Ressources pédagogiques  Les participants du challenge

Annonces

Joignez-vous à notre liste de diffusion et d’alertes par courriel pour être informé de l'ouverture des inscriptions pour 2019-2020.  

L’astronaute canadien David Saint-Jacques parle avec des élèves de l’Alberta lors d’un appel vidéo à partir de la Station spatiale canadienne.

 

Survol du projet

Les classes participantes exploreront l'influence des conditions environnementales intérieures sur la santé humaine et identifieront les meilleures conditions pour vivre sainement. Ces connaissances sont importantes non seulement sur Terre, mais aussi sur la Station spatiale internationale (SSI), la future Passerelle lunaire et les voyages de longue durée dans l'espace, peut-être même sur Mars !

Description du projet

Les enseignants et les élèves étudieront les conditions environnementales qu’il faut surveiller étroitement et contrôler à bord de la SSI. Les élèves examineront des conditions environnementales, comme la température, le CO2, et l’humidité relative dans leur classe et saisiront les données recueillies dans une banque de données nationale. Après avoir développé leur compréhension des champs optimaux et recueilli des données de leur environnement actuel, les élèves développeront un plan pour l’amélioration environnementale de leur salle de classe. La base de données nationale d’Espace vivant permet aux élèves de comparer les données de leur classe avec celles d'autres classes participantes au Canada et avec celles de la SSI ! 

Technologie pour la mise en œuvre d’un Espace vivant 

Dans le cadre du projet Espace vivant, les élèves vont recueillir et enregistrer des données sur les conditions environnementales de leur salle de classe et les entrer ensuite dans une base de données nationale. Il existe trois différentes méthodes de collecte de données décrites dans nos ressources pour éducateurs : 

  • Appareils courants : les salles de classe peuvent choisir d'utiliser les instruments dont elles disposent déjà, comme un thermomètre, ou acheter des appareils immédiatement disponibles, tels un moniteur d'humidité intérieur (hygromètre). Cette méthode ne nécessite aucun codage ; 
  • Moniteur de la qualité de l'air : un nombre limité de ces outils est disponible pour les classes admissibles de la sixième année à la troisième secondaire (à quelques exceptions près) grâce au financement de l'Agence spatiale canadienne. Veuillez consulter notre Foire aux questions pour plus de détails sur les critères d’admissibilité (lien à venir). Cette méthode ne nécessite aucun codage ;  
  • Micro: bit avec capteur COZIR : les enseignants qui ont participé à Espace vivant en 2018-2019 peuvent participer avec leurs classes cette année en utilisant leur équipement existant. L'inscription sera nécessaire pour entrer de nouvelles données des classes. Cette méthode nécessite du codage.

Joignez-vous au projet !

Description

L'astronaute David Saint-Jacques de l'Agence spatiale canadienne invite les étudiants à participer au projet Espace vivant.

Connexions d’Espace vivant en classe

Objectifs d’apprentissage
  • Comprendre les contributions canadiennes à la recherche spatiale ; 
  • Comprendre l’influence des facteurs environnementaux sur la santé physique et mentale, sur Terre et dans l'espace ; 
  • Prendre des décisions basées sur les données concernant les conditions de l'environnement d'apprentissage ; 
  • Utiliser un format numérique pour communiquer les résultats.
Matières et compétences
  • Thématiques : sciences spatiales, sciences de l'environnement, informatique ; 
  • Compétences du 21e siècle : pensée critique, communication, collaboration, pensée créative ; 
  • Compétences en matière de pensée informatique : pensée algorithmique, reconnaissance de formes, décomposition, abstraction.