Sandra Sproule | Comptable professionnelle agréée (CA) chez ExxonMobil Canada

Sandra Sproule

Comptable professionnelle agréée (CPA)

ExxonMobil Canada

Secteur : Finances, Ressources naturelles

Lieu de naissance : NL

Emplacement : NL

Éducation : Université

Type : Profil de carrière

Sujets :

Affaires et économie, Sciences de la Terre

Commerce, Carrières, Sciences économiques, Finances, Industrie pétrolière et gazière

Sandra Sproule | Comptable professionnelle agréée (CA) chez ExxonMobil Canada
Sandra Sproule Comptable professionnelle agréée (CPA)
Ce qui me motive

J’aime aider les autres. Participer à la formation et au recrutement m’offre la possibilité de travailler avec les nouveaux employés et de les aider à réussir. J’aime travailler en équipe et collaborer avec des collègues dans les domaines de l’ingénierie, de gestion, du droit, de la fiscalité et de l’assurance. Plus important encore, j’aime avoir l’occasion de participer à plusieurs activités de services communautaires, dont Centraide, Habitat pour l’humanité, East Coast Trails, etc.

Le lieu de travail d’ExxonMobil offre des défis étonnants qui me maintiennent stimulée - il n’y a jamais une journée ennuyeuse! Toujours beaucoup d’excitation. Nous changeons généralement nos tâches après quelques années afin d’ élargir notre connaissance de l’industrie pétrolière et gazière.
 

Ce qui me motive
Mon parcours est

À l’école secondaire, j’aimais les sciences et les maths. Après mon diplôme d’études secondaires, je me suis inscrite à l’Université Memorial pour y faire un baccalauréat ès sciences. J’aimais aussi le sport et j’ai découvert la kinésiologie, qui était un nouveau domaine à l’époque. Comme Memorial n’avait pas de programme en kinésiologie à ce moment, j’ai commencé à regarder ailleurs. J’ai travaillé avec la réserve navale pendant l’université. J’ai rencontré mon conjoint pendant le programme d’été, puis j’ai fait un transfert à l’UBC qui disposait d’un programme de kinésiologie.

J’ai beaucoup apprécié le programme de kinésiologie et j’ai travaillé sur des projets intéressants, dont un qui utilisait une chambre hyperbare pour des athlètes de haut niveau. Par contre, après mon diplôme, il n’y avait pas beaucoup d’emplois dans ce domaine. J’ai donc pris une pause pour y voir plus clair. Je suis retournée à l’école pour faire une formation en informatique, car c’est une compétence que je ne possédais pas, et les ordinateurs étaient de plus en plus présents au travail. L’un de ces cours était comptabilité. J’ai aimé travailler avec les chiffres et trouver des solutions pour régler des problèmes. J’ai adoré ce cours et pensé que ce serait une carrière offrant plus de flexibilité si j’avais une famille plus tard.

Je me suis donc inscrite au College Camosum à Victoria, en Colombie-Britannique. J’y ai suivi les cours prérequis du programme pour comptables agréés. Pendant mes cours, j’ai postulé à un emploi chez KPMG (société d’expert-comptable) de Victoria. J’ai travaillé pour eux pendant tout le reste de mon programme. KPMG m’a transféré d’abord au bureau de Vancouver, puis aux îles Caïmans. J’y étais lorsqu’un ouragan de catégorie 5 a frappé. Je suis revenue au pays, car les îles avaient été dévastées. Je suis retournée par la suite aux Caïmans pour une autre entreprise, Deloitte et Touche. J’ai ainsi pu acquérir de l’expérience dans divers aspects de la comptabilité.

J’ai beaucoup aimé y travailler, mais la politique des îles Caïmans exige le départ des non-résidents après sept ans s’ils n’ont pas le statut d’employé clé. Comme mes enfants étaient alors d’âge scolaire, nous sommes rentrés à Holyrood. J’ai travaillé sur quelques contrats. Sans avertissement, j’ai reçu un appel de la direction d’Hibernia. C’était un ancien collègue qui connaissait mes antécédents et mon expérience professionnelle. Après l’entrevue, j’ai commencé un travail lié aux redevances et aux revenus (soit le calcul des paiements versés au gouvernement). Cela faisait beaucoup appel aux maths. Puis, je suis passée à un poste de gestion avec le projet Hebron. Nous en sommes presque à la fin du projet et je travaillerai sûrement sur un autre projet ensuite, mais je ne sais pas encore quoi, ni où.
 

