Aller au contenu principal

Karen Thomas

Ingénieure de structures (gestionnaire en intégration de modules)
Chevron Canada
Karen Thomas au site de construction Hebron GBS site à Bull Arm, T.N.-L.

Karen Thomas au site de construction Hebron GBS site à Bull Arm, T.N.-L.

Karen Thomas au site de construction Hebron GBS site à Bull Arm, T.N.-L.

Karen Thomas au site de construction Hebron GBS site à Bull Arm, T.N.-L.

Secteur
Lieu de naissance
Emplacement
Parcours education

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Grand Falls, à Terre-Neuve-et-Labrador.

J’habite désormais : St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador, mais je vais aussi au Kazakhstan pour le travail.

J’ai fait ma formation ou mes études à : J’ai fréquenté l’Université Memorial à Terre-Neuve et j’ai un baccalauréat en génie (structure).

Ce que je fais au travail

Je dirige une équipe de 30 personnes (principalement des hommes). Nous prenons part à un projet qui vise à construire une nouvelle usine de transformation du pétrole à Tengiz, au Kazakhstan. Le travail de mon équipe consiste à gérer et à orienter les travaux faits par des entrepreneurs et entrepreneuses. Nous déterminons également la séquence des étapes nécessaires à la réalisation de notre partie du projet pour nous assurer que les travaux requis par les autres puissent être réalisés. Certaines parties de l’usine de traitement ont été préfabriquées en Corée. Elles ont ensuite été transportées par barge à travers l’océan jusqu’à notre chantier de construction au Kazakhstan.

Nous utilisons de très grandes grues pour soulever les parties préfabriquées et former le produit fini. Ces grues peuvent soulever des pièces pouvant peser jusqu’à 3 000 tonnes! À l’aide de remorques à deux roues, nous transportons ces unités connectées à leurs fondations. Pour ce faire, nous devons avoir des élévateurs spécialisés et disposer de plans de transport. Nous nous assurons ainsi que le projet sera réalisé de manière sécuritaire.

Notre travail permet à d’autres de réaliser leur propre travail. Par conséquent, nous devons connaître les priorités pour l’ensemble du projet. Cela nous aide à livrer notre volet du travail dans le bon ordre. Chaque jour, je prends des décisions qui nous permettent de respecter ces exigences. Je consulte le calendrier global du projet pour établir les priorités. Je me sers de ma formation en génie pour prendre des décisions techniques. Ma formation d’ingénieure de structures me procure l’expertise et le raisonnement logique nécessaires pour prendre ces décisions.

Avant de prendre une décision, je dois bien comprendre tous les facteurs ayant une incidence sur la décision. À ce moment-là seulement, je peux prendre la décision.

Il s’agit d’un projet multinational, et je travaille avec des gens du monde entier. Les entrepreneurs et entrepreneuses comptent dans leur équipe des personnes issues de plus de 32 pays. J’aimerais tant parler plus de langues!

Mon parcours

J’ai grandi dans une petite ville, avant l’arrivée d’Internet, alors je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire après le secondaire. J’avais un oncle qui était ingénieur. L’été, après avoir terminé mes études, je me souviens lui avoir demandé ce que faisaient les ingénieurs et les ingénieures. Après quelques années à l’Université, j’ai dû décider du type d’ingénieure que je voulais devenir. Je n’avais jamais réalisé qu’il y avait autant de possibilités! J’ai choisi le génie civil et je me suis spécialisée en ingénierie de structures, une spécialisation qui porte sur les grands bâtiments modernes et les structures du même genre.

J’ai obtenu mon diplôme et j’ai travaillé quelques années sous la supervision d’ingénieures et ingénieurs professionnels pour obtenir mon permis. Dans ma carrière, j’apprends constamment. Chaque jour est différent, et même après toutes ces années, j’apprends toujours. J’ai rempli différentes missions.

Parfois, j’ai accepté du travail parce que je devais payer mes factures. D’autres fois, je cherchais des projets très intéressants (par exemple, travailler sur le projet Hebron, à Terre-Neuve). Consulte mon profil LinkedIn pour en savoir plus sur mon parcours professionnel.

Ce qui me motive

J’aime lorsque des idées se concrétisent! Lorsque j’ai commencé à travailler au Kazakhstan, il n’y avait qu’un très grand champ aride. Maintenant, une usine de traitement du pétrole sera bientôt achevée. J’ai participé à la maturité de conception, à la construction des fondations et à la construction de l’usine. Je tire une grande satisfaction à voir des collègues plus jeunes mettre à profit leur éducation pour concrétiser leur vision. J’aime travailler en équipe et rencontrer de nouvelles personnes provenant d’un bout à l’autre de la planète. J’ai étudié en génie parce que j’avais des aptitudes en science. J’étais aussi intéressée par le fonctionnement des choses et par la façon dont elles étaient construites. J’aime toujours cet aspect de mon travail, mais aujourd’hui, j’aime aider les autres à réaliser tout leur potentiel. Mon choix de carrière m’a toujours apporté les défis dont j’avais besoin pour continuer à m’épanouir sur le plan personnel.

Comment j’influence la vie des gens

Au Kazakhstan, la production de pétrole est le principal secteur du pays et stimule l’économie. La coentreprise pour laquelle je travaille est l’un des plus gros employeurs du pays. Par conséquent, les emplois que nous offrons soutiennent directement et indirectement les familles, au pays comme ailleurs. En utilisant mon expertise pour accomplir ce travail avec succès, je contribue à assurer leur avenir.

En dehors du travail, je

J’aime toutes les activités extérieures, comme le jardinage, le golf, la randonnée et la course. J’aime aussi faire du pain et des biscuits avec ma petite-fille. C’est aussi formidable de simplement passer du temps avec ma famille. Je suis une grande lectrice et j’aime les romans policiers. J’ai récemment développé un intérêt pour la découverte des vins rouges.

