Actualités et médias

 

La culture numérique se débranche lors de la cinquième semaine de la série « Découverte du jour »

Publié
27 août 2021

La cinquième semaine de la série « Découverte du jour » a été le théâtre d’une rencontre entre deux générations. Avant l'arrivée des appareils mobiles, les jeunes d'âge scolaire passaient leurs récréations en plein air à jouer à la marelle. Ce jeu, qui consiste à dessiner des carrés à la craie et à sauter en suivant une séquence de chiffres, promet aux participants des heures de rires et de plaisir !

Les géniaux assistants à la programmation de la série « Découverte du jour » ont combiné la marelle et le code binaire transformer un sujet complexe en un concept facile à apprendre pour les petits explorateurs.

Gardy Lavertu in a Let's Talk Science shirtDans le prolongement de la thématique de l’été, qui consiste à passer le plus de temps possible en plein air, la série « Découverte du jour » a réussi à débrancher la culture numérique !

Au cours de la quatrième semaine, Gardy Lavertu a déployé tous ses efforts pour présenter aux participants son « jumeau » vêtu d'une mystérieuse chemise de laboratoire et d'une moustache. Bien que son « jumeau » soit un maître physicien, Gardy n'est pas en reste. Récemment diplômé de l'Université d'Ottawa avec une majeure en psychologie et une mineure en biochimie, Gardy fréquente maintenant l'Université de Montréal, où il termine une maîtrise qui se concentre sur l’étude des façons dont la réalité virtuelle peut être utilisée en milieu clinique pour évaluer et traiter les personnes qui ont des difficultés d'interaction sociale, comme celles du spectre de l’autisme.

Curieux comme pas deux, Gardy dégage un enthousiasme pour les STIM en questionnant tout ce qui l'entoure ! Il aime comprend le fonctionnement des choses et possède des tonnes de faits intéressants et d'informations sur de nombreux sujets différents.

 

Article connexe : Pensée computationnelle

 

Gardy et le reste de l'équipe de la série « Découverte du jour » ont été confrontés à leur sujet le plus difficile à ce jour. Les assistants à la programmation ont dû se résoudre à admettre que leurs connaissances en matière de codage et de culture numérique peut être améliorées.

Cassidy reconnaît qu'elle n'a jamais apprécié l'informatique dans son enfance, mais bien qu'elle ait poursuivi une carrière en biologie, elle a codé de nombreux graphiques pour afficher les résultats de ses recherches.Gardy Lavertu

Josephine ne possédait aucune connaissance préalable en matière de culture numérique et a dû faire beaucoup de recherches pour se préparer aux vidéos. Comme Cassidy et de nombreux autres participants, la série « Découverte du jour » a permis à Josephine d’apprendre de nouveaux concepts et d’acquérir des connaissances inattendues. En plus de développer leurs capacités intellectuelles, les assistants à la programmation ont mis le « A » (rts) dans STIAM. Les colliers de perles ont constitué une méthode ingénieuse pour expliquer le cryptage, en utilisant les motifs des perles pour représenter les messages secrets.

Les jeunes sont curieux de nature et s'ils semblent poser des questions interminables, c’est signe que les STIM pourraient leur offrir une carrière enviable ! 

Gardy a partagé une approche similaire à l'apprentissage :

« Enfant, je posais toujours des questions et cette profession en est une où l'on apprend sans cesse. Il y a toujours de nouvelles recherches et informations qui font surface. Chaque jour est différent du précédent. »

Jusqu'à présent, cet été, la série « Découverte du jour » a réussi à combiner une panoplie de sujets variés, notamment l'espace, la culture numérique, le mouvement, les arts et l'artisanat, et la science du désordre, le tout dans le cadre d’une série sur les STIM !

Pour de nombreux assistants à la programmation, dont Gardy, cette série a été leur première expérience en création de vidéos éducatives autonomes. « J'ai appris beaucoup de choses que je ne connaissais pas auparavant. Ce que j'ai préféré, c'est la créativité que j'ai pu exprimer en réalisant des vidéos et le sentiment d'accomplissement que m'a procuré le produit final. » Nos bénévoles, qui constituent le cœur et l'âme de ce projet, ont très certainement appris de la série “Découverte du jour” et espèrent que les participants ont appris également.

 

 

Développez des compétences en leadership et en communication qui vous distingueront sur le marché du travail et qui inspireront les jeunes explorateurs et exploratrices. Apprenez-en davantage sur le bénévolat à Parlons sciences – https://parlonssciences.ca/benevole/devenez-benevole 

Abonnez-vous au bulletin des STIM à la maison pour rester à l’affût des aventures des coordonnateurs et coordonnatrices d’été de Parlons sciences et apprenez-en davantage sur nos stimulantes ressources conçues pour inspirer la pensée critique et la résolution de problèmes.