Actualités et médias

 

Faites connaissance avec nos enseignants et enseignantes visionnaires - Sophia Saleem

Publié
08 avril 2021
Type
Blogue

Faites connaissance avec nos enseignants et enseignantes visionnaires

Nous avons toujours été fiers de notre groupe passionné d’enseignants et enseignantes visionnaires. Et pendant cette pandémie mondiale, nous leur sommes encore plus reconnaissants pour leur merveilleux travail de transmission de connaissances qui inspire les pédagogues de partout au pays à intégrer les STIM dans leurs cours en personne et en ligne. Pendant les mois à venir, nous aimerions vous présenter quelques enseignants et enseignantes visionnaires qui font leur marque dans la communauté scolaire. 

Apprenez-en davantage sur notre programme de formation professionnelle.

Faites connaissance avec Sofia Saleem

Image of Sophia SaleemEnseignante visionnaire
Toronto (Ontario)
À quel point Sofia Saleem aime-t-elle enseigner à l’école intermédiaire? Les mots lui manquent pour en chanter les louanges. Elle adore aussi être une enseignante visionnaire à Parlons sciences. Formée en mathématiques, sciences et technologie, Sofia anime actuellement une série de webinaires sur le thème de l’intelligence artificielle. C’est un sujet fascinant, et qui passionne Sofia. 

Qu’est-ce qui vous apporte le plus de fierté jusqu’ici dans votre carrière d’enseignante?
C’est ma volonté de m’adapter et d’accueillir de nouveaux défis en intégrant les nouvelles technologies dans mes programmes. Lorsque j’étais au secondaire, j’étais complètement réfractaire au risque et à la technologie. Rien ne me plaisait en ce qui concerne la technologie. J’en avais même peur. Lorsque j’ai commencé ma carrière d’enseignante, j’étais encore en mode papier et crayon. Puis il y a eu un point tournant. J’ai eu mes jumeaux et j’ai pris un congé pour rester à la maison avec les enfants. Pendant ce temps, j’ai appris toute seule à créer des sites Web, du début à la fin, et j’ai fini par créer un programme de tutorat pour les élèves en mathématiques. C’est ainsi que je suis tombée en amour avec la technologie. 

Je suis vraiment fière de la façon dont je suis devenue une chef de file du numérique dans mon conseil scolaire, en intégrant la technologie en classe d’une manière qui suscite vraiment l’intérêt de mes élèves. J’en suis à ma 18e année de carrière, et je n’ai pas encore terminé. Je raffine continuellement mes méthodes d’enseignement en intégrant de nouvelles formes de technologie. 

La dernière année scolaire a été marquée par de grands changements et de grands défis. Mais y avez-vous vu des bons côtés? 
Cette année, j’enseigne virtuellement à un groupe de 6e année. Cela signifie que j’enseigne toutes les matières, de l’art dramatique à la musique, en passant par les arts et les sciences. J’enseigne TOUT. Sauf le français. Et ce que j’aime, c’est que je peux facilement faire des liens entre les matières, tout comme mes élèves. 

Qu’aimez-vous le plus de votre rôle d’enseignante visionnaire? 
J’ai l’occasion de travailler avec des enseignants et enseignantes de partout au Canada, et c’est vraiment super. Ce que je préfère, c’est sans aucun doute les liens que j’ai établis partout au pays. Cela m’a ouvert les yeux sur les expériences et perspectives uniques des pédagogues – chaque expérience est différente selon la collectivité dans laquelle on vit, que ce soit dans le centre urbain de Toronto (comme moi) ou dans une petite ville de la côte est. 
Sophia and her cat cohost Cammie

Vous organisez une série de webinaires sur l’intelligence artificielle. Pouvez-vous nous en dire plus sur ces séances en ligne et sur votre intérêt pour ce sujet?
L’idée est la suivante : nous savons que l’intelligence artificielle est partout – de la reconnaissance vocale et faciale jusqu’aux soins de santé et aux véhicules autonomes. Elle est déjà présente dans tout ce que nous faisons. Nous utilisons ces choses tous les jours, mais nous ne leur attribuons pas vraiment d’étiquette parce qu’elles sont si intégrées dans nos vies. Pour nous, enseignants et enseignantes, c’est une merveilleuse occasion de voir où et comment nous pouvons introduire cette idée dans nos classes et programmes – et comment nous pouvons amener les élèves à reconnaître que l’intelligence artificielle est présente dans leur vie.

En tant qu’enseignante qui aime ce genre de choses de toute façon – la science et la technologie et ce que nous réserve l’avenir –, il est naturel pour moi d’y prendre part parce que c’est quelque chose qui m’intéresse vraiment.

Qu’espérez-vous que les enseignants et enseignantes retirent de leur participation à un de vos webinaires? 

J’espère vraiment qu’ils ramèneront en classe les outils que nous leur transmettons, et qu’ils feront réfléchir leurs élèves à l’impact de l’IA dans nos vies, aux implications éthiques qui entourent l’intelligence artificielle et à ce qu’il en sera dans l’avenir. L’idée est d’amorcer ces discussions en classe pour que les enfants puissent commencer à en parler et à y réfléchir de façon critique, puis d’utiliser ces connaissances pour amener les élèves à parler de résolution de problèmes. Par exemple, est-il acceptable qu’une base de données contienne les renseignements sur la santé de tous les citoyens? Quelles sont les implications? Cette question est en lien avec toutes les matières, des études sociales jusqu’aux mathématiques. 

C’est ce que j’aime à Parlons sciences : tout est à l’avant-garde. Dès qu’un nouveau sujet pertinent et significatif lié aux STIM émerge, Parlons sciences est prêt!

Avez-vous des conseils à donner aux enseignants et enseignantes qui hésitent à présenter des leçons et activités axées sur les STIM en classe? 
Commencez petit, et avec une idée simple. Et aussi, misez sur ce que vous avez déjà plutôt que d’essayer de partir de zéro. Par exemple, si vous enseignez les mathématiques ou l’histoire, vous pourriez commencer en introduisant une nouvelle idée liée aux STIM une fois par mois ou même une fois par année. 

Avez-vous hâte à d’autres webinaires ou projets Parlons sciences à venir? 
Pour l’instant, je me concentre sur l’IA. Mais je suis toujours impatiente de voir ce que Parlons sciences a de nouveau à proposer parce que l’organisme est toujours à la fine pointe des sujets émergents les plus tendance dans le domaine des STIM. L’équipe de Parlons sciences est toujours prête. Alors, ma réponse à la question est : rien en particulier mais TOUT à la fois.

Participez à nos webinaires

Appel à tous les enseignants! Souhaitez-vous acquérir des compétences et de l’assurance pour pouvoir présenter des leçons et activités axées sur les STIM en classe? Nous pouvons vous aider. 

Inscrivez-vous à une séance dès maintenant.