Aller au contenu principal

Winston Campeau

Étudiant au cycle supérieur en biologie
Université Carleton
Winston Campeau
Winston Campeau
Secteur
Lieu de naissance
Emplacement
Parcours education

Je suis un étudiant à la maîtrise dont la recherche porte sur le croisement entre les mathématiques, les méthodes statistiques et la biologie.

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Vankleek Hill, en Ontario.

J’habite désormais : Ottawa, en Ontario.

J’ai fait ma formation ou mes études à : Baccalauréat ès sciences en biologie (avec mention) – Mineure en mathématiques, Université Carleton

Ce que je fais au travail

Je suis étudiant au deuxième cycle à l’Université Carleton. Même si je me suis spécialisé en biologie, j’avais des centres d’intérêt divers et je n’ai jamais effectué mes recherches en laboratoire. En fait, j’ai réalisé la plupart d’entre elles avec un ordinateur, du papier et un crayon. Avec un peu de mathématiques, de statistiques et de théorie biologique, il est possible d’expliquer des phénomènes qui s’avéreraient trop chronophages ou coûteux avec un plan expérimental classique. En ce qui concerne les mathématiques, j’ai fait appel à divers types de mathématiques avancées pour examiner la diversité des choses. Pour ce qui est des statistiques, je commence à utiliser l’apprentissage machine pour aborder certaines questions liées à l’évolution. Il n’a pas été facile de répondre à ces questions, mais ce qu’il y a de bien dans la science, c’est que nous participons toutes et tous au travail des autres. Pour avoir de l’aide, il suffit d’envoyer un courriel amical ou de frapper à la porte du laboratoire voisin.

Mon parcours

De l’école primaire jusqu’au secondaire, j’étais certain de m’enrôler dans l’armée, mais j’ai eu un coup de foudre pour la musique. Mes mathématiques de 11e année ont été un échec total, et je n’ai jamais suivi mes mathématiques de 12e année – j’étais convaincu d’aller étudier la musique à l’université. Une mauvaise expérience avec la musique plus tard, j’ai fait une demande d’admission en biologie à l’Université Carleton. J’ai changé six fois de programme et j’ai pris quelques pauses. J’ai obtenu mon baccalauréat ès sciences 8 ans plus tard. Au départ, j’ai choisi la biologie, car les mathématiques ne constituaient pas une exigence pour l’admission. À ma dernière année, je suivais un cours de mathématiques de deuxième cycle sur la théorie des jeux et je rédigeais un mémoire sur la théorie des graphes. Il m’a fallu huit ans pour le découvrir, mais avec suffisamment d’expérimentation, la biologie mathématique était le choix évident pour moi. Pendant mon baccalauréat, j’ai même terminé la sélection du personnel navigant pour l’Aviation royale canadienne. À la fin de mon baccalauréat, on m’a proposé un poste d’officier de systèmes de combat aérien ou d’officier du contrôle aérospatial. Par contre, je voulais poursuivre mes études. Je suis donc en train de faire ma maîtrise.

Ce qui me motive

Les mathématiques sont d’une grande beauté, mais c’est lorsqu’elles sont mises en lumière par la biologie – un organisme pour les interpréter – qu’elles prennent tout leur sens. L’utilisation des mathématiques comme instrument de résolution de problèmes biologiques est souvent chaotique, mais concrète. La résolution de problèmes m’amuse tout simplement.

Comment j’influence la vie des gens

Mon travail sur la diversité a des applications potentielles en dehors de la biologie pour reconnaître des modèles dans les données démographiques et assurer une représentation équitable des personnes. Autrement, mes recherches enrichissent notre collection de travaux scientifiques qui ne cesse de croître.

En dehors du travail, je

L’escalade de rochers est ce que je préfère. Tout y est : la résolution de problèmes, l’exercice, les nouvelles rencontres et la possibilité de relâcher un peu la pression. Outre l’escalade, j’aime l’horlogerie, la cueillette de champignons, les jeux de société et les sports électroniques.

Mon conseil aux autres

Continue simplement d’essayer jusqu’à ce que tu trouves quelque chose qui te convient. Ne t’en fais pas pour le temps; certaines personnes prendront moins de temps, alors que d’autres en prendront plus. Au bout du compte, tout ce qui importe, c’est que tu sois heureuse ou heureux.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Musique
  • Littérature et langues
  • Sciences
  • Technologie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • Jouait à des jeux vidéo
  • Était très créative
  • Donnait peu d'importance à ses notes
  • A toujours su ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Aimait démonter les objets pour comprendre comment ils fonctionnaient

Explorez les profils de carrière

  • Karen Fleming

    Karen Fleming (elle)

