Aller au contenu principal

Fairy Sahay

Ingénieure civile (projet d’économie verte)
Toronto and Region Conservation Authority
Fairy Sahay
Fairy Sahay
Secteur
Emplacement
Parcours education

Je travaille à la protection, la conservation et la restauration des ressources naturelles.

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Territoire de l’Union de Chandigarh, en Inde.

J’habite désormais : Toronto, en Ontario.

J’ai fait ma formation ou mes études à : Diplôme en assistanat en architecture (École polytechnique pour femmes du gouvernement, à Chandigarh, en Inde), baccalauréat en génie civil (Université MM – à Ambala, dans l’État d’Haryana, en Inde), maîtrise en génie civil (Université de Windsor – Windsor, en Ontario, au Canada)

Ce que je fais au travail

Mes tâches varient d’un projet à l’autre. Souvent, j’évalue des sites dégradés et je calcule la probabilité de stabilisation du sol. Je suis parfois à la recherche de méthodes pour rendre les bâtiments écologiques. Je conçois aussi des dessins techniques et je communique avec le personnel municipal. Dans mon travail quotidien, je m’appuie sur beaucoup de matières des STIM. Je me sers des mathématiques pour les calculs d’ingénierie. Mes connaissances en physique me permettent de déterminer les forces, la pression des fluides et la gravité pour les bâtiments écologiques. Puisque j’utilise souvent des logiciels d’ingénierie, avoir des connaissances informatiques est aussi très important.

Il y a aussi une grande variété d’équipements que je dois utiliser quotidiennement. Certains d’entre eux sont des instruments d’arpentage, comme un théodolite, un niveau optique et un galon à mesurer. Je dois aussi porter de l’équipement de protection individuelle (ÉPI), notamment un casque, des souliers de sécurité et des lunettes protectrices. La résolution de problèmes fait partie intégrante de mon travail. Je dois souvent chercher un endroit où jeter les déchets de construction. Il s’agit notamment de béton usagé concassé, de végétaux sauvages et de briques concassées. Ces derniers doivent être éliminés sans causer de tort aux écosystèmes naturels. Nous sommes une équipe de travail composée de 8 à 10 personnes. Nous avons toutes et tous une formation différente, notamment en génie, en évaluation environnementale ou en santé et sécurité. La résolution de problèmes et le processus décisionnel nécessitent des connaissances issues d’une formation en STIM. Les STIM occupent une place essentielle dans nos projets, allant des simples calculs aux analyses de données complexes.

Mon parcours

Je voulais devenir pilote professionnelle, mais je n’avais pas les moyens de payer les frais du cours à l’époque. J’ai plutôt choisi d’utiliser mon cerveau dans le domaine de l’ingénierie. J’avais effectué plusieurs stages en projets de construction et en planification environnementale. J’ai commencé des études en architecture. Je souhaitais me diriger dans un domaine qui me permettrait d’apprendre de nouvelles technologies et de nouveaux logiciels. J’ai fait passer mon intérêt de la conception de bâtiments à la construction de bâtiments. Ensuite, je me suis intéressée à la construction de bâtiments écologiques. Mon parcours n’a pas été rectiligne. J’ai pris connaissance de nouvelles possibilités et j’ai suivi le courant. J’ai nourri mes neurones avides de connaissances avec de la formation continue. Ce sont les professeures et professeurs, et mentores, mentors, qui m’ont motivée à suivre ce chemin. Je me suis intéressée à la conservation de l’environnement après avoir terminé ma maîtrise en génie civil. J’ai rencontré de nombreux défis, car je n’avais aucune formation ni expérience dans ce domaine. En revanche, je n’ai pas abandonné. J’ai postulé sans relâche à des postes de premier échelon ou de stage. Ces postes m’auraient aidé à apprendre et à cheminer dans cette profession. Grâce à LinkedIn et à des colloques, je suis entrée en contact avec divers professionnelles et professionnels qui travaillent dans ce domaine. J’en ai appris davantage sur leurs expériences et leurs responsabilités dans la profession.

