La communication est essentielle

Parlons sciences

Grâce à des activités pratiques, les élèves établiront la distinction entre les moyens et méthodes de communication verbaux et non verbaux à employer dans certaines situations sociales et professionnelles.

Résumé

  • Les élèves prendront conscience que l’information est reçue différemment d’une personne à l’autre.
  • Ils pourront définir la communication verbale et non verbale.
  • Ils pourront établir la distinction entre les moyens et méthodes de communication verbaux et non verbaux à employer dans certaines situations sociales et professionnelles. 

Mise en contexte

Les élèves doivent acquérir les compétences nécessaires pour obtenir un emploi et accéder un jour au poste de leurs rêves. C’est pourquoi ils et elles doivent être en mesure de communiquer leur point de vue et leurs besoins de façon efficace à leurs collègues et à leur employeur dans le quotidien.

Les élèves doivent pouvoir porter un regard éclairé sur eux-mêmes en prenant en compte les besoins des employeurs. Ils et elles doivent aussi pouvoir se considérer d’un œil critique et adapter leurs compétences en communication aux exigences de leur travail. Il leur faut comprendre les avantages de pouvoir communiquer clairement leur vision, leurs idées et leurs sentiments dans le milieu de travail.

Matériel et préparation

  • Feuille de papier blanche (une par élève)
  • Carnets de notes et stylos
  • Tableau blanc ou tableau à feuilles et marqueurs (pour l’enseignante ou l’enseignant, au besoin)
  • Fiche reproductible La communication est essentielle – Activités (une par petit groupe) [Document Google] [PDF]
  • Fiche reproductible La communication est essentielle – Billet de sortie (une par élève) [Document Google] [PDF]
    Remarque : Il est possible de couper la page en deux parties égales pour en obtenir deux copies.

Marche à suivre

  • Avant d’entreprendre cette activité, les élèves doivent bien connaître le concept de « compétences favorisant l’employabilité », c’est-à-dire les compétences qui les aideront à obtenir un emploi puis à évoluer dans ce poste.

  • Pour commencer cette leçon, vous pourriez animer une discussion en classe sur les compétences favorisant l’employabilité que recherchent les employeurs chez les candidats. Vous pourriez demander aux élèves de dresser la liste des compétences que, selon eux et elles, les employeurs recherchent. Cette activité peut se faire individuellement ou bien dans le cadre d’une discussion en petits groupes ou à l’échelle de la classe.

  • Vous pourriez utiliser le tableau ci-après pour ajouter des éléments à la liste dressée par les élèves. Vous pourriez passer brièvement en revue chaque compétence indiquée sur le tableau en demandant aux élèves de citer un exemple d’un comportement associé à chaque compétence. 

Esprit d’équipe

Professionnalisme

Communication interpersonnelle

Éthique du travail : intégrité et sens des responsabilités

Capacité d’adaptation et souplesse

Esprit critique et aptitudes à la résolution de problèmes

Compétences en gestion du temps

Enthousiasme et attitude positive

Capacité d’accepter la rétroaction et les critiques constructives et d’en tirer parti

