Aller au contenu principal

Soonwoong Kwon

Spécialiste en météorologie tactique (SMT)
Forces armées canadiennes (FAC), Centre météorologique interarmées (CMI)
Soonwoong Kwon | Spécialiste en météorologie tactique (SMT)
Soonwoong Kwon | Spécialiste en météorologie tactique (SMT)

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Province de Suwon/Kyung-Ki, Corée du Sud

J’habite désormais : Oromocto, Nouveau-Brunswick, Canada

J’ai complété ma formation ou mes études à : Les techniciens en météorologie suivent une formation de 20 semaines sur la base militaire de Winnipeg, au Manitoba.

Ce que je fais au travail

J'aime ce que je fais! Un travail fascinant qui allie la science, l’art et la communication. En tant que météorologue, j'étudie les conditions météorologiques, telles que la température de l'air, le taux d'humidité, la force et la direction du vent. J'utilise ces observations pour comprendre ce que sera la météo des 24 à 48 prochaines heures.

Ma routine quotidienne commence au petit matin par la vérification des conditions météorologiques locales en vue du breffage de l’escadron d’hélicoptères. Je transmets également des données météorologiques locales et analyse les données provenant d'autres stations météorologiques au Canada. Ces informations sont saisies dans un programme qui exécute des calculs mathématiques et prend des instantanés de l’atmosphère. Ces renseignements sont utilisés pour créer des modèles ou des projections atmosphériques.

En plus des modèles informatiques, j'utilise un radar qui détecte les zones de précipitation. Le radar Doppler est un radar particulier qui indique la direction du vent. J'utilise également des images satellite visibles et des images satellite infrarouges.

Je travaille en équipe avec d'autres spécialistes en météorologie tactique et des prévisionnistes d'Environnement Canada. Ce sont d'excellentes ressources et un excellent soutien lorsque j'ai des questions ou des doutes. En tant que météorologue, il faut pouvoir visualiser en trois dimensions. En effet, il faut traduire ces informations sur un morceau de papier pour le monde réel. Les mathématiques sont également une compétence essentielle dans la prévision météorologique. Afin d'expliquer le temps qu'il fait, on doit comprendre les statistiques, les chiffres et les moyennes.

Mon parcours est

Je n'ai jamais été intéressé par la météo pendant mes études secondaires. Je voulais seulement rejoindre l'armée pour servir mon pays. Le métier de technicien en météorologie n'a jamais été mon premier choix. Après mes études en économie à l'université, j'ai décidé de joindre l'armée. Même à cette époque, la technologie météorologique n'occupait pas mes pensées. Plus tard, un ami m'a recommandé ce domaine. J'ai eu du mal à comprendre les concepts et théories météorologiques de base. Cependant, j'ai étudié très fort et j'ai réussi mes cours pour ensuite être qualifié.

Ce qui me motive

La météorologie est un domaine amusant et passionnant. La météo n'est jamais la même, et elle change constamment. Je peux observer et prévoir certains des changements d’humeur les plus fous de Dame Nature. De tempête en ouragan, et de canicule en tempête de neige, ce choix de carrière me tient sur le qui-vive. 

Connaître la météo est extrêmement important et enrichissant, surtout du côté militaire. De nombreuses activités militaires et civiles reposent sur les prévisions météorologiques. Les pilotes d'avion doivent s'assurer que leur itinéraire sera sûr. Les capitaines de navires et les pêcheurs doivent savoir s'il est prudent de s’avancer sur les océans. Les décideurs ont besoin de savoir quel type de saison/quel temps ils vont affronter afin de pouvoir se préparer pour exécuter efficacement des exercices ou des missions. Il est très gratifiant de savoir que ma contribution a une influence et fait une différence sur les activités essentielles aux missions.

Comment j’affecte la vie des gens

Je peux aider les autres grâce à mes connaissances en météorologie. Les prévisions météorologiques nous préviennent des intempéries, telles que les inondations ou les ouragans. Je voulais étudier la météo et aider les gens à mieux se préparer pour affronter les évènements futurs influencés par la météo.

En dehors du travail je

Étant père d'un enfant de 3 ans, je n'ai pas beaucoup de temps libre en dehors du travail. J'essaie de me détendre en lisant des livres. Je vais au gym pour faire de l'activité physique. De plus, je suis bénévole à l'église coréenne locale.

Mon conseil aux autres

Si la météo et la science vous intéressent et si l’idée de prévoir certaines des conditions météorologiques les plus violentes vous intéresse, ce métier est parfait pour vous. C'est un choix de carrière passionnant qui pourrait vous intéresser. C'est beaucoup de travail, mais c’est aussi très enrichissant. Vous pourriez sauver des vies en prévoyant des conditions météorologiques extrêmes.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts visuels
  • Affaires et économie
  • Mathématiques
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Learn to pronounce J'ai aimé faire les choses moi-même
  • Aime aider les gens
  • Aime être libre de pouvoir explorer mes idées
  • Engagé dans des activités de bénévolat
  • Mieux appris "en faisant"

Les partenaires

Forces armées canadiennes
Forces armées canadiennes

Parlons sciences remercie les hommes et les femmes des Forces armées canadiennes qui ont accepté de partager les détails de leurs passionnantes carrières. Pour en apprendre davantage sur les carrières possibles dans les Forces armées canadiennes, visitez-les sur YouTube, Instagram, Twitter ou Facebook.