Mon conseil aux autres

Je ne regrette pas du tout d’avoir choisi une carrière en génie. Si c’était à recommencer, je ferais le même choix! Ne laisse personne te dire que tu ne peux pas y arriver. Il n’y a pas d’emplois pour les garçons ou pour les filles. Tout le monde devrait faire ce qu’il aime. Si tu trouves une carrière que tu aimes, tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Littérature et langues
  • Mathématiques
  • Économie domestique
  • Cours de métiers et en atelier
  • Éducation physique/Santé
  • Sciences
  • Technologie
  • Musique
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Appréciait travailler seule
  • Voulait toujours sortir dehors
  • Aimait aider les autres
  • Faisait partie d’une équipe sportive
  • Aimait travailler avec ses mains
  • Était motivée par le succès
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • Aimait la lecture
  • Ressentait une grande satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Aimait démonter les objets pour comprendre comment ils fonctionnaient
  • Participait à des activités telles la pêche et la cueillette de petits fruits

Les partenaires

Chevron Canada

Parlons Sciences apprécie le soutien de Chevron Canada qui nous a permis d'entrer en contact avec la personne décrite ci-dessus.

Chevron Canada est une filiale indirecte et indépendante de Chevron Corporation, l'une des plus importantes sociétés énergétiques intégrées au monde. Depuis 1938, Chevron Canada explore, développe, produit et commercialise du pétrole brut, du gaz naturel et des liquides de gaz naturel. La vision de Chevron est d'être la société énergétique mondiale la plus admirée pour son personnel, son partenariat et sa performance.

Explorez les profils de carrière

  • Portrait de Isha Berry

    Isha Berry

    Étudiante au doctorat en épidémiologie

    Je recherche des tendances dans les épidémies et les résultats sanitaires chez des populations à l’échelle mondiale.
  • Lynn Henderson avec un chien berger allemand

    Lynn Henderson (elle)

    Vétérinaire; clinicienne, professeure d’université.

    Je suis une vétérinaire spécialiste des petits animaux, au service de la santé animale de diverses façons.
  • Maria Golbova assise sur une balançoire

    Maria (Maya) Golbova

    Analyste de la paie

  • Marc Fiume | PDG de DNAstack

    Marc Fiume

    PDG

    Marc Fiume est le PDG de DNAstack, un logiciel qui gère les données génomiques.
  • Erik Blachford | Investisseur en capital-risque

    Erik Blachford

    Investisseur en capital-risque

    Erik Blachford est un investisseur en capital-risque en Californie, aux États-Unis.
  • Tack Chen | Administrateur de réseau

    Tack Chen

    Administrateur de réseau

    Tack Chen est un administrateur de réseau pour Randstad Canada.
  • Susie Taylor | Susie Taylor, coordonnatrice du soutien aux programmes, sensibilisation pour Parlons sciences.

    Susie Taylor

    Coordonnatrice du soutien aux programmes

    Susie Taylor est coordonnatrice du soutien aux programmes de sensibilisation pour Parlons sciences.
  • Soneeka Patel | Responsable des comptes stratégiques, Google

    Soneeka Patel

    Responsable des comptes stratégiques, Partenariats

    Soneeka Patel est une responsable des comptes stratégiques pour Google.
  • Sadie Sellars | Directrice technique, projet Hebron, ExxonMobil Canada

    Sadie Sellars

    Directrice technique, projet Hebron

    Sadie Sellers est directrice technique du projet Hebron pour ExxonMobil Canada.
  • Russell Palmer | Product Manager

    Russell Palmer

    Chef de produit

    Russell Palmer est un chef de produit chez Viv Labs en Californie.
  • Roger Bragg à l'extérieur avec un VTT

    Roger Bragg

    Électricien en construction

    Roger Bragg est un électricien en construction, exerçant à Terre-Neuve.
  • Supervision de la production par un ingénieur

    Renaud Bredin

    Ingénieur et en formation de gestionnaire

    Renaud Bredin est un participant au programme de formation en gestion chez Linamar.
  • Osric | Ingénieur de forage sur le terrain

    Osric

    Ingénieur de forage sur le terrain

    Osric est un ingénieur de forage sur le terrain.
  • Leon Lee | Analyste en chef associé de l'informatique pour Amgen

    Leon Lee

    Analyste en chef associé de l'informatique

    Leon Lee est l'analyste en chef associé de l'informatique pour Amgen.
  • Peter Visscher devant un tableau blanc

    Peter Visscher

    Directeur général, Développement de véhicules robotisés

    Je travaille avec mon équipe pour développer des véhicules robotiques extrêmes conçus pour fonctionner hors route et hors planète.
  • Isabel Deslauriers | Manager, Let’s Talk Science Outreach

    Isabel Deslauriers

    Directrice

    Isabel Deslauriers est la directrice de l'expérience des jeunes et bénévoles chez Parlons sciences
  • Gillian Savage-Knight

    Gillian Savage-Knight

    Conseillère en relations extérieures

  • Diane Standen-Downie

    Diane Standen-Downie

    Responsable du contrôle de projet

    Diane Standen-Downie est une responsable du contrôle de projet chez Jacobs Engineering.
  • Christopher Noble | Responsable des relations et implication des entreprises

    Christopher Noble

    Responsable des relations et implication des entreprises

    Christopher Noble est responsable des relations et implication des entreprises pour Environmental Solutions, du MIT
  • Catherine Roome dans un hélicoptère

    Catherine Roome

    PDG (présidente et directrice générale)

    Catherine Roome est la PDG (présidente et directrice générale) de Technical Safety BC.