Aller au contenu principal

Michelle Franze (elle)

Directrice des communications, des relations avec les partenariats et la communauté
Association BC Salmon Farmers
Michelle Franze dans un petit avion.

Michelle Franze voyageant en hydravion en direction d'un élevage de saumons.

Michelle Franze dans un petit avion.

Michelle Franze voyageant en hydravion en direction d'un élevage de saumons.

Lieu de naissance
Emplacement
Parcours education

Je suis responsable des communications internes et externes pour une Association regroupant pisciculteurs et piscicultrices de saumons de la Colombie-Britannique (BCSFA).

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : London, Ontario

J’habite désormais : Campbell River, en Colombie-Britannique

J’ai fait ma formation ou mes études à : J'ai obtenu un baccalauréat en sciences avec une majeure en biologie marine, de l'Université Dalhousie.

Ce que je fais au travail

Mon rôle au sein de l'association varie en fonction des priorités de notre équipe. Parmi les principales activités dont je suis responsable, citons la communication avec le grand public et les médias. Pour ce faire, je m'engage directement avec eux et elles ou je crée du contenu pour nos comptes de médias sociaux BCSFA. Je participe également à la création de fiches d'information et de contenu pour aider à corriger la désinformation. Ce contenu éducatif fournit des informations actualisées sur l'industrie de la salmoniculture.

Je suis également responsable des communications internes avec nos membres. Dans ce rôle, je les informe de nos activités. Je leur envoie également nos bulletins d'information, des invitations à des événements, etc. Je suis également responsable des relations avec les membres, les médias et les parties prenantes. Dans ce rôle, je tiens toujours les gens informés de ce que nous faisons. De plus, j'assiste et je soutiens les événements communautaires et je planifie les événements de l'industrie. Je fais des dons à des établissements d'enseignement postsecondaire ou à des organismes de bienfaisance/collecte de fonds. J'organise également des visites d’entreprises en aquaculture.

Mon parcours

L'environnement m'a toujours préoccupé ! J'ai participé à la sensibilisation à de nombreuses questions de justice sociale au cours de mes études primaires et secondaires. J'ai toujours eu un intérêt marqué pour la biologie, et j'ai toujours ressenti un lien avec l'océan. Je savais que je voulais travailler dans l'espace marin lorsque j'étais à l'école. Mais je ne savais pas que j'allais aimer l'aquaculture jusqu'à ce que je saisisse une opportunité d'emploi. L'ironie de la chose, c'est que j'ai accepté cet emploi uniquement pour acquérir de l'expérience en tant que nouvellement diplômée.

Travailler dans cette industrie n'a jamais été un de mes intérêts. C'était parce qu'elle est critiquée par certains groupes. C'est pourquoi je suis si reconnaissante d'avoir saisi cette opportunité. La meilleure façon d'apprendre quelque chose est de le faire et de l'expérimenter. Ce n'était pas du tout comme je l'avais imaginé. Je m’émerveille chaque jour de ce qui se fait et des personnes dans ce domaine.

Ce qui me motive

Je suis motivée chaque jour par les personnes étonnantes et travaillantes avec lesquelles je travaille ! Il y a tellement de personnes inspirantes dans ce secteur. Il y a tellement de conscience pour l'environnement et de focus sur l'amélioration constante! Voir l'innovation continue me donne de l'espoir pour l'avenir. L'aquaculture est reconnue par plusieurs organismes internationaux comme un moyen d'accroître la sécurité alimentaire avec un impact environnemental minimal. Faire partie de ce processus m'enthousiasme. J'aime entrer en contact avec les gens et découvrir les nouvelles avancées. J'aime aussi pouvoir partager ce que je sais avec les jeunes, car il y a tellement de possibilités d'évolution de carrière.

Comment j’influence la vie des gens

J'aime ma carrière et j'ai trouvé une forte passion en elle. J'ai commencé ma carrière en aquaculture en travaillant dans une écloserie de pétoncles en tant que biologiste. Je suis rapidement tombée amoureuse de l'aquaculture. C'est une forme de production alimentaire qui peut soutenir tant d'importantes initiatives plus larges. Il s'agit notamment de la sécurité alimentaire, d'une alimentation saine, de l'action climatique et de l'innovation technologique. J'ai toujours eu à cœur l'environnement marin.

J'aime pouvoir partager des informations sur l'aquaculture avec d'autres personnes, notamment les jeunes. Il y a tellement de potentiel pour l'industrie de l'aquaculture au Canada.

En dehors du travail, je

En dehors de mes responsabilités typiques au sein de la BCSFA., je suis également cofondatrice et directrice des Young Professionals of Salmon Farming in B.C., une association regroupant des professionnelles et professionnels de l’industrie de moins de 25 ans. J'aime aussi rester active et essayer de nouvelles choses. J'aime toute activité liée à l'eau (p. ex., la plongée sous-marine, la natation, la planche à pagaie). J'ai aussi toujours eu une passion pour la pâtisserie depuis mon plus jeune âge !

Mon conseil aux autres

Le meilleur conseil que je puisse donner est de saisir toutes les occasions qui se présentent dans la vie, car on ne sait jamais où elles nous mèneront. Restez toujours curieux et curieuses et ne cessez jamais de poser des questions et d'apprendre.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts visuels
  • Mathématiques
  • Alimentation et nutrition
  • Sciences
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aidait les gens à se rapprocher
  • Aimait aider les autres
  • Organisait des activités pour ses amis
  • Aimait travailler avec ses mains
  • Était motivée par le succès
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • A toujours su ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Ressentait une grande satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • Organisait toujours les meilleures soirées entre amis
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Apprenait mieux en expérimentant

Les partenaires

Canadian Aquaculture Industry Alliance (CAIA)

Parlons sciences tient à remercier l'Alliance de l'industrie canadienne de l'aquaculture (AICA) de nous avoir mis en contact avec la personne présentée ci-dessus.

