Actualités et médias

Offrir l’éducation océanique aux jeunes pour assurer un avenir durable

Dans les médias

Publié: 29 mars 2022

Parlons sciences et la Société royale du Canada se sont associés pour offrir aux lecteurs du Globe and Mail une couverture pertinente des enjeux qui nous concernent tous, de l'éducation à l'impact des avancées scientifiques. Cet article a d’abord été publié sur le site du Globe and Mail.


Pascale Campagna-Slater est coordonnatrice de la sensibilisation au sein de l'équipe de l’Expérience des jeunes et bénévoles.

Notre Terre est véritablement une planète océanique. En effet, les mers et océans couvrent plus de 70 % de la surface de la planète, ils sont à l'origine de la vie sur Terre et abritent certains des écosystèmes les plus diversifiés. Les mers et océans sont une source d'émerveillement, de curiosité et d'excitation. Pourtant, que savons-nous réellement de nos océans ? Dans quelle mesure sommes-nous conscients de l'impact de l'océan sur les humains et de notre impact sur leur santé ?

Comprendre ce lien est une étape importante pour assurer un avenir durable, non seulement pour nos océans, mais aussi pour notre propre survie. Les Nations Unies ont même ajouté la vie aquatique comme l'un des  Objectifs de développement durable, qui comprennent 17 objectifs réalisables visant à créer un avenir meilleur. L’ONU a aussi déclaré que cette année serait la Décennie des océans dans le but de soutenir la recherche, l'éducation et le développement durable des ressources océaniques.

Et pourtant, l'éducation aux écosystèmes marins n'est pas très répandue dans les écoles et elle est souvent absente de nos conversations sur la durabilité et le climat.

Ce manque de connaissances dans la société est ce qui a conduit des spécialistes en éducation et des scientifiques à développer un cadre pédagogique en littératie océanique. Développé pour enseigner les sciences océaniques aux enfants et aux jeunes de manière significative et interdisciplinaire, le cadre a pour objectif d’aider à mieux enseigner les relations entre les humains et les océans, soit ce que les océans nous apportent et notre influence sur les océans.

Si nous voulons assurer un avenir durable pour nous, nos jeunes et notre planète, nous devons acquérir une littératie océanique afin de donner aux gens les outils nécessaires pour discuter de la conservation des océans de manière significative et avoir un impact positif sur l'océan.

Pourquoi la littératie océanique ?

Il est facile d'oublier que l'océan a un impact direct sur nos vies, et la littératie océanique peut nous aider à combler le fossé entre notre vie quotidienne et l'océan. La déconnexion envers la nature et l'océan peut provenir de l'urbanisation, du fait de vivre loin de l'océan ou d'autres plans d'eau, et de passer moins de temps à l'extérieur et plus de temps en ligne. Ce manque de connexion et de responsabilisation peut faire qu'il nous est plus difficile d'identifier les menaces qui pèsent sur l'océan et leur impact sur nous, et de prendre des mesures pour y remédier.

La littératie océanique peut contribuer à la compréhension de notre lien inextricable avec les océans, peu importe qui nous sommes, et où nous vivons. Qu'il s'agisse de nourriture, de ressources naturelles et même de médicaments, ou encore d'emplois et d'opportunités économiques, nous dépendons des océans à bien des égards. Mais les océans nous apportent bien plus que des avantages physiques ou économiques. Ils sont essentiels afin de nous fournir un climat vivable. Ils interagissent avec l'atmosphère pour absorber la chaleur, ce qui entraîne des courants de circulation globaux et modère notre climat. Les océans sont également un puits de carbone majeur, et ils produisent la moitié de l'oxygène sur Terre. Ils influencent aussi les régimes climatiques et ont physiquement façonné les terres sur lesquelles nous vivons.

Tous ces avantages dépendent d'océans en bonne santé. Les activités humaines, comme la pollution, la surpêche et le développement des zones côtières, modifient nos océans à un rythme sans précédent. Et il en va de même pour les changements climatiques. Les océans absorbent un tiers du CO2 libéré par l'activité humaine et la majeure partie de l'excès de chaleur provenant des émissions de gaz à effet de serre. Cette absorption entraîne le réchauffement des océans, l'élévation du niveau de la mer, l'acidification et la désoxygénation des océans, et menace de modifier à grande échelle la circulation océanique mondiale.

Les impacts négatifs cumulés des activités humaines modifient également les milieux océaniques, dégradent les écosystèmes marins et entraînent la disparition d'espèces marines. Ils menacent également notre sécurité alimentaire, risquent de déplacer des millions de personnes et pourraient modifier le climat mondial et les schémas météorologiques.

Impliquer les jeunes

Bien qu'entendre parler de la dégradation de l'océan et des impacts des changements climatiques puisse sembler accablant, tout n'est pas si sombre. La connaissance de l'océan ne se limite pas à la connaissance de notre lien avec l'océan. Il s'agit d'être capable de prendre des décisions significatives et d'agir pour la santé et la durabilité de nos océans.

Si nous voulons de l’action en conservation des océans à long terme, nous devons impliquer les jeunes. Leur inculquer une compréhension de la science des océans et leur inculquer un sens de responsabilité envers ces écosystèmes les aidera à prendre des mesures efficaces pour la durabilité des océans en tant qu'adultes.

Nous pouvons encourager les jeunes à s'impliquer dans des projets de science citoyenne, où ils peuvent contribuer à la collecte de données pour des projets de recherche et de conservation, ou dans des programmes d'apprentissage en cours d'emploi, qui sont des possibilités d'éducation par l'expérience pouvant combiner des projets environnementaux et sociaux au sein de la communauté. Faisons-les sortir et explorer la nature, et participer à un nettoyage du littoral. Faire et démontrer des actions environnementales positives, et impliquer les jeunes dans la prise de décision est une opportunité d'apprentissage qui peut planter la graine afin qu'ils et elles commencent à avoir leur propre impact positif. Qu'il s'agisse de choisir des fruits de mer durables, d'opter pour des voyages durables, de prendre en compte l'impact de nos choix vestimentaires ou de trouver des solutions pour réduire la pollution par les microplastiques, tous peuvent enseigner l'interconnexion des voies navigables et la manière dont nos actions peuvent avoir un impact sur l'océan, quel que soit notre lieu de résidence.

Les écosystèmes marins et terrestres sont tous liés, et même pour ceux et celles qui vivent loin de l'océan, apprendre et agir pour la durabilité des océans peut commencer dans nos cours arrière, un parc ou un cours d’eau douce et ceci, à tout âge.  Les enfants ont une incroyable curiosité naturelle. Ils sont peut-être déjà fascinés par les monstres de l'océan, ou rêvent de devenir biologiste en vie marine. Profitons-en pour former les leaders océaniques de demain.