Ressources pédagogiques  Les participants du challenge

L'élève utilise une pipette pour extraire l'ADN sous le regard d'autres élèves.

L'élève utilise une pipette pour extraire l'ADN sous le regard d'autres élèves.

Projets

Étude de marché sur le poisson

Des étudiants en biologie utilisent une trousse de codes à barres ADN pour tester des échantillons de poisson d'épicerie locale et découvrir si le poisson qu'ils ont acheté est mal étiqueté et fait partie de la fraude alimentaire !

Annonces

Nous acceptons maintenant les inscriptions le printemps 2020! 

Veuillez renvoyer vos échantillons du sondage de l’automne 2019 au plus tard le 1er novembre 2019.

Une sélection de poissons étalée dans un supermarché

Survol du projet

Grâce à ce projet de collecte de données, les élèves auront l’occasion de fournir des données réelles à un projet sur la fraude alimentaire. La nourriture est un aspect extrêmement important de notre vie et de plus en plus de gens se demandent d'où vient leur nourriture et de quels ingrédients elle se compose véritablement. Même si vous lisez attentivement l’emballage, vous n’obtiendrez peut-être pas ce que vous croyez. Les codes-barres ADN sont un outil utilisé par les scientifiques pour confirmer ou infirmer l'identité d'aliments tels que le bœuf, le poisson et d'autres fruits de mer.

Les participants à l'étude de marché du poisson vont prélever des échantillons de poisson dans leurs épiceries et marchés locaux à l'aide de la trousse de collecte d'ADN qu'ils auront reçue après leur inscription. Une fois leurs échantillons prélevés, ils retournent leur trousse au Center for Biodiversity Genomics de l’Université de Guelph pour faire coder l’ADN. Les codes à barres sont ensuite inscrits dans le BOLD Data System, une base de données de codes à barres d’ADN accessible au public et aux chercheurs du monde entier. Les élèves sauront donc si le poisson qu'ils ont acheté a été étiqueté correctement !