Travaux de voirie en hiver

Travaux de voirie en hiver (Finning Canada)

Les STIM en contexte

La machinerie lourde dans les conditions hivernales

Finning Canada et Parlons sciences
Renseigne-toi sur la façon de garder la machinerie lourde en bon état dans les rudes conditions de l’hiver canadien.

Les opérateurs et opératrices de machinerie lourde qui travaillent dans le Nord canadien vivent dans des conditions difficiles. Ils et elles doivent avoir l’expertise nécessaire afin de travailler avec leur équipement. Mais ils et elles doivent aussi savoir comment travailler par temps froid et en régions éloignées.

Travail hivernal près de Peace River
Travail hivernal près de Peace River (Alberta) (Source : Finning Canada. Utilisation autorisée).

 

Conditions difficiles

Il peut être difficile de travailler dans des régions nordiques éloignées. Parfois, c’est difficile d’obtenir le bon équipement afin de faire un travail. Cela signifie qu’effectuer ce travail prend plus de temps et coûte plus cher.

Les infrastructures est un terme qui signifie l’ensemble des routes, égouts et conduites d’eau. Peu importe l’endroit, on doit en assurer l’entretien. Mais dans les endroits isolés du Nord, cela comporte des défis. La température peut chuter à -40℃ et la journée est plus courte qu’au sud. Le sol est souvent gelé et certains endroits ne sont accessibles par la route qu’à certains moments de l’année. Ces conditions rudes signifient qu’il est très important de planifier et de songer à la logistique. La logistique est un terme qui signifie l’organisation nécessaire de tous les éléments afin de pouvoir compléter un projet.

Une femme marche sur une route de glace près de Yellowknife
Une femme marche le long d’une route de glace près de Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest) (Source : RyersonClark par le biais d’iStockphoto).

Il est difficile d’assurer le bon fonctionnement de l’équipement lorsqu’il fait froid. On doit préparer l’équipement correctement avant de s’en servir. On doit en faire l’entretien sur place. Il est aussi important de prévenir les pannes d’équipement avant qu’elles ne surviennent. Ceci car les mécaniciennes et mécaniciennes ont plus de difficulté à se rendre à ces endroits. Ainsi, le carburant, les pièces et le temps de travail représentent tous des coûts plus élevés dans ces régions éloignées.

Divers équipements peuvent faire défaut lorsqu’il fait très froid. C’est parce que certains métaux comme l’acier deviennent fragiles par temps froid. Les machines se brisent aussi plus facilement lorsqu’on s’en sert pour creuser et pour déplacer le sol gelé. Ce genre de travail prend plus de temps et endommage davantage les machines et leurs accessoires.

Si une machine se brise en un lieu isolé, cela peut prendre beaucoup de temps avant d’obtenir des pièces et d’effectuer les réparations. Plus longtemps la machine ne sert pas, plus cela coûtera cher et plus long ce sera avant de terminer le travail.

Equipment moving logs
Caterpillar grappler moving logs (Source: Finning Canada. Used with permission).

La gestion du parc d'équipement

Les entreprises de construction doivent savoir en tout temps quels travaux effectue leur équipement et comment. C’est ici qu'entre en jeu la télématique. La télématique, c’est un domaine qui inclut les technologies des télécommunications, des véhicules, l’ingénierie électrique et les sciences informatiques. La télématique aide les entreprises à s’assurer que leurs machines fonctionnent efficacement. Elle peut offrir des renseignements en temps réel aux opérateurs, opératrices et gestionnaires. Cela inclut l’endroit où se trouvent les machines et leur disponibilité. On peut aussi avoir accès à la consommation de carburant et aux données d'entretien prévu. Les gestionnaires d’équipement étudient les données collectées à l’aide de la télématique. Pour chacune des machines, on peut déterminer à quelle vitesse elle roule et la température de son moteur. On peut même savoir pendant combien d’heures l’équipement est inactif. Cela signifie qu’on peut obtenir un bilan complet du travail qu’accomplissent les machines. Ceci permet aussi d’identifier les problèmes et les erreurs avant que cela ne devienne très sérieux. Tout ceci permet que les machines fonctionnent mieux avec le moins de temps d’inactivité et le moins d’entretien possible.

