Richard Johnstone | Instructeur en aérospatiale

Richard Johnstone

Instructeur en aérospatiale

British Columbia Institute of Technology (BCIT)

Secteur : Enseignement et éducation, Transports, distribution et logistique

Lieu de naissance : AB

Emplacement : BC

Éducation : Formation en entreprise

Type : Profil de carrière

Sujets :

Arts industriels, Sciences, Technologies et ingénierie

Richard Johnstone | Instructeur en aérospatiale
Richard JohnstoneInstructeur en aérospatiale
Ce qui me motive

Je vise à inspirer les étudiants à être les meilleurs des meilleurs et à continuer d’apprendre tout au long de leur carrière. Ainsi, ils pourront améliorer l’industrie. Les étudiants apprennent que les voyageurs arrivent à destination en toute sécurité parce que les TEA ont pris le temps de bien comprendre leur métier. Je me vois également comme un explorateur capable de regarder au-delà de la Terre. Par ailleurs, je suis un perfectionniste, une qualité essentielle quand son travail ne laisse aucune marge d’erreur. En aérospatiale, une erreur peut causer des pertes de vies. Dans le cadre de leur travail, j’encourage mes étudiants à toujours réfléchir sur trois choses : leurs capacités, leur attitude et leurs aptitudes. En faisant attention à ces trois éléments clés, ils pourront devenir des leaders dans l’industrie aérospatiale! Je trouve cette possibilité très gratifiante.

Ce qui me motive
Mon parcours est

À l’âge de 17 ans, je suis devenu membre de l’Aviation royale du Canada. À l’âge de 20 ans, j’avais déjà piloté un avion de combat supersonique, un Canadair CF-5. Après avoir quitté le service militaire, j’ai poursuivi une carrière dans l’aviation civile. J’ai obtenu mon brevet de TEA pour les avions et les hélicoptères, ainsi que ma licence de pilote de ligne. J’ai servi au Vietnam et en Afrique de l’Est en tant que membre des opérations spéciales. Ensuite, j’ai travaillé un peu partout dans le monde en tant que technicien d’aéronefs. J’ai passé deux ans à Bakou, en Azerbaïdjan (une ancienne république de l’URSS). J’ai pu faire le tour du monde huit fois en travaillant dans l’industrie de l’aviation. Je n’ai jamais eu à payer mes vols et j’ai pu visiter tous les continents, à l’exception de l’Australie et de l’Antarctique. Maintenant, j’enseigne mon métier à la prochaine génération de pionniers de l’aérospatiale.

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Vis tes passions, soit en devenant membre de l’Aviation royale du Canada, soit en t’inscrivant à un établissement d’enseignement postsecondaire. Tu y acquerras les compétences nécessaires pour une carrière dans l’industrie de l’aviation.

Mon conseil aux autres
Comment j'affecte la vie des gensEn appliquant mes connaissances dans le domaine de l’aérospatiale, j’assure que les voyageurs arrivent à destination en toute sécurité. J’ai bien aimé garder les avions en bon état et maintenant j’enseigne le métier à la prochaine génération. Il est même possible que mes étudiants finissent par travailler sur des vaisseaux spatiaux! Comment j'affecte la vie des gens En dehors du travail je

J’inspire des jeunes qui s’intéressent à l’industrie de l’aviation par l’entremise de la section provinciale de Compétences Canada en Colombie-Britannique. J’aime aussi construire des maquettes de vaisseaux spatiaux pour voir si leur conception leur permettrait d’explorer l’espace lointain.

Je fais aussi beaucoup de bénévolat pour des groupes qui font la promotion des carrières dans les métiers spécialisés. Je suis juge pour un concours provincial de compétences en entretien d’aéronefs en Colombie-Britannique. Je suis membre du Comité technique national de l’équipe nationale d’entretien des aéronefs de Compétences Canada. Je suis également l’expert principal pour la compétition d’entretien d’aéronefs aux compétitions internationales WorldSkills. À l’invitation des gouvernements de divers pays, je voyage partout dans le monde pour promouvoir les carrières dans les métiers spécialisés. En mars 2016, je me rendrai en Zambie pour aider ce pays à mettre sur pied son système de formation en préparation pour le prochain événement WorldSkills, qui se tiendra en 2017 à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis.

En dehors du travail je
Ce que je fais au travail

Durant ma journée de travail, je donne des cours, puis je fais la démonstration des principes associés à l’entretien des aéronefs dans un hangar pour m’assurer que les étudiants ont bien compris les normes de l’industrie aérospatiale en matière de connaissances théoriques et pratiques. L’industrie exige des travailleurs un très haut niveau de connaissances et de compréhension, afin d’assurer la sécurité des passagers, de l’équipage de conduite et de l’aéronef.

Chaque jour, en enseignant aux étudiants, je me sers de mes connaissances en mathématiques et en physique. Ensemble, nous appliquons ces connaissances à des questions liées au vol et aux performances de l’avion. Je fais beaucoup de recherches en utilisant des ordinateurs pour accéder à des ressources en ligne.

Les travailleurs de l’industrie aérospatiale doivent avoir de bonnes aptitudes en résolution de problèmes. Nous suivons une procédure de dépannage logique afin d’assurer la navigabilité des avions et le bon fonctionnement de leurs composants. Quand quelque chose ne fonctionne pas correctement, nous devons diagnostiquer le problème avant de le résoudre. Pour éviter que l’avion s’écrase, nous faisons beaucoup de calculs afin de vérifier que le poids des marchandises et des passagers est approprié et équilibré. La prise de décisions est liée à la résolution de problèmes. Chaque jour, les techniciens d’entretien d’aéronefs (TEA) doivent prendre de multiples décisions liées à la navigabilité et à la sécurité de l’aéronef. Nous utilisons nos compétences en STIM pour comprendre et diagnostiquer les problèmes, pour interpréter des documents publiés par le fabricant ou le gouvernement et pour résoudre les problèmes que nous découvrons en inspectant l’avion.

Ce que je fais au travail
À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : À Edmonton (Alberta), au Canada.

J’habite désormais : À Delta (Colombie-Britannique), au Canada.

J’ai complété ma formation ou mes études à : Au départ, j’ai été formé en tant que membre de l’Aviation royale du Canada. Par la suite, j’ai obtenu des certifications de l’industrie aérospatiale. Ainsi, j’ai appris mon métier dans les forces armées, puis j’ai continué à suivre des formations en cours d’emploi et à acquérir de l’expérience pratique en travaillant partout dans le monde pour différents employeurs. Grâce à ces employeurs, j’ai continué à apprendre et à obtenir des certifications de l’industrie.

À propos de moi

Quand j'étais

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Géographie
  • Mathématiques
  • Histoire
  • Sciences
  • Physique
  • Cours de métiers
  • Musique
  • Éducation physique/Santé
  • Chimie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aimait travailler de ses mains
  • Était motivée par le succès
  • Voulait toujours aller dehors
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Se sentait chez elle en pleine nature
  • Ressentait une intense satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • Apprenait en expérimentant
  • A toujours su ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Faisait partie d’une équipe sportive
  • Aimait démonter les objets pour comprendre comment ils fonctionnaient
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets

Explorez les profils de carrière

Les partenaires