Luke Ingersoll

Plongeur professionnel
TayAus Diving Ltd.
Lieu de naissance
Emplacement



En dehors du travail je

Me détendre... Ahhhh... L’été, nous aimons faire des feux de camp en famille et avec nos proches dans notre cour qui surplombe la baie Harbour Breton. Durant les mois d’hiver, nous aimons faire de la motoneige et voyager dans le Sud, là où il fait chaud.

En dehors du travail je
Mon parcours est

J’ai commencé à travailler dans les cabanes à pêche de mon père. J’ai ensuite décroché un emploi au supermarché IGA de la région. Ma tâche consistait à remplir les étagères et à faire un peu de travail de bureau. Ensuite, je suis devenu responsable de la boucherie.

J’ai quitté le IGA pour poursuivre une carrière dans l’industrie florissante de l’aquaculture. J’ai d’abord travaillé pour Ross Island Salmon, puis pour Jail Island Salmon (achetée en 2003 par Cooke Aquaculture). En 2007, j’ai déménagé à Terre-Neuve-et-Labrador pour travailler pour Cooke Aquaculture à titre de superviseur de plongée. J’ai été promu directeur général et, enfin, plongeur principal.

En 2017, j’ai lancé ma propre entreprise de plongée, TayAus Diving Ltd.. Nous avons eu la chance de décrocher immédiatement un contrat avec une grande entreprise en aquaculture, Northern Harvest Sea Farms (NHSF). Il y a de cela quelques années, MOWI Canada a acquis NHSF. Le succès de notre entreprise a été encore plus fort. Depuis, nous n’avons jamais regretté et, puisque l’industrie est en pleine croissance, il nous semble que tout est possible!

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Si tu aimes le plein air, être près de l’eau ou être sur l’eau, alors l’aquaculture pourrait te convenir! Dans les eaux limpides de Terre-Neuve-et-Labrador, la plongée est formidable. Tu ne sais jamais ce que tu découvriras dans ce vaste océan!

Mon conseil aux autres


À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Grand Manan, au Nouveau-Brunswick.

J’habite désormais : J’ai déménagé à Harbour Breton, Terre-Neuve-et-Labrador en 2007. Je m’y suis construit une maison en 2015.

J’ai fait ma formation ou mes études à :  J’ai obtenu un diplôme en administration du Grand Manan High School. J’ai obtenu un diplôme de plongeur professionnel après avoir étudié à Dive Safe International.

À propos de moi


Ce qui me motive

J’aime être à l’extérieur et savoir que chaque journée au travail peut apporter un peu de nouveau.

C’est très gratifiant et valorisant de savoir que je fais de mon mieux au travail. J’aime revenir des sites en sachant que nous avons fait une différence. Ma contribution est petite, mais c’est une partie importante de cette grande industrie.

Je suis fier de pouvoir embaucher des personnes de la région ou de l’extérieur de la province qui ont des objectifs et des champs d’intérêt semblables aux miens.

Ce qui me motive
Comment j'affecte la vie des gensNous sommes essentiels à l’inspection des cages et des filets. Nous veillons à ce que les « maisons » des poissons soient propres et qu’il n’y ait pas de mortalité dans les cages
Comment j'affecte la vie des gens
Ce que je fais au travail

Une journée typique de travail commence au magasin de plongée. C’est ici que nous prenons notre équipement de plongée et que nous signons nos carnets de plongée.

Une fois au site d’aquaculture, notre équipe de plongeurs et de plongeuses et l’équipe du site passent en revue nos procédures opérationnelles normalisées pour les tâches à réaliser. Nous discutons ensuite de la profondeur de la plongée. Nous calculons aussi la durée que nous pouvons rester sous l’eau avant de devoir retourner à la surface. C’est ce qu’on appelle le temps de plongée. Ensuite, nous approuvons notre planification pré-plongée.

Après notre plongée, nous consignons l’information dans nos carnets de plongée personnels. Lorsque nous faisons plusieurs plongées dans une journée, nous utilisons des tables de plongée pour déterminer le temps de plongée maximum pour notre deuxième et notre troisième plongée. Cette procédure s’appuie sur les mathématiques et sur les tables de plongée du DCIEM (Institut militaire et civil de médecine de l’environnement). Ces calculs contribuent à prévenir les accidents de décompression (aussi appelés mal des caissons), lequel peut être mortel. À l’aide des tables du DCIEM, nous calculons le temps de plongée maximum pour la profondeur à laquelle nous planifions plonger.

À la fin de la journée, lorsque toutes les plongées sont faites, que nos carnets sont remplis et que nous avons discuté après avoir plongé, nous nettoyons et désinfectons tout notre équipement de plongée.

Ce que je fais au travail
Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Commerce et économie
  • Cours de métiers et en atelier
  • Mathématiques
  • Sports
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aimait aider les autres
  • Faisait partie d’une équipe sportive
  • Se sentait à l'aise à l'extérieur, en milieu naturel
  • Ne voulait jamais être en classe
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard

Les partenaires

L'Association de l'industrie de l'aquaculture de Terre-Neuve-et-Labrador (NAIA)

Parlons sciences tient à remercier la Newfoundland Aquaculture Industry Association (NAIA) de nous avoir mis en contact avec la personne ci-dessus.

L'Association de l'industrie de l'aquaculture de Terre-Neuve-et-Labrador (NAIA) est une organisation composée de membres qui représente les intérêts des producteurs de fruits de mer et poissons, et de leurs fournisseurs à Terre-Neuve et au Labrador. La NAIA défend les intérêts de l'industrie, permet la réalisation d'importants travaux de recherche et de développement, partage des informations pertinentes sur les questions d'actualité et favorise le développement responsable de l'industrie aquacole.

NAIA Farmed Fresh

Explorez les profils de carrière