Equipment telemetry
Equipment operators looking at telemetry data (Source: Finning Canada. Used with permission).

La surveillance à distance du parc de machines aide les gestionnaires à s’assurer que leur entretien se fait au moment approprié. Cela signifie que les machines fonctionnent plus longtemps. La surveillance à distance du parc de machines « connecte » toutes les machines à l’aide de la télématique. Le système de surveillance fournit des alertes sur l’entretien ou sur d’autres problèmes. Les techniciens et techniciennes d’équipement lourd utilisent cette information afin de planifier les prochaines réparations ou le prochain entretien. Cela leur permet de commander et de livrer à temps les pièces afin d’effectuer cet entretien régulier. C’est très important lorsqu’on travaille dans une région isolée.

Sécurité

La technologie aide aussi à améliorer la sécurité sur les sites. La technologie qui se trouve dans les machines peut suivre les yeux et les mouvements de tête de l’opérateur ou opératrice en temps réel. L’examen de ces données peut les aider à comprendre de quelle façon la fatigue est liée au risque d’accidents. L’indicateur de ceinture de sécurité est une autre caractéristique de sécurité. Il permet de signaler à l’opérateur ou opératrice que la ceinture doit être bouclée. Les caméras de recul et latérales sont d’autres outils favorisant la sécurité. Elles sont très pratiques lorsqu’en hiver, il fait jour moins longtemps et que la visibilité baisse. Finalement, on pourrait penser qu’il fait froid à l’intérieur de l’équipement lourd. Mais non! Ces machines sont très confortables et sont chauffées afin de protéger les opérateurs et opératrices du froid.

Les opérateurs et opératrices de machinerie lourde affrontent plusieurs défis en travaillant dans des régions isolées en hiver. Mais ils et elles le relèvent grâce à l’équipement de pointe et à leur formation. Si une telle carrière vous intéresse, consultez la section du site sur l'exploration des carrières de Parlons sciences.

 

Parlons sciences remercie Finning Canada pour sa contribution à la conception de ce document d’information.

 

Finning logo wordmark black

Finning Canada est une filiale de Finning International Inc., le plus grand concessionnaire mondial d’équipement Cat®. Son siège étant à Edmonton (Alberta), Finning Canada vend, loue et fournit des services de soutien à la clientèle d’équipement et de moteurs Cat en Colombie-Britannique, au Yukon, en Alberta, en Saskatchewan, aux Territoires du Nord-Ouest ainsi que dans une portion du Nunavut. Cette entreprise voit aux besoins d’une panoplie de marchés industriels, dont les industries minière et forestière, de la construction, de la construction des pipelines et champs pétrolifères, de l’agriculture, le secteur gouvernemental, la marine, les transports, les pêches ainsi qu’à l’industrie du transport commercial. www.finning.com (site en anglais).

 

En savoir plus

Testeurs de métiers – Mécanicien d’équipement lourd (2019)
Cette vidéo (3 min 34 s) du Gouvernement du Québec consiste en l’entrevue d’un mécanicien afin de savoir en quoi consiste son métier.

Amélie Bréard, opératrice de machinerie lourde (2016)
Vidéo (3 min 25 s) de la Commission scolaire des Navigateurs présente Amélie qui nous parle de son parcours comme conductrice d'engins de chantier !

Les métiers miniers - Conducteur d'engins de chantier (2010)
Cette vidéo (3 min 3 s) de CSMO Mines présente le métier de conducteur d'engins de chantier.

TonCFP - Conduite de machinerie lourde en voirie forestière (2010)
Cette vidéo (2 min 55 s) du Centre de formation professionnelle Dolbeau-Mistassini présente le programme de conduite de machinerie lourde en voirie forestière.

Références

Finning Canada. (n.d.). Careers.

Finning Canada. (n.d.). Industries.

Finning Canada. (2020). Launch of Tier IV 797F.

Finning Canada. (n.d.). Technology.