Qu'est-ce que l'intelligence artificielle ?

Parlons sciences
Lisibilité
7.62

Découvre le domaine en pleine évolution de l'intelligence artificielle et ce qu'elle signifie dans ta vie.

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle?

Pour comprendre ce qu’est l’intelligence artificielle, ou IA, tu as besoin de comprendre ce que l’on entend par « intelligence ». Tu crois peut-être que l’intelligence signifie avoir de bonnes notes aux examens, mais l’intelligence est bien plus que ça. 

L’intelligence est un concept complexe. Les scientifiques qui étudient l’intelligence cherchent encore la réponse à de nombreuses questions. Les animaux sont-ils intelligents? Comment est-ce que l’imagination et la mémoire sont-elles liées à l’intelligence? La taille du cerveau a-t-elle un rapport quelconque avec l’intelligence?

Tu peux trouver nombreuses définitions différentes de l'IA en cherchant sur le web. En général, elles incluent l'idée que l'IA est la théorie et le développement de systèmes informatiques qui peuvent effectuer des tâches qui normalement nécessitent l'intelligence humaine. Cela inclut des choses comme la reconnaissance d'images et de la parole et la prise de décisions automatique.  

Ce document d’information t’aidera à mieux comprendre ce qu’est l’intelligence artificielle.

Intelligence artificielle générale et intelligence artificielle étroite

Il y a deux principaux types d’intelligence artificielle : l’IA générale et l’IA étroite. Il est important de comprendre les différences qui existent entre ces deux types d’IA.

L’intelligence artificielle générale

Le but de l’intelligence artificielle générale (IAG), ou IA générale, est d’être égale à l’intelligence humaine. De nombreux ingénieurs de la robotique ont réussi à créer des robots qui ressemblent aux humains, mais ces robots ne sont pas encore dotés d’une intelligence égale à celle des humains.

L’IA générale est ce que tu vois habituellement dans les livres et les films dont l’action se déroule dans un avenir dystopique, comme les films Terminator et La Matrice. Le mot « superintelligence » est utilisé pour parler d'une IA qui est plus avancée que les humains. Mais, selon les experts, cette possibilité ne sera possible bientôt et ils ne croient pas qu'on doive d'inquiéter.

Certains scientifiques s’efforcent de comprendre l’intelligence humaine afin de mieux développer l’IA générale. Ils utilisent des modèles numériques pour copier les comportements humains. Ils essaient de comprendre entre autres choses la façon dont les humains apprennent ou comment la créativité fonctionne. Récemment, les scientifiques qui étudient le cerveau humain et ceux qui étudient l’IA ont fait des progrès en échangeant des idées et en apprenant les uns des autres.

L’intelligence artificielle étroite

L’intelligence artificielle étroite (IA étroite), aussi appelée parfois « intelligence artificielle faible », est une IA dont nous pouvons faire l’expérience dès maintenant. Les machines dotées de ce type d’IA peuvent agir et prendre des décisions de façon automatique dans certaines situations. Les automobiles autonomes, les assistants virtuels et les recommandations audio et vidéo personnalisées sont quelques exemples d’IA étroite.

IA à l'épicerie
Personnes utilisant l’IA pour payer leurs achats ou pour obtenir des recommandations d’achat personnalisées. (Source: elenabs via iStockphoto).

Le savais-tu?

Dans le domaine de l’IA, le mot « machine » peut signifier bien des choses, allant d’un logiciel utilisé en ligne ou dans une application mobile à un robot humanoïde. Il n’y a pas beaucoup de robots humanoïdes, mais ils sont vraiment impressionnants!

Une petite histoire de l’intelligence artificielle

L’expression « intelligence artificielle » fut utilisée pour la première fois en 1955. À cette époque, ils croyaient que l’IA générale allait être possible dans quelques années. Mais la technologie nécessaire pour faire des recherches sur l’IA n'était pas encore disponible.. 

Voici quelques-uns des principaux jalons qui ont marqué le développement de l’intelligence artificielle :

Frise chronologique de l’IA
Frise chronologique de l’IA (Parlons sciences utilisant une image de Visual Generation via iStockphoto).
Petite histoire de l’intelligence artificielle

1943

Un modèle de neurone artificiel est créé en s’inspirant des neurones humains.

1950

L’informaticien Alan Turing crée un test pour évaluer l’intelligence des machines. Il donne à son test le nom de « jeu de l’imitation », mais ce test est maintenant connu sous le nom de « test de Turing ».

1956

Des informaticiens utilisent l’expression « intelligence artificielle » dans un document publié pour la première fois.

1957

Frank Rosenblatt invente le perceptron. Le perceptron est le premier réseau de neurones artificiels inspiré du cerveau humain. 

1964

Le premier « chatbot », nommé Eliza, est le premier robot capable de tenir une conversation avec des humains. 

Années 1970 à 1990

L'«hiver de l'intelligence artificielle » est une période durant laquelle le développement est presqu'arrêté.

