Qu’est-ce qu’une réponse immunitaire?

Format
Sujets
Parlons sciences
Lisibilité
7.9

Quels sont les liens avec mon programme d'études?

Une réponse inflammatoire est une tentative de lutte contre des envahisseurs menée par ton corps. Découvre comment celui-ci se met en action lors d’une attaque!

T’es-tu jamais demandé pourquoi ta peau rougit à la suite d’une éraflure ou d’une piqûre de moustique? Ou pourquoi tes articulations sont douloureuses quand tu fais de la fièvre? Ce sont là des symptômes de ce qu’on appelle l’inflammation.

Les symptômes d’une réaction inflammatoire
Les symptômes d’une réaction inflammatoire (Parlons Sciences utilisant une image de Bastun via iStockphoto.)

L’inflammation est une illustration que ton système immunitaire est à l’œuvre. Ton système immunitaire surveille tes cellules du soi. Ce sont les cellules dans ton corps qui sont censées être présentes. Il reconnaît aussi les cellules du non-soi.

Le corps reconnaît les cellules du non-soi parce qu’elles contiennent des antigènes. Les antigènes sont généralement des protéines à la surface des cellules. Les antigènes peuvent aussi être des substances comme des toxines ou des particules étrangères telles les échardes. Ton système immunitaire tentera immédiatement de combattre ces intrus en lançant une réponse immunitaire. C’est là que les globules blancs présents dans ton sang s’unissent pour lutter contre l’invasion.

Réaction inflammatoire (2017) de L'Antiseche (4:28)

Le savais-tu? 

Ta peau fait partie de ton système immunitaire. C’est une importante barrière contre les envahisseurs étrangers. Si ta peau est lésée, des bactéries peuvent pénétrer dans ton corps – même si la lésion est causée par quelque chose de petit, comme une écharde! 

Que se produit-il durant la réponse immunitaire?

As-tu déjà lu à propos des anciennes batailles dans ta classe d’histoire ou de français? Tu te rappelles peut-être comment les gens dans un château devaient travailler ensemble pour chasser les envahisseurs. C’est un peu ce qui se produit durant une réponse immunitaire. Imagine que ton corps est en quelque sorte ton royaume. Tu as des châteaux disséminés sur tout le territoire pour préserver ta sécurité. Mais que se passe-t-il quand survient une invasion?

Les macrophages, tels des dragons, engouffrent et détruisent les envahisseurs
Les macrophages, tels des dragons, engouffrent et détruisent les envahisseurs (© 2020 Parlons sciences).

 

Il peut être utile qu’il y ait un dragon bienfaisant dans ton château. Un dragon qui protège le château joue le rôle d’un macrophage. Les macrophages sont des globules blancs, des cellules sanguines spécialisées. Ils reconnaissent les envahisseurs, puis ils engloutissent et détruisent la majorité d’entre eux. C’est un peu comme si un dragon mangeait l’ennemi. Mais les macrophages gardent sur eux de minuscules morceaux d’envahisseurs qu’ils transportent avec eux. Ainsi, les autres cellules savent qu’un envahisseur est dans les alentours. C’est un peu comme un signe d’avertissement! 

Des substances inflammatoires appelées cytokines sont libérées
Des substances inflammatoires appelées cytokines sont libérées (© 2020 Parlons sciences).

 

À mesure que le macrophage engouffre l’envahisseur, il libère des substances inflammatoires appelées cytokines. Les cytokines se lient à des récepteurs sur d’autres cellules macrophages. Elles s’insèrent parfaitement dans ces récepteurs, comme des clés dans des serrures. C’est ainsi que les macrophages communiquent entre eux. Les cytokines informent d’autres macrophages qu’un envahisseur rôde dans les parages. De cette façon, l’équipe entière de macrophages sait qu’ils doivent détruire les envahisseurs qu’ils rencontreront.

Les macrophages transmettent l’information aux lymphocytes dans le nœud lymphatique
Les macrophages transmettent l’information aux lymphocytes dans le nœud lymphatique (© 2020 Parlons sciences).

