Aller au contenu principal

Rod Russell

Professeur de virologie et d'immunologie
Université Memorial de Terre-Neuve-et-Labrador
Rod Russell
Rod Russell
Lieu de naissance
Emplacement
Parcours education
Sujets

Je dirige un laboratoire de recherche où nous étudions les virus et comment ils engendrent des maladies.

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Je suis né à St. John's, TNL, et j'ai grandi à Bay Roberts, qui est une région rurale de Terre-Neuve. La science m'a également permis de vivre à Montréal et à Washington, DC, pendant mes études.

J’habite désormais : Paradise, Terre-Neuve-et-Labrador

J’ai fait ma formation ou mes études à : J'ai fait mon baccalauréat en biochimie, suivi d'une maîtrise en médecine, tous deux à l'Université Memorial. J'ai ensuite fait un doctorat à l'Université McGill, suivi d'une bourse de recherche postdoctorale aux National Institutes of Health dans le Maryland, aux États-Unis.

Ce que je fais au travail

Ma journée consiste à rencontrer mes élèves ou mes collègues pour discuter de leurs recherches. J'enseigne également dans les départements de biochimie, de biologie et de pharmacie. J'enseigne des cours de virologie et d'immunologie, tant au niveau des diplômés qu'au niveau du premier cycle. Je passe du temps à travailler sur des articles de recherche que mes élèves et moi publierons dans des revues scientifiques. Nous rédigeons également des propositions pour de nouveaux projets de recherche. Je révise également des articles de recherche pour des revues scientifiques et j'évalue des propositions de recherche pour des organismes de financement de la recherche.

Mon laboratoire effectue des recherches en virologie et en immunologie sur le virus de l'hépatite C, ainsi que sur la grippe. Nous cultivons donc des virus et nous déterminons comment les virus affectent et tuent les cellules qu'ils infectent. Nous étudions également les réponses immunitaires aux vaccins COVID-19.

Nous disposons d'équipements très cool comme la PCR en temps réel (ou quantitative). Grâce à elle, nous pouvons mesurer les niveaux de virus infectés dans les cellules que nous cultivons en laboratoire. Nous pouvons également marquer les protéines en rouge, vert, bleu, etc. et voir où vont les protéines virales dans les cellules. Nous aurons bientôt un nouveau microscope qui nous permettra d'observer les virus pendant qu'ils infectent les cellules dans des expériences en direct et en temps réel.

Nous passons beaucoup de temps à résoudre des problèmes par l'optimisation technique. Nous essayons une nouvelle procédure, et si elle ne fonctionne pas du tout ou pas très bien, nous jouons avec les conditions pour essayer d'obtenir la perfection. C'est grâce à nos connaissances en mathématiques, en biologie, en chimie, en physique et en biochimie que nous sommes en mesure d'optimiser et de résoudre des problèmes techniques et théoriques. J'aime beaucoup cela, car la recherche est en fait une série d'énigmes et de mystères qu'il faut résoudre. Enfant, j'ai toujours aimé comprendre comment les choses fonctionnent, et c'est ce que j'ai l'occasion de faire tous les jours maintenant !

Je travaille en équipe la plupart du temps. Mon propre laboratoire est en fait une équipe. Nous collaborons souvent avec d'autres laboratoires et équipes pour développer de nouveaux systèmes et réaliser diverses expériences.

Mon parcours

Au secondaire, je pensais que je serais enseignant d'éducation physique ou pharmacien. À l'université, je me suis intéressé à la recherche en laboratoire. Mes superviseurs m'ont dit que j'étais vraiment doué pour les sciences, et que je devrais faire un doctorat et avoir mon propre laboratoire un jour. Je me suis dit que si ces personnes intelligentes pensaient cela, alors elles devaient avoir raison ! Je me suis donc lancé et j'adore mon travail de chercheur-professeur.

J'ai connu un revirement de carrière très étrange qui m'a aidé. Je travaillais comme agent de sécurité pendant l'été lorsqu'une opportunité de formation s'est présentée.  J'étais éligible seulement car ce n’était que ma première année au travail. Cette opportunité de formation m'a permis d'acquérir une première expérience de recherche en laboratoire, qui m'a ensuite donné la possibilité de faire une maîtrise. Cela m'a mis sur la voie que j'ai fini par emprunter.

