pendant ma carrière, je n’ai pas suivi un parcours précis, j’ai suivi mon objectif. J’ai commencé par étudier la linguistique et c’est là que j’ai découvert la linguistique employée par les machines. Cela a suscité mon intérêt pour la façon dont l’apprentissage machine peut entrevoir des réponses aux grandes questions humaines. En suivant mes champs d’intérêt, j’ai trouvé un secteur précis que je trouve stimulant et enrichissant. C’est là, à mon avis, que je peux faire une différence. En étant ouverte d’esprit, je demeure réceptive aux différentes occasions que je n’aurais jamais pu prévoir. C’est ce qui rend les choses nouvelles et intéressantes. Tu peux en apprendre plus sur mon profil LinkedIn.

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Je te conseillerais de suivre tes passions! C’est plus facile de travailler fort et de t’appliquer sur quelque chose qui t’inspire. Tu ne sais jamais où cela peut te mener. Il y a un concept que j’aime, appelé « ikigai » (c’est japonais), qui aide les gens à trouver leur vocation dans la vie. Il suppose de trouver 1) ce que tu fais de mieux; 2) ce que tu aimes faire; 3) ce que tu peux faire pour gagner de l’argent; et 4) ce dont la société a besoin. C’est ce dont je me suis servi pour trouver mon propre boulot!

Mon conseil aux autres


À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Zaporozhye, Ukraine

J’habite désormais : Montréal, Quebec

J’ai fait ma formation ou mes études à : Je détiens un baccalauréat en linguistique de l’Université Sorbonne Nouvelle (Paris III). Pendant mon baccalauréat, j’ai effectué une année à l’international au campus Ewha de l’Université des femmes en Corée du Sud. Je détiens une maîtrise en sciences cognitives de l’École Normale Supérieure (Paris). Pendant mes études de deuxième cycle, j’ai réalisé un trimestre à l’Université Nationale de Córdoba en Argentine. J’ai un doctorat en informatique cognitive de l’Université du Québec à Montréal.

À propos de moi


Ce qui me motive

J’aime la diversité des différents travaux que je réalise. J’enseigne et j’apprends, je crée et je recherche, je partage et je collabore. Un équilibre entre divers types d’activités rend les choses intéressantes et offre une certaine flexibilité. J’aime me pencher sur les grandes questions comme « Quelles seront les conséquences des changements climatiques? ». Ensuite, je peux sensibiliser le public à nos résultats et aider les gens à comprendre ce qu’ils peuvent faire pour changer la situation.

Ce qui me motive
Comment j'affecte la vie des gensLes changements climatiques constituent notre plus grande menace. C’est valorisant de travailler sur des projets qui contribuent à éduquer le public et qui inspirent d’autres personnes à régler ces problèmes. En faisant partie de la communauté florissante de recherche sur l’IA de Montréal, j’ai l’occasion de constater par moi-même le développement de solutions potentielles. Je peux aussi étudier aux côtés de certains des plus grands esprits de l’industrie. Bien que les changements climatiques posent un défi énorme, je suis persuadée que la créativité et l’innovation humaines peuvent atténuer les conséquences. Nous pouvons créer une société meilleure et plus équitable pour tous les humains.
Comment j'affecte la vie des gens
Ce que je fais au travail

Mon emploi se compose d’un mélange de recherches et de communication de ces recherches à un auditoire plus large. Je dirige une équipe qui utilise de nouvelles formes de réseaux antagonistes génératifs conditionnels (cGAN; de l’anglais « Conditional Generative Adversarial Network »). Nous employons cela pour réaliser une mise en correspondance d’images en tenant compte de limites physiques et visuelles. Nous les utilisons pour créer des représentations visuelles de l’impact des changements climatiques sur les environnements que nous connaissons. Ces images peuvent être difficiles. Elles remettent en contexte la menace des changements climatiques. 

En plus de la recherche, j’enseigne un cours en apprentissage machine à HEC Montréal. Je siège aussi aux comités organisateurs de Climate Change AI et du AI4Good Lab de Montréal. Ces événements contribuent à montrer comment la recherche sur l’IA s’applique au monde réel. Ils donnent l’occasion au public d’en apprendre plus sur les plus récents projets et idées en IA et d’y participer. Je participe à des panels, à des entrevues, et je donne des conférences sur les applications de l’IA aux changements climatiques. Je crois que nous pouvons seulement produire un changement considérable et significatif si la population se rallie. Aucune journée ne ressemble à une autre. Je suis ravie d’être au premier rang d’un domaine émergent. Tu ne sais jamais quelles découvertes peuvent affecter ton propre travail ou créer de nouvelles branches!

Ce que je fais au travail
Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts dramatiques
  • Langues étrangères
  • Littérature et langues
  • Mathématiques
  • Sciences
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Faisait partie d’une équipe sportive
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Aimait la lecture
  • Ressentait une grande satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Aimait démonter les objets pour comprendre comment ils fonctionnaient

Explorez les profils de carrière