Cela m’a permis d’avoir une meilleure idée de l’industrie et d’établir de précieuses relations.

Consulte mon profil LinkedIn pour en savoir plus.

Ce qui me motive

Les nouveaux défis et l’idée de faire de la Terre un meilleur endroit pour vivre me stimulent beaucoup. Dans le cadre de mon poste, je dois travailler sur des projets différents de nature.

Chaque projet exige des recherches différentes et de nouvelles méthodes. J’ai l’occasion de rencontrer des gens de divers horizons culturels et de différentes professions. J’ai pris confiance en mes compétences en communication et je me suis ouverte à de nouvelles expériences d’apprentissage. J’ai toujours été passionnée par les écosystèmes. Je poursuis une carrière qui me tient à cœur. Je peux réaliser mon objectif personnel de préservation environnementale tout en mettant à l’épreuve mes compétences techniques.

Comment j’influence la vie des gens

L’objectif de mon organisation est de protéger, préserver et restaurer les ressources naturelles. Nous développons des communautés fortes grâce à l’éducation, la science et l’engagement communautaire. Cela répond à mon objectif personnel d’apporter un équilibre à l’écosystème. Ma carrière compte, car elle contribue à créer un meilleur monde pour la vie humaine.

La conservation de l’environnement a une incidence sur tous les êtres humains. Elle préserve les ressources naturelles et protège les écosystèmes globaux. De cette manière, nous contribuons à la santé et au bien-être, d’aujourd’hui et de demain.

En dehors du travail, je

J’aime faire la fête. J’organise souvent des fêtes chez moi. J’invite des amies et amis, et des collègues. Nous discutons, nous goûtons à de nouveaux plats et nous jouons à des jeux. Parfois, nous nous assoyons seulement sur le sofa et nous regardons des émissions sur Netflix. Je fais du bénévolat et j’enseigne la durabilité environnementale à des enfants. Je fais aussi du bénévolat avec des enfants, je peux donc me sentir comme une enfant de temps en temps. Je fais des randonnées, je joue au badminton, je pratique le yoga et je danse.

Mon conseil aux autres

Tu te préoccupes de l’environnement? Apprends à l’améliorer plus rapidement en utilisant des technologies et des logiciels différents. Établis une base solide pour devenir une personne qui maîtrise la technologie avec de fortes connaissances de base en STIM.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts visuels
  • Arts dramatiques
  • Mathématiques
  • Sciences
  • Technologie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aimait aider les autres
  • Organisait des activités pour ses amis
  • Faisait partie d’une équipe sportive
  • Était motivée par le succès
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Aimait la lecture
  • Était très créative
  • Donnait peu d'importance à ses notes
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets
  • Apprenait mieux en expérimentant

Explorez les profils de carrière

  • Yetong Dong headshot wearing lab coat

    Yetong Dong

    Assistante de recherche/étudiante

    I am studying to become a scientific researcher.
  • Adrienne Ethier

    Adrienne Ethier

    Spécialiste de l’évaluation des risques environnementaux

    Je suis responsable d’évaluer les risques d’exposition des personnes et de l’environnement à proximité des installations nucléaires et des mines.
  • Hayleigh Conway posant sur une carte des TNO et désignant Inuvik sur la carte. Pris lors de la Journée du SIG 2017.

