Aller au contenu principal

S. Karly Kehoe

Chaire de recherche du Canada en collectivités du Canada atlantique
Université Saint Mary’s
S. Karly Kehoe
S. Karly Kehoe
Lieu de naissance
Emplacement
Parcours education

Je mène des recherches sur le Canada atlantique pour le Canada atlantique. Je m’appuie sur l’histoire pour comprendre l’influence qu’a le passé sur le développement communautaire et le développement durable d’aujourd’hui.

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Peterborough, en Ontario. Margaree Forks, Nouvelle-Écosse.

J’habite désormais : Halifax, Nouvelle-Écosse.

J’ai fait ma formation ou mes études à : Université Saint Mary’s, Nouvelle-Écosse, Canada, Baccalauréat ès arts (avec mention); Université de Glasgow, Glasgow, en Écosse, doctorat.

Ce que je fais au travail

Je mène des recherches sur la religion, la migration et les identités minoritaires des habitants et habitantes du Canada atlantique. Ces recherches sont destinées aux communautés de cette région. J'utilise l'histoire pour comprendre comment le passé affecte le développement et la durabilité des communautés aujourd'hui.

Dans le cadre de mon travail, je m’implique dans toutes sortes de choses. Je passe beaucoup de temps à lire des articles et des livres de recherche. Je cerne de la matière à explorer dans les archives locales, nationales et internationales. Je visite des sites pour explorer les établissements historiques. J’écris des livres et des articles, et je présente des travaux de recherches lors de conférences et de séminaires. Je donne également des cours. En ce qui concerne les projets de recherche, je dirige une équipe de recherche de 12 à 14 personnes pour les projets de recherche financés et je travaille avec des équipes de recherche internationales.

Mon travail implique aussi une composante d’enseignement. Je prépare et donne des cours qui aident les étudiantes et étudiants à comprendre l’importance de leurs collectivités locales. Dans le cadre de ces cours, les étudiantes et étudiants apprennent comment appliquer des méthodes et des formations historiques à des situations réelles. Je soutiens et supervise les étudiantes et étudiants qui mènent des recherches. Je rédige les cours, je corrige les travaux et je supervise les assistantes et assistants de cours.

L’engagement public est une autre grande composante de mon travail. Je passe beaucoup de temps à m’assurer que la recherche universitaire est accessible aux communautés rurales. Je dirige un programme avec les écoles secondaires du Cap-Breton pour aider les élèves à comprendre à quoi ressemble la recherche et comment elle se déroule. Je travaille aussi avec des groupes de défense du patrimoine pour aider à mettre à jour les interprétations.

Enfin, la diplomatie scientifique fait partie intégrante de mon travail. Je suis impliquée dans plusieurs organisations qui promeuvent la collaboration en recherche au-delà des frontières nationales et disciplinaires. Je collabore avec des collègues du monde entier pour la recherche sur la migration. Je défends ardemment l’excellence inclusive et je me préoccupe du sort des universitaires déplacés en raison de guerres, de conflits ou de persécutions. J’assiste à des réunions internationales et je participe à des groupes de discussion et à des conférences. J’anime aussi des ateliers. Je suis présidente du Collège des nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science de la Société royale du Canada. Je suis ambassadrice des chaires d’excellence en recherche du Canada, ici et ailleurs.

Mon parcours est

En résumé, j’ai travaillé fort. J’ai suivi toutes les études requises et j’ai déployé de grands efforts. J’ai aussi occupé beaucoup d’emplois que les autres ne considéraient pas comme assez importants ou convoités. Je pensais différemment. J’étais la première de ma famille à aller à l’université, donc ma vision était différente. Je ne voyais pas la bonne voie pour moi, alors j’ai tracé mon propre chemin. Jusqu’à présent, je réussis bien! :)

Ce qui me motive

L’aspect le plus intéressant de ma carrière est la façon dont j’ai lié mes recherches sur la migration des minorités religieuses aux questions actuelles sur l’intégration des migrants. J’aime avoir la liberté de créer mes propres programmes de recherche et de constituer des équipes de recherche et d’activités. J’ai suivi cette carrière par accident. J’ai fait un échange étudiant en Écosse pendant ma 4e année. J’ai très bien relevé le défi, puis j’ai fait un doctorat là-bas et j’ai fini par avoir un poste à l’université. J’ai suivi ce qui m’intéressait. Je ne mettais pas tous mes efforts sur ma carrière, je souhaitais plutôt faire ce que j’aimais tant que cela me permettait de gagner un peu ma vie.

Comment j’affecte la vie des gens

J’aime mon travail. Il est très gratifiant, car les recherches que je fais changent la façon dont les gens envisagent leurs collectivités. De ce fait, mes recherches leur donnent de nouveaux moyens. J’aide les gens à comprendre d’où ils viennent et comment ils peuvent imaginer un nouvel avenir. Je donne envie aux gens de voir les choses différemment et de collaborer.

En dehors du travail je

J’adore la décoration intérieure et la rénovation de vieux bâtiments. Je fais toute sorte de bénévolat. Je cours et je promène mon chien.

