Résumé

Découvrez comment marcher sur le sol change la façon dont l’eau pénètre le sol et pourquoi ceci a un impact à considérer pour les jardiniers et les agriculteurs.

Vous Avez Besoin

  • Long crayon très pointu
  • Grande boîte de conserve sans fond ni couvercle
  • Ruban à mesurer
  • Eau
  • Tasse à mesurer (500 ml)
  • Papier
  • Chronomètre
  • Stylo ou crayon pour consigner les données

Précautions à prendre!

Choisissez des sites où les piétons sont en sécurité. Demandez au besoin l’aide d’un adulte.

Mesures à prendre

  1. En compagnie d’un adulte, rendez-vous dans votre jardin ou dans un parc des environs.
  2. Trouvez des sites avec différents niveaux de fréquentation humaine : forte (p. ex. un sentier), moyenne (p. ex. sous un arbre) et rare ou totalement nulle (p. ex. au pied d’un buisson). Ne choisissez pas une route ou une zone où circulent les voitures.
  3. Plantez la pointe du crayon dans le sol de l’un des sites choisis. Enfoncez le crayon en appuyant avec la paume de votre main. Continuez d’appuyer jusqu’à ce que le crayon ne s’enfonce plus dans le sol.
  4. Mesurez la profondeur à laquelle le crayon s’est enfoncé.
  5. Répétez les étapes 3 et 4 à différents endroits du site. Faites trois relevés pour ce site et calculez la moyenne de ces relevés. Consignez vos données.
  6. Enfoncez, en la tournant, votre boîte de conserve dans le sol à une profondeur de 5 cm.
  7. À l’aide de la tasse à mesurer, versez 500 ml d’eau dans la boîte de conserve.
  8. Dès que vous avez versé l’eau, démarrez votre chronomètre. Mesurez le temps qu’il faut à l’eau pour être totalement absorbée par le sol. Consignez vos données.
  9. Répétez les étapes 3 à 8 dans les différents sites indiqués à l’étape 2.

Tableau

Site Profondeur d’enfoncement du crayon Profondeur moyenne d’enfoncement du crayon Temps d’absorption de l’eau
1

   
2

   
3

   
4

   
5

   

 

Découverte

Qu’est-ce qui se passe?

Toute activité à la surface du sol influe sur le degré de compacité de celui-ci. En marchant, les gens et les animaux exercent une pression et compactent le sol. Les sites où le niveau d’activité est élevé ont un sol très compact. Le niveau de compacité influe sur la capacité du sol à absorber l’eau. Si l’absorption de l’eau est faible, les végétaux ne peuvent pas y pousser. Une hausse d’activité sur la surface influe aussi sur les chances qu’une plante puisse s’y installer.

Dans un lieu où l’activité humaine est faible ou nulle et dont la fréquentation augmente soudainement, la quantité et la diversité des végétaux changent. C’est ainsi que se forment certains sentiers avec un flot continu de piétons. Comme vous pouvez le voir, l’activité à la surface de la Terre finira par affecter la quantité et la diversité des végétaux qui pourront se développer.

Qu’est-ce qui se passe?

Toute activité à la surface du sol influe sur le degré de compacité de celui-ci. En marchant, les gens et les animaux exercent une pression et compactent le sol. Les sites où le niveau d’activité est élevé ont un sol très compact. Le niveau de compacité influe sur la capacité du sol à absorber l’eau. Si l’absorption de l’eau est faible, les végétaux ne peuvent pas y pousser. Une hausse d’activité sur la surface influe aussi sur les chances qu’une plante puisse s’y installer.

Dans un lieu où l’activité humaine est faible ou nulle et dont la fréquentation augmente soudainement, la quantité et la diversité des végétaux changent. C’est ainsi que se forment certains sentiers avec un flot continu de piétons. Comme vous pouvez le voir, l’activité à la surface de la Terre finira par affecter la quantité et la diversité des végétaux qui pourront se développer.

Pourquoi est-ce important?

La compaction des sols est un grand sujet de préoccupation pour les agriculteurs et les agronomes, en raison du risque de réduction de la croissance des cultures. De plus, comme les sols compactés sont moins susceptibles d’absorber l’eau, le risque de ruissellement qui provoque l’érosion des sols augmente.

La solution la plus simple pour régler le problème de la compaction des sols est de l’empêcher. La prévention consiste à réduire les pressions exercées sur les sols par les machines lourdes ainsi que la circulation dans les champs. Si le sol est déjà compacté, le travail du sol (labourage ou disquage) ameublit et aère (ajoute des poches d’air) ses couches supérieures. L’utilisation de cultures à racines profondes peut aussi aider à pénétrer en profondeur les sols compactés.

Pourquoi est-ce important?

La compaction des sols est un grand sujet de préoccupation pour les agriculteurs et les agronomes, en raison du risque de réduction de la croissance des cultures. De plus, comme les sols compactés sont moins susceptibles d’absorber l’eau, le risque de ruissellement qui provoque l’érosion des sols augmente.

La solution la plus simple pour régler le problème de la compaction des sols est de l’empêcher. La prévention consiste à réduire les pressions exercées sur les sols par les machines lourdes ainsi que la circulation dans les champs. Si le sol est déjà compacté, le travail du sol (labourage ou disquage) ameublit et aère (ajoute des poches d’air) ses couches supérieures. L’utilisation de cultures à racines profondes peut aussi aider à pénétrer en profondeur les sols compactés.

Aller plus loin
  • Collectez des échantillons de sol sur chacun des sites que vous avez choisis et examinez-les au microscope. Observez-vous des différences dans la composition des sols?
  • Essayez de travailler le sol sur l’un des sites que vous avez choisis en décompactant et mélangeant le sol. Refaites vos tests sur le site. Dans quelle mesure vos résultats ont-ils changé?

Pour plus d’informations sur ce sujet, consultez ces ressources de Parlons sciences :

  • De quoi le sol est-il composé? (Leçons) - Les élèves développent et mettent en pratique les habiletés « observer » et « comparer ou différencier » en étudiant la composition et les caractéristiques de différents sols.
  • Concevoir et construire un tamis à sol (Leçons) - Les élèves travaillent en équipe pour concevoir et construire un tamis capable de séparer du sol en particules de trois tailles différentes.
  • Carrières : Pédologue (Images) - 5 images d’activités que peut effectuer un scientifique en science du sol (classer les types de sols, mesurer l’inclinaison du sol, etc.).
Aller plus loin
  • Collectez des échantillons de sol sur chacun des sites que vous avez choisis et examinez-les au microscope. Observez-vous des différences dans la composition des sols?
  • Essayez de travailler le sol sur l’un des sites que vous avez choisis en décompactant et mélangeant le sol. Refaites vos tests sur le site. Dans quelle mesure vos résultats ont-ils changé?

Pour plus d’informations sur ce sujet, consultez ces ressources de Parlons sciences :

  • De quoi le sol est-il composé? (Leçons) - Les élèves développent et mettent en pratique les habiletés « observer » et « comparer ou différencier » en étudiant la composition et les caractéristiques de différents sols.
  • Concevoir et construire un tamis à sol (Leçons) - Les élèves travaillent en équipe pour concevoir et construire un tamis capable de séparer du sol en particules de trois tailles différentes.
  • Carrières : Pédologue (Images) - 5 images d’activités que peut effectuer un scientifique en science du sol (classer les types de sols, mesurer l’inclinaison du sol, etc.).