1973 

Des chercheurs canadiens fondent la Société canadienne pour l’étude de l’intelligence par ordinateur, qui est devenue depuis l’Association canadienne d’intelligence artificielle. Elle est située à l’Université Western.

1995

AltaVista est le premier moteur de recherche à utiliser le traitement des langues naturelles.

1997

Mis au point par IBM, l’ordinateur Deep Blue est le premier à battre un champion du monde des échecs, le grand maître russe Garry Kasparov.

1999

Sony lance son chien robot AiBO. Les habiletés et la personnalité d’AiBO vont évoluer avec les années.

2002

La compagnie iRobot lance RoombaMC, un aspirateur robot.

2011

Apple intègre Siri, un assistant virtuel intelligent, dans son iPhone 4S

2011

L’ordinateur Watson d’IBM gagne au jeu télévisé Jeopardy. Cette victoire prouve que cet ordinateur était capable de comprendre les complexités du langage humain, car les questions comportaient des jeux de mots.

2012

L'automobile autonome de Google passe avec succès le test de fiabilité de l’État du Nevada pour les véhicules autonomes.

2014

Des experts croient que le « chatbot » Eugene Goostman a réussi le test de Turing.

2017

CIFAR dirige l’élaboration de la Stratégie pancanadienne en matière d'intelligence artificielle

Humains et ordinateurs travaillant ensemble

L’apprentissage machine « avec une intervention humaine » est un moyen de combiner les forces de la machine et de l’humain. La force de l’ordinateur est sa vitesse de calcul. Les humains ne seront jamais capables de calculer aussi vite que les ordinateurs. La créativité et la pensée critique font partie des forces de l’humain. Les humains ont la capacité d’examiner un problème sous différents angles. 

C’est pourquoi les humains ont de nombreux rôles importants à jouer en plus de créer des outils d’intelligence artificielle. Par exemple, un ingénieur humain peut participer à l’essai du dispositif de sécurité d'un avion. Les experts en ressources humaines peuvent examiner un outil d'embauche basé sur l'IA pour déceler d’éventuels préjugés, et les experts en médecine peuvent s’assurer qu’un outil d’IA est fiable pour tous les patients.

Possibilités de l’intelligence artificielle

L’IA est un outil formidable. Elle peut nous aider à trouver des solutions à une foule de problèmes. Cela est vrai dans tous les domaines où des données sont utilisées, ce qui est le cas presque partout! 

Possibilités de l’intelligence artificielle
L’IA offre de nombreuses possibilités, notamment pour les soins de santé, les secours en cas de catastrophe et l’aide aux réfugiés. (Source: Visual Generation via iStockphoto).

 

En médecine. L’intelligence artificielle et l’apprentissage machine sont utilisés en recherche, comme dans la lutte contre le cancer ou la recherche de vaccins. Certains médecins utilisent des outils de diagnostic basés sur l’IA pour identifier les maladies plus rapidement. Ils peuvent aussi utiliser des outils d’IA pour prendre des notes, analyser leurs discussions avec les patients et entrer des informations directement dans les systèmes de dossiers médicaux.


L’IA peut aider à améliorer la santé humaine dans une foule d’autres domaines. Elle peut analyser les messages publiés dans les médias sociaux pour déceler les signes de maladie mentale. Elle peut également réduire les accidents de travail sur les chantiers de construction et bien plus encore!

Le savais-tu?

L’Association for Computing Machinery remet chaque année le prix Turing, aussi connu sous le nom de « prix Nobel de l’informatique ». En 2018, ce prix a été décerné à trois chercheurs canadiens, dont les travaux novateurs sur les réseaux neuronaux permettront aux ordinateurs d’apprendre encore plus vite! Peu de temps après la remise de ce prix, le gouvernement canadien a accordé des fonds pour la création de nouveaux centres de développement de l’IA au Québec, en Ontario et en Alberta.

Préoccupations relatives à l’intelligence artificielle

Devrions-nous craindre que l’intelligence artificielle se développe au point de dépasser l’intelligence humaine? Ou qu’elle devienne une menace pour les humains? Les experts discutent de ces questions depuis longtemps. Certains ne voient que le potentiel d’innovation et de résolution de problèmes de l’IA. D’autres, comme Elon Musk et Bill Gates, croient que l’IA pourrait représenter un danger. Ils croient que les humains devraient faire très attention à la façon dont ils la développent et l’utilisent. C’est pourquoi les scientifiques et les gouvernements travaillent ensemble pour créer des règlements sur l’IA. Ces règlements garantiront que les applications d’IA seront développées en gardant à l’esprit les besoins et le bien-être des humains.

Effet sur les emplois du futur

L’IA est déjà en train de changer le marché du travail. Des robots contrôlés par l’IA font beaucoup de choses qui étaient faites avant par des humains. Les travailleuses et travailleurs craignent d’être remplacés par des machines. Pendant la révolution industrielle, les travailleurs avaient la même inquiétude. Les nouvelles usines ont rendu obsolètes de nombreuses tâches manuelles. Mais les usines ont aussi créé des millions de nouveaux emplois. 


