Aller au contenu principal

Nguyen-Vi Mohamed

Chercheuse postdoctorale en neuropathologies
Nguyen-Vi Mohamed | Chercheuse postdoctorale en neuropathologies
Nguyen-Vi Mohamed | Chercheuse postdoctorale en neuropathologies
Secteur
Emplacement
Parcours education
Sujets

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Paris, Île de France, FRANCE

J’habite désormais : Montréal, Québec, CANADA

J’ai complété ma formation ou mes études à : J'ai obtenu mon master (/ma maîtrise) en France, à l’Université Paris V, puis mon doctorat à l’Université de Montréal. Enfin, je fais mon expérience postdoctorale à l’Institut Neurologique de Montréal de l’Université McGill.

Ce que je fais au travail

Le but de mon travail est de développer un nouveau modèle de recherche similaire au cerveau humain, afin de trouver de nouveaux médicaments pour la maladie de Parkinson. À partir de cellules souches de patients, qui ont la capacité de devenir n’importe quel type cellulaire du corps, je fais des cellules neuronales. Ces neurones, grandis en trois dimensions, s’organisent alors en réseau, comme dans le vrai cerveau humain. Ce modèle appelé organoïde cérébral ou « minibrain », mesure 4mm et me permet de découvrir les mécanismes cellulaires pathologiques responsables de la maladie de Parkinson. Je passe beaucoup de temps à produire mes mini-cerveaux, à les nourrir pour les faire grandir et les garder en vie. Après quelques semaines de culture, je fais des expériences pour comprendre la maladie de Parkinson. Tous les jours, afin de mener à bien ce travail, je dois réfléchir et critiquer mes résultats. Il y a beaucoup d’échecs avant d’obtenir des résultats positifs. Les échecs nous apprennent beaucoup, et nous permettent d’améliorer notre recherche et de progresser. C’est aussi grâce au travail d’équipe que nous faisons des découvertes ou que nous résolvons des problèmes, car chacun possède des expertises différentes qui sont nécessaires aux découvertes scientifiques. Dans le laboratoire où je travaille, les gens viennent de partout dans le monde (Chine, Mexique, France, Irlande, Iran, Inde etc.); alors, nous interagissons principalement en anglais pour travailler. Je pense qu’un bon scientifique est une personne curieuse, déterminée, et ouverte sur le monde.

Mon parcours

Au secondaire, je savais que je voulais travailler dans le domaine médical pour aider les gens. J’ai toujours adoré les sciences; mes matières favorites étaient les mathématiques jusqu’à mes 20 ans. Puis je suis rentrée à l’université et j’ai découvert les neurosciences en troisième année de baccalauréat. Grâce à un stage international à l’Université de Montréal pendant mes études de maîtrise, j’ai découvert que Montréal est une ville d’excellence en neurosciences. J’étais passionnée par le cerveau, cet organe qui nous définit, et c’est ainsi que j’ai poursuivi mon cursus en neuropathologies au Canada. Je n’ai pas eu de très bonnes notes les premières années de mon baccalauréat, car je n’avais pas encore découvert la matière qui me fascinait pour ma carrière. C’est seulement quand j’ai découvert les fascinantes neurosciences que j’ai commencé à exceller à l’université. J’ai donc surmonté un échec en trouvant ce qui me faisait palpiter.

Ce qui me motive

Les maladies neurodégénératives comme Alzheimer ou Parkinson sont un fléau pour notre société vieillissante. J’aime le défi que représente la nécessité de découvrir de nouveaux médicaments. J’aime que mon métier puisse aider les gens. Je suis passionnée car c’est intéressant et nécessaire d’agir. Cette carrière est idéale pour moi car j’aime aider les gens, et très curieuse de nature, j’aime découvrir de nouvelles choses chaque jour. En sciences, nous devons penser à des expériences, les conceptualiser afin de répondre à des questions dont personne n’a la réponse. La science, la recherche, c’est comme un puzzle géant dont il faut trouver les pièces et reconstituer. C’est très stimulant chaque jour, tout le temps différent. L’autre aspect que j’aime beaucoup en recherche, c’est la diffusion du savoir. Nous présentons nos résultats régulièrement à d’autres chercheurs et nous établissons des collaborations dans le monde pour travailler avec les meilleurs experts, afin d’accélérer le processus de découvertes.

Comment j’influence la vie des gens

Je travaille afin de comprendre la maladie de Parkinson et trouver de cibles thérapeutiques pour développer de nouveaux médicaments.

En dehors du travail, je

Pour m’amuser je fais beaucoup de sport. J’ai pratiqué pendant quelques années le rugby en compétition. Je fais de l’escalade en ce moment, et je souhaite me remettre au Jujitsu sous peu, que je faisais quand j’étais au secondaire. Comme j’aime beaucoup les sciences, au début de mes études universitaires, j’ai aussi suivi des cours de pilotage par curiosité. Je volais dans des petits avions avant de conduire ma première voiture. Je fais beaucoup de bénévolat, dans le domaine médical et dans le domaine éducationnel, mais aussi dans le domaine artistique où je promotionne les artistes en exposant leurs travaux dans mes commerces. 