Une fois entré dans un laboratoire de recherche étudiant le VIH, j'ai réalisé à quel point les virus sont intéressants. À ce moment-là, j'ai su que je voulais étudier les virus pour le reste de ma carrière. Je ne m'attendais pas à étudier un virus pandémique, mais voilà !

Tant de personnes ont influencé mes décisions. Le conseiller d'orientation de mon école secondaire m'a dit que j'étais doué pour les sciences et que je devrais m'orienter vers cette voie plutôt que vers l'éducation physique. Mes professeurs et professeurs de premier cycle ont soutenu ma candidature aux études supérieures. Le professeur avec lequel j'ai travaillé pendant un an, le Dr George Carayanniotis, ici à Memorial, est celui qui a vraiment vu mes capacités. C'est lui qui a semé la graine de la recherche dans mon cerveau.

J'ai rencontré des échecs et des obstacles à chaque étape de ma formation et de ma carrière. Ils vous rendent plus fort. Vous n'abandonnez pas. Vous apprenez à persévérer et vous finissez par réussir. Vous n'abandonnez simplement jamais vos rêves.

Ce qui me motive

Résoudre les énigmes et les mystères est la meilleure partie de mon travail pour moi. J'aime le sentiment que nous avons compris quelque chose et que nous pouvons le partager avec le monde. Ou lorsque nous avons répondu à une question scientifique ou trouvé une nouvelle façon de faire quelque chose qui n'a jamais été fait auparavant. C'est un énorme sentiment d'accomplissement.

J'aime aussi le fait de pouvoir travailler avec des jeunes femmes et hommes intelligents du monde entier. En travaillant avec eux, j'apprends la science avec eux et elles et j'apprends à connaître leur monde.

J'aime aussi l'aspect social de la science. Vous avez l'occasion de voyager dans des endroits magnifiques pour des conférences et de rencontrer beaucoup d'autres personnes ayant des intérêts et des curiosités similaires aux vôtres.

Ces jours-ci, en raison de la COVID, je passe beaucoup de temps à parler aux médias et au public. C'est vraiment agréable de savoir que je contribue à faire passer les bons messages sur les vaccins et le virus.

Comment j’influence la vie des gens

Pour l'instant, le travail que nous effectuons avec la COVID-19 nous aide à comprendre comment les vaccins fonctionnent. Il nous aidera également à décider si les vaccins protégeront ou non les personnes contre l'infection par le SRAS-CoV-2 à court et à long terme.

En dehors du travail, je

En dehors du travail, j'aime jouer au hockey et faire du vélo avec mes filles de 2 et 5 ans. J'adore cuisiner, ce qui revient à faire de la science.

Mon conseil aux autres

Je vous dirais de prendre le temps de déterminer quels types de sciences et de recherches vous intéressent le plus. Votre motivation et votre épanouissement viendront de votre intérêt marqué dans les bons moments et des mauvais moments durant lesquels vous avez du mal à comprendre quelque chose.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Langues étrangères
  • Éducation physique/Santé
  • Sciences
  • Technologie
  • Mathématiques
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aidait les gens à se rapprocher
  • Appréciait travailler seule
  • Organisait des activités pour ses amis
  • Aimait aider les autres
  • Faisait partie d’une équipe sportive
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • Aimait la lecture
  • Jouait à des jeux vidéo
  • Organisait toujours les meilleures soirées entre amis
  • Ressentait une grande satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • Apprenait mieux en expérimentant
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets
  • Aimait démonter les objets pour comprendre comment ils fonctionnaient

Explorez les profils de carrière

  • Karen Fleming

    Karen Fleming (elle)

    Formatrice en simulation

    Je collabore avec le personnel hospitalier pour créer des expériences éducatives qui favorisent des environnements plus sécuritaires pour les patients.
  • Portrait de Andrea Goldson-Barnaby

    Andrea Goldson-Barnaby

    Chargée de cours

    J'enseigne et je fais des recherches sur les sujets de la chimie alimentaire et de la transformation des aliments.
  • Yetong Dong headshot wearing lab coat

    Yetong Dong

    Assistante de recherche/étudiante

    I am studying to become a scientific researcher.
  • Adrienne Ethier

    Adrienne Ethier

    Spécialiste de l’évaluation des risques environnementaux

    Je suis responsable d’évaluer les risques d’exposition des personnes et de l’environnement à proximité des installations nucléaires et des mines.
  • Portrait de Dr. Marcia Anderson

    Marcia Anderson (elle)

    Médecin et vice-doyenne, santé autochtone, justice sociale et antiracisme

    Je suis médecin et je travaille à la mise en place de soins de santé culturellement sécuritaires et exempts de racisme.
  • Portrait de Sydney Robinson

    Sydney Robinson

    Ingénieur biomédical et entrepreneur

    Je suis une entrepreneure qui utilise sa formation d’ingénieure pour concevoir un dispositif aidant les personnes amputées à effectuer leurs tâches quotidiennes de façon moins douloureuse.
  • Hayleigh Conway posant sur une carte des TNO et désignant Inuvik sur la carte. Pris lors de la Journée du SIG 2017.

    Hayleigh Conway (elle)

    Technicienne en géomatique

    Je crée des cartes qui nous permettent de mieux répondre aux questions sur la santé de l’environnement dans l’Arctique de l’Ouest.
  • Manpreet Kaur dans son laboratoire

    Manpreet Kaur (Elle)

    Boursière postdoctorale

    Je travaille sur des projets de recherche qui visent à découvrir des médicaments pour traiter les maladies infectieuses. Mon travail consiste à mener des expériences, à compiler des données et à les analyser, ainsi qu’à rédiger des articles de recherche pour des revues scientifiques
  • Portrait de Ryan Mitchell

    Ryan Mitchell

    Superviseur d’écloserie

    Mon travail consiste à superviser les tâches et les travaux quotidiens sur le site.
  • Terra MacDonald sur un site d'aquaculture tenant des saumons d'élevage.

    Terra MacDonald (elle)

    Vétérinaire et responsable de la santé des poissons

    En tant que vétérinaire pour Mowi Canada West, je m’occupe des saumons à toutes les étapes de leur vie, de l’œuf à la récolte. Je m’occupe de maintenir les poissons en bonne santé et je veille à leur protection tout au long de leur cycle de vie.
  • Portrait de Isha Berry

    Isha Berry

    Étudiante au doctorat en épidémiologie

    Je recherche des tendances dans les épidémies et les résultats sanitaires chez des populations à l’échelle mondiale.
  • Portrait de Jasmin Chahal

    Jasmin Chahal

    Professeure adjointe,

    J’enseigne au département de microbiologie et d’immunologie de l’Université McGill.
  • Lynn Henderson avec un chien berger allemand

    Lynn Henderson (elle)

    Vétérinaire; clinicienne, professeure d’université.

    Je suis une vétérinaire spécialiste des petits animaux, au service de la santé animale de diverses façons.
  • Portrait de Megan Katz

    Megan Katz

    Prothésiste

    Un technicien ou une technicienne prothésiste est une personne qui fabrique et répare des membres artificiels.
  • Dr. Jackie Dawson faisant des recherches sur le terrain sur l'île Beechy, Nunavut.

    Jackie Dawson (Elle/iel)

    Professeure et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’environnement

    Je travaille avec de grandes équipes académiques, des détenteurs de savoirs inuits et ceux et celles qui prennent des décisions pour comprendre les risques et les solutions des changements environnementaux.
  • Portrait de Corie Houldsworth

    Corie Houldsworth

    Inspectrice

    J'effectue des inspections sur les lieux de travail où les rayonnements sont utilisés, stockés ou transportés.
  • Daryl Lawes

    Daryl Lawes

    Gestionnaire de l’environnement pour Seaspan

    Je suis responsable de tous les aspects de la protection de l'environnement, des performances et de la conformité réglementaire pour les chantiers navals de Seaspan.
  • Clair Poulin hiking near wetland area

    Claire Poulin

    Chercheuse sur le poisson zèbre/étudiante en pré-médecine

    J’étudie comment le poisson-zèbre réagit à la baisse du niveau d’oxygène dans son environnement.
  • Lauren Saville | Présidente et créatrice chez Primate Tales

    Lauren Saville

    Entrepreneure et créatrice

    Lauren Saville est la propriétaire et la créatrice de Primate Tales.