Aller au contenu principal

Nia Gibson

Coordonnatrice de l’apprentissage et de l’engagement
Zoo de Toronto
Nia Gibson avec Collin, une tortue mouchetée

Nia Gibson avec Collin, une tortue mouchetée qui a entre 30 et 80 ans

Nia Gibson avec Collin, une tortue mouchetée

Nia Gibson avec Collin, une tortue mouchetée qui a entre 30 et 80 ans

Emplacement
Parcours education

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Manchester, au Royaume-Uni.

J’habite désormais : Whitby, Ontario.

J’ai fait ma formation ou mes études à : Université du pays de Galles – Certificat de deuxième cycle en éducation. Université Oxford Brooked – Certificat de deuxième cycle en conservation des primates. Université de Salford – Baccalauréat ès sciences en sciences biologiques. 

Ce que je fais au travail

Ma tâche est d’enseigner à l’École du zoo (Zoo School). Dans le cadre de ce programme, les élèves fréquentent le zoo l’été pendant un mois et obtiennent les crédits en biologie pour leur 11e année/5e secondaire. Je suis comme toutes les autres enseignantes. Je dois planifier les leçons, noter les rapports de laboratoire et tout le reste. En revanche, j’ai aussi l’occasion de faire des choses super amusantes, comme emmener les élèves à caresser les rhinocéros et leur enseigner les moyens de les protéger! Je réalise aussi des ateliers pour les adultes. C’est ici que peuvent venir les adultes pour apprendre comment devenir plus écologiques.

Au travail, ma plus grande passion est d’inspirer les gens à aider à protéger la biodiversité de la planète. Je dois réfléchir à des manières créatives de faire passer mon message. J’essaie de le faire d’une façon qui interpellera mon auditoire. Je souhaite les encourager à faire des changements dans leur vie.

Travailler dans un zoo apporte son lot de défis uniques. Lorsque nous planifions des programmes, nous devons nous assurer que tout le monde soit heureux. Et nous devons veiller à ce que les animaux soient heureux eux aussi! Avant d’introduire un nouveau programme dans le zoo, nous menons des recherches pour garantir qu’il n’y aura aucun effet négatif sur les animaux.

Je travaille au sein d’une équipe de trois autres coordonnateurs et coordonnatrices de l’apprentissage et de l’engagement. Nous sommes tous et toutes responsables de nos propres programmes. Toutefois, nous nous rassemblons souvent en équipe pour lancer des idées et nous donner des conseils.

Détenir des connaissances en STIM m’aide assurément dans tous les aspects de mon rôle. Ce bagage me permet de mieux transmettre les connaissances de base aux élèves. Il m’aide aussi à créer des activités scientifiques stimulantes. Mon bagage m’aide également à résoudre des problèmes avec un regard curieux et une approche parfois unique.

Mon parcours est

Enfant, j’aimais beaucoup les animaux. Je me rappelle avoir créé une affiche sur les pluies acides alors que j’avais neuf ans. À mes yeux, c’est ce qui a marqué le début de mon parcours en vue « d’aider à sauver la planète ». Quand j’étais au secondaire, je voulais étudier en zoologie.

Mon plan était de devenir chercheure en zoologie – ou la prochaine David Attenborough. Lorsqu’est venu le temps de choisir mon domaine d’études à l’université, j’ai choisi la biologie plutôt que la zoologie. Je me suis dit que, comme c’était un domaine moins précis, j’aurais un plus grand choix de carrières. J’ai concentré mes cours sur l’écologie et les sciences animales.

Après avoir terminé mes études de premier cycle, j’ai obtenu un certificat de deuxième cycle en conservation des primates. Les primates, notamment les gorilles, ont toujours été mes préférés! À ce moment, je voulais être la prochaine Jane Goodall ou Dian Fossey. Ce sont deux primatologues (des scientifiques qui étudient les primates). Je savais que, pour suivre une carrière en recherche ou en conservation des animaux, je devais acquérir de l’expérience pratique. Par conséquent, j’ai passé un été en Grèce à travailler pour une association caritative qui protège les tortues de mer. Je vivais dans une tente et, un jour, un serpent de trois mètres m’a rendu visite!

À ce moment, j’ai décidé que je n’étais peut-être pas faite pour une vie dans la jungle. Comme c’est là où les primates habitent habituellement, j’ai compris que je devais envisager une autre carrière. J’ai consulté les offres d’emploi. Les emplois qui m’intéressaient le plus étaient ceux en enseignement de la conservation et exigeaient de l’expérience en enseignement. Je ne pouvais pas suivre une formation en enseignement avant un an, j’ai donc suivi un cours d’enseignement en plein air entre-temps. J’ai eu l’occasion de faire beaucoup de choses amusantes, comme du kayak et de l’exploration de cavernes.

Ce qui me motive

Qui ne serait pas enthousiaste à l’idée de travailler avec des gorilles, des hippopotames nains et des dragons de Komodo? Je suis heureuse de pouvoir voir ces incroyables espèces tous les jours. J’aime aussi transmettre des informations fascinantes à leur sujet afin de sensibiliser les gens qui assistent à mes présentations. Ma plus grande récompense est lorsqu’un ou une élève qui éprouve de la difficulté avec un sujet finit par le comprendre. Je suis ravie de faire partie de ce cheminement. Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé les animaux et aider les gens. Cet emploi me permet de faire les deux!

Comment j’affecte la vie des gens

Je souhaite inspirer les gens à devenir des citoyens et des citoyennes plus sensibles au développement durable. J’espère qu’ils et elles contribueront à protéger les espèces en voie de disparition, ici et ailleurs, pour les prochaines générations. J’espère aussi avoir un impact sur la vie des jeunes. Je les encourage à faire ce qu’ils aiment et ce en quoi ils croient. Je veux qu’ils et elles sachent que tout le monde peut faire une différence.

En dehors du travail je

J’aime être en pleine nature, faire du kayak, partir en randonnée et regarder les oiseaux. J’aime aussi voyager. J’ai eu la chance de visiter plusieurs pays et continents différents. Mes voyages tournent souvent autour des sites naturels.

Mon conseil aux autres

Fais ce que tu aimes et acquière de l’expérience pratique. Je me suis rendu compte que le fait d’avoir suivi des cours différents du reste des candidats et candidates me permettait de me distinguer et de détenir les compétences pour ce poste unique. C’est important d’avoir des expériences dont tu peux parler pendant les entretiens et qui te permettent de prouver que tu peux accomplir le travail. C’est là que le bénévolat et les expériences pratiques prennent leur importance. Essaie d’acquérir des expériences variées. J’avais des expériences de bénévolat dans les zoos et dans des secteurs liés aux animaux, mais aussi avec des groupes de jeunes.

Quand j’ai entamé mes études postsecondaires, je ne réalisais pas que je traçais le chemin vers ma carrière idéale. Je suivais simplement des cours qui m’intéressaient. Lorsqu’il a été question de mon poste actuel au zoo, il s’est avéré que j’étais la candidate idéale. Le poste demandait un enseignant ou une enseignante en science, qui avait de l’expérience en enseignement en plein air et des connaissances des enjeux de conservation. Tous ces cours pris au hasard faisaient de moi la candidate idéale pour le poste. Mon cours sur la conservation des primates était la cerise sur le gâteau!

Consulte mon profil LinkedIn pour en savoir plus sur mon parcours de carrière.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Langues étrangères
  • Géographie
  • Sciences
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aimait aider les autres
  • Organisait des activités pour ses amis
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Se sentait à l'aise à l'extérieur, en milieu naturel
  • Organisait toujours les meilleures soirées entre amis
  • Donnait peu d'importance à ses notes
  • A toujours su ce qu’elle voulait faire plus tard

Explorez les profils de carrière

  • Dr. Jackie Dawson doing field research on Beechy Island, Nunavut.

    Jackie Dawson (she/her/they)

    Professor and Canada Research Chair

    Je travaille avec de grandes équipes d’universitaires, de détentrices et de détenteurs du savoir inuit et de décideuses et de décideurs pour comprendre les risques des changements environnementaux et ses solutions.
  • Portrait de Corie Houldsworth

    Corie Houldsworth

    Inspectrice

    I perform inspections of worksites where radiation is used, stored or transported.
  • Daryl Lawes

    Daryl Lawes

    Gestionnaire de l’environnement pour Seaspan

    I am responsible for all aspects of environmental protection, performance, and regulatory compliance for Seaspan Shipyards.
  • Clair Poulin hiking near wetland area

    Claire Poulin

    Chercheuse sur le poisson zèbre/étudiante en pré-médecine

    J’étudie comment le poisson-zèbre réagit à la baisse du niveau d’oxygène dans son environnement.
  • Lauren Saville | Présidente et créatrice chez Primate Tales

    Lauren Saville

    Entrepreneure et créatrice

    Lauren Saville est la propriétaire et la créatrice de Primate Tales.
  • Marc Fiume | PDG de DNAstack

    Marc Fiume

    PDG

    Marc Fiume est le PDG de DNAstack, un logiciel qui gère les données génomiques.
  • Shakib Rahman | Assistant de recherche

    Shakib Rahman

    Assistant de recherche

    Shakib Rahman est un assistant de recherche à l’Institut de la santé des os et des articulations de l'Alberta
  • Kathy Deuchars | Ontario Genomics

    Kathy Deuchars

    Directrice, Développement commercial et recherche,

    Kathy Deuchars est la directrice, Développement commercial et recherche chez Ontario
    Genomics
  • Jordan Thomson | Responsable de la planification stratégique chez Ontario Genomics

    Jordan Thomson

    Responsable de la planification stratégique

    Jordan Thomson est le responsable de la planification stratégique chez Ontario Genomics.
  • Janet Smylie | Médecin de famille et chercheuse

    Janet Smylie

    Médecin de famille et chercheuse

    Janet Smylie est médecin de famille et chercheuse à l'hôpital St. Michael's.
  • Katie Harris essayant une combinaison spatiale de simulation au Centre européen des astronautes.

    Katie Harris (elle)

    Étudiante en médecine / future spécialiste en médecine aérospatiale

    Je m'oriente vers une carrière de spécialiste en médecine aérospatiale - médecin qui travaille avec les astronautes et les maintient en bonne santé pour les longues missions !
  • Amanda Naaum | biologiste moléculaire en chef chez TRU-ID

    Amanda Naaum

    Biologiste moléculaire en chef chez TRU-ID

    Amanda Naaum est biologiste moléculaire en chef chez TRU-ID.
  • Thomas Merritt | Professeur titulaire

    Thomas Merritt

    Professeur titulaire en génomique et bioinformatique

    Thomas Merritt est professeur titulaire en génomique et bioinformatique pour la Chaire de recherche du Canada.
  • Tania George

    Tania George

    Cheffe d'équipe, Gestion des données cliniques

    Tania George est Cheffe d'équipe, Gestion des données cliniques pour Hoffmann-La Roche (Roche Canada).
  • Susie Taylor | Susie Taylor, coordonnatrice du soutien aux programmes, sensibilisation pour Parlons sciences.

    Susie Taylor

    Coordonnatrice du soutien aux programmes

    Susie Taylor est coordonnatrice du soutien aux programmes de sensibilisation pour Parlons sciences.
  • Stephanie Welton | Chercheuse indépendante

    Stephanie Welton

    Chercheuse indépendante

    Stephanie Welton est une chercheuse indépendante, travaillant à distance dans tout le Canada.
  • Sarah Benjamin - Gestionnaire des opérations réglementaires

    Sarah Benjamin

    Gestionnaire des opérations réglementaires

    Sarah Benjamin est gestionnaire des opérations réglementaires chez Amgen Canada
  • Renee Mastalerz | Directrice

    Renee Mastalerz

    Directrice, Acquisition de talents

    Renee Mastalerz est directrice, Acquisition de talents chez Roche Canada.
  • Paulo Covizzi | Directeur principal des opérations de développement

    Paulo Covizzi

    Directeur principal des opérations de développement

    Paulo Covizzi est le directeur principal des opérations de développement chez Amgen.
  • Nusheem Ditta

    Nusheen Ditta

    Gestionnaire principale des données d'études

    Nusheen Ditta est gestionnaire principale des données d'études pour Hoffmann-La Roche (Roche Canada).