 

Les macrophages sont extrêmement utiles. Mais ils ne peuvent pas détruire toutes les bactéries envahissantes. Pour obtenir de l’aide additionnelle, les macrophages voyagent vers les nœuds lymphatiques (ou ganglions lymphatiques) dans ton corps. Les nœuds lymphatiques sont les centres d’information de ton système immunitaire. Nous en avons entre 500 et 700 répandus dans tout notre corps.

Les nœuds lymphatiques sont un peu comme la salle du trône du château. À cet endroit, les macrophages transmettent l’information au sujet des envahisseurs aux globules blancs appelés lymphocytes. Ils informent les lymphocytes qu’il est temps de produire une réponse immunitaire. Il existe deux types de lymphocytes. Ils sont appelées lymphocytes T et lymphocytes B. Ce sont en quelque sorte les chevaliers.

Une fois activées, les lymphocytes T se divisent et aident les macrophages
Une fois activées, les lymphocytes T se divisent et aident les macrophages (© 2020 Parlons sciences).

 

Tu te souviens des minuscules morceaux de bactéries que les macrophages transportent avec eux comme des affiches d’avertissement? Les lymphocytes T sont capables de les reconnaître. Ils se lieront aux fragments de bactéries et s’activeront. Une fois activées, les lymphocytes T commenceront à se diviser. Bientôt, ton corps disposera d’une quantité suffisante de ces cellules. Comme une armée de chevaliers prêts au combat, cette réserve se déplace vers le site de l’inflammation. À cet endroit, les lymphocytes T aideront les macrophages à détruire les envahisseurs.

Une fois activées, les lymphocytes B se divisent et produisent d’autres cytokines
Une fois activées, les lymphocytes B se divisent et produisent d’autres cytokines (© 2020 Parlons sciences).

 

Les lymphocytes B se multiplient eux aussi. Ils contribuent à produire d’autres cytokines qui rallient encore plus de macrophages.

La réponse immunitaire se poursuit jusqu’à ce que tous les envahisseurs aient été détruits. Souviens-toi que toutes les cytokines produites durant la bataille sont inflammatoires. Alors, la partie du corps dans laquelle a lieu la réponse immunitaire pourrait enfler ou rougir.

Illustration de la réaction inflammatoire et du système immunitaire, s’apparentant à une attaque contre un château
Illustration de la réaction inflammatoire et du système immunitaire, s’apparentant à une attaque contre un château (© 2020 Parlons sciences).

Qu’est-ce qu’une maladie auto-immune?

Idéalement, une réponse immunitaire comme celle-là ne se produit que lorsque des bactéries ou des virus envahissent ton corps. Mais ce n’est pas le cas pour nous tous. Certaines personnes sont atteintes de maladies auto-immunes. Ce sont des maladies où le système immunitaire du corps prend les cellules du soi pour des cellules du non-soi. Alors le corps de la personne atteinte d’une maladie auto-immune déclenche la même réponse immunitaire envers les cellules du soi que les cellules du non-soi.

Pourquoi est-ce un problème? Eh bien, souviens-toi que la réponse immunitaire devrait prendre fin quand tous les envahisseurs sont éliminés. L’enflure et la rougeur devraient disparaître. Mais ton corps produit toujours de nouvelles cellules du soi. Que crois-tu qu’il se passe si ton système immunitaire pense que toutes ces nouvelles cellules sont des envahisseurs? C’est bien cela, la réponse immunitaire ne s’arrête pas. Les médecins utilisent le terme inflammation chronique pour désigner cette condition. L’inflammation chronique peut endommager les cellules et les tissus sains dans le corps.

Les maladies auto-immunes courantes et le processus de leur apparition
Les maladies auto-immunes courantes et le processus de leur apparition (Parlons Sciences utilisant une image de VectorMine via iStockphoto).
Graphique - Version textuelle

Parfois, les lymphocytes T deviennent « confus » et attaquent la gaine de myéline des cellules nerveuses. Cela peut entraîner plusieurs maladies auto-immunes telles que la sclérose en plaques, la maladie cœliaque, le diabète de type 1, l'asthme et l’arthrite rhumatoïde.

