Aller au contenu principal
Actualités et Médias
Communiqués de presse

Pleins feux sur l’apprentissage des sciences : portrait d’une décennie Faire émerger les talents en STIM au Canada

Teacher and students with tracks
Teacher and students with tracks
15 novembre 2022

Un tout nouveau rapport s’attarde à ce qui a changé, à ce qui n’a pas changé et à ce qui doit changer dans le domaine de l’enseignement des STIM au Canada

OTTAWA, le 15 novembre 2022. — Dix ans après la présentation, par Parlons sciences et Amgen Canada, du premier rapport Pleins feux sur l’apprentissage des sciences, qui traitait de l’enseignement des STIM au Canada, notre environnement a considérablement changé. L’évolution rapide de notre société vers une économie durable, qui tient compte des conséquences des changements climatiques et de la pandémie, nous amène à repenser nos attentes envers le travail et la citoyenneté. La montée rapide de la désinformation met encore plus en lumière l’importance de la littératie scientifique, de la confiance envers la science et des compétences en STIM pour tous les jeunes du Canada. 

Aujourd’hui, Parlons sciences publie son plus récent rapport : Pleins feux sur l’apprentissage des sciences : portrait d’une décennie (2012-2022), rendu possible grâce à Amgen Canada. Ce document s’attarde aux dix dernières années pour examiner ce qui a changé, ce qui n’a pas changé et ce qui doit changer dans l’enseignement des STIM afin de soutenir les jeunes dans leurs apprentissages. 

« Le monde aujourd’hui est très différent de ce qu’il était en 2012, au moment de la publication du premier rapport Pleins feux sur l’apprentissage des sciences et de nos recommandations en vue de soutenir l’émergence de talents. Depuis, nous avons surveillé des indicateurs clés, explique Bonnie Schmidt, présidente et fondatrice de Parlons sciences. Le passage d’une décennie nous offre l’occasion de réfléchir et de nous positionner au sujet de l’engagement des jeunes envers les STIM et de l’émergence de talents au Canada. »

En évaluant ce qui a changé dans le paysage de l’enseignement des STIM, nous avons constaté une plus grande sensibilisation à cet enjeu et une reconnaissance accrue de l’importance des STIM en général. Il y a dix ans, nous devions définir l’acronyme STIM. Désormais, il y a des académies de STIM, des « magnet schools » de STIM, des clubs STIM, des jouets STIM et plus encore. Un sondage mené par Parlons sciences démontre que 95 % des adultes soutiennent l’enseignement des STIM et reconnaissent sa valeur.

Alors que bien des choses ont changé au cours de la dernière décennie, d’autres aspects critiques n’ont pas suffisamment évolué. L’attention croissante portée à l’apprentissage des sciences ne s’est pas traduite en un bassin plus large et plus diversifié de talents en STIM parmi les étudiants nationaux, en dépit d’un nombre d’inscriptions aux programmes postsecondaires généralement plus élevé. 

« Nous sommes fiers d’être partenaires du rapport Pleins feux sur l’apprentissage des sciences depuis 10 incroyables années. Maintenant plus que jamais, beaucoup de choix de carrière dépendent des compétences en STIM, affirme le Dr Daniel Martinez, directeur médical exécutif chez Amgen Canada. Il est essentiel que l’enseignement des STIM continue d’évoluer, pour les jeunes et pour l’avenir du Canada. » 

Avec les importantes pénuries de main-d’œuvre qui sont appréhendées dans les domaines des STIM, il devient impératif de trouver des moyens de faire croître le nombre de candidats et de candidates aux carrières en STIM. 

Au cours de la prochaine décennie, de nouveaux domaines d’intérêt pourraient avoir un impact transformateur : la reconnaissance de l’importance des modes de connaissance autochtones, l’adoption d’approches multidisciplinaires dans l’enseignement des STIM, la progression de l’éducation aux choix de carrière et l’élargissement des conditions d’admission aux programmes postsecondaires. 

Pour plus d’information et pour lire le rapport complet, visitez le parlonssciences.ca/pleins-feux-sur-lapprentissage-des-sciences-portrait-dune-decennie.

À propos de Parlons sciences

Parlons sciences, partenaire de premier plan du domaine de l’éducation au Canada, est un organisme sans but lucratif national qui s’engage à inspirer et à mobiliser les jeunes du Canada afin qu’ils et elles acquièrent les compétences nécessaires pour s’épanouir dans notre monde en constante évolution. En vue d’accomplir sa mission, Parlons sciences offre une gamme complète de programmes liés aux sciences, à la technologie, à l’ingénierie et aux mathématiques (STIM) afin de soutenir les jeunes, le personnel de l’éducation, les familles et les bénévoles de partout au Canada. Pour plus d’information, visitez le parlonssciences.ca.   

À propos d’Amgen Canada

En tant que chef de file en innovation, Amgen Canada comprend bien la valeur de la science. Depuis son siège social situé à Mississauga, où sont rassemblées bon nombre des entreprises du secteur biomédical effervescent de l’Ontario, et de son centre de recherche de Burnaby, en Colombie-Britannique, Amgen Canada s’emploie à faire avancer les sciences et l’innovation au Canada depuis 1991. En partenariat avec de nombreux et importants établissements de soins de santé, universités, centres de recherche de pointe, organismes gouvernementaux et groupes de patients du Canada, Amgen participe au développement de nouveaux médicaments et de nouvelles applications de médicaments existants. Pour en savoir plus sur Amgen Canada, visitez le www.amgen.ca et suivez-nous sur Twitter au www.twitter.com/amgencanadagm.

- 30 -

Personne-ressource

Sarah Hogeveen
Gestionnaire, Communications, Parlons sciences
[email protected]