Des experts prédisent que l’IA rendra obsolètes certains emplois, mais qu’elle créera aussi plus d'emplois. Certains d’entre eux disent que nous vivons actuellement la quatrième révolution industrielle. Ce changement aura une incidence sur les emplois comportant des tâches manuelles. Mais il fera aussi sentir ses effets sur les emplois de bureau comportant la prise de décisions routinières. Ces tâches peuvent être automatisées par des systèmes d’IA.

Systèmes robotiques
Des robots contrôlés par l’IA remplaceront les humains pour certaines tâches et travailleront avec les humains pour d’autres. (Source: Visual Generation via iStockphoto).

S'assurer que l'IA est juste et éthique

L'IA peut résoudre de nombreux problèmes, mais elle peut aussi en créer. L'IA se développe si rapidement que certains problèmes ne sont découverts que lorsqu'une technologie est en utilisation. Comme avec toutes les nouvelles technologies, on ne peut pas toujours prévoir les problèmes qui peuvent suivre. C'est pourquoi il est important que plus de gens comprennent mieux comment fonctionne l'IA. 
 
Nous avons aussi besoin que les gens suivent de près les situations lorsque de nouveaux outils d'IA sont utilisés. Ceci est particulièrement important car l'IA est de plus en plus utilisée dans des domaines où elle affecte directement la vie des gens. C'est le cas des utilisations dans les systèmes de justice, de la médecine et des banques. Par exemple, un ensemble de données médicales doit représenter les caractéristiques d'une population entière. Il s'agit de choses comme l'âge, le sexe et l'origine ethnique. Si ce n'est pas le cas, alors ces données ne peuvent pas être utilisées pour faire des prévisions pour l'ensemble de la population. Il est important que les outils utilisés ne créent pas ou n'augmentent pas les inégalités existantes. Des experts travaillent déjà sur ce problème. Il est également important que les personnes de toutes origines aient accès à l'éducation dans les domaines de l'IA. Cela permettra de s'assurer que la diversité sera mieux prise en compte à l'avenir.

Pour l'avenir...

Le domaine de l’IA est particulièrement important pour les jeunes. Son impact sur ta vie sera toujours de plus en plus grand. Heureusement, pour se familiariser avec l’IA, il n’est pas nécessaire de suivre des cours d’informatique. Il y a en effet bien des façons d’en apprendre davantage sur l’IA. 

Afin de te préparer à un avenir où l’IA tiendra une grande place, nous t'encourageons à te renseigner sur les différents domaines et applications qui existent. Tu peux débuter en lisant les autres documents d'information sur le sujet, qui se trouvent dans la section En savoir plus ci-dessous.


Nous ne savons pas avec certitude ce que l’avenir nous réserve, mais il n’y a pas de doute que l’IA jouera un rôle important. Au Canada, un grand nombre de scientifiques s'efforcent de comprendre comment les humains et les machines peuvent bâtir ensemble un monde meilleur. Te joindras-tu à eux?

 

En savoir plus

Apprentissage machine
Ce document d'information de Parlons sciences explique ce qu'est l'apprentissage machine et les différents types.

Intelligence artificielle et vision par ordinateur
Ce document d'information de Parlons sciences explique ce qu'est la vision par ordinateur et ses applications concrètes.

Intelligence artificielle et communication humain-ordinateur
Ce document d'information de Parlons sciences explique ce qu'est le traitement naturel du langage.

Intelligence artificielle (IA) au Canada
Cette page de l'Encyclopédie Canadienne présente l'historique de l'intelligence artificielle au Canada.

Tout comprendre à l'IA (2018)

Cette émission (41 min 55 s) de l'Esprit Sorcier explique ce qu'Est l'intelligence artificielle, comment elle fonctionne et ses différentes applications, et quel est ou sera leur impact sur notre société?

Le Hub IA 
Cette page du site du magazine Curium offre d'intéressantes entrevues vidéos avec des professionnels du milieu de l'intelligence artificielle et la possibilité de feuilleter le numéro spécial sur le sujet.

Références

Chui, M., Chung, R. and van Heteren A. (2019, January 21) Using AI to help achieve Sustainable Development Goals. United Nations Development Program.

Granville, V. (2017, January 2) Difference between Machine Learning, Data Science, AI, Deep Learning, and Statistics. Data Science Central.

Hello Future. How AI can help reduce inequalities (2019) 

Maini, V. (2017, August 19) Machine Learning for Humans. Medium.com

Stark, L. and Zenon W. Pylyshyn. (2020, March 10). Artificial Intelligence (AI) in Canada. The Canadian Encyclopedia.

Timelines Wiki. Timeline of machine learning. (2020).

Sujets connexes