La réponse immunitaire du corps est utile quand il rencontre des bactéries étrangères qui peuvent être nuisibles. Mais ce peut être très dangereux quand la réponse immunitaire ne fonctionne pas adéquatement, comme en présence d’une maladie auto-immune. Heureusement, il existe des moyens de gérer de nombreuses réactions inflammatoires et maladies auto-immunes. Les médecins pourraient recommander des modifications du régime alimentaire, la prise de médicaments ou une combinaison des deux pour aider les gens atteintes de ces maladies à se sentir mieux.

 

Amorces de discussion

Faire des liens

  • As-tu déjà subi une piqûre de moustique ou d’abeille? Quelle est l’apparence de ta peau au site de la piqûre? En quoi les sensations de ces piqûres sont-elles similaires ou différentes?
  • As-tu déjà été blessé par un éclat ou accidentellement marché sur une punaise? Qu’as-tu fait à cet égard? Comment ta peau a-t-elle réagi?
  • Comment sais-tu que tu as attrapé un rhume? Quels symptômes physiques éprouves-tu quand tu tombes malade à cause d’un rhume?

Faire des liens

  • As-tu déjà subi une piqûre de moustique ou d’abeille? Quelle est l’apparence de ta peau au site de la piqûre? En quoi les sensations de ces piqûres sont-elles similaires ou différentes?
  • As-tu déjà été blessé par un éclat ou accidentellement marché sur une punaise? Qu’as-tu fait à cet égard? Comment ta peau a-t-elle réagi?
  • Comment sais-tu que tu as attrapé un rhume? Quels symptômes physiques éprouves-tu quand tu tombes malade à cause d’un rhume?

Relier la science et la technologie à la société et à l'environnement

  • On entend parfois que notre monde occidental moderne est « trop propre » et que notre système immunitaire manque d’« exercices ». Qu’est-ce que cette affirmation signifie pour toi? Es-tu d’accord? Quel rôle la science et la technologie jouent-elles dans la création d’un monde « trop propre »? Explique ton point de vue.
  • Quelle incidence les troubles auto-immuns ont-ils sur la société?

Relier la science et la technologie à la société et à l'environnement

  • On entend parfois que notre monde occidental moderne est « trop propre » et que notre système immunitaire manque d’« exercices ». Qu’est-ce que cette affirmation signifie pour toi? Es-tu d’accord? Quel rôle la science et la technologie jouent-elles dans la création d’un monde « trop propre »? Explique ton point de vue.
  • Quelle incidence les troubles auto-immuns ont-ils sur la société?

Explorer les concepts

  • Qu’est-ce qu’une « cellule du non-soi »? Donne quelques exemples de cellules du non-soi.
  • Explique brièvement ce qu’est une réaction inflammatoire. Pourquoi est-elle importante pour l’immunité?
  • Qu’est-ce qu’une cytokine? Quel rôle les cytokines jouent-elles dans l’immunité?
  • Qu’est-ce qui se passe dans nos nœuds lymphatiques? Deux lymphocytes importants sont activés à cet endroit. Quels sont-ils?

Explorer les concepts

  • Qu’est-ce qu’une « cellule du non-soi »? Donne quelques exemples de cellules du non-soi.
  • Explique brièvement ce qu’est une réaction inflammatoire. Pourquoi est-elle importante pour l’immunité?
  • Qu’est-ce qu’une cytokine? Quel rôle les cytokines jouent-elles dans l’immunité?
  • Qu’est-ce qui se passe dans nos nœuds lymphatiques? Deux lymphocytes importants sont activés à cet endroit. Quels sont-ils?

Nature de la science et de la technologie

  • Les produits biologiques sont une nouvelle forme de thérapie médicamenteuse (ou pharmacothérapie), introduite au cours de la dernière décennie, qui procure un soulagement aux personnes souffrant de troubles auto-immuns, comme l’arthrite rhumatoïde, la sclérose en plaques et la maladie de Crohn. Effectue une recherche pour comprendre comment cette médication aide les gens atteints de troubles auto-immuns.