L'Alliance de l'industrie canadienne de l'aquaculture (AICA) est l'association nationale qui représente les producteurs de produits de la mer en aquaculture au Canada. L’alliance sert à représenter leurs intérêts à Ottawa auprès des organismes de réglementation, des personnes impliquées dans les prises de décision et des leaders politiques. Consultez le site Web de l’Alliance (en anglais) pour en savoir plus sur l'industrie de l'aquaculture au Canada, sur la façon dont cette industrie contribue à la production d'un approvisionnement alimentaire durable et sur les avantages d'un régime à base de produits de la mer.

CAIA Logo

Explorez les profils de carrière

  • Karen Fleming

    Karen Fleming (elle)

    Formatrice en simulation

    Je collabore avec le personnel hospitalier pour créer des expériences éducatives qui favorisent des environnements plus sécuritaires pour les patients.
  • Portrait de Andrea Goldson-Barnaby

    Andrea Goldson-Barnaby

    Chargée de cours

    J'enseigne et je fais des recherches sur les sujets de la chimie alimentaire et de la transformation des aliments.
  • Yetong Dong headshot wearing lab coat

    Yetong Dong

    Assistante de recherche/étudiante

    I am studying to become a scientific researcher.
  • Adrienne Ethier

    Adrienne Ethier

    Spécialiste de l’évaluation des risques environnementaux

    Je suis responsable d’évaluer les risques d’exposition des personnes et de l’environnement à proximité des installations nucléaires et des mines.
  • Portrait de Dr. Marcia Anderson

    Marcia Anderson (elle)

    Médecin et vice-doyenne, santé autochtone, justice sociale et antiracisme

    Je suis médecin et je travaille à la mise en place de soins de santé culturellement sécuritaires et exempts de racisme.
  • Portrait de Sydney Robinson

    Sydney Robinson

    Ingénieur biomédical et entrepreneur

    Je suis une entrepreneure qui utilise sa formation d’ingénieure pour concevoir un dispositif aidant les personnes amputées à effectuer leurs tâches quotidiennes de façon moins douloureuse.
  • Hayleigh Conway posant sur une carte des TNO et désignant Inuvik sur la carte. Pris lors de la Journée du SIG 2017.

    Hayleigh Conway (elle)

    Technicienne en géomatique

    Je crée des cartes qui nous permettent de mieux répondre aux questions sur la santé de l’environnement dans l’Arctique de l’Ouest.
  • Manpreet Kaur dans son laboratoire

    Manpreet Kaur (Elle)

    Boursière postdoctorale

    Je travaille sur des projets de recherche qui visent à découvrir des médicaments pour traiter les maladies infectieuses. Mon travail consiste à mener des expériences, à compiler des données et à les analyser, ainsi qu’à rédiger des articles de recherche pour des revues scientifiques
  • Portrait de Ryan Mitchell

    Ryan Mitchell

    Superviseur d’écloserie

    Mon travail consiste à superviser les tâches et les travaux quotidiens sur le site.
  • Terra MacDonald sur un site d'aquaculture tenant des saumons d'élevage.

    Terra MacDonald (elle)

    Vétérinaire et responsable de la santé des poissons

    En tant que vétérinaire pour Mowi Canada West, je m’occupe des saumons à toutes les étapes de leur vie, de l’œuf à la récolte. Je m’occupe de maintenir les poissons en bonne santé et je veille à leur protection tout au long de leur cycle de vie.
  • Portrait de Isha Berry

    Isha Berry

    Étudiante au doctorat en épidémiologie

    Je recherche des tendances dans les épidémies et les résultats sanitaires chez des populations à l’échelle mondiale.
  • Portrait de Jasmin Chahal

    Jasmin Chahal

    Professeure adjointe,

    J’enseigne au département de microbiologie et d’immunologie de l’Université McGill.
  • Lynn Henderson avec un chien berger allemand

    Lynn Henderson (elle)

    Vétérinaire; clinicienne, professeure d’université.

    Je suis une vétérinaire spécialiste des petits animaux, au service de la santé animale de diverses façons.
  • Portrait de Megan Katz

    Megan Katz

    Prothésiste

    Un technicien ou une technicienne prothésiste est une personne qui fabrique et répare des membres artificiels.
  • Dr. Jackie Dawson faisant des recherches sur le terrain sur l'île Beechy, Nunavut.

    Jackie Dawson (Elle/iel)

    Professeure et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’environnement

    Je travaille avec de grandes équipes académiques, des détenteurs de savoirs inuits et ceux et celles qui prennent des décisions pour comprendre les risques et les solutions des changements environnementaux.
  • Portrait de Corie Houldsworth

    Corie Houldsworth

    Inspectrice

    J'effectue des inspections sur les lieux de travail où les rayonnements sont utilisés, stockés ou transportés.
  • Daryl Lawes

    Daryl Lawes

    Gestionnaire de l’environnement pour Seaspan

    Je suis responsable de tous les aspects de la protection de l'environnement, des performances et de la conformité réglementaire pour les chantiers navals de Seaspan.
  • Clair Poulin hiking near wetland area

    Claire Poulin

    Chercheuse sur le poisson zèbre/étudiante en pré-médecine

    J’étudie comment le poisson-zèbre réagit à la baisse du niveau d’oxygène dans son environnement.
  • Lauren Saville | Présidente et créatrice chez Primate Tales

    Lauren Saville

    Entrepreneure et créatrice

    Lauren Saville est la propriétaire et la créatrice de Primate Tales.