Tyson Boyer

Directeur des ventes et du marketing
Dill Air Controls



En dehors du travail je

Le temps en famille, c’est ce qu’il y a de mieux! Peu importe ce que je fais, il est important pour moi de créer des souvenirs avec ma parenté ou avec des bons amis. J’adore le plein air – faire des randonnées, du camping, chasser, jouer au hockey et le regarder. J’aime aussi me détendre en jouant à des jeux de société avec mes enfants.

Je fais activement du bénévolat et je suis reconnaissant pour les possibilités et les liens que cela continue de me procurer. Et surtout, le bénévolat est une autre façon de redonner et d’aider la prochaine génération d'experts qui envisagent de faire partie de l’industrie de l’automobile ou qui arrivent dans le secteur. Je travaille de près avec l’Automotive Maintenance & Repair Association (AMRA MAP), ainsi qu’à titre de président entrant du conseil des roues et pneus de la SEMA (Specialty Equipment Market Association).

En dehors du travail je
Mon parcours est

Un regard en arrière sur mon cheminement de carrière me retourne à mes racines très humbles. Ayant grandi sur une ferme, c’est ce que je croyais être la voie du succès. Je n’étais ni enthousiaste ni très intéressé par l’école secondaire, alors j’ai misé sur mon énergie, ma capacité de prendre la parole et de créer des liens avec tout un chacun et mon attitude physique de faire ce qu’il y avait à faire.

J’ai eu de brefs hauts et pas mal de bas plus longs immédiatement après l’école secondaire. Démarrer  ma propre entreprise dès la fin de l’école m’a appris quelques leçons de vie très élémentaires. Je ne m’en rendais pas compte à ce moment, mais comme j’avais du mal à savoir ce que serait ma prochaine carrière et où la trouver, je me suis mis à explorer.

En peu de temps, je me suis retrouvé à Chicago où je changeais des pneus à l’arrière d’un atelier de mécanique. Je n’arrivais pas à choisir une carrière, mais mes compétences et mon attitude positive m’ont permis de m’améliorer et d’obtenir des rôles plus importants au centre de pneus et d’entretien. Commencer une famille relativement vite a jeté les bases qui m’ont permis de poursuivre des études supérieures, pour ma famille et pour mon propre sentiment d’accomplissement.

Pendant près de neuf ans, j’ai suivi des cours le soir et fait des travaux la fin de semaine. J’ai été en mesure de continuer d’exceller dans l’industrie automobile avec mon MBA. Les gens avec qui je travaillais tous les jours et ma famille grandissante ont tous exercé une grande influence lorsque j’en avais besoin, mais je ne l’ai réalisé que plus tard. Je n’étais pas seul et avec le temps, je me suis rendu compte que je devais demander le soutien d’autres personnes. J’ai rencontré un nombre incalculable de leaders, de mentors et de visionnaires, je les ai écoutés et j’ai appris d’eux. S’il n’y avait pas de limite dans ce formulaire, je consacrerais des jours à écrire au sujet des conseils enthousiastes que chacun m’a prodigué tout au long de mon parcours. Je continuerai à transmettre de l’inspiration et de la sagesse à d’autres, comme ils l’ont fait pour moi.

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Applique-toi avec intégrité, enrichis constamment tes connaissances par la recherche ou l’éducation, prends tes problèmes en main dans les bons comme les mauvais moments. Cela bâtira ton assurance et ta compétence – des talents incontournables de leadership qui te conduiront à des endroits que tu ne saisis pas encore aujourd’hui.

Apprends à maîtriser un logiciel numérique (p. ex. Microsoft Excel). Les données t’aideront quel que soit ton rôle et te donneront un excellent moyen d’analyse additionnelle. Sois patient.

Ne coupe pas des liens parce que c’est la voie la plus facile, fais ce qui est le mieux parce que tu peux le faire. Ce que tu ne peux pas conceptualiser aujourd’hui se retournera en ta faveur plus loin sur ton parcours professionnel. Les gens se souviennent des gens et tu as le choix.

Écoute et respecte les points de vue des autres, qu’ils soient différents ou non.

Fais preuve de bonté et prends en main ton propre parcours!

Enfin, communique avec moi. Je désire partager des idées et entendre parler de tes choix.

Mon conseil aux autres


À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Je suis né à Grande Prairie, en Alberta. J’ai passé la moitié de mes 20 premières années sur une ferme au nord de Sexsmith, en Alberta, et l’autre moitié, à Hughenden, en Alberta.

J’habite désormais : Je vis maintenant à Wake Forest, en Caroline du Nord. Je détiens une carte de résident permanent, même si je suis un citoyen canadien.

J’ai complété ma formation ou mes études à : Keller School of Management, Devry University , Diplômé à l’automne 2009; Maîtrise en administration des affaires, MBA, National Louis University, Diplômé au printemps 2006; Baccalauréat en sciences de la gestion, BS, College of Dupage, Diplômé au printemps 2004; Associé en gestion d’entreprises et en marketing, AS                          

À propos de moi


Ce qui me motive

Aller à la rencontre des gens et créer volontairement des liens avec eux est l’une des choses qui m’a le plus rapporté au cours de ma carrière. Je suis ravi quand quelqu’un de nouveau entre en contact avec moi, ce qui nous donne l’occasion de discuter de quelque chose qui nous intéresse mutuellement. J’aime bien répéter la phrase suivante de temps à autre parce que je sais qu’elle aide les gens à progresser : « Attribuez-moi un numéro et j’agirai comme tel; impliquez-moi et nous vaincrons des défis ensemble, aujourd’hui comme demain. »

L’autre aspect de ma carrière qui me motive, c’est la possibilité d’être créatif. La créativité est utilisée, et peut l’être, de multiples façons. Explorez, expérimentez, partagez les résultats. Si votre instinct vous pousse dans une direction, allez de l’avant. Si cela ne donne pas le succès escompté, vous aurez au moins appris quelque chose qui vous servira plus tard. Cette attitude me permet de repousser les limites et de mieux comprendre ce qui est le mieux pour mes clients et pour l’industrie.