Nature de la science et de la technologie

  • Les produits biologiques sont une nouvelle forme de thérapie médicamenteuse (ou pharmacothérapie), introduite au cours de la dernière décennie, qui procure un soulagement aux personnes souffrant de troubles auto-immuns, comme l’arthrite rhumatoïde, la sclérose en plaques et la maladie de Crohn. Effectue une recherche pour comprendre comment cette médication aide les gens atteints de troubles auto-immuns.

Suggestions pour l'enseignement

  • Cet article et cette vidéo permettent de soutenir l’enseignement et l’apprentissage dans les catégories « Biologie », « Anatomie » et « Santé » liées aux sujets suivants : le système immunitaire et les maladies auto-immunes. Les concepts présentés incluent le système immunitaire, les cellules du soi, les cellules du non-soi, les antigènes, la réponse immunitaire, les cytokines, les lymphocytes, les lymphocytes T, les lymphocytes B, les maladies auto-immunes, l’inflammation chronique, le psoriasis, la sclérose en plaques, la maladie intestinale inflammatoire et l’arthrite rhumatoïde.
  • Avant le visionnement de la vidéo et la lecture de l’article, les enseignants peuvent demander aux élèves d’utiliser la stratégie d’apprentissage Aperçu du vocabulaire qui leur permettra de faire appel à leurs connaissances antérieures et de découvrir la nouvelle terminologie. Téléchargez les fiches reproductibles Aperçu du vocabulaire prêtes à utiliser pour cet article dans les formats [Document Google] et [PDF].
  • Pour aider les élèves à consolider leur apprentissage et à analyser l’information présentée dans la vidéo, les enseignants peuvent les inviter à utiliser la stratégie d’apprentissage Évaluation de vidéo. Les fiches reproductibles «Évaluation de vidéo» prêtes à utiliser pour cet article sont disponibles dans les formats [Document Google] et [PDF].

Suggestions pour l'enseignement

  • Cet article et cette vidéo permettent de soutenir l’enseignement et l’apprentissage dans les catégories « Biologie », « Anatomie » et « Santé » liées aux sujets suivants : le système immunitaire et les maladies auto-immunes. Les concepts présentés incluent le système immunitaire, les cellules du soi, les cellules du non-soi, les antigènes, la réponse immunitaire, les cytokines, les lymphocytes, les lymphocytes T, les lymphocytes B, les maladies auto-immunes, l’inflammation chronique, le psoriasis, la sclérose en plaques, la maladie intestinale inflammatoire et l’arthrite rhumatoïde.
  • Avant le visionnement de la vidéo et la lecture de l’article, les enseignants peuvent demander aux élèves d’utiliser la stratégie d’apprentissage Aperçu du vocabulaire qui leur permettra de faire appel à leurs connaissances antérieures et de découvrir la nouvelle terminologie. Téléchargez les fiches reproductibles Aperçu du vocabulaire prêtes à utiliser pour cet article dans les formats [Document Google] et [PDF].
  • Pour aider les élèves à consolider leur apprentissage et à analyser l’information présentée dans la vidéo, les enseignants peuvent les inviter à utiliser la stratégie d’apprentissage Évaluation de vidéo. Les fiches reproductibles «Évaluation de vidéo» prêtes à utiliser pour cet article sont disponibles dans les formats [Document Google] et [PDF].

En savoir plus

Immunologie de la vaccination : Fonctionnement du système immunitaire (2018) Santé et Services sociaux Québec -- Cette page explique en détails les types d’immunité existants chez l’humain.

C'est quoi une maladie auto-immune? (2013) Inserm -- Ce vidéo présente brièvement le principe des maladies auto-immune en donnant quelques exemples.(1:15)

Au coeur des organes : La réaction inflammatoire (2016) Inserm -- Cette animation explique comment fonctionnent les réactions inflammatoires provoquées par le système immunitaire.(3:40)

Références

Medline Plus. (2019). Immune response.

Newman, T. (2018, January 11). How the immune system works. Medical News Today.

Robinson, J. (2018). What are autoimmune disorders? WebMD.

Santos-Longhurst, A. & Han, S. (2018). How does chronic inflammation impact the body?  Healthline.

Watson, S. & Sampson, S. (2019). Autoimmune diseases: Types, symptoms, causes, and more. Healthline.