ATTENTION

Notre site web rencontre actuellement quelques difficultés techniques et nous travaillons fort pour les corriger.

Soyez assuré que vous pouvez toujours accéder à nos programmes et ressources!

Identifier le problème

Format

La première étape du processus « concevoir et construire » consiste à identifier le problème clé à résoudre ou le besoin clé à satisfaire.

Définition

La première étape du processus « concevoir et construire » consiste à identifier le problème clé à résoudre ou le besoin clé à satisfaire. Les problèmes ou les besoins relevés par les élèves peuvent avoir été suscités par des provocations, par exemple un événement de leur vie quotidienne, ou inspirés par des histoires qu’ils ont lues. Quand ils travaillent en équipe pour clarifier et affiner le problème à résoudre et déterminer les critères à appliquer pour la solution, les élèves sont encouragés à poser des questions et à mettre en commun leurs connaissances antérieures. Les étapes ultérieures du processus de conception et de construction peuvent mener à la découverte de problèmes ou de besoins supplémentaires.

Il est important d’apprendre à identifier le problème parce que…

  • c’est la première étape cruciale du processus de conception;
  • cela aide les élèves à clarifier et à préciser les problèmes pour qu’ils puissent être résolus efficacement;
  • cela peut aider les élèves à comprendre que tous les problèmes sont soumis à des critères bien définis (p. ex., votre circuit à billes doit avoir au moins deux points d’intersection) et à des contraintes (p. ex., vous ne pouvez utiliser que les matériaux fournis).

Développement de l’habileté « identifier le problème »

Élèves

Éducateurs

Comprendre que les problèmes peuvent venir des besoins et des désirs des gens (p. ex., une situation familiale ou scolaire).

Constater et identifier les circonstances dans lesquelles les élèves remarquent un problème de la vie quotidienne (p. ex., « D’après ce que je vois, vous avez remarqué que les restes du déjeuner sentent mauvais dans la poubelle. Il semble y avoir un problème. Je me demande comment on pourrait le résoudre? » « Le coin théâtre est tout en désordre. Il semble y avoir un problème. » « Nous avons besoin d’un endroit où ranger les assiettes et les couverts. Comment pourrions‑nous résoudre ce problème? »).

Comprendre que la solution à un problème peut être un produit ou un système.

Donner aux élèves l’occasion de se demander si leur problème exige qu’ils construisent quelque chose (p. ex., un radeau pour transporter les personnages d’une histoire) ou qu’ils trouvent une meilleure manière de faire quelque chose (p. ex., où et comment ranger nos vêtements d’extérieur, ou comment partager équitablement un nombre limité de nouvelles tablettes).

Se rendre compte que l’on peut avoir besoin d’affiner un problème initial pour pouvoir le résoudre.

Travailler avec les élèves pour affiner et clarifier le problème à résoudre (p. ex., « Je vois que vous aimeriez construire une tour pour votre château. Vous l’aimeriez de quelle hauteur? Avec quels matériaux voudriez-vous la construire? » « Combien de paires de ciseaux notre boîte de rangement doit-elle pouvoir contenir? De combien d’espace a besoin chaque paire de ciseaux? »).

Avoir une compréhension générale claire du but ou de ce qu’on essaie de réaliser (critères/exigences/contraintes), et être capable de déterminer ce qui est important pour concevoir une solution au besoin ou au problème. 

Travailler avec les élèves pour identifier les critères de conception (caractéristiques de la solution ou du produit final) et les contraintes (ce que la solution n’implique pas) (p. ex., « Le bateau doit pouvoir contenir six objets et flotter sur l’eau sans aide pendant dix minutes. Vous ne pouvez utiliser que les matériaux fournis. » « Le pont devra être long d’au moins 30 cm pour atteindre l’autre côté de l’étang. » « Nous devons trouver une idée qui soit équitable pour tous ceux qui veulent pouvoir profiter des tablettes, et facile à appliquer par chacun. » « Je pense qu’il est important que tous les enfants puissent voir aisément où ranger les ciseaux, afin qu’ils n’essaient pas de les mettre avec les crayons. »).

Discuter avec les élèves et leur montrer des façons d’utiliser les critères comme outil d’autocontrôle ou d’autoévaluation tout au long du processus « concevoir et construire » (p. ex., « Avez-vous mesuré le pont pour voir quelle est sa longueur? Combien d’objets avez‑vous dans votre bateau? »).

Additional Body Text

Habiletés connexes

  • Communiquer
  • Faire des liens
  • Observer
  • Poser des questions
  • Travailler en équipe