Robin Lee Sheffield

Officier du génie des systèmes de combat naval
Forces armées canadiennes (FAC), Marine royale canadienne



En dehors du travail je

J'aime faire du yoga pour me calmer l'esprit et méditer pour me détendre. Je fais du bénévolat chaque année au Camp Yoga, en Colombie-Britannique et en Alberta, et je soutiens mon épouse qui livre des performances dans le circuit des arts de la danse, du cirque et du yoga à Victoria. C’est étrange, je sais !

En dehors du travail je
Mon parcours est

J'ai un baccalauréat en sciences avec une double majeure en physique et en mathématiques. Je savais que mon travail consistait à veiller au bon fonctionnement des armes, des radars, des sonars et des équipements de communication et de navigation d'un navire de guerre. Mais jamais je n'aurais pensé gérer un dépôt de munitions pour le gouvernement canadien. Je ne pensais pas non plus avoir la responsabilité de dépenser des millions de dollars pour l'achat de nouvelles radios portables pour les marins. J'ai été stagiaire en génie sur des navires, chef de département, chargé de projet responsable de diffuser la télévision par satellite sur les navires, stagiaire en neutralisation d'explosifs auprès de l'armée britannique, chef de département en mer et coordonnateur de plusieurs grands projets.

Je n'ai jamais eu l'intention de rejoindre la marine. Mes parents n’étaient pas en mesure de me soutenir financièrement pour aller à l’université. Alors j'ai pensé qu'en joignant les Forces, je pourrais surmonter cet obstacle. Cela a bien fonctionné, et j'aime ce que je fais.

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Aimez ce que vous faites et n’ayez pas peur d’échouer ! Ce n’est qu’à travers les échecs que vous découvrez votre réelle valeur.

Mon conseil aux autres


À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Whitehorse, Territoire du Yukon, Canada

J’habite désormais : Victoria, Colombie-Britannique, Canada

J’ai complété ma formation ou mes études à : J'ai obtenu un baccalauréat en sciences de l'Université Dalhousie d’Halifax, en Nouvelle-Écosse. Je me suis spécialisé en physique et en mathématiques (via le programme d'éducation subventionné par les FAC appelé Plan de formation des officiers de la Force régulière, ou PFOR). 

J'ai suivi une formation spécialisée d'officier technique des munitions à l'Université Cranfield de Shrivenham, au Royaume-Uni, puis une formation sur la neutralisation des explosifs et des munitions à Kineton, au Royaume-Uni.

À propos de moi


Ce qui me motive

J'ai toujours apprécié mon métier, même lorsqu’il devient difficile et stressant. Je m'intéresse particulièrement aux munitions et aux explosifs, ce que j'ai exploré plus tôt dans ma carrière. Je suis devenu un opérateur d’explosifs et de munitions et un expert en munitions. Ces qualifications m’ont permis d’occuper mon prochain poste comme commandant du dépôt de munitions des Forces canadiennes situé à Rocky Point, sur la côte ouest du Canada. J'ai pu explorer mes intérêts et élargir mes connaissances à d'autres domaines. J'aime que tous les deux ans, nous ayons la possibilité d’essayer quelque chose de nouveau et de plus enrichissant au fur et à mesure que nous progressons avec nos expériences et nos connaissances. Cela permet de conserver un aspect de nouveauté dans notre travail. J'aime beaucoup apprendre de nouvelles choses pour ensuite appliquer mes connaissances à différents postes exigeant différentes responsabilités.

Ce qui me motive
Comment j'affecte la vie des gensIl y a des moments où je dois envoyer des gens à l’autre bout du monde sans préavis, ce qui peut définitivement avoir un impact sur leur vie personnelle. Nous tentons de ne pas le faire souvent, mais parfois la mission est plus grande que nous.  Mon métier est important parce que les décisions que je prends peuvent influer sur la capacité d'un navire à se défendre dans des eaux hostiles et ainsi de sauver des vies. C'est un sentiment très satisfaisant lorsqu’on sait que les décisions qu’on prend dans son travail peuvent avoir des effets aussi vastes.
Comment j'affecte la vie des gens
Ce que je fais au travail

Dans mon travail actuel, je gère une équipe de chefs de projet et leur assigne des tâches afin de réparer les navires. Mon objectif ultime est de remettre les navires en mer afin de les déployer outre-mer dans le cadre d'opérations militaires.

Au cours d’une même journée, je prends de nombreuses décisions qui affectent beaucoup d'autres personnes. Cela inclut ceux qui travaillent dans l'atelier d’entretien (près de 1000 employés) et les marins à bord des navires. Je peux décider d’envoyer des employés à l'autre bout du monde en un rien de temps pour réparer des radars, des radios et des systèmes d'armes d'un navire. Par exemple, la semaine dernière, j'ai envoyé trois personnes à Shalala, à Oman, pour réparer un radar. 
En tant qu’ingénieur naval et gestionnaire de programme dans la plus grande installation d’entretien naval du Canada, je ne fais pas que regarder des plans. Je dois gérer plusieurs projets en même temps et trouver des solutions pour préparer les navires à la guerre. Comprendre la science et la technologie m’aide à prendre des décisions éclairées et, en fin de compte, à garder les navires plus longtemps en mer. 

La gestion de projets nécessite une attention particulière afin d’atteindre les objectifs à long terme de la Marine, sans oublier de prendre en charge les problèmes quotidiens. 

Ce que je fais au travail
Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Historie
  • Mathématiques
  • Éducation physique / santé
  • Sciences ( Physique et chimie)
  • Technologie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • J'ai aimé faire les choses moi-même
  • J'ai toujours voulu être à l'extérieur
  • Aime aider les gens
  • Activités organisées pour mes amis
  • Joué dans une équipe sportive
  • J'ai aimé travailler avec mes mains
  • A été motivé par le succès
  • Voulait être en charge
  • Aime être libre de pouvoir explorer mes idées
  • Se sentir chez soi à l'extérieur, environnement naturel
  • Learn to pronounce Était vraiment créatif
  • Senti une grande satisfaction d'avoir de bonnes notes
  • Mieux appris "en faisant"
  • A aimé démonter les choses pour voir comment elles fonctionnaient
  • A aimé concevoir ou construire des choses
  • Engagé dans des activités telles que la pêche, la cueillette de baies et la chasse

Les partenaires

Forces armées canadiennes
Forces armées canadiennes

Parlons sciences remercie les hommes et les femmes des Forces armées canadiennes qui ont accepté de partager les détails de leurs passionnantes carrières. Pour en apprendre davantage sur les carrières possibles dans les Forces armées canadiennes, visitez-les sur YouTube, Instagram, Twitter ou Facebook.

Explorez les profils de carrière