Mon conseil aux autres

Travaille très fort et ne mets pas tous tes œufs dans le même panier. N’attends pas que les gens fassent les choses à ta place – c’est à toi de le faire.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts visuels
  • Musique
  • Histoire
  • Littérature et langues
  • Éducation physique/Santé
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Organisait des activités pour ses amis
  • Était motivée par le succès
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • Était très créative
  • Ne voulait jamais être en classe
  • Organisait toujours les meilleures soirées entre amis
  • Donnait peu d'importance à ses notes
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets
  • Apprenait mieux en expérimentant

Les partenaires

Société royale du Canada

Parlons sciences tient à remercier La Société royale du Canada de nous avoir mis en contact avec la personne présentée ci-dessus.

La Société royale du Canada est une organisation dirigée par ses membres qui met au premier plan des chefs et cheffes de fil dans tout domaine et de toutes générations, que ce soit des intellectuels et intellectuelles, chercheurs et chercheuses, artistes et scientifiques canadiens. Ceci afin de contribuer à bâtir un avenir meilleur au Canada et globalement. Parlons sciences et la Société royale du Canada travaillent ensemble pour fournir un contenu pertinent sur des questions qui nous concernent tous et toutes - de l'éducation à l'impact des découvertes scientifiques d‘avant-garde.

RSC Logo

Explorez les profils de carrière

  • Tamara Krawchenko à l'extérieur

    Tamara Krawchenko (elle)

    Professeure adjointe, Université de Victoria

    Je fais des recherches sur la façon dont nous pouvons changer notre économie pour réduire notre empreinte carbone.
  • Chris Derksen en train de faire ses recherches sur le terrain en Arctique.

    Chris Derksen (il/lui)

    Chercheur scientifique en climatologie

    J'utilise des données satellitaires et des modèles climatiques pour comprendre l'impact des changements climatiques sur la neige et la glace au Canada.
  • Viviana Ramirez-Luna dehors en hiver

    Viviana Ramirez-Luna (elle)

    Entrepreneure en environnement

    J'ai fondé (et dirige) une société de conseil qui aide les entreprises, les collectivités et les organisations à réduire les déchets qu'elles produisent.
  • Max Salman aux commandes d'un avion.

    Max Salman

    Chercheur

    Je me pose des questions sur les éléments qui n'ont pas encore de réponses.
  • Stephen Edison

    Stephen Edison

    Conseiller en transition énergétique

    J'utilise la science et l'ingénierie pour trouver des solutions en faveur de la transition énergétique et de la réduction des émissions de carbone.
  • Kirstyn Nygren à la salmoniculture

    Kirstyn Nygren

    Spécialiste de l'environnement

    Je fais partie d'une équipe qui surveille la qualité de l'eau autour de nos élevages de saumon.
  • Steve Fletcher

    Steve Fletcher

    Directeur général

    Je suis directeur général de l'Association « Automotive Recyclers of Canada ».
  • Michelle Franze dans un petit avion.

    Michelle Franze (elle)

    Directrice des communications, des relations avec les partenariats et la communauté

    Je suis responsable des communications internes et externes pour une Association regroupant pisciculteurs et piscicultrices de saumons de la Colombie-Britannique (BCSFA).
  • Vivek Chauhan

    Vivek Chauhan

    Conseiller en programmes - Génération renouvelable

    Vivek est un ingénieur électricien qui s’assure de l’utilisation efficace des machines, du personnel et de la technologie.
  • Ashley Noseworthy avec l'océan derrière elle

    Ashley Noseworthy

    PDG et fondatrice

    Je possède et dirige un cabinet de conseil en environnement qui aide les entreprises à réduire leur pollution sonore sous-marine.
  • Luc Houle à la maison

    Luc Houle (il/lui)

    Fondateur de Johnny Footwear

    Je crée, fabrique et commercialise des souliers de course biodégradables qui se transforment en arbres.
  • Jordan Frizzley tenant un gros saumon

    Jordan Joseph Frizzley (il/lui)

    Technicien des sites de reproduction du saumon

    Mon travail consiste à produire la prochaine génération de saumons pour l'aquaculture.
  • Bill Butler

    Bill Butler

    Président

    Ma compagnie installe notre technologie de recyclage d’huile sur tous types de moteurs diesel.
  • Frances Edmonds

    Frances Edmonds

    Directrice de l’impact et du développement durable chez HP Canada

  • S. Karly Kehoe

    S. Karly Kehoe

    Chaire de recherche du Canada en collectivités du Canada atlantique

    Je mène des recherches sur le Canada atlantique pour le Canada atlantique. Je m’appuie sur l’histoire pour comprendre l’influence qu’a le passé sur le développement communautaire et le développement durable d’aujourd’hui.
  • Martin Bush

    Martin Bush

    Expert-conseil en climatologie

    Martin Bush travaille sur les politiques et les actions relatives aux changements climatiques et aux énergies renouvelables.
  • Stefanie Colombo

    Stefanie Colombo

    Professeure adjointe, Chaire de recherche du Canada (niveau II) en nutrition aquacole

  • Photographie inbtermittente des étoiles de la Voie lactée, dans l'hémisphère sud du Chili, par Rodrigo Vidal.

    Rodrigo Vidal

    Architecte, enseignant

  • Lucy Erickson | Gestionnaire des communications scientifiques pour le Marine Stewardship Council (MSC)

    Lucy Erickson

    Gestionnaire des communications scientifiques pour le Marine Stewardship Council (MSC).

    Lucy Erickson est gestionnaire des communications scientifiques pour le Marine Stewardship Council (MSC).
  • Sombto Ibe

    Somto Ibe

    Ingénieure en énergies renouvelables

    Somto Ibe est chargée d’assurer le fonctionnement sécuritaire des éoliennes et des panneaux solaires.