Mon parcours de carrière en automobile m’a fourni une foule de choix et, étant donné le rythme sans précédent des progrès en technologies des véhicules aujourd’hui, l’avenir ouvrira une multitude incroyable de parcours possibles. Le plus intéressant est que ces parcours utiliseront les quatre clés des STM. Le bon côté, c’est que vous pouvez choisir combien de sciences et de technologies vous voulez faire afin de peut-être mettre moins l’accent sur l’ingénierie et les maths, ou vice-versa. Une foule de possibilités s’offre maintenant à vous. Vous pouvez ainsi maximiser vos intérêts et les compétences les plus utiles pour explorer comment vous combinerez pour vous les quatre disciplines STIM.

Ce qui me motive
Comment j'affecte la vie des gensJ’ai la chance d’avoir naturellement beaucoup d’énergie. J’essaie d’infuser cette énergie aux autres lorsque je les encadre ou que je partage des idées avec eux. Le succès quotidien, c’est traiter les autres avec respect et équité et fournir un service ou un produit qui simplifie et améliore le résultat final. En plus d’être personnellement valorisant, cela agrandit votre boîte à outils personnelle et enrichit votre ensemble de compétences personnelles. Je considère que j’ai réussi quand j’observe une entreprise ou une personne que j’ai aidée et qu’elle réussit quelque chose mieux qu’auparavant, grâce en partie à ma participation ou à mon leadership. 
Comment j'affecte la vie des gens
Ce que je fais au travail

 

Une grande partie de mon rôle quotidien consiste à écouter ce que le client me communique ou me demande. Si je suis incertain quant au sens ou à ses besoins, je reformule en résumant ce qu’il vient de dire et enchaîne sur quelques idées. J’insiste sur le fait que lorsque je suis incertain quant à la solution à prendre, il vaut la peine de se donner du temps et de fournir au client un échéancier du suivi que je compte entreprendre. Il peut s’agir de faire des recherches en ligne, de tester un produit en laboratoire, d’élaborer un nouvel outil éducatif ou un modèle pour le client ou encore, de réviser un protocole interne pour y déceler toute étape manquante. Cela pourrait bien bénéficier à d’autres clients aussi.

Lorsque je crée, que je fais des tests ou que j’effectue une analyse minutieuse afin de résoudre un problème ou trouver une solution innovante, j’utilise beaucoup les sciences et les maths pour m’aider. Par exemple, une fois qu’un élément a été conçu puis testé, je peux appliquer cette information en toute confiance à un outil de mesure, une ressource ou une plateforme en lien direct avec l’encadrement et les connaissances fournis au client. Cela ne veut pas dire que je fais des calculs sans fin! Il s’agit souvent de lire quelques articles et naviguer au moyen de quelques formules mathématiques de base.

Je me déplace environ 50 à 60 % du temps, ce qui ajoute un aspect plus exigeant à la gestion de projets, à la nécessité de répondre aux clients et, en toute franchise, à demeurer organisé lorsqu’on est sur la route et qu’on dispose de ressources limitées (p. ex. Wi-Fi, accès au serveur d’entreprise, fuseaux horaires différents). Rester créatif et savoir bien planifier à l’avance sont des aspects de développement personnel que je continue d’essayer d’améliorer, en partie en réfléchissant aux apprentissages positifs et négatifs passés.

Ce que je fais au travail
Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts dramatiques
  • Cours de métiers et en atelier
  • Éducation physique/Santé
  • Sciences
  • Technologie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aidait les gens à se rapprocher
  • Voulait toujours sortir dehors
  • Aimait aider les autres
  • Faisait partie d’une équipe sportive
  • Était motivée par le succès
  • Souhaitait diriger
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • Se sentait à l'aise à l'extérieur, en milieu naturel
  • Jouait à des jeux vidéo
  • Ne voulait jamais être en classe
  • Organisait toujours les meilleures soirées entre amis

Les partenaires

Automotive Industries Association logo

Parlons sciences est fier de s'associer à l'Association des industries de l'automobile du Canada (AIA Canada) pour aider à mettre en lumière les nombreuses carrières intéressantes liées aux STIM disponibles dans l'industrie du marché secondaire de l'automobile. Des métiers spécialisés aux postes de direction, cette industrie offre des possibilités passionnantes dans de nombreux domaines.

 L'AIA Canada est une association nationale représentant l'industrie du marché secondaire de l'automobile, qui représente 21,6 milliards de dollars et qui comprend des entreprises qui fabriquent, distribuent et installent des pièces de rechange, des accessoires, des outils et des équipements automobiles. L'industrie emploie actuellement jusqu'à 400 000 personnes d'un océan à l'autre.

Explorez les profils de carrière