Capacité de travailler dans un environnement diversifié

  • Vous pourriez alors demander à la classe de réfléchir à une définition des notions de communication verbale et de communication non verbale. Vous devriez encourager les élèves à citer des exemples d’une communication non verbale qui crée des interactions positives ou qui peut susciter une impression ou un sentiment négatif chez les destinataires.
  • Vous pourriez faire participer les élèves aux deux activités suivantes.  
    • Option A : On déchire
      Cette activité d’introduction vise à démontrer l’importance d’employer un langage clair lorsque l’on donne des instructions. Dans cette activité, les élèves verront que les gens peuvent interpréter de façon différente les mêmes instructions données à un groupe. Au terme de l’activité, ils comprendront que la façon d’apprendre varie d’une personne à l’autre dans tous les milieux de travail et que l’on doit communiquer les instructions de façon précise. Cette activité met l’accent sur l’importance des SIGNAUX VERBAUX qui sont essentiels au fonctionnement de la plupart des milieux de travail.
    • Fournissez à chaque élève une feuille de papier et une copie des instructions pour l’activité intitulée On déchire de la fiche reproductible La communication est essentielle – Activités.
    • Lisez à haute voix la série d’instructions ci-après. Remarque : Le silence est de mise durant l’activité.
      • Étape no 1 : Fermez les yeux. (Vous devrez les garder fermés pendant l’activité.)
      • Étape no 2 : Pliez la feuille de papier en deux parties égales. 
      • Étape no 3 : Déchirez le coin supérieur GAUCHE de la feuille de papier.
      • Étape no 4 : Pliez le morceau de papier encore une fois en deux parties égales.
      • Étape no 5 : Déchirez le coin supérieur DROIT du morceau de papier.
      • Étape no 6 : Ouvrez les yeux et dépliez votre morceau de papier. 
      • Étape no 7 : Tournez-vous vers une ou un camarade se trouvant près de vous pour voir à quoi ressemble son morceau de papier.
      • Répondez en classe aux questions de suivi figurant sur la fiche reproductible.
    • Option B: On diversifie
    • Cette activité permettra aux élèves de comprendre comment les gens interprètent l’information et fera ressortir différentes interprétations de gestes posés ou de signaux verbaux et non verbaux donnés dans le cadre d’un groupe ou à l’intention d’une autre personne. Au terme de l’activité, les élèves prendront conscience que les gens comprennent et interprètent différemment les gestes posés dans le milieu de travail ou dans le cadre d’un groupe. Cette activité met l’accent sur l’importance des SIGNAUX VERBAUX et NON VERBAUX. Elle montrera aux élèves comment ils utilisent ces signaux avec leurs amis et leurs parents ou avec leur employeur.
      • Remettez à chaque groupe d’élèves une copie des instructions pour l’activité intitulée On diversifie sur la fiche reproductible La communication est essentielle – Activités. 
      • Demandez aux élèves de suivre les consignes données sur la page.
      • Lorsqu’ils auront terminé l’activité, les groupes pourront discuter entre eux de leurs résultats puis les présenter devant la classe. Les élèves pourraient aussi interpréter des rôles pour simuler la façon dont ils agiraient dans chacun des scénarios envisagés. 
      • Si le temps le permet, les élèves pourraient montrer les différences que l’on peut observer lorsque le même message est communiqué à des destinataires différents. Ils devraient faire la démonstration d’au moins deux scénarios (par exemple salutations à deux destinataires différents) puis analyser ce qui différencie les signaux verbaux et non verbaux utilisés dans ces deux cas. Demandez-leur pourquoi ils ont opté pour des signaux différents. Certains signaux semblent-ils plus appropriés dans certains scénarios que dans d’autres? Pourquoi? Que se passerait-il si nous utilisions des signaux ne convenant pas à la situation ou aux destinataires?
  • Pour terminer la leçon, les élèves pourraient remplir la fiche reproductible La communication est essentielle – Billet de sortie.

Parlons sciences tient à souligner le travail de Maria Nickel, enseignante à l’École Stonewall Centennial, au sein de la Division scolaire Interlake du Manitoba, qui a contribué à l’élaboration de la présente leçon.

Détails

Évaluation

  • Les enseignants et enseignantes pourriaient examiner les billets de sortie et donner une rétroaction au besoin. 
  • Les enseignants et enseignantes pourriaient prendre en note leurs observations anecdotiques lorsque les élèves discuteront des questions suivantes : 
    • Certains signaux semblent-ils plus appropriés que d’autres dans certaines situations? Pourquoi?
    • Que se passerait-il si nous utilisions des signaux ne convenant pas à la situation ou au destinataire?

Évaluation

  • Les enseignants et enseignantes pourriaient examiner les billets de sortie et donner une rétroaction au besoin. 
  • Les enseignants et enseignantes pourriaient prendre en note leurs observations anecdotiques lorsque les élèves discuteront des questions suivantes : 
    • Certains signaux semblent-ils plus appropriés que d’autres dans certaines situations? Pourquoi?
    • Que se passerait-il si nous utilisions des signaux ne convenant pas à la situation ou au destinataire?

Téléchargements

Téléchargements