Leah Clark debout dans un champ d'agriculture

Leah Clark

Spécialiste provinciale des bovins

Gouvernement de la Saskatchewan

Secteur : Agriculture

Lieu de naissance : SK

Emplacement : SK

Éducation : Université

Type : Profil de carrière

Sujets :

Biologie, Affaires et économie, Sciences environnementales

Leah Clark debout dans un champ d'agriculture
Leah ClarkSpécialiste provinciale des bovins
Ce qui me motive

Je suis ravie de contribuer à la résolution des problèmes de l’industrie et de travailler à la recherche de solutions pour ses membres. Je suis également enchantée de participer à l’industrie à ma manière. L’un des compliments qui me font le plus plaisir, c’est quand je reçois un appel d’un producteur heureux d’un conseil que je lui ai donné. Ma carrière a été vraiment enrichissante jusqu’à présent. J’adore travailler dans une industrie qui me plaît et où tout évolue rapidement. C’est formidable aussi de faire partie d’une équipe géniale.

Ce qui me motive
Mon parcours est

Je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire au terme de mes études secondaires. Même après avoir étudié en agriculture pendant quelques années, je ne savais toujours pas ce que je souhaitais faire. J’ai alors envisagé d’aller en enseignement. Mais, en suivant ce programme, j’ai constaté que je voulais en fait enseigner aux adultes et travailler dans l’industrie agricole. J’ai donc continué ma formation en concentrant mes efforts sur la vulgarisation agricole. J’ai décroché mon emploi actuel parce que j’ai saisi les possibilités qui s’offraient à moi. Ça ne saute pas toujours aux yeux qu’une occasion constitue une possibilité. On nous offre parfois un emploi que les autres ne veulent pas. Toutefois, ceux qui l’acceptent et qui font un bon travail se feront remarquer. Je crois en l’éthique du travail et en l’intégrité. Je suis convaincue que des possibilités finissent par s’ouvrir quand on respecte ces deux principes dans son travail.

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Ne cesse jamais d’apprendre! Étant discrète de nature, j’ai dû faire des efforts pour parler en public et sortir de ma coquille quand je suis en groupe afin de rencontrer d’autres personnes. C’est un aspect important de toutes les carrières. Prends conscience que tu peux apprendre quelque chose de chaque personne qui croise ton chemin. Je dis bien « chaque personne ». Trouve des mentors et fais appel à eux. La plupart des professionnels sont enchantés de travailler avec des jeunes dynamiques dans l’industrie. Tu es la personne avec qui tu passes le plus de temps. Alors, ton dialogue intérieur peut avoir le plus d’incidence sur ton propre succès. Il s’agit là de l’un des meilleurs conseils que j’ai reçus. Enfin, sois de compagnie agréable pour les autres!

Mon conseil aux autres
Comment j'affecte la vie des gensL’élevage de bovins est bien plus qu’une activité commerciale. Il s’agit d’un mode de vie – celui avec lequel j’ai grandi et qu’ont conservé des membres de ma famille. Je considère que l’élevage de bovins constitue l’une des pratiques agricoles les plus mal comprises. Les éleveurs bovins sont des personnes passionnées qui se soucient de l’environnement, de la durabilité et du bien-être animal. Je me réalise dans mon travail en sachant que j’aide ces travailleurs de terrain. Comment j'affecte la vie des gens En dehors du travail je

La marche constitue pour moi le meilleur moyen d’évacuer le stress. Je prends toujours le temps de faire une promenade quand les conditions météo et mon horaire me le permettent. Je fais aussi du bénévolat pour notre musée local et les programmes scientifiques en milieu scolaire. En outre, je participe à un programme communautaire appelé Agriculture in the Classroom.

En dehors du travail je
Ce que je fais au travail

Dans mon travail, il n’y a jamais deux journées pareilles. J’aime travailler sous pression et vivre de nouvelles expériences. Le poste que j’occupe me convient donc très bien. Je mets à profit mon bagage en sciences et en recherche quand je travaille avec des intervenants et des producteurs de l’industrie. L’agriculture me passionne et j’ai à cœur que l’on parvienne à offrir des aliments sains et abordables à la population. C’est là que mon travail entre en jeu.

Je travaille parfois un peu en réaction aux situations. Lorsque des problèmes susceptibles de toucher les producteurs de la Saskatchewan surviennent dans l’industrie bovine, nous devons nous y attaquer. C’est pourquoi j’en viens à établir divers liens et à me pencher sur de nombreux sujets différents. La plupart du temps, je travaille en équipe pour prendre les décisions et résoudre les problèmes. Le secret de mon succès? Je suis consciente que je n’ai pas toutes les réponses ni tout le bagage voulu pour accomplir toutes les tâches qui me sont confiées – et que je ne les aurai jamais. C’est pourquoi il est essentiel de travailler en équipe et d’établir des réseaux.

Je fais partie du service de développement de l’élevage, où notre travail est axé sur les objectifs et les priorités stratégiques du gouvernement en vue de la consolidation du secteur de l’élevage. J’ai aussi le privilège de travailler en étroite collaboration avec d’autres directions, notamment le service de la recherche et les services régionaux (notre unité de vulgarisation agricole).

Ce que je fais au travail
À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : .Je suis née à Saskatoon, en Saskatchewan. J’ai passé mon enfance entourée de chercheurs à la ferme expérimentale située sur le campus même de l’Université de la Saskatchewan. J’ai aussi passé beaucoup de temps à la ferme d’élevage de bovins de ma famille, immédiatement à l’ouest de Saskatoon.

J’habite désormais :  Moose Jaw, en Saskatchewan

J’ai complété ma formation ou mes études à : Après avoir obtenu un baccalauréat spécialisé en sciences animales avec une concentration en ressources de pâturage de l’Université de la Saskatchewan, j’ai poursuivi à la maîtrise au Western Beef Development Centre, centre de formation agricole situé en Saskatchewan. Par la suite, j’ai fait un stage et j’ai suivi le parcours voulu pour obtenir la désignation d’agronome professionnelle délivrée par l’Institut des agronomes de la Saskatchewan. Je me suis fixé comme objectif de ne jamais cesser d’étudier. Avec l’appui de mon employeur, je participe à des programmes et à des ateliers pour perfectionner mes compétences.

À propos de moi

Quand j'étais

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts
  • Mathématiques
  • Alimentation et nutrition
  • Travail en atelier / arts industriels
  • Sciences
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Voulait toujours sortir dehors
  • Aimait aider les autres
  • Aimait travailler avec ses mains
  • Était motivée par le succès
  • Aimait la lecture
  • Ne voulait jamais être en classe
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets
  • Participait à des activités telles la pêche, la cueillette de petits fruits et la chasse

Explorez les profils de carrière