Aller au contenu principal

Tanya Savory

Coordonnatrice des poissons nettoyeurs
Mowi Canada East
Tanya Savory au travaille

Tanya Savory utilisant un compteur YSI pour surveiller la température de l'eau, la teneur en oxygène et les niveaux de salinité.

Tanya Savory au travaille

Tanya Savory utilisant un compteur YSI pour surveiller la température de l'eau, la teneur en oxygène et les niveaux de salinité.

Lieu de naissance
Emplacement

À propos de moi

I was born/grew up in: Je suis née à Harbour Breton, Terre-Neuve-et-Labrador.

I now live in: Belleoram, à Terre-Neuve-et-Labrador.

I completed my training/education at: J’ai obtenu un certificat de technicienne en aquaculture et un certificat de gestionnaire en aquaculture de l’Institut de la marine de l’Université Memorial à Terre-Neuve-et-Labrador.

Ce que je fais au travail

Je suis responsable de la santé et du bien-être de nos lompes. En salmoniculture, on dit des lompes qu’ils sont des poissons nettoyeurs. Les poissons nettoyeurs améliorent la qualité de vie des autres poissons en mangeant des trucs qui pourraient leur faire du mal. Les lompes se nourrissent des poux de mer qui vivent dans nos élevages.

Une partie de mon travail consiste à surveiller la propreté des « abris à poissons » et les appareils d’alimentation des lompes. Les abris à poissons sont situés dans les cages ou les poissons nettoyeurs peuvent se reposer quand ils ne se nourrissent pas ou qu’ils ne nagent pas. Ces cachettes peuvent parfois s’emmêler ou être défectueuses et doivent être démêlées. Ces cachettes doivent être suspendues à la verticale dans les cages. Les plongeurs et plongeuses utilisent une caméra Go-Pro lorsqu’ils et elles font des plongées d’inspection. Grâce à ces vidéos, nous pouvons surveiller les cachettes et apporter des correctifs au besoin. Nous modifions la quantité de nourriture au fur et à mesure que la température de l’eau change.

J’organise et je dirige des inspections des sites marins là où nous utilisons des poissons nettoyeurs (les lompes). Les lompes morts ou faibles sont retirés des cages pendant les plongées d’inspection d’un site. Nous les examinons et vérifions le contenu de leur estomac. Nous examinons les poux de mer consommés ou les aliments agglomérés pour nous assurer qu’ils mangent et qu’ils sont en santé.

Je contrôle la température, l’oxygène et la salinité (le taux de sel) de l’eau. Je contrôle aussi la quantité de nourriture consommée par les lompes. Pour surveiller la qualité de l’eau, nous employons des équipements qui mesurent la température, l’oxygène et la salinité de l’eau pour chaque profondeur requise.

Un autre aspect de mon travail est la coordination du transfert des nouveaux poissons, qui inclut la gestion de l’équipage, des bateaux et de l’équipement.

Nous stockons les poissons en fonction de leur taille et de leur poids. Les mathématiques sont importantes pour déterminer combien de poissons peuvent être stockés dans chaque cage. J’utilise aussi les mathématiques pour calculer les besoins en alimentation quotidienne.

Pour réaliser mes tâches quotidiennes, je dois faire appel à tous les ensembles de compétences des STIM. Chaque tâche nécessite un ou tous les éléments. Notre personnel collabore au quotidien. Nous participons à l’organisation du transport en direction et en provenance des sites, et nous collaborons parfois à d’autres activités sur le site.

Parfois, je dois consulter mon superviseur ou le personnel de la santé aquatique pour obtenir des conseils si nous faisons face à une situation que nous ne pouvons pas régler immédiatement. Je ne m’ennuie jamais au travail! J’ai récemment commencé à travailler avec un véhicule téléopéré (VTO) pour réaliser de la surveillance sous-marine, des inspections des filets, etc.

Mon parcours est

De nombreuses années de travail acharné et de détermination m’ont permis de me rendre là où je suis aujourd’hui!

Au départ, j’étais une vraie débutante, mais j’ai gravi progressivement les échelons. Au cours des 15 dernières années, j’ai suivi de nombreux cours et j’ai participé à plusieurs activités de formation. Dans mon parcours, j’ai obtenu un certificat de technicienne en aquaculture et un certificat de gestionnaire en aquaculture. Ce sont tous deux des diplômes avec mention du Sceau rouge.

J’aime être en mer depuis ma tendre enfance. Tout cela a contribué à mon intérêt immédiat et continu pour l’aquaculture. En grandissant, je passais tous mes week-ends à pêcher le homard et la morue avec mon père. Il a eu une influence sur mon choix de carrière avec les poissons. 

J’ai travaillé 13 ans comme gestionnaire de site. Le poste de gestionnaire du programme de lompes (poules de mer) chez Mowi Canada East s’est ouvert. J’ai postulé et j’ai décroché l’emploi. Comme il s’agit d’une nouvelle espèce utilisée dans l’industrie de l’aquaculture, j’ai dû apprendre beaucoup dans le feu de l’action.

En plus de devoir apprendre à utiliser le lompe comme poisson nettoyeur, la tâche présentait d’autres défis. Notamment parce que je suis la première femme à devenir gestionnaire de site pour les piscicultures Cooke Aquaculture & Northern Harvest.

En revanche, avec des efforts continus et de la détermination, parfois un peu d’entêtement, j’ai continué à surmonter ces défis!

Ce qui me motive

En aquaculture, on ne s’ennuie jamais! Chaque jour est une aventure qui permet d’apprendre quelque chose de nouveau.

J’ai l’occasion de visiter divers sites où nous avons des piscicultures dans la province. Comme ces sites sont situés sur la côte, les paysages sont spectaculaires. En voyageant d’un endroit à l’autre, j’ai l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes. Je peux aussi revoir des amis, amies et collègues avec qui j’ai travaillé au cours des 15 dernières années. L’air frais, l’eau salée et la liberté d’être en mer presque tous les jours, c’est une récompense en soi. Parfois, la météo peut être difficile, mais nous arrivons tout de même à sourire et à rire pendant la journée.

L’aspect que je préfère de mon emploi est assurément de travailler avec les poissons. Ils sont tellement mignons et sociables! C’est un grand défi d’étudier et d’apprendre au sujet de nouvelles espèces. Récemment, j’ai commencé à travailler à l’aide d’un véhicule téléopéré (VTO) pour effectuer des inspections sous l’eau. C’est si excitant!

Je me suis toujours efforcée de faire de mon mieux dans chaque travail ou tâche que j’ai entrepris. L’expansion de l’aquaculture m’a donné l’occasion de le faire dans les nombreux domaines de travail offerts.

Comment j’affecte la vie des gens

En aquaculture, c’est nouveau que nous utilisons le lompe. Par conséquent, les occasions d’apprendre sont infinies. 

Le comportement naturel du lompe est de manger les poux de mer. Nous nous servons de ce comportement pour réduire le stress sur le saumon.

Il réduit aussi le risque pour l’environnement en éliminant les traitements chimiques contre les poux de mer. Tout le monde y gagne! Il s’agit d’un travail très important qui profite à tous. Il faudra quelque temps avant que l’utilisation de poissons nettoyeurs s’implante et soit mise en œuvre dans les sites où nous la voulons, mais les choses avancent!

En dehors du travail je

Quand la pêche est ouverte, je passe mes week-ends sur un bateau de pêche. J’aime aussi passer une soirée tranquille à regarder un bon film.

J’ai fait des heures et des heures de bénévolat à l’intérieur comme à l’extérieur de la communauté pour diverses organisations et campagnes de financement.

L’hiver, mon activité extérieure préférée est la raquette à neige. L’été, mon activité préférée est un bon feu de camp dans la cour. J’aime aussi me baigner quand l’eau est suffisamment chaude!

Mon conseil aux autres

Si tu t’intéresses à une carrière en aquaculture, alors FONCE!

Il y a d’innombrables occasions d’apprendre! Même après 15 ans, j’apprends quelque chose de nouveau presque chaque jour. C’est formidable de voir un petit saumoneau croître jusqu’à atteindre sa taille de récolte. C’est très gratifiant de savoir que tu as contribué à sa croissance et à sa santé! Au fil des ans, j’ai noué de belles amitiés et j’ai fait de belles rencontres. C’est formidable! Comme pour toute autre chose, tu rencontreras des obstacles, mais le jeu en vaut la chandelle. Après 15 ans, j’aime toujours mon emploi et je suis enthousiaste aux occasions d’apprentissage que me réserve l’avenir!

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts visuels
  • Informatique
  • Géographie
  • Cours de métiers et en atelier
  • Littérature et langues
  • Mathématiques
  • Éducation physique/Santé
  • Sciences
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aidait les gens à se rapprocher
  • Voulait toujours sortir dehors
  • Aimait aider les autres
  • Faisait partie d’une équipe sportive
  • Aimait travailler avec ses mains
  • Était motivée par le succès
  • Souhaitait diriger
  • Aimait recevoir des instructions précises
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Aimait la lecture
  • Se sentait à l'aise à l'extérieur, en milieu naturel
  • Était très créative
  • Ressentait une grande satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • Apprenait mieux en expérimentant
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets
  • Participait à des activités telles la pêche, la cueillette de petits fruits et la chasse

Les partenaires

Newfoundland Aquaculture Industry Association

Parlons sciences tient à remercier la Newfoundland Aquaculture Industry Association (NAIA) de nous avoir mis en contact avec la personne ci-dessus.

L'Association de l'industrie de l'aquaculture de Terre-Neuve-et-Labrador (NAIA) est une organisation composée de membres qui représente les intérêts des producteurs de fruits de mer et poissons, et de leurs fournisseurs à Terre-Neuve et au Labrador. La NAIA défend les intérêts de l'industrie, permet la réalisation d'importants travaux de recherche et de développement, partage des informations pertinentes sur les questions d'actualité et favorise le développement responsable de l'industrie aquacole.

NAIA Farmed Fresh

Explorez les profils de carrière

  • Lauren Saville | Présidente et créatrice chez Primate Tales

    Lauren Saville

    Entrepreneure et créatrice

    Lauren Saville est la propriétaire et la créatrice de Primate Tales.
  • Marc Fiume | PDG de DNAstack

    Marc Fiume

    PDG

    Marc Fiume est le PDG de DNAstack, un logiciel qui gère les données génomiques.
  • Shakib Rahman | Assistant de recherche

    Shakib Rahman

    Assistant de recherche

    Shakib Rahman est un assistant de recherche à l’Institut de la santé des os et des articulations de l'Alberta
  • Kathy Deuchars | Ontario Genomics

    Kathy Deuchars

    Directrice, Développement commercial et recherche,

    Kathy Deuchars est la directrice, Développement commercial et recherche chez Ontario
    Genomics
  • Jordan Thomson | Responsable de la planification stratégique chez Ontario Genomics

    Jordan Thomson

    Responsable de la planification stratégique

    Jordan Thomson est le responsable de la planification stratégique chez Ontario Genomics.
  • Janet Smylie | Médecin de famille et chercheuse

    Janet Smylie

    Médecin de famille et chercheuse

    Janet Smylie est médecin de famille et chercheuse à l'hôpital St. Michael's.
  • Katie Harris essayant une combinaison spatiale de simulation au Centre européen des astronautes.

    Katie Harris (elle)

    Étudiante en médecine / future spécialiste en médecine aérospatiale

    Je m'oriente vers une carrière de spécialiste en médecine aérospatiale - médecin qui travaille avec les astronautes et les maintient en bonne santé pour les longues missions !
  • Amanda Naaum | biologiste moléculaire en chef chez TRU-ID

    Amanda Naaum

    Biologiste moléculaire en chef chez TRU-ID

    Amanda Naaum est biologiste moléculaire en chef chez TRU-ID.
  • Thomas Merritt | Professeur titulaire

    Thomas Merritt

    Professeur titulaire en génomique et bioinformatique

    Thomas Merritt est professeur titulaire en génomique et bioinformatique pour la Chaire de recherche du Canada.
  • Tania George

    Tania George

    Cheffe d'équipe, Gestion des données cliniques

    Tania George est Cheffe d'équipe, Gestion des données cliniques pour Hoffmann-La Roche (Roche Canada).
  • Susie Taylor | Susie Taylor, coordonnatrice du soutien aux programmes, sensibilisation pour Parlons sciences.

    Susie Taylor

    Coordonnatrice du soutien aux programmes

    Susie Taylor est coordonnatrice du soutien aux programmes de sensibilisation pour Parlons sciences.
  • Stephanie Welton | Chercheuse indépendante

    Stephanie Welton

    Chercheuse indépendante

    Stephanie Welton est une chercheuse indépendante, travaillant à distance dans tout le Canada.
  • Sarah Benjamin - Gestionnaire des opérations réglementaires

    Sarah Benjamin

    Gestionnaire des opérations réglementaires

    Sarah Benjamin est gestionnaire des opérations réglementaires chez Amgen Canada
  • Renee Mastalerz | Directrice

    Renee Mastalerz

    Directrice, Acquisition de talents

    Renee Mastalerz est directrice, Acquisition de talents chez Roche Canada.
  • Paulo Covizzi | Directeur principal des opérations de développement

    Paulo Covizzi

    Directeur principal des opérations de développement

    Paulo Covizzi est le directeur principal des opérations de développement chez Amgen.
  • Nusheem Ditta

    Nusheen Ditta

    Gestionnaire principale des données d'études

    Nusheen Ditta est gestionnaire principale des données d'études pour Hoffmann-La Roche (Roche Canada).
  • Namratt Joshi dans ses habits de graduation au doctorat

    Namrata Joshi

    Associée à l'innovation (neurosciences)

    Namrata Joshi a un doctorat en neurosciences et travaille au Moffitt Cancer Center.
  • Monica Gautam

    Monica Gautam

    Directrice générale / fondatrice

    Monica Gautam est la directrice générale / fondatrice de Compass Medical Affairs Consulting Inc.
  • Chris Derksen en train de faire ses recherches sur le terrain en Arctique.

    Chris Derksen (il/lui)

    Chercheur scientifique en climatologie

    J'utilise des données satellitaires et des modèles climatiques pour comprendre l'impact des changements climatiques sur la neige et la glace au Canada.
  • Shari Forbes à l'extérieur du centre de décomposition humaine

    Shari Forbes (elle)

    Chercheuse en sciences médico-légales / judiciaire et professeure

    Je mène des recherches pour comprendre comment le corps humain se décompose dans notre environnement canadien unique.