Aller au contenu principal

Diviser-assimiler-évaluer

Diviser-assimiler-évaluer stratégie d'apprentissage 

Élèves utilisant une stratégie d'apprentissage (mediaphoto, iStockphoto)

Diviser-assimiler-évaluer stratégie d'apprentissage 

Élèves utilisant une stratégie d'apprentissage (mediaphoto, iStockphoto)

Format

Cette stratégie aide les élèves à traiter et à donner un sens aux nouvelles informations.

Pourquoi s'en servir?

  • Pour donner aux élèves l’occasion de traiter et de comprendre une nouvelle information.
  • Pour éviter que les élèves se sentent dépassés par une grande quantité de renseignements transmis à un rythme trop rapide. 
  • Pour aider les élèves à faire des liens entre la nouvelle information et celle déjà présente dans la mémoire à long terme. 
  • Pour fournir aux enseignants une information immédiate permettant une différenciation pendant le processus d’apprentissage.

Conseils pour réussir

  • Divisez la nouvelle information par tranche de 10 minutes ou moins pour les jeunes élèves (de 12 à 14 ans).
  • Prévoyez du temps pour des activités individuelles, en équipe de deux ou en petits groupes.
  • Faites varier la durée des blocs d’information selon la capacité des élèves et le niveau de difficulté de la matière enseignée. Les élèves ayant de faibles compétences linguistiques, comme les apprenants en langue anglaise ou en anglais langue seconde, bénéficieront d’un enseignement divisé par petites tranches et d’un temps de traitement ou d’assimilation plus long.

Comment s'en servir? 

 

  • Étape diviser : Dans le cadre du processus de planification des leçons, déterminez de quelle façon la nouvelle information peut être divisée en petits morceaux.
    • Présentez chaque tranche de nouvelle information dans des blocs de 10 à 12 minutes maximum. Pendant ce temps, les élèves écoutent, prennent des notes, etc. comme ils le font habituellement.
  • Étape assimiler : À la fin de chaque bloc, donnez aux élèves l’occasion d’« assimiler » ou de traiter la nouvelle information. 
    • Les stratégies de traitement employées et le temps d’« assimilation » connexe varieront selon la stratégie utilisée. Par exemple,
      • Une réflexion de 30 secondes sur la pertinence de l’information dans le monde réel;
      • 2 à 3 minutes pour penser-préparer-partager;
      • 5 minutes ou plus pour une activité d’écriture ou de dessin relative à la nouvelle information;
      • 10 minutes ou plus pour une activité en petits groupes.
  • Les autres stratégies d’apprentissage deParlons sciences permettant le traitement d’une nouvelle information comprennent :
  • Étape évaluer : Pendant la période de traitement ou à la fin de la période, les enseignants devraient évaluer la compréhension qu’ont les élèves du bloc de nouvelle information. Il est également possible d’opter pour une auto-évaluation ou une évaluation par les pairs à cette étape.  
    • Le type et la portée de la stratégie d’évaluation qui est employée dépendront de la quantité de nouvelle information évaluée et de l’objet de l’évaluation (évaluation formative ou sommative). Par exemple, les enseignants pourraient :
      • Formuler des observations sur la capacité des élèves à traiter la nouvelle information
      • Poser des questions à certains élèves et fournir des éclaircissements au besoin
      • Demander aux élèves de réfléchir à ce qu’ils ont appris et à ce qui n’est pas clair
      • Poser des questions directes sur la nouvelle information
      • Demander aux élèves de créer un produit ou de faire un devoir qui sera noté, etc. 
    • Les stratégies d’apprentissage de Parlons sciences indiquées ci-dessus pourraient être employées pour obtenir des données d’évaluation.

Variantes

  • Inclure une étape « défi » avant l’étape de traitement (assimilation) au cours duquel des questions ou des tâches précises permettent d’orienter les élèves dans leur réflexion sur le nouveau contenu.
  • Inclure une étape « discuter » après l’étape de traitement (assimilation) pour donner aux élèves l’occasion de démontrer leur compréhension naissante du contenu, de mettre en pratique le vocabulaire connexe au nouveau contenu et d’écouter les idées et les connaissances de leurs pairs.

Activités d’approfondissement

  • Si une étape « discuter » est incluse, permettez aux élèves d’utiliser des moyens électroniques pour échanger leurs idées sous forme de textos ou de gazouillis.  
  • Les élèves pourraient créer un billet de blogue aux étapes « assimiler » et « discuter ».

Évaluation

  • Choisir une fiche reproductible d’une stratégie d’apprentissage de Parlons sciences pour un examen approfondi, des commentaires ou la notation.
  • Offrir la possibilité d’une évaluation par les pairs ou une évaluation du travail de traitement individuelle (étape assimiler).

Références

Mather, E. (2015). Road tested / Chunk-challenge-chew-chat-check. ASCD, 57(6).

Marana Unified School District. (n.d.). Strategies for “chunk and chew”.

Marzano, R. (2009). The art and science of teaching: Helping students process information. Educational Leadership, 67(2), 86-87.