    Hayleigh Conway (elle)

    Technicienne en géomatique

    Je crée des cartes qui nous permettent de mieux répondre aux questions sur la santé de l’environnement dans l’Arctique de l’Ouest.
  • Jim Wei tenant un drone

    Jim Wei

    Associé système d’information géographique

    J’utilise des logiciels de cartographie en ligne et des compétences en programmation pour aider à résoudre des problèmes concrets dans les secteurs de l’environnement et de la santé.
  • Portrait de Graham Ballachey

    Graham Ballachey

    Vice-président de l’ingénieri

    Je gère et supervise tous les travaux d’ingénierie pour une entreprise de développement de mines de lithium. Je contribue également à la planification stratégique et à la commercialisation.
  • Portrait de Ryan Mitchell

    Ryan Mitchell

    Superviseur d’écloserie

    Mon travail consiste à superviser les tâches et les travaux quotidiens sur le site.
  • Dr. Jackie Dawson faisant des recherches sur le terrain sur l'île Beechy, Nunavut.

    Jackie Dawson (Elle/iel)

    Professeure et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’environnement

    Je travaille avec de grandes équipes académiques, des détenteurs de savoirs inuits et ceux et celles qui prennent des décisions pour comprendre les risques et les solutions des changements environnementaux.
  • Portrait de Corie Houldsworth

    Corie Houldsworth

    Inspectrice

    J'effectue des inspections sur les lieux de travail où les rayonnements sont utilisés, stockés ou transportés.
  • Daryl Lawes

    Daryl Lawes

    Gestionnaire de l’environnement pour Seaspan

    Je suis responsable de tous les aspects de la protection de l'environnement, des performances et de la conformité réglementaire pour les chantiers navals de Seaspan.
  • Clair Poulin hiking near wetland area

    Claire Poulin

    Chercheuse sur le poisson zèbre/étudiante en pré-médecine

    J’étudie comment le poisson-zèbre réagit à la baisse du niveau d’oxygène dans son environnement.
  • Tamara Krawchenko à l'extérieur

    Tamara Krawchenko (elle)

    Professeure adjointe, Université de Victoria

    Je fais des recherches sur la façon dont nous pouvons changer notre économie pour réduire notre empreinte carbone.
  • Amanda McCallum

    Amanda McCallum

    Géologue, spécialiste en communication, entrepreneure

    Je suis une géologue prospectrice, une spécialiste de la communication scientifique et une propriétaire d'entreprise.
  • Aynsley Foss

    Aynsley Foss (elle)

    Directrice des enjeux et des politiques

    Je défends les intérêts des principales mines productrices de l'Ontario afin d'assurer leur compétitivité à long terme.
  • Chris Derksen en train de faire ses recherches sur le terrain en Arctique.

    Chris Derksen (il/lui)

    Chercheur scientifique en climatologie

    J'utilise des données satellitaires et des modèles climatiques pour comprendre l'impact des changements climatiques sur la neige et la glace au Canada.
  • Viviana Ramirez-Luna dehors en hiver

    Viviana Ramirez-Luna (elle)

    Entrepreneure en environnement

    J'ai fondé (et dirige) une société de conseil qui aide les entreprises, les collectivités et les organisations à réduire les déchets qu'elles produisent.
  • Julie Thrasher au travail dans la salle de commande

    Julie Thrasher

    Cheffe d'équipe (énergie nucléaire)

    Je suis responsable de l'exploitation sûre et efficace d'une centrale nucléaire à quatre réacteurs.
  • Linda Duncan

    Linda Duncan

    Métallurgiste principale exécutive

    Linda Duncan est métallurgiste principale exécutive, Teck Resources Limited
  • Caroline Richard - Engineer in the mining industry

    Caroline Richard

    Ingénieure en Géotechnique

    Je travaille dans le domaine minier, en particulier sur la gestion des résidus générés lors de l'extraction de minerai.
  • James Palcik sur un bateau avec un énorme doré

    James Palcik

    Directeur général et directeur de la sécurité, de la conformité et de l'éducation

    James Palcik est le directeur général et directeur de la sécurité, de la conformité et de l'éducation chez FLINN Scientific Inc.
  • Kasia Carisse devant un panneau de commandes

    Kasia Carisse

    Superviseure de la salle de contrôle d'une centrale nucléaire

    Je supervise la salle de contrôle principale de la centrale nucléaire de Pickering.