    Formatrice en simulation

    Je collabore avec le personnel hospitalier pour créer des expériences éducatives qui favorisent des environnements plus sécuritaires pour les patients.
  • Portrait de Andrea Goldson-Barnaby

    Andrea Goldson-Barnaby

    Chargée de cours

    J'enseigne et je fais des recherches sur les sujets de la chimie alimentaire et de la transformation des aliments.
  • Yetong Dong headshot wearing lab coat

    Yetong Dong

    Assistante de recherche/étudiante

    I am studying to become a scientific researcher.
  • Adrienne Ethier

    Adrienne Ethier

    Spécialiste de l’évaluation des risques environnementaux

    Je suis responsable d’évaluer les risques d’exposition des personnes et de l’environnement à proximité des installations nucléaires et des mines.
  • Portrait de Dr. Marcia Anderson

    Marcia Anderson (elle)

    Médecin et vice-doyenne, santé autochtone, justice sociale et antiracisme

    Je suis médecin et je travaille à la mise en place de soins de santé culturellement sécuritaires et exempts de racisme.
  • Portrait de Sydney Robinson

    Sydney Robinson

    Ingénieur biomédical et entrepreneur

    Je suis une entrepreneure qui utilise sa formation d’ingénieure pour concevoir un dispositif aidant les personnes amputées à effectuer leurs tâches quotidiennes de façon moins douloureuse.
  • Hayleigh Conway posant sur une carte des TNO et désignant Inuvik sur la carte. Pris lors de la Journée du SIG 2017.

    Hayleigh Conway (elle)

    Technicienne en géomatique

    Je crée des cartes qui nous permettent de mieux répondre aux questions sur la santé de l’environnement dans l’Arctique de l’Ouest.
  • Manpreet Kaur dans son laboratoire

    Manpreet Kaur (Elle)

    Boursière postdoctorale

    Je travaille sur des projets de recherche qui visent à découvrir des médicaments pour traiter les maladies infectieuses. Mon travail consiste à mener des expériences, à compiler des données et à les analyser, ainsi qu’à rédiger des articles de recherche pour des revues scientifiques
  • Portrait de Ryan Mitchell

    Ryan Mitchell

    Superviseur d’écloserie

    Mon travail consiste à superviser les tâches et les travaux quotidiens sur le site.
  • Terra MacDonald sur un site d'aquaculture tenant des saumons d'élevage.

    Terra MacDonald (elle)

    Vétérinaire et responsable de la santé des poissons

    En tant que vétérinaire pour Mowi Canada West, je m’occupe des saumons à toutes les étapes de leur vie, de l’œuf à la récolte. Je m’occupe de maintenir les poissons en bonne santé et je veille à leur protection tout au long de leur cycle de vie.
  • Portrait de Isha Berry

    Isha Berry

    Étudiante au doctorat en épidémiologie

    Je recherche des tendances dans les épidémies et les résultats sanitaires chez des populations à l’échelle mondiale.
  • Portrait de Jasmin Chahal

    Jasmin Chahal

    Professeure adjointe,

    J’enseigne au département de microbiologie et d’immunologie de l’Université McGill.
  • Lynn Henderson avec un chien berger allemand

    Lynn Henderson (elle)

    Vétérinaire; clinicienne, professeure d’université.

    Je suis une vétérinaire spécialiste des petits animaux, au service de la santé animale de diverses façons.
  • Portrait de Megan Katz

    Megan Katz

    Prothésiste

    Un technicien ou une technicienne prothésiste est une personne qui fabrique et répare des membres artificiels.
  • Dr. Jackie Dawson faisant des recherches sur le terrain sur l'île Beechy, Nunavut.

    Jackie Dawson (Elle/iel)

    Professeure et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’environnement

    Je travaille avec de grandes équipes académiques, des détenteurs de savoirs inuits et ceux et celles qui prennent des décisions pour comprendre les risques et les solutions des changements environnementaux.
  • Portrait de Corie Houldsworth

    Corie Houldsworth

    Inspectrice

    J'effectue des inspections sur les lieux de travail où les rayonnements sont utilisés, stockés ou transportés.
  • Daryl Lawes

    Daryl Lawes

    Gestionnaire de l’environnement pour Seaspan

    Je suis responsable de tous les aspects de la protection de l'environnement, des performances et de la conformité réglementaire pour les chantiers navals de Seaspan.
  • Clair Poulin hiking near wetland area

    Claire Poulin

    Chercheuse sur le poisson zèbre/étudiante en pré-médecine

    J’étudie comment le poisson-zèbre réagit à la baisse du niveau d’oxygène dans son environnement.
  • Lauren Saville | Présidente et créatrice chez Primate Tales

    Lauren Saville

    Entrepreneure et créatrice

    Lauren Saville est la propriétaire et la créatrice de Primate Tales.