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Ne lâchez pas les maths et les sciences, ils ouvrent la porte à tellement d’emplois variés. Et ces postes offrent un bon salaire ainsi que la possibilité de voyager partout dans le monde. C’est super si vous savez ce que vous voulez étudier quand vous quittez l’école secondaire, mais si vous n’êtes pas certain ou certaine, alors essayez de garder vos options ouvertes pendant que vous expérimentez. Plus vous avez d’éducation, meilleures sont vos possibilités. Le travail acharné et la persévérance mèneront au succès, peu importe la difficulté du programme.

C’est super si vous savez ce que vous voulez étudier quand vous quittez l’école secondaire, mais si vous n’êtes pas certain ou certaine, alors essayez de garder vos options ouvertes pendant que vous expérimentez. Plus vous avez d’éducation, meilleures sont vos possibilités. Le travail acharné et la persévérance mèneront au succès, peu importe la difficulté du programme.

Mon conseil aux autres
Comment j'affecte la vie des gensMon entreprise œuvre dans le secteur pétrolier et gazier depuis plus de 25 ans. Quand je vois les changements qui sont survenus dans la province pendant cette période, je me rends compte que nous avons joué un rôle majeur. Notre contribution la plus évidente est le grand nombre de carrières pour les gens. Nous versons en plus des sommes importantes à la province, par l’entremise d’un programme de redevances, qui aident aussi les gens. Sans oublier les autres retombées, comme la hausse des ventes immobilières, les restaurants et les commerces locaux. Toutes ces actions ont contribué à améliorer l’économie terre-neuvienne. Je suis heureuse d’en faire partie. Je suis heureuse que notre entreprise valorise la citoyenneté d’entreprise et a donné des fonds à de nombreuses causes valables, y compris MUN, MI et CONA et plus précisément, le programme de Parlons sciences. Comment j'affecte la vie des gens En dehors du travail je

Je joue au volley-ball, je suis membre d’une ligue locale de fléchettes et je fais du bénévolat (comme trésorière d’une collecte Centraide au travail, trésorière de la Legion et soutien aux collectes de fonds des corps locaux de cadets de la marine).

En dehors du travail je
Ce que je fais au travail

Je suis directrice de la comptabilité du projet Hebron. C’est un projet de 14 milliards de dollars, donc c’est une grosse responsabilité. C’est comme élever des enfants! Je relève de nos bureaux de Calgary ou d’Houston, et nos données sont ajoutées aux états financiers de la société. Mon travail consiste à assurer que les budgets sont respectés et que les dépenses sont approuvées au préalable. Je fais aussi du recrutement à l’Université Memorial dans le programme de gestion et je participe aux programmes de formation à l’interne.

Je me sens très privilégiée de faire partie de ce projet qui créera de nouvelles possibilités pour la population locale et la province pour de nombreuses années à venir. Je fais rapport à nos bureaux de Calgary et de Houston et nos renseignements financiers sont regroupés dans le rapport financier de l’entreprise. Mon travail consiste à m’assurer que nous respectons le budget et que les approbations soient en place avant que les fonds ne soient dépensés. Je passe des entrevues et recrute également à l’Université Memorial dans le cadre du programme de gestion et je participe à des programmes de formation à l’interne.

Ce que je fais au travail
À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Holyrood, à Terre-Neuve

J’habite désormais : à Holyrood après 17 ans à l’extérieur de la province.

J’ai complété ma formation ou mes études à : J’ai commencé un B.Sc. à l’Université Memorial, puis j’ai fait un transfert à l’UBC pour faire un baccalauréat en kinésiologie (B.Kin.). J’ai décroché un diplôme d’expert-comptable au Collège Camosum de Victoria, en Colombie-Britannique. Après avoir obtenu mon diplôme de l’Université de la Colombie-Britannique, j’ai eu du mal à trouver un emploi intéressant et j’ai décidé de retourner à l’école pour améliorer mes cours. Dans une direction complètement différente, j’ai suivi deux années de cours d’affaires au Collège Camosun à Victoria afin d’obtenir les conditions préalables requises pour le programme de comptabilité agréée. En janvier 1998, j’ai commencé à travailler avec KPMG en tant qu’étudiante en art et j’ai réussi à l’examen final uniforme (EFU) en septembre 1999.

 

À propos de moi

Quand j'étais

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Alimentation et nutrition
  • Géographie
  • Histoire
  • Littérature et langues
  • Mathématiques
  • Éducation physique/Santé
  • Sciences
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aidait les gens à se rapprocher
  • Voulait toujours sortir dehors
  • Aimait aider les autres
  • Organisait des activités pour ses amis
  • Faisait partie d’une équipe sportive
  • Était motivée par le succès
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Aimait la lecture
  • Se sentait à l'aise à l'extérieur, en milieu naturel
  • Ressentait une intense satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard

Explorez les profils de carrière