Explorez les profils de carrière

  • Amanda McCallum

    Amanda McCallum

    Géologue, spécialiste en communication, entrepreneure

    Je suis une géologue prospectrice, une spécialiste de la communication scientifique et une propriétaire d'entreprise.
  • Chris Derksen en train de faire ses recherches sur le terrain en Arctique.

    Chris Derksen (il/lui)

    Chercheur scientifique en climatologie

    J'utilise des données satellitaires et des modèles climatiques pour comprendre l'impact des changements climatiques sur la neige et la glace au Canada.
  • Linda Duncan

    Linda Duncan

    Métallurgiste principale exécutive

    Linda Duncan est métallurgiste principale exécutive, Teck Resources Limited
  • Caroline Richard - Engineer in the mining industry

    Caroline Richard

    Ingénieure en Géotechnique

    Je travaille dans le domaine minier, en particulier sur la gestion des résidus générés lors de l'extraction de minerai.
  • Karen Stewart

    Karen Stewart

    Directrice des systèmes d'information (DSI)

    Karen Stewart est la directrice des systèmes d'information (DSI) pour la ville de Maple Ridge
  • Peter Visscher devant un tableau blanc

    Peter Visscher

    Directeur général, Développement de véhicules robotisés

    Je travaille avec mon équipe pour développer des véhicules robotiques extrêmes conçus pour fonctionner hors route et hors planète.
  • James Palcik sur un bateau avec un énorme doré

    James Palcik

    Directeur général et directeur de la sécurité, de la conformité et de l'éducation

    James Palcik est le directeur général et directeur de la sécurité, de la conformité et de l'éducation chez FLINN Scientific Inc.
  • Gillian Savage-Knight

    Gillian Savage-Knight

    Conseillère en relations extérieures

  • Max Salman aux commandes d'un avion.

    Max Salman

    Chercheur

    Je me pose des questions sur les éléments qui n'ont pas encore de réponses.
  • Lisa Phiri dans une mine souterraine

    Lisa T. Phiri

    Géologue des mines

    J'examine les roches d'une mine souterraine pour déterminer la quantité et l'emplacement de l'or.
  • Lesley Hymers à côté d'une pépite de cuivre géante à l'extérieur du musée McBride, à Whitehorse, au Yukon.

    Lesley Hymers

    Responsable, programmes d'éducation et de sensibilisation

    Je travaille pour une organisation qui dispense des ressources éducatives sur les sciences de la Terre et les ressources minérales.
  • Ashley Noseworthy avec l'océan derrière elle

    Ashley Noseworthy

    PDG et fondatrice

    Je possède et dirige un cabinet de conseil en environnement qui aide les entreprises à réduire leur pollution sonore sous-marine.
  • Edwin Makkinga

    Edwin Makkinga

    Directeur, Politique climatique

    Dans mon travail, j'examine les risques et les opportunités des politiques publiques liées au climat et la façon dont Enbridge peut faire partie de la solution à la crise climatique.
  • Patty Simpson

    Patty Simpson (elle)

    Coordonnatrice en environnement

    En tant que responsable du département Environnement d'une mine d'uranium, mon équipe doit s'assurer que la mine ne pollue pas le milieu environnant en surveillant l'état de l'air, de l'eau, des plantes et des animaux autour du site de la mine.
  • David Harris

    David Harris

    Directeur des projets spéciaux en ressources humaines

  • Martin Bush

    Martin Bush

    Expert-conseil en climatologie

    Martin Bush travaille sur les politiques et les actions relatives aux changements climatiques et aux énergies renouvelables.
  • Rohan Hakimi headshot

    Rohan Hakimi

    Ingénieur en gestion intégrée de l’eau

  • Renso (Ralph) Ronquillo sur un pont

    Ralph Renso Ronquillo

    Technicien en SIG

    À l’aide de systèmes d’information géographique ou de technologies cartographiques de pointe, nous aidons les organisations à prendre de meilleures décisions d’affaires et à appuyer des politiques.
  • Amanda Buer

    Amanda Buer

    Gestionnaire de projet/Conseillère

    Amanda Buer est une Gestionnaire de projet/Conseillère chez Esri Canada
  • Stacey Corbett

    Stacey Corbett

    Gestionnaire de systèmes d’information géographique

    Stacey Corbett est une Gestionnaire de systèmes d’information géographique, chez EPCOR