Mon conseil aux autres

Je pense que pour être heureux dans sa carrière, il faut suivre ses passions et toujours faire ce qui nous plaît. La clé du succès se trouve dans la curiosité, le plaisir et dans le travail pour accomplir ses objectifs.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Langues étrangères
  • Littérature et langue française
  • Mathématiques
  • Éducation physique/Santé
  • Sciences
  • Technologie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aidait les gens à se rapprocher
  • Aimait aider les autres
  • Organisait des activités pour ses amis
  • Aimait travailler avec ses mains
  • Était motivé par le succès
  • Souhaitait diriger
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Aimait la lecture
  • Était très créative
  • Ressentait une intense satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • A toujours su ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Aimait démonter les objets pour comprendre comment ils fonctionnaient

Explorez les profils de carrière

  • Karen Fleming

    Karen Fleming (elle)

    Formatrice en simulation

    Je collabore avec le personnel hospitalier pour créer des expériences éducatives qui favorisent des environnements plus sécuritaires pour les patients.
  • Portrait de Andrea Goldson-Barnaby

    Andrea Goldson-Barnaby

    Chargée de cours

    I teach and do research on the topics of Food Chemistry and Food Processing.
  • Yetong Dong headshot wearing lab coat

    Yetong Dong

    Research Assistant/Graduate Student

    I am studying to become a scientific researcher.
  • Adrienne Ethier

    Adrienne Ethier

    Spécialiste de l’évaluation des risques environnementaux

    Je suis responsable d’évaluer les risques d’exposition des personnes et de l’environnement à proximité des installations nucléaires et des mines.
  • Portrait de Dr. Marcia Anderson

    Marcia Anderson (elle)

    Médecin et vice-doyenne, santé autochtone, justice sociale et antiracisme

    Je suis médecin et je travaille à la mise en place de soins de santé culturellement sécuritaires et exempts de racisme.
  • Portrait de Sydney Robinson

    Sydney Robinson

    Ingénieure biomédical et chef d'entreprise

    Je suis une entrepreneure qui utilise sa formation d’ingénieure pour concevoir un dispositif aidant les personnes amputées à effectuer leurs tâches quotidiennes de façon moins douloureuse.
  • Hayleigh Conway

    Hayleigh Conway (elle)

    Technicienne en géomatique

    Je crée des cartes qui nous permettent de mieux répondre aux questions sur la santé de l’environnement dans l’Arctique de l’Ouest.
  • Portrait de Manpreet Kaur

    Manpreet Kaur (Elle)

    Boursière postdoctorale

    Je travaille sur des projets de recherche qui visent à découvrir des médicaments pour traiter les maladies infectieuses. Mon travail consiste à mener des expériences, à compiler des données et à les analyser, ainsi qu’à rédiger des articles de recherche pour des revues scientifiques
  • Portrait de Ryan Mitchell

    Ryan Mitchell

    Superviseur d’écloserie

    Mon travail consiste à superviser les tâches et les travaux quotidiens sur le site.
  • Terra MacDonald

    Terra MacDonald (elle)

    Vétérinaire et responsable de la santé des poissons

    En tant que vétérinaire pour Mowi Canada West, je m’occupe des saumons à toutes les étapes de leur vie, de l’œuf à la récolte. Je m’occupe de maintenir les poissons en bonne santé et je veille à leur protection tout au long de leur cycle de vie.
  • Portrait de Isha Berry

    Isha Berry

    Étudiante au doctorat en épidémiologie

    Je recherche des tendances dans les épidémies et les résultats sanitaires chez des populations à l’échelle mondiale.
  • Portrait de Jasmin Chahal

    Jasmin Chahal

    Professeure adjointe,

    J’enseigne au département de microbiologie et d’immunologie de l’Université McGill.
  • Lynn Henderson with German Sheppard dog

    Lynn Henderson (elle)

    Vétérinaire; clinicienne, professeure d’université.

    Je suis une vétérinaire spécialiste des petits animaux, au service de la santé animale de diverses façons.
  • Portrait de Megan Katz

    Megan Katz

    Prothésiste

    Un technicien ou une technicienne prothésiste est une personne qui fabrique et répare des membres artificiels.
  • Dr. Jackie Dawson faisant des recherches sur le terrain sur l'île Beechy, Nunavut.

    Jackie Dawson (Elle/iel)

    Professeure et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’environnement

    Je travaille avec de grandes équipes académiques, des détenteurs de savoirs inuits et ceux et celles qui prennent des décisions pour comprendre les risques et les solutions des changements environnementaux.
  • Portrait de Corie Houldsworth

    Corie Houldsworth

    Inspectrice

    J'effectue des inspections sur les lieux de travail où les rayonnements sont utilisés, stockés ou transportés.
  • Daryl Lawes

    Daryl Lawes

    Gestionnaire de l’environnement pour Seaspan

    Je suis responsable de tous les aspects de la protection de l'environnement, des performances et de la conformité réglementaire pour les chantiers navals de Seaspan.
  • Clair Poulin hiking near wetland area

    Claire Poulin

    Chercheuse sur le poisson zèbre/étudiante en pré-médecine

    J’étudie comment le poisson-zèbre réagit à la baisse du niveau d’oxygène dans son environnement.
  • Lauren Saville | Présidente et créatrice chez Primate Tales

    Lauren Saville

    Entrepreneure et créatrice

    Lauren Saville est la propriétaire et la créatrice de Primate Tales.