Auto-portrait de Troy Pollett

R. Troy Pollett

Directeur – Vérifications de sécurité et gestion des risques

Verafin

Secteur : Technologies de l’information, Droit, Sécurité publique et Services correctionnels

Lieu de naissance : NL

Emplacement : NL

Éducation : Université

Type : Profil de carrière

Sujets :

Informatique, Carrières et orientation, Sciences, Technologies et ingénierie

Auto-portrait de Troy Pollett
R. Troy PollettDirecteur – Vérifications de sécurité et gestion des risques
Ce qui me motive

Notre travail est tout à fait captivant, car nous apprenons constamment de nouvelles technologies et de nouveaux processus. Il est très intéressant parce que nous avons une bonne idée de la façon dont l’entreprise fonctionne du début à la fin. Souvent, le risque est plus élevé lorsqu’elle adopte de nouvelles technologies et entreprend de nouveaux projets. C’est pourquoi il est important de continuer d’en apprendre davantage sur les nouvelles tendances technologiques afin de pouvoir mieux aider l’organisation. Plus nous en apprenons, plus nous lui sommes utiles. Grâce à nos connaissances spécialisées, nous pouvons prêter main-forte à nos collègues et aider les dirigeants à prendre des décisions d’affaires et à résoudre les problèmes. Ma carrière me convient très bien, car elle me permet de combiner mes compétences techniques avec mes connaissances du monde des affaires. Je peux interagir avec de nombreuses personnes différentes dans tous les services de l’entreprise.

Ce qui me motive
Mon parcours est

Le poste que j’occupe ne correspond pas au type d’emploi que j’envisageais quand j’étais à l’école secondaire. En fait, à l’époque, je n’avais alors aucune idée de la nature de ma carrière actuelle. Je ne savais même pas que ce type de travail existait! J’ai toujours été attiré par les sciences et la technologie, mais je ne voulais pas faire de la programmation ou écrire des codes à longueur de journée. Ce qui m’intéressait, c’était de comprendre le fonctionnement de la technologie et de savoir comment on l’utilise à des fins concrètes ou pour atteindre des objectifs opérationnels. Après le secondaire, j’ai décidé d’étudier en physique à l’université. Ce domaine me plaisait énormément. Toutefois, comme j’aspirais à travailler plutôt en sciences appliquées, j’ai obtenu un diplôme en génie électrique. Les conditions de travail étaient formidables et j’employais dans le cadre de mes fonctions une foule de technologies et d’outils variés en usage dans l’industrie.

Après avoir obtenu mon diplôme, je suis entré au service d’une société de télécommunications. C’est là que j’ai commencé à m’occuper du soutien et de la conception de systèmes techniques complexes. J’ai ensuite commencé à participer à la gestion de la technologie opérationnelle, ce qui m’a incité à faire une maîtrise en administration des affaires spécialisée en gestion financière et stratégique. La prise de décisions et la résolution de problèmes concernant la gestion de la technologie me semblaient beaucoup plus valorisantes que la conception et le soutien de systèmes orientés vers les tâches. C’est ce qui m’a amené à obtenir des certifications professionnelles en gestion de l’information. Ce domaine porte en grande partie sur la sécurité, la gestion des risques, la protection de la vie privée et les vérifications – des aspects sur lesquels porte mon travail actuel.

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Si tu es un jeune qui s’intéresse à la gestion de la sécurité de l’information, je te recommande d’acquérir en premier lieu de solides compétences techniques. Renseigne-toi sur les systèmes d’exploitation classiques. Fais aussi un peu de développement, de programmation (notamment l’écriture de scripts) et du réseautage. Apprends-en le plus possible sur les technologies en nuage. Tu pourrais peut-être aussi te familiariser avec certains gadgets technologiques comme Arduino ou Raspberry Pi. En outre, les organisations comme ISC2 et ISACA proposent des cadres de référence que peuvent comprendre les élèves du secondaire. Les certifications qu’elles offrent amélioreraient grandement ton curriculum vitæ. Après avoir perfectionné tes compétences techniques, tu aurais intérêt à te familiariser avec autant d’industries que possible, comme les finances, les soins de santé, la gestion des aliments, les systèmes d’infrastructure essentiels (p. ex. les réseaux d’électricité) pour déterminer ceux qui t’intéressent le plus.

Mon conseil aux autres
Comment j'affecte la vie des gensNotre travail est très valorisant, car nous cherchons constamment des moyens d’améliorer notre organisation. De plus, nous aidons nos collègues à vérifier que tout fonctionne comme il faut, ce qui favorise un très bon esprit d’équipe. Et, si l’entreprise obtient de meilleurs résultats, nous estimons que c’est en partie grâce à nous qu’elle a atteint ses grands objectifs. Comment j'affecte la vie des gens En dehors du travail je

Il est important pour moi de pratiquer différentes activités mentales et physiques de manière à me vider l’esprit et à me détendre. Je lis beaucoup d’articles sur l’industrie. Par ailleurs, j’adore la musique – différents styles de musique, par exemple le jazz, le hard rock et le métal progressif. Je joue de la guitare. J’aime aussi plusieurs sports variés, mais je pratique surtout le vélo de montagne et le ski alpin. Le bénévolat occupe une place importante dans ma vie depuis quelques années. J’ai participé comme membre du jury à Junior Achievement et à Expo-sciences.

En dehors du travail je
Ce que je fais au travail

Mes tâches quotidiennes se rapportent principalement aux vérifications de sécurité et à la planification de la sécurité. Ces vérifications consistent en des examens structurés que nous menons régulièrement pour nous aider à déterminer dans quelle mesure nos systèmes d’information sont protégés. Elles peuvent être fondées sur les risques que nous connaissons ou être simplement prévues dans le cadre d’une politique de sécurité.

Au moment de planifier une vérification, nous suivons un processus logique et scientifique. Premièrement, nous examinons les mesures de contrôle en place portant sur les personnes, la technologie ou les processus à vérifier. Nous choisissons ensuite la méthode que nous utiliserons pour mettre à l’essai ces mesures, dont la plupart sont de nature technique. Afin de mener ces essais, il faut bien comprendre le mode de fonctionnement des systèmes techniques, entre autres l’équipement physique sur place et les différents environnements en nuage.

Mon équipe se compose de spécialistes des systèmes techniques, des contrôles de vérification et de la gestion des risques. Parfois, les vérificateurs techniques font du « piratage » pour une bonne cause : ce sont des pirates éthiques qui tentent de s’introduire dans les systèmes, de s’y attaquer ou de montrer comment des intrus pourraient menacer l’intégrité de la technologie. Par exemple, si la conception d’un site Web est inadéquate, certaines entrées sur une page Web pourraient complètement saboter le site! Et les utilisateurs qui n’ont pas suivi une formation appropriée pour traiter les renseignements sensibles pourraient être dupés, souvent au moyen de courriels d’hameçonnage, et incités à communiquer de l’information ou à y donner accès.

La plus grande difficulté de notre travail consiste à déterminer quels sont les véritables problèmes opérationnels et quel niveau de risque ils présentent – faible, modéré ou élevé. Lorsque nous connaissons les risques, nous communiquons avec les cadres supérieurs de l’entreprise pour leur recommander des moyens de résoudre les problèmes. Dans nos fonctions, nous devons donc aussi collaborer avec des gens de tous les services de l’entreprise pour trouver ce qui fonctionne et aider les dirigeants à résoudre les problèmes.

Ce que je fais au travail
À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Corner Brook, à Terre-Neuve-et-Labrador

J’habite désormais : St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador

J’ai complété ma formation ou mes études à : Au secondaire, j’ai étudié en sciences et en mathématiques. Ensuite, je suis entré à l'Université Memorial, où j’ai obtenu un baccalauréat en physique, un baccalauréat en génie électrique et une maîtrise en administration des affaires. Après mes études universitaires, j’ai obtenu plusieurs certifications professionnelles auprès d’ISACA, d’ISC2 et du groupe BSI.

À propos de moi

Quand j'étais

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Informatique
  • Littérature et langue
  • Mathématiques
  • Musique
  • Sciences
  • Technologie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Appréciait travailler seul
  • Voulait toujours sortir dehors
  • Aimait aider les autres
  • Aimait travailler avec ses mains
  • Souhaitait diriger
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • Aimait la lecture
  • Ressentait une intense satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Aimait démonter les objets pour comprendre comment ils fonctionnaient
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets
  • Participait à des activités telles la pêche, la cueillette de petits fruits et la chasse

Explorez